Les Leds et strips RGB

( dans

» Articles

)
Chercher:    

Les Leds et strips RGB

Effet de mode, simple gadget de geek ou nouvelle possibilité d’éclairage, le « RGB » commence à entrer dans les foyers, ne fût-ce que par les « mood lamps », lampes d’ambiance qui changent de couleur, certains jouets pour enfants, ou encore via des appareils plus couteux comme l’Ambilight des téléviseurs Philips.


Je vais donc vous parler de l’éclairage RGB domestique. RGB comme Red Green et Blue bien entendu ; à savoir un ensemble de trois lumières rouges, verte et bleue, pouvant par combinaison former d’autres couleurs, à la manière dont sont formées les couleurs sur votre écran.
Il existe plusieurs sources lumineuses RGB,
  • La combinaison de trois types de LEDS de base, simplement placées cote à cote
  • Des leds tricolores, qui sur la même surface comportent les 3 éléments lumineux très proches
Ces deux types de sources sont eux mêmes placés dans différents supports :

Les « array » de LEDs, sorte de platine avec un groupe de LEDs soudées à proximité les unes des autres. Ceux-ci sont souvent utilisés en extérieur, et en éclairage de puissance.



Les strips de leds : bandes flexibles ou rigides de 1cm de large, livrées en longueur de 30cm à 5 mètres, ou sont soudées les LEDs. C'est la version "grand public" qui permet de faire un peu d'éclairage indirect.



Les spots à LED, pouvant être placés en plafond. Il existe des spots un peu "gadget" comme ceux de la photo, livrés avec une télécommande, et des spots plus professionnels en 30 et 50mm, mais à piloter séparément par 4 fils et assez coûteux.



Cet article ce concentrera sur les « strips »

Je me suis procuré un strip de LEDs RGB montées en surface et étanches, avec une densité de 60 leds par mètre. Il y a donc 300 Leds tricolores et donc 900 leds en tout sur 5 mètres de rouleau.

La Belgique est hélas devenue un bidonville du e-commerce, j’ai préféré une web-boutique française, aucune web-boutique belge n’étant en mesure de me fournir le contrôleur que je souhaitai. En magasin spécialisé en électricité, il existe également quelques distributeurs, mais les prix sont souvent « canon » ( strip led de 20cm à 30 EUR.) En cherchant bien, vous trouverez malgré tout des strips ou des spots abordables (merci à pamacool pour ses recherches ), mais cela reste des produits rares, hors stock, et que peu de gens demandent. II est également possible de les « importer » de chine, mais c’est aller au-devant de toutes sortes de tracas (paquets qui n’arrivent pas, TVA et pénalités, problèmes de douane) et c’est une solution qui peut s’avérer compliquée pour l'utilisateur moyen.

Voici à quoi ressemblent mes strips,
Les Leds et strips RGB

Ils sont extrêmement flexibles, même si au-delà de pouvoir les mettre sur une bobine, cela ne sert en fait à rien qu’ils soient flexible. Par contre, même s’ils sont découpables tous les 10 cm, il faudra sortir le fer à souder pour refaire des connections, ou demander au magasin de vous les pré-découper pour votre usage et ils le feront pour vous.

Les Leds et strips RGB

Les Leds une fois allumées sont très brillantes, et difficiles à regarder longtemps. A vue d’œil, les 5m de LED éclairent autant « en blanc » qu’un halogène de 50 watts. C’est purement une impression, je n’ai aucun appareil capable d’objectiver ce sentiment que je vous livre « à la louche ».

Le controleur RGB

Là où une ampoule ou un spot traditionnel nécessitent simplement d’être reliés à un interrupteur et au courant électrique, les leds RGB nécessitent un contrôleur spécifique, parfois coûteux, pour doser le mélange de la composante rouge, blanche et bleue. Ce type de contrôleur fait toute la différence, certains coutent 15 EUR, d’autres 100 EUR, d’autres encore 2000 EUR, suivant leur degré de complexité ou leur puissance. Il faut encore leur ajouter un transformateur 220V vers 12V, parfois 24V, et encore dans les cas les plus complexes un « driver ».

Un contrôleur « chinois » tout bête, par infrarouge, dans les 40 EUR.


Un contrôleur « européen » via ondes radio, dans les 200 EUR.


Un contrôleur DMX512 ultra moderne, pilotant ici des arrays DMX, plus de 2000 EUR pour cette simple installation.


Certains (et non des moindres ) réalisent eux-mêmes leur controleur RGB sur base d'un micro controleur et d'éléments de puissance. Cela reste évidemment un hobby uniquement à la portée des électroniciens, mais le net regorge de projets de ce genre.

Le contrôleur que j’ai pour mes strips est tout petit, mais pour le prix, ce modèle est difficile à battre et il dépasse les possibilités d'appareils plus chers, mais peut être également plus robustes.

Les Leds et strips RGB

Il y a une télécommande 44 touches comprenant une vingtaine de couleurs prédéfinies, pas toujours de bons choix, et 6 couleurs « DIY » que vous définissez vous-même. On peut « dimmer » les couleurs, à l’exception notable des couleurs DIY. Evidemment, vous pouvez programmer plusieurs niveaux de la même couleur en remplacement. C'est ce que j'ai fait. Les autres touches ( fade, flash, etc) ne servent à rien d’autre que frimer avec le dernier invité qui n’avait pas encore vu votre gadget , car pour le reste, à part transformer votre intérieur en dancing, cela ne sert à rien de faire clignoter entre vert et rouge.

Les Leds et strips RGB

L’alimentation fournie est bien dimensionnée, puissante et de bonne facture, ce qui est souvent trop rare. Le revendeur a placé des connecteurs résistants aux éclaboussures et faciles à assembler : on met le kit en fonctionnement en 10 secondes : on branche les leds au controleur, le transfo au secteur, et on est parti.

Mais à quoi çà sert ?

A l’usage, on découvre une ambiance lumineuse propice à chaque activité. Pour lire, du blanc froid, pour cocooner, du blanc chaud, pour faire un feu, du rougeoyant, pour faire rire les enfants du vert immonde, pour faire « bar de nationale » un beau rose boucherie.

Voici un petit film montrant un exemple d’installation, les strips sont placés entre un meuble haut et le plafond blanc. (J'ai fait dépasser une boucle exprès pour vous . Le meuble fait 2m40 il y a donc un aller retour du strip. )




Même si cela reste un gadget un peu cher et qui n’intéressera pas tout le monde (car les modifications et l’installation impliquent un certain niveau de compétence en électronique), l’éclairage coloré est à mon avis promis à un grand avenir. Les solutions à spots, plus puissantes, sont encore très chères. Les solutions « pro » offertes par les architectes et basées DMX, sont absolument hors de prix même si plus perfectionnées. Les solutions à strips ne peuvent qu’apporter un petit appoint, mais permettent d’entrer dans le monde « coloré » sans se ruiner.
Partager
Réponse



Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société