Test Bosch GBH 2600

( dans

» Articles

)
Chercher:    

Test Bosch GBH 2600

Au rayon « bonnes affaires » du moment, et n’ayant d’autre choix pour rédiger ces articles que d’écumer l’entrée de gamme de Bosch, voici le perforateur GBH 2600.

Test Bosch GBH 2600



Il s’agit en réalité d’un package promotionnel combinant quelque chose d’approchant le GBH 2-26 DFR, un perforateur « pro » de 800W en SDS-Plus, et d’une série de mèches SDS Plus Bosch (6/8/10mm) et trois burin de démolition (plat, super plat, pointu). Il y a aussi une loque bizarre. Le tout pour environ 230 EUR tvac, hors remise éventuelle.

Achetée en remplacement d’une bonne grosse perceuse « noname » de 1200Watts, les 720 Watts annoncés de l’engin me faisaient un peu peur. Instinctivement j’aurais voulu acheter un autre modèle, pas de stock, et j’étais pressé. En plus les vendeurs ont tout fait pour me convaincre que valait mieux 800W en SDS plus que 1200W en mandrin automatique.

Par rapport à la visseuse GSR 10,8 du précédent article, le boitier est ici un bon vieux boitier bosch en plastique mou, où le cordon coince inévitablement quand on essaye de fermer le coffret, et où il n’y a place pour rien. Ce perforateur n’est pas dispo en L-BOXX, même moyennant supplément.

Test Bosch GBH 2600



Je suspecte que tout ce dont Bosch veut rapidement se défaire (pour les sortir de la gamme) de finir en « pack promotionnel » avec des accessoires. Pour moi il parait clair que d’autres perforateurs comme le GBH 2-26 DRE – quasiment identique mais en L-BOXX et 800Watts, sont la nouvelle gamme de 2011 et que le GBH 2600 est en sursis. Si quelqu’un de Bosch lit ceci, on serait ravi d’avoir un éclairage.

Le mandrin « SDS plus » est assez subtil, l’insertion des mèches SDS nécessite un peu de pratique, en tout cas tellement de pratique que moi qui n’en suis quand même pas à mon premier trou ni à ma première perceuse SDS ; je n’y arrive toujours pas convenablement.

Au sujet des mèches, au simple regard, on voit que les mèches sont de bonne qualité, et que le vendeur n’avait peut-être pas tout à fait tort. Le GBH 2600 est également fourni avec un mandrin auto-serrant normal, dont l'insertion à la place du SDS Plus est super simple. Le mandrin est marqué comme étant compatible avec le GBH 2-26 DFR ce qui confirme mes soupçons du début de l'article. Attention qu'il est interdit d'utiliser le mandrin autoserrant en mode percussion.

Test Bosch GBH 2600


A l’usage, je suis un peu plus mitigé.
La perceuse est assez légère (par rapport à ma 1200W en tout cas) ce qui facilite le travail en hauteur. Le câble est super long, autre point positif. Les mèches sont impec. Mais je trouve que le perçage manque de précision. Et avec lui la régulation de vitesse (et donc de puissance) qui n’est pas du tout linéaire, et passe de « moyen » à « péter la baraque » en un quart de centimètre de pression supplémentaire.

Utilisée à l’intérieur à pleine puissance, je défie quiconque de me faire un trou propre avec la mèche de 6 dans un mur plafonné. La puissance est beaucoup trop grande, la mèche recule de presque un centimètre à chaque coup (les fameux « 3 Joules » de puissance), la mèche elle-même a tendance à s’arquer, et vous finissez immanquablement avec un trou conique en foutant du plâtre partout. Solution ; faire les trous en vitesse lente, en maniant avec dextérité l’index sur la gâchette.
Utilisée à l’extérieur dans des murs en moellons et en granit, on sent que l’engin peut enfin s’exprimer « à fond » et il perce dans de la pierre de taille comme dans du bois. Pas la peine d’appuyer (comme toujours en SDS), ça part tout seul et la quantité de poussière que ça dégage est impressionnante, signe que le travail avance.



Pour les travaux plus durs, mais aussi moins précis, il est absolument à son aise comme la vidéo ci dessus le démontre amplement (un tel travail dans un bloc de pierre de taille aurait duré 15 minutes avec une perceuse à percussion normale.)

Oubliez le quide de profondeur ; il ne vaut rien, n’est pas adapté à la puissance de l’engin. En intérieur il fait des marques sur les murs (pas de protection au bout – c’est une bête barre de métal), et en extérieur l’engin vibre tellement qu’il est impossible de savoir si on touche.

En clair et en bref ; je souffle le chaud et le froid. Les « extras » fournis sont biens, fiancièrement c'est une bonne affaire, le boitier est d’un autre temps comparé au L-BOXX, le perforateur est efficace, mais un peu trop « bourru »pour être utilisable sans d’importantes précautions dans une maison habitée ou en « petit bricolage ».


Note BricoZone : 7/10
Un excellent package à un bon prix, mais un outil « brut de décoffrage » difficile à dompter.
Partager
Réponse



Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société