Alarme sans fil ; vos avis

( dans

» Electricité » Alarme

)
Chercher:    

Alarme sans fil ; vos avis

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


15/12/2010 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Bonjour, j'emménage en janvier et j'envisage de placer une alarme. J'opterais pour une alarme sans fil. J'ai jeté un oeil sur d'anciens forums (2008). Certains parlent de différents types d'alarmes sans fil, d'autres déconseillent.

Mais je voudrais savoir si il y a des alarmes sans fil fiables parce que selon certains avis sur les anciens forums, cela semble plus facile à déjouer (appareil qui perturberait le système...).

Merci
15/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
http://www.guide-de-l-alarme.com/ala..._avec_sans_fil

15/12/2010 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Merci pour le lien. Cela répond à mes questions.
Sauf une, apparement les voleurs les plus expérimentés peuvent brouiller les alarmes sans fil, de l'extérieur, je suppose qu'ils ne savent pas voir si il s'agit d'une alarme sans fil ou pas ???
15/12/2010 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Visiblement le sans fil haut de gamme reste relativement fiable. Si quelqu'un a du sans fil, je serais interessé d'avoir son avis. Merci.
07/02/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
le problème du sans fil est que la supervision des détecteur se fait une foix toutes les deux heures. (norme belge)
donc si elle vient d'avoir eu lieux et qu'il brouille le signal après. pendant deux heures ils sont cool

aucune garantie de ne pas rencontrer des problème d'interférence pour une raison X ou y

si c'était vraiment la panacée nous les installateur on ferrai que du sans fil

pourquoi tirée des fil si le sans fil était si bon? risque de bléser un câble dans le mur risque de trouer la plomberie ou autres.

on gagne rien sur le tirage de câble sauf du temps de travaille et des soucis.

les centrales câbler offre des garanties que le sans fil ne peux donnée

on peux faire un mixte câbler et sans fil
la ou sa serai trop difficile de tirer un câble.

a savoir aussi qu'un détecteur volumétrique sans fil travaille que sur une technologie infra-rouge

et un câbler travaille sur deux technologie pour avoir une confirmation de la perturbation. ex infra-rouge et micro-wave

deux technologie limite le risque de fausse alarme

j'espère que les infos que je t'ai donner t'aideront a choisir
je reste à ta disposition si besoin d'info complémentaire.
tu trouvera les infos sur ma fiche

a+
07/02/2011 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Quel type de câble doit on placer pour une alarme ?

CG
07/02/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
une central CG je connait pas tu as pas plus d'info?

le plus souvent 6x 0.22 voir 8x022 (sirène)
07/02/2011 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
désolé,

Je voulais dire quel type de câble pour lier un détecteur à une centrale NX-6.

Dans me même ordre d'idée, combien y a t il d'entrée filaire sur ce type de centrale ?

Merci et bonne soirée.

CG
07/02/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
la nx-6 je ne la connait pas
tu doit avoir 6 ou 8 zone de basse
après tu as les extension de zone qui augmente de 6 ou de 8
en fonction du type de central
et je ne sais pas combien d'extension de zone tu peux rajouter

un exemple: sur la risco 16 8 zone de basse +1 module 8 zone
sur la 40 8 de basse +4 module et tu as encore une 128.

donc tu voix sa dépend d'une central a une autres

pour le fil du 6x0.22 et du 8.x 0.22 tu peux pauser du 8x0.22 pour le tous comme sa si un jour un souci avec une des paires tu en as encore une de libre
09/02/2011 Vieux  
  49 ans, Hainaut
 
surtout pour la sirène estérieure, posez du cable 2x0.75² et 6x0.22mm² ou au moins 4x (6 conducteurs au total)
08/03/2011 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Hormis la problématique du changement de piles ( coût ) , l'éventuel problème intellectuel (ou le principe de précaution) vis à vis des sources d'émissions d'ondes radioélectriques, et certaines limitations techniques en matière de technologie de détection, je ne comprends pas que l'on occulte souvent la simplicité de mise en oeuvre derrière des arguments liés à l'éventualité d'un brouillage par les candidats cambrioleurs. On fait appel, en jouant sur ce terrain, à l'émotionnel et on sort du pragmatique. A mon humble avis en tout cas.

Je reste sensible toutefois aux arguments techniques avancés par moi.moi. Notamment concernant la double technologie, mais également les possibles interférences en environnement urbain dense.

Certes on peut brouiller les ondes gsm ou celles utilisées pour la relation centrale-détecteurs, on trouve des appareils portatifs en vente libre en France même pour moins de 100€, et dépendant de la plage de brouillage souhaitée pour deux ou trois fois plus cher. Mais une tentative de brouillage mal opérée déclenchera un mode sabotage sur les centrales récentes dignes de ce nom.

Le cambrioleur du dimanche sera peu probablement équipé de la sorte. Ou s'il l'est, c'est qu'il n'est pas un cambrioleur du dimanche et donc que s'il décide d'entrer chez vous, quel que soit le dispositif et quel que soit le risque, il entrera chez vous. Même si ça sonne, il sait bien que les voisins ne bougeront pas, et que la police mettra du temps à débarquer, on n'est pas au cinéma IRL...

Etre averti dans la minute ou bien dans l'heure? Mais à moins d'habiter dans une maison isolée, le cambrioleur s'attardera-t-il si longtemps chez vous? Le but étant d'être averti tout court, et de dissuader également dans la mesure du possible.

Donc un système sans fil opérant sur deux plages de fréquence en parallèle, et pourvu d'un système d'appel RTC + GSM semble tout à fait indiqué pour qui n'aurait pas l'opportunité de passer des câbles sans devoir prévoir un budget rénovation derrière.

Et puis avons-nous les mêmes besoins qu'une entreprise, qu'un bijoutier, qu'une banque, avons nous besoin de détecteurs de grade 3, de garanties sur des délais d'intervention.... (de toute façon facturés très très cher, bien plus que ce qu'un particulier pourrait dépenser sur ce poste).

Après c'est comme pour tout, il y a du bon matos et le reste. Et pour rester accessible en matière de budget, peut-être vaut-il mieux privilégier le filaire que le sans fil haut de gamme effectivement. Chaque installateur, et chaque client aura son expérience personnelle de la chose.

Je comprends qu'un installateur ne souhaite pas mettre en route un système qui potentiellement pourrait poser problème durant la maintenance fournie. C'est bien normal puisque le client viendra alors plutôt chercher le package matériel + service que le matériel seul et donc comptera sur un service de qualité. Pour une question de rentabilité et de positionnement tarifaire, le choix se portera vraisemblablement vers la solution la moins risquée. Et simplement parceque moralement l'installateur s'engage à un résultat, il fera donc des choix techniques qui lui appartiennent pour parvenir à cet objectif.

Mais pour qui ne serait pas propriétaire de son logement, ou pour qui devrait supporter des coûts très importants de rénovation pour que le câblage soit déployé dans les règles de l'art (intégration aux châssis, saignées, etc....), il me semble qu'il n'est pas nécessaire d'exclure le sans fil, en faisant sentir plus ou moins directement à un client qui n'aurait pas le choix que ça ou rien, c'est pareil (j'ai parcouru les sujets de cette section du forum, je suis surpris par la récurrence de certaines positions aussi catégoriques que péremptoires).

Si on commence comme ça alors on a aussi: les scanner pour ouvrir les portes de garage électrique, la technique du trou dans la porte de garage pour accéder au débrayage moteur, la perceuse pour flinguer une serrure pas suffisamment sécurisée, le bête coup dans le châssis pour ouvrir (parfois ça suffit...), le vol par ruse, la négligence de l'utilisateur...

Je pense donc qu'avant d'aller couper les cheveux en quatre en imaginant les pires scenarii, il convient de se discpliner et d'adopter une attitude responsable, et une ligne de conduite cohérente avec les attentes en matière de résultat. Une alarme chez un particulier n'empêchera pas une effraction s'il est visé. Elle pourra tout au mieux dissuader les petits joueurs, au pire déranger pendant l'intrusion, mais elle ne suffira pas et devra s'inscrire comme un des outils d'une démarche plus globale visant à sécuriser les accès, et à dissuader autant que possible par des gestes simples et des petites adaptations pas toujours très coûteuses. Pour retarder au maximum l'intrusion (ce que l'alarme ne fera pas). Par exemple: des verrous supplémentaires aux ouvrants, des vitres de sécurité, des volets, des grilles sur les petites ouvertures, etc...

Si pose de câble il y a, mon actuel prestataire, et un de ceux qui aurait pu le devenir, ont tous deux proposés une approche identique: on vous laisse un rouleau, vous le placez vous-même. Le câble est gratuit. Une façon élégante de ne pas prendre en charge cette partie de l'installation qui peut se révéler très gourmande en temps. Tout en permettant au client de mettre la main à la pâte pour réduire les coûts d'installation. On peut sinon travailler en mixte comme précisé plus haut. Fil + sans fil. Pour des contacts magnétiques d'ouvertures sur des châssis tout neufs par exemple....

Il n'y a pas que chez certains opérateurs visant un public large que l'on propose du sans fil. On m'en a proposé également chez un installateur indépendant. Alors que j'ai déjà du fil tiré partout puisque système filaire existant depuis 5 ans. Chacun donc voit son bonheur où il le souhaite. Je ne pense pas que l'on doive généraliser certaines maladies probablement plus fréquentes sur du matériel bas de gamme, à l'ensemble d'une technologie, ceci n'est pas rigoureux d'un point de vue technique. Il faut faire la part des choses. Et puis chacun n'est pas censé avec une connaissance exhaustive de l'offre disponible en la matière. L'essentiel étant de proposer un système dans lequel on a confiance.

My 2 cents. Je ne fait qu'exprimer mon avis de client qui n'a pas vocation à être exact ou universel. L'essentiel au final c'est d'être rassuré, et d'avoir l'intime conviction que le rapport coût/technique/service est en phase avec le besoin perçu et le besoin réel.

Dernière modification par Scylla 08/03/2011 à 17h23.
09/03/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
tu as raison dans se que tu dit à chaque client sa solution technique.

mais l'installateur qui propose systématiquement du sans-fil et qui donne pas l'information global des différents technologie pour laisser a son futur client un libre choix en connaissance de causse.et qui pence uniquement a faire du chiffre...

pour moi sa ne reste qu'un vendeur de matérielle et non un installateur d'alarme.

faux pas être ingénieure et avoir des brouilleurs et un matérielle dernier génération pour contourné un système d'alarme.

+ de 80% des détecteur vendu par les installateurs d'alarme sont fraudable de façon très basique.

avec 30euro de matérielle je rentre dans une habitation
tu comprendra que je vais pas expliquer ici comme faire.

donc le choix du détecteur à son importance. et a l'heure d'aujourd'hui je n'ai pas encore trouver le détecteur sans fil que je n'arrive pas a frauder avec mes 30 euro

après même choses pour la sirène

conclusion pas de détection pas d'alarme... pas d'alarme pas de sirène et pas de transmission...

tu peux faire un mixte filaire et sans fil
si le câblage est difficile.

et les client que j'ai fait en sans-fil on eu la bonne information et on fait leur choix en âme et conscience.

pour répondre a la question.

l'alarme sans fil; est-ce conseiller

je dirai que si vous avez la possibilité de faire installer un système câbler faux pas hésiter.
et le sans fil oui a défaut de rien avoir.

demander a votre installateur des détecteurs double technologie Risco avec la technologie ACT

pour le reste vous pouvez me contactez ;)
09/03/2011 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Ce qui est bien avec le Risco, c'est que les Micro ondes sont désactivées tant que l'alarme n'est pas enclenchée, seul l'IR reste actif. Je trouve cela bien d'un point de vue sanitaire, principe de précaution. C'est la version ACT ECO, on me l'a effectivement proposée.

Je retiens surtout, et je pense que c'est là que réside l'essentiel du sujet, que l'information fournie par le prestataire doit être claire et concise. Un juste équilibre pour que ça reste digeste pour le client qui n'est pas spécialiste par essence, mais suffisamment complet pour qu'il puisse prendre des décisions ''en connaissance de cause'' comme tu le dis très justement.

Cela vaut pour la technologie employée, mais également bien entendu pour l'aspect contractuel (contenu du contrat, limitations, obligations, etc....).

En tant que client par exemple, je me méfierais aujourd'hui d'un contrat trop court, avec des CGV évasives sur certains points.

En parlant maintenant de brouillage, je suis tombé l'autre jour par hasard sur un site Français qui vend ce type d'appareil. En fait je me renseignais sur la propriété pare balle d'une porte blindée (ignorant qu'il existait des niveaux de protection... donc par curiosité plus qu'autre chose j'ai cherché de l'info). Je suis tombé sur un site de vente de produits de défense, d'alarmes etc... Et sur ce même site coexistaient des dispositifs d'alarme, et des dispositifs... pour les brouiller. Faut le faire quand même. Bien entendu vendus à destination de salles de cinéma, d'écoles, de centre de conférence, pour neutraliser le réseau gsm ou autres et avoir la paix dans l'enceinte du lieu ainsi ''protégé''.

Donc oui c'est extrêmement simple de s'en procurer.

Mais après entre ne rien avoir, et avoir quelquechose de convenable quitte à ce que ça ne soit pas infaillible (mais aucun système n'est infaillible, soyons clair... c'est un sujet qui m'est familier en informatique, je présume que pour les alarmes ça ne doit pas être bien différent, au contraire même), je pense que le choix est assez vite fait.

Et puis de toute façon, la dissuasion est l'outil le plus efficace. Pour le reste, alarme sans fil ou filaire, sirène ou pas, double techno ou pas, s'ils veulent rentrer, ils le feront, quitte à enfiler des bouchons d'oreille pour ne pas être stressé par le bruit.... Moi même, simple utilisateur de mon système, je sais comment neutraliser les sirènes en moins d'une minute... sur mon système filaire, double technologie, toussa... et pour la télésurveillance (tiens je me suis fait une fausse alarme ce matin... ma femme avait oublié de déconnecter avant de partir), ok ils appellent dans la minute, mais si je suis un cambrioleur, je ne décroche pas, je sais que j'ai au moins une bonne dizaine de minutes avant qu'il ne se passe éventuellement quelquechose...

Alors a mon humble avis, il ne faut pas non plus être plus catholique que le pape à moins d'avoir des objets de très grande valeur à protéger. Et dans ce cas, mieux vaut avoir autre chose que seulement une alarme ... aussi performante et fiable soit-elle.

Quant à moi, avec 0€ de matériel, je rentre dans une habitation. Je me baisse pour ramasser un pavé, je fracasse une vitre, je suis dedans. Si je suis un méchant garçon, je m'en fiche que ça hurle, que ça fasse du bruit, de toute façon le premier qui arrive je lui fait peur.

Moui c'est sur, on peut jouer la carte de la paranoïa.... C'est d'autant plus facile si le client vient juste de se faire cambrioler ou a été victime d'une tentative. Ce fut mon cas il y a 5 ans. Aujourd'hui l'approche est un peu moins émotionnelle....
09/03/2011 Vieux  
  49 ans, Hainaut
 
Pourquoi ne placez-vous pas des détecteurs extérieurs sur les arrières de la maison : cela offre l'avantage d'une détection avant l'intrusion, les voisins peuvent regarder ce qui se passe et aussi être protégés car un cambrioleur détecté en avance, dégage le terrain le plus vite possible. Cela donne aussi via les messages une information que le jardin est envahi, on peut ainsi prendre les devants.
Je place de plus en plus de détections extérieures surtout pour une protection de nuit, avec l'activation des sirènes intérieures et seulement un 86 dBa sur l'extérieur et cela fonctionne très bien.
09/03/2011 Vieux  
  49 ans, Hainaut
 
Ah oui j'oubliais, les bons détecteurs extérieurs sont filaires, il en existe en sans fil mais en simple technologie c'est pas fiable du tout
10/03/2011 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Ces détecteurs extérieurs m'intriguent effectivement. Nous avons deux chats, et énormément de leurs petits camarades de jeu qui s'invitent dans notre jardin et aux alentours de la maison. Je le vois à la facture d'électricité (spots extérieurs, détecteur pour chaque spot, 1 par façade... je vais me reseigner dans le forum électricité voir s'il n'y a pas des détecteurs de mouvement pour spots extérieurs ''immunisés'' animaux).

Alors comment se comportent ces détecteurs d'alarme en extérieur lorsqu'on se trouve à cheval entre la ville et la campagne. J'habite dans une région avec pas mal de gibier également, nous avons déjà eu des renards dans le jardin. Jamais de sanglier heureusement (juste dans notre assiette).

Je comprends l'utilité d'un détecteur extérieur par exemple dans le périmètre d'un bâtiment industriel, entouré d'une clôture défensive. Mais pour une maison d'habitation, le risque n'est-il pas grand d'avoir des fausses alarmes à cause des animaux? Je pense aussi aux oiseaux par exemple, qui lors d'un envol pourraient bien déclencher les deux rayons paradoxaux (si j'ai bien compris comment fonctionnent en tout cas mes détecteurs intérieurs, mais ça remonte à loin les explications.... ). Il me semblait que l'immunité était limité en hauteur. Du vécu: mes chats qui grimpaient à l'arbre à chat de 2m, ou qui sautaient du haut de l'arbre é chats sur la table de la salle à manger.

Il y a de la vie dans mon jardin. Pensez-vous que ce soit adapté dans ce cas?
10/03/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
pour le détecteur risco extérieur.

personnellement je l'ai installer chez un client devant un étant avec des poissons qui saute. des arbres dans le champs de vision du détecteur et des chiens dans le jardin.
et j'ai aucune fausse alarme.

donc oui très bon détecteur maintenant le prix du détecteur est beaux aussi.
10/03/2011 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Il me semble l'avoir vu sur le site Risco, c'est bien celui-ci: http://www.riscogroup.com/Products.aspx?proid=69 ? En outdoor ça semble être le seul en double techno, l'autre est en IR juste.

Maintenant un poisson, à moins que ce me soit un thon par exemple, c'est petit, et ça ne saute pas bien haut. Un chat, qui grimpe dans un arbre, et un groupe de corbeaux qui s'envole, c'est autre chose comme gabarit et comme amplitude.

Le soucis dehors amha, c'est qu'il n'est pas possible de contrôler l'environnement à moins de mettre en oeuvre des dispositifs qui défigureraient le jardin (filets, etc...)

Enfin je viens de parcourir ceci http://www.homecontrols.com/homecont...alesManual.pdf , sur le papier ça semble effectivement sexy. Le risque financier s'estime à combien pour un détecteur ? (quel est son prix)
10/03/2011 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
WatchOUT™ Extreme DT 15m x 90° avec support mural pivotant - standard • DOUBLE MW & DOUBLE PIR • Reconnaissance des mouvements de balancier : reconnaissance et élimination des cibles qui oscillent et qui ne se déplacent pas sur une distance suffisante (buissons, branches d'arbres, etc.) • Corrélation Numérique pour l’élimination des fausses alarmes provenant d’animaux, de reflets et de changements rapides de température • Hauteur d’installation de 1 m à 2,7 m • Protection anti vandale des câbles pour tous les supports • Hyperfréquence anticollision, permet une installation côte à côte ou face à face des détecteurs • IP65 • Contrôle et diagnostique à distance complets quand câblé sur le BUS de la centrale ProSYS™ • 4 canaux IR actifs pour les alertes d’anti-masquage et de lentille sale • Protection contre la lumière blanche, filtre passant pour les IR • Capot de protection contre le soleil, la pluie, la neige, la grêle et les oiseaux • Large gamme de rotules de fixation pour les murs, les poteaux ou les applications liées aux barrières


sa revient +- a 300 euro htva sa varie en fonction du cour des matières premières
il devais être a 295.00 euro l'année dernière
10/03/2011 Vieux  
  38 ans, Luxembourg
 
Ah oui quand même. Faut pas se louper sur le coup. En même temps vu ce qu'on lui demande (de réfléchir), on peut comprendre le tarif. Ca doit vraisemblablement consommer plus qu'un détecteur dt normal, on peut comprendre donc que ça ne soit pas dispo en sans fil (retour subtil au sujet, désolé pour le hs, ma faute )
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Alarme sans fil Par liegeoiseric dans Alarme, +156 25/05/2015
SAS Company - alarme sans fil Par woooz dans Alarme, +1 25/01/2008


Forum Alarme : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société