Test : Scie Startwin [tv]

( dans

» Articles

)
Chercher:    

Test : Scie Startwin [tv]


Startwin scie double lame 900W
Un beau soir d’hiver 2008, affalé devant la télévision, après avoir vainement tenté de trouver un programme qui me plaisait, je suis tombé en désespoir de cause sur une chaîne de télé achat. Oui, j’ai honte. D’habitude j’évite ces numéros (vous savez, « après le 10 », aussi connu comme « là il n’y a plus rien ») car j’ai quelques doutes sur l’efficacité des régimes amincissants au plancton des galapagos et autres rameurs à renforcement des triceps.
Ce jour là cependant, point de nettoyeur vapeur à l’horizon : non, un mec découpait une voiture en deux avec une scie circulaire. Après avoir revu quatre ou cinq fois le même programme, je décidai de passer à quelque chose de plus productif ; dormir.
Cela aurait pu en rester là, mais j’ai eu la surprise de voir quelques jours plus tard que quelqu'un sur BricoZone parlait de ce même programme télé. Un tabou était vaincu : un homme plus courageux que moi avait osé avouer publiquement qu’il regardait le téléachat. Dès lors rassérénés, un débat commença : l’engin aurait plusieurs noms, il y en aurait plusieurs versions, et même si personne ne le possédait encore mais tout le monde aurait bien voulu l’essayer. C’est là qu’intervint un nouveau membre, manifestement bien informé puisque distributeur du produit, qui me proposa tout bonnement d’en envoyer un exemplaire à BricoZone pour tester.

Présentation
La Startwin est un nouveau concept de scie "à double lame" : deux lames tournent en sens opposé grâce à un engrenage un peu compliqué au centre de l'appareil. Le concept a gagné un prix dans un salon de l'innovation à Paris, mais fait l'objet d'une querelle de brevets qui ne nous concerne pas mais qui justifie que plusieurs appareils concurrents existent. Nous parlons donc ici de l'outil Startwin 900W, vendu en télé achat, sur le web, et parait-il depuis peu dans certaines GSB.
L'outil se présente dans une mallette noire en plastique épais, comprenant l’outil et l’accessoire pour changer les lames et bien sûr la notice. J’ai reçu le kit complet comprenant un double jeu de lames au tungstène, et un jeu de lames diamantées pour les découpes carrelage.



Je n’ai pour ainsi dire pas utilisé les guides de découpe, qui m’ont semblé fragiles au premier regard, et dont je n’avais pas besoin. Quant au pointeur laser, il m’a été livré avec une pile déchargée : je ne l’ai dès lors pas utilisé non plus. Je n’ai pas trop compris comment fonctionnent les sticks de cire pour la découpe des métaux, et de toute façon je n’ai pas de métaux à découper.

Utilisation
Mon premier essai de la startwin fût sur des tuyaux d’évacuation PVC de 40mm. L'engin démarre au quart de tour, contrairement à une disqueuse habituelle, et fait un bruit assez étrange de moulin à café (plutôt « Krrrr » que « Zwiiii » si vous voyez ce que je veux dire). La scie fait somme toute assez peu de bruit. Le double sens de rotation annule l’effet gyroscopique, et l’à coup de démarrage immédiat est faible, sans être inexistant cependant.
Ca coupe le PVC comme du beurre. Littéralement : çà désintègre le tuyau. Je suis sûr d’une disqueuse de 230 équipée de disques diamant couperai plus lentement dedans (c'est pas fait pour non plus vous me direz). C'est incomparable avec la vitesse de découpe d'une scie sauteuse par exemple.
Par contre, et la notice aurait du me mettre la puce à l'oreille ; gants et lunettes obligatoires ! Car ca envoie des copeaux à un mètre à la ronde et ce dans toutes les directions. Quand vous arrivez au bout de votre découpe, la Startwin enverra la chute à trois mètres une fois sur deux. Méfiance. La startwin, comme que toute disqueuse d’ailleurs, est un engin potentiellement dangereux à ne pas mettre entre toutes les mains.


Test : Scie Startwin [tv] Test : Scie Startwin [tv]


La profondeur de découpe est malheureusement limitée, je ne peux pas couper un tuyau 40mm sans m'y reprendre à deux fois. Et à cause de l'a coup de départ ; impossible de repartir exactement du même endroit.
Pour la découpe du bois, le carter de protection se rempli très rapidement de sciure, rendant le ressort inopérant. C’est réellement pénible. Je lis sur le forum que beaucoup de gens bloquent ce carter en position ouverte ce que je me suis refusé de faire pour d’évidentes raisons de sécurité. Ce point doit être amélioré.

Puisque le sujet des découpes avec les lames « normales » au tungstène est amplement commenté sur le web et en vidéo, j'ai décidé de monter les lames diamant (moins connues) et j’ai découpé des triangles sur une dalle de carrelage en l’attaquant par le centre ; aucun problème pour attaquer les surfaces en plein par le milieu. Ca "n'accroche" absolument pas lorsque vous rentrez. C'est vraiment une nouvelle façon de découper que de pouvoir "attaquer" la surface où bon vous semble.

Test : Scie Startwin [tv] Test : Scie Startwin [tv]

En utilisation intensive, j’ai découpé des dalles de grès cérame Porcelanosa Glass Bianco de 90cm par 38cm sur 1,5cm d’épaisseur : à plus de 8 Kilogramme la dalle de carrelage je pense qu’on peut dire que c’est du solide. Et sincèrement l’engin s’en sort mieux que dans mes estimations les plus optimistes. En tout cas bien mieux que mon propre coupe carrelage.




Conclusion
Je partais sur un à priori négatif. Un truc de téléachat ne pouvait pas être autre chose qu’une chinoiserie qui allait me péter à la poire quant elle en aurait l’occasion. Même si les accessoires sont inutilisables, l’outil en lui-même est utile et peut avoir sa fonction chez vous. C’est un excellent engin de découpe rapide ou de démolition, mais ce n’est pas un outil qui va vous réaliser des découpes très précises. Je n'ai pas pu tester le nouveau support fixe, et je ne compterai pas une seconde sur le « guide » latéral pour espérer découper des planches dans la longueur comme avec une scie circulaire traditionnelle. Pour moi la startwin s’utilise à la main, à la hussarde. Le remplacement des lames "tous matériaux" par les "diamantées" est simple, même si l'outil pour les changer est - encore une fois - fragile. Le prix (entre 150 et 200 EUR) est un facteur qui peut faire reculer, car on est clairement pas dans le segment d'un outil "pro" a cause du manque de finition des accessoires.

Notre BricoZone : 7/10.
  • Points forts : découpe « tous matériaux » réellement efficace, et lames diamantées vraiment sympas. Engin de destruction massive ultra rapide qui se justifie dans un chantier de rénovation ou pour des travaux répétitifs de découpe.
  • Points faibles : le prix trop élevé, le manque criant de finition des accessoires, et le carter de protection pénible à l’usage et qui ne protège pas complètement des projections.


PS
Pour commenter cet outil ou cet article, merci de vous diriger vers le sujet Startwin du forum. (Pour ne pas multiplier les sujets...)
Partager
Discussion fermée



Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société