Chape exterieure pour terasse en bois (Bangkirai ou autre ...)

( dans

» Abords, Allées, Jardins

)
Chercher:    

Chape exterieure pour terasse en bois (Bangkirai ou autre ...)

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


09/11/2008 Vieux  
  Bruxelles
 
Bonjour,

Pour une maison encore en construction, je compte mettre dans le futur une terasse en bois (Bangkirai je crois ?).
Pour l'instant, l'arrière de la maison est en terre (restes du chantier) ...

- Est-ce qu'une chape est necessaire pour y mettre par la suite une terasse en bois ? (Est-ce mieux que de mettre la terasse directement sur la terre) ?

- Quel prix faut-il compter pour faire faire une chape de 6 mètres sur 4 ? (A savoir que la maison et le lotissement sont encore en chantier, donc il ne devrait pas etre trop difficile d'amener un camion de beton ?) ?

- Faut-il prevoir du beton armé, ou une simple dalle de beton ?

- Sur quelle épaisseur ?

Merci !
09/11/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Surtout pas de béton actuellement. Les terres ne sont pas tassée et la cassure est garantie à court terme. Un m³ de terre, en terre, fait 1,5 m² quand il a été remué ou excavé.
Pour le moment mettez un empierrement relatuivement grossier (0/40, par exemple) pendant un an minimum ou même deux, c'est préférable.
Ensuite mettez soit du béton (minimum 10 cm armé, soit du stabilisé 15 à 20 cm), avec une légère pente vers l'arrière et des plots pour fixer les bases de votre terrasse.
Là vous serez tranquille pour des années.
Mais à vouloir aller trop vite, vous allez regretter votre empressement dans quelques années.
Bonne chance

Dernière modification par intègre 09/11/2008 à 19h48. Motif: r exmple)

09/11/2008 Vieux  
  Bruxelles
 
Merci pour le conseil ... je voulais juste profiter que les hommes de metier soient deja sur place pour "gagner" du temps ... et ne pas avoir a traverser la maison plus tard pour faire la chape ..

Cela veut donc dire que je ne peux pas avoir de terasse avant 1 ou 2 ans après que la maison ne soit construite ?
12/11/2008 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
creusez 25-30 cm, damer (on peu louer une machine) ensuite mettez 15 cm de ballast que vous damer égaleent(avec la même machine) ensuite géotextile(option)+ 10-15 cm de béton armé paillasse 150/150-6 avec légère pente comme énoncé plus haut.
-Prix chape 24 m² /15 cm = 3.6 m³ à combiner avec un autre boulot pour le mixer (béton 250 kg environs 80 €/m³)
-paillasse 150/150-6 2m/5m 20/pce(estimation)
+main d'oeuvre (2 hre max à 2) si béton livré.



1 semaine après vous posez votre terrasse
22/11/2008 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Salut,

J'arrive un peu tard mais selon moi, à moins que le sol ne soit particulièrement malléable, de simples plots de stabilisé sous les lambourdes supportant le plancher sont suffisants... pas besoin de construire une enveloppe de centrale nucléaire... Enfin, avec les conseils qu'on vous a déjà donnés, pas de soucis, la terrasse survivra à la maison
17/12/2008 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Ne pas oublier de drainer.
ça ne coûte pas très cher et ça prévient de pas mal de soucis. Surtout si vous ne faites pas de chape. Il suffit que des flaques se forment autour des plots sous les lambourdes et la terrasse va se mettre à faire des vagues.

Chez moi, je n'ai pas cherché à faire de mauvaises économies. Il y a une chape de 15 cm armée avec récolte des eaux de pluie raccordée aux égouts. Plus, un drain tout autour de la terrasse.
J'ai pas encore mis les plots et le bois, mais quand ce sera fait, je veux que ça ne bouge jamais et ne jamais devoir démonter la terrasse pour réparer (ou uniquement en cas de tremblement de terre .

Bref, attention aux demi-solutions, ça finit toujours par coûter plus cher.
17/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bjr, Morpheu,

Il y a du bon et du moins bon dans ce qui a été proposé précédement à savoir;
  • Intègre a raison, le foisonnement du sol est aléatoire.
  • Pour raisons de pérénité de l'ouvrage final, il est indispensable de faire couler une dalle de béton de sol sur une sous couche d'empierrement fortement compactée comme la décrit Sandwood.
  • Ensuite, faite couler un béton de pente avec terminaison en sable du Rhin pour ramener les eaux d'écoulements vers un puisard racordé aux résau d'égouts comme le propose Oliver66.
  • J'ajoute dans ces conditions qu'il faut nécessairement faire de sorte que votre terrasse ait des panneaux facilement démontables, afin de pouvoir accédé au puisard et éventuellement nétoyer au jet d'eau la surface d'écoulement.
  • Le moins bon, serait de ne pas mettre une dalle de beton, car avec l'écoulement des eaux, le gel, la neige et le reste, la surface de terre sous la terrasse serait rapidement minée et la stabilité de elle-ci forcément alterée.
Ceci est mon humble avis.

BàV.

Dernière modification par fradeco 17/12/2008 à 21h19.
17/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Fradeco,
Qu'est ce qu'on est bons, quand on s'y met ensemble !!!
17/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Je dirais même plus qu'est ce qu'on est bons quand on s'y met ensemble !!!

Il y a également quelques jeunes (et moins jeunes pour pas faire des jaloux) qui ne sont pas non plus des manchots, je pense qu'ils se reconnaitront.

Cordialement.
17/12/2008 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
J'ai aussi fait une terrasse en bois , sur une dalle de béton armée de 15 cm et je ne le regrette pas, car pour une terrasse en bois il faut pas mal de plots au m² pour que soit bien stable....
Mon voisin lui à fait un empierrement et foré des trous de 10cm de diamètre dans lesquels il a coulé du béton (40 trous pour une surface de 8X3m !!) cela lui à pris un temps fou, alors qu'avec une dalle si tu fais venir le béton en 2 heures c'est fini !

IL ne faut pas aller trop vite au risque de le regretter par après... après la construction on a attendu 3ans avant de faire la dalle ( à la place de la terrasse on avait fait pousser la pelouse pour que cela ne fasse pas trop chantier !)

Bon courage
18/12/2008 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Tu peux ne pas attendre si tu coules ta chape sur la terre NON remuée. Donc, si tu terrasses, ne descend pas trop bas (si tu peux). Tu ne devras donc pas remblayer avec des terres ou un empierrement qui devra se tasser avec le temps.
18/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Fradeco, loin de moi l'idée de dire que les jeunes sont tous incompétents. Je ne fais pas l'apanage des "vieux".
Il y a encore des jeunes qui peuvent nous apprendre des choses aussi.
Mais il y en a parfois qui croient tout savoir alors qu'ils n'ont aucune expérience.
Et malheureusement, l'expérience, c'est la somme des erreurs qu'on a commises.
18/12/2008 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
l'expérience, c'est la somme des erreurs qu'on a commises.
C'est tout à fait vrai. Mais parfois l'addition devient trop lourde et on perd la faculté d'oser, de risquer, d'expérimenter, de changer, d'avancer.

Plutôt qu'une opposition, je vois les différences comme complémentaires. Dans mon métier, j'utilise (verbe choisi) les jeunes pour me déstabiliser, défier mes certitudes et expériences, m'empêcher de ne faire que répéter mes acquis. Et j'espère qu'ils m'utilisent comme garde-fou, référence, guide et raccourci.

Je n'invente rien, ça existe depuis toujours. La saine confrontation des générations dans le travail. Le jeune remettant tout en question, le vieux remettant les choses à leur place.

Peut-être qu'avec le jeunisme dans les sociétés, ça s'est perdu. Et, elles ne s'en rendent pas compte, mais ça leur coûte beaucoup d'argent.

Chacun sa vision. Personnellement, je me méfie de moi-même, du confort de ne faire plus que reproduire et de me fermer à l'invention et au nouveau. J'essaie de ne jamais oublier que par rapport à un jeune, je ne sais pas mieux, je sais plus.
18/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
ça fait plaisir de lire cela. Il y a donc encore des gens qui raisonnent et non pas qui résonnent.
Avant il y avait les apprentis, les compagnons et les maîtres, et chacun essayait de tirer les autres vers le haut et écoutait les conseils des autres.
Les jeunes donnaient leur force, leurs bras, et les vieux leur expérience et leur tête.
Et ça marchait bien, les jeunes progressaient vite.
C'est bien sur que les différences doivent être complémentaires, mais une partie des jeunes ne s'en rend pas compte. Dès qu'ils ont un diplôme, ils croient tout savoir, alors que l'obtention d'un diplôme prouve uniquement qu'on a su étudier, qu'on a les bases, mais tout est encore à faire dans la pratique.
J'aime bien tirer les jeunes vers le haut, mais beaucoup ne veulent pas saisir la main tendue. Je forme tous les ans des stagiaires, notamment du Cefora, mais quand je les interviewe, les seuls que j'ai envie d'engager sont dans la quarantaine. Ce sont les seuls chez qui je trouve une motivation pour travailler et un intérêt pour le travail que je leur propose.
Mais je continue à espérer que leurs yeux s'ouvriront un jour, avant qu'il ne soit trop tard pour eux.
18/12/2008 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
intègre,

je fais la même chose que toi. Mais par contre, celui qui ne veut pas, tant pis pour lui, je ne fais aucun effort pour lui. Je mets ça sur le compte de la sélection naturelle. Par contre, le stagiaire ou débutant qui est demandeur, motivé, même un peu 'voleur' d'expérience, est très bienvenu dans mon bureau. C'est alors une espèce de contrat moral et implicite. Il me pousse et je le tire vers le haut.
Malheureusement, dans mon job, la pénurie est abyssale. Et le problème est avant l'attitude. Les acquis de base sont nettement insuffisants.
18/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Le problème c'est que dans certains enseignements, certains enseignants pratiquent ce métier d'enseignant, car il ne sont pas assez bons pour vivre de leur métier de base. Je parle surtout de l'enseignement technique.
Un bon plombier/sanitariste/chauffagiste/ gagne nettement plus qu'un enseignant en plomberie/sanitaire/chauffage . Evidemment, il faut mouiller sa chemise et ne pas regarder à ses heures.
je vais me faire flinguer par certains, mais cette vérité doit parfois être dite.
18/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Belle philosophie, à tous les deux.

Ceci étant, Oliver66, je resterais sur ma position qu’un empierrement compacté sous la dalle de béton (+/- 10 cm armée bas 150x150x6) est nécessaire pour empêcher les tassements différents, et contribuer à l’effet de barrière hors gel.

Si on opte pour une dalle posée immédiatement sur un sol compacté, ( ? ) celle-ci devrait être de +/- 15 cm d’épais. et devra être armée haut et bas. (2x 150x150x6).

BàV
18/12/2008 Vieux  
 
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Belle philosophie, à tous les deux.

Ceci étant, Oliver66, je resterais sur ma position qu’un empierrement compacté sous la dalle de béton (+/- 10 cm armée bas 150x150x6) est nécessaire pour empêcher les tassements différents, et contribuer à l’effet de barrière hors gel.

Si on opte pour une dalle posée immédiatement sur un sol compacté, ( ? ) celle-ci devrait être de +/- 15 cm d’épais. et devra être armée haut et bas. (2x 150x150x6).

BàV
En effet. Chez moi, la dalle a été coulée sur la terre non remuée. 15 cm armés comme vous l'expliquez.
18/12/2008 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Cela dit,un ami a "posé" sa terrasse (massaranduba) sur gravier (creusé un bac, empierrement grossier puis gravier plus fin) et jusqu'à présent, elle tient toujours (~6ans).
18/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Oui cela peut être envisagé, l'empierrement faisant office de drainage.

L'inconvéniant, c'est que le plancher fait du bruit et se déforme quand on s'y déplace. Il faut aussi que le sol soit de bonne résistance à la compression autrement il faudra le recharger de temps en temps pour le remettre à niveau. Voir de détruire les mauvaises herbes qui prendont racines dans le support.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Point d'eau extérieure / sortie chromée façade extérieure Par francobelge1 dans Plomberie, +2 10/09/2008
conseil pour ma chape de béton - terasse Par kode dans Construction, +8 31/08/2008
Quel type de cable pour passer sous terasse en bois? Par avander_be dans Electricité, +1 06/08/2008
Poêle à bois ..... ou autre Par GabyOnlyLui dans Poele, insert, pellets, +3 13/07/2008
Chape extérieure pour passage latéral Par Spectro dans Maconnerie, Chape, +3 02/09/2007


Forum Abords, Allées, Jardins : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société