Amelinckx ou Etrimo et placement double vitrage : à lire avant !

( dans

» Gros Oeuvre » Chassis, fenêtres, velux

)
Chercher:    

Amelinckx ou Etrimo et placement double vitrage : à lire avant !



13/12/2012 Vieux  
  44 ans, Bruxelles
 
!! Si vous possédez unappartement dans ce type d'immeuble et que vous comptez faire placer du doublevitrage, ceci vous intéresse !!

Je vous fait part de ma mésaventure…en espérant vous en éviter une.

J’ai été très content du placement des châssis double vitrage PVC mais…quand l’hivers est arrivé, gros développement de champignons sur les linteaux (surtout dans les chambres) et autour des châssis. Diagnostic : pont thermique (aucune isolation des murs extérieurs dans ce type d’immeuble ). Remède contre les ponts thermiques :
ventiler et isoler. Donc : placement de liège en rouleau de 6mm côté
intérieur (une épaisseur supérieure n’est pas possible à cause de max 2 cm d’espace
entre les charnières des chassis et les murs des retours de fenêtre ).

Deuxième problème :déplacement des ponts thermiques vers les plafonds (l’appart est au dernier étage) et là…pas de solution possible car une isolation intérieure efficace ferait perdre trop de hauteur de plafond (2m48 actuellement).
Je me tourne versle syndic d’immeuble (pour envisager une isolation extérieure) qui me donne une réponse sans appel : vous avez modifié quelque chose dans l’appartement, qui n’était pas prévu dans l’acte de base (=placement de doubles vitrages) et donc ils n’interviennent pas ! Dois-je faire enlever les doubles-vitrages tout neuf pour faire replacer des simples vitrages ?!

De plus, les ciels de terrasse (= « plafonds » des terrasse) sont dans la continuité de la dalle de toiture, et donc une isolation de la toiture plate ne résoudrait sans doute pas le problème car le ciel de terrasse « pompera » tout le froid extérieur (par ses deux faces exposées : dessus et dessous) pour le restituer dans le plafond (qui serait en-dessous de l’isolant extérieur placé sur la toiture plate).

Solution : il n’y en a actuellement pas ! Donc : développement de champignons d’humidité de façon récurrente sur les plafonds

Donc…bien que tout le monde prône le placement de double-vitrage (efficace dans 99% des cas)…analysez bien votre appartement (et les ponts thermiques éventuels) avant de prendre une décision !

En espérant que cela vous sera utile . Et si vous avez une solution pour moi…je suis bien sûr à l’écoute
13/12/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Bonjour dan100,

Je connais bien ces types d'immeubles pour avoir collaboré en son temps aux études des structures en béton. De mémoire, je pense qu'il doit, même pas, y avoir un vide entre le revêtement en pierre et les poutres linteaux. Mais dans les années 60 cela était usuel.

Pour votre problème si vous comptez investir, Perso j'envisagerais d'isoler par l'intérieur.
Il existe des plaques de plâtre + isolation (+/- 5 cm d'épais.) à coller sur les murs. Pour les plafonds pour ne pas perdre trop de hauteur, je collerais des plaques de foamglas de 4 cm sur le plafond et ensuite une résille de lattes de 22 mm en bois pour y fixer un gyproc.

Ces pas le top, mais je pense que cela devrait vous débarrasser de certains ponts thermiques.

Ceci est une suggestion et n'a pas la vocation à ce stade d'indiquer les détails de mise en oeuvre particulières.

Codt.

Dernière modification par fradeco 13/12/2012 à 19h44.
14/12/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
  espiritu pampa est connecté maintenant
@ dan100 J'habite ce type d'immeuble (construit en 62). J'ai constaté qu'en cas d'installation de DV dès qu'une chambre (16m² H 2m80) est occupée par deux personnes, des traces de moisissures apparaissent. Il faut aérer ou chauffer plus.
L'isolation extérieure de ces bâtiments est la seule solution. Comment convaincre les copropriétaires qu'il faut d'abord isoler la toiture et en vitesse. Il faut attendre des "répressions" au niveau des pouvoirs publiques pour que les proprios bougent. Ici, bcp, bcp de personnes âgées (un pied dans la tombe) et qui n'ont pas d'enfant. Quand on voit les droits de succession en ligne indirecte à Bruxelles, on se demande en effet si cela vaut la peine...
Sur ce forum, il ne semble pas qu'il y ait bcp de personnes vivant dans ces immeubles. Existerait-il un forum dédié ?
Bonne journée à tous.
14/12/2012 Vieux  
  44 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Bonjour dan100,

Je connais bien ces types d'immeubles pour avoir collaboré en son temps aux études des structures en béton. De mémoire, je pense qu'il doit, même pas, y avoir un vide entre le revêtement en pierre et les poutres linteaux. Mais dans les années 60 cela était usuel.

Pour votre problème si vous comptez investir, Perso j'envisagerais d'isoler par l'intérieur.
Il existe des plaques de plâtre + isolation (+/- 5 cm d'épais.) à coller sur les murs. Pour les plafonds pour ne pas perdre trop de hauteur, je collerais des plaques de foamglas de 4 cm sur le plafond et ensuite une résille de lattes de 22 mm en bois pour y fixer un gyproc.

Ces pas le top, mais je pense que cela devrait vous débarrasser de certains ponts thermiques.

Ceci est une suggestion et n'a pas la vocation à ce stade d'indiquer les détails de mise en oeuvre particulières.

Codt.
Merci pour votre réponse. Comme la distance entre les retours de fenêtre (petits murs perpendiculaires aux chassis) et les charnières ne sont que de 2 cm, je ne peux mettre du 5 cm sur les murs.
Pour les plafonds, suivant mes infos, il est interdit de coller (risque de chute à long terme), il faut donc une structure en bois ou métal stud vissés dans le béton du plafond sur lesquels on visse le gyproc et entre lesquels on place l'isolant. 6 cm d'isolant + 1.2 cm de gyproc = plus de 7 cm de hauteur de plafond perdue ! Cela rabaisse mes plafonds à 2m41...
14/12/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
  fradeco est connecté maintenant
Pour le plafond, vous pouvez fixer mécaniquement les tasseaux en bois et l'isolation à la dalle en béton en même temps, comme figuré sur le croquis ci-après.
Amelinckx ou Etrimo et placement double vitrage : à lire avant !

Moins de 7 cm d"épais. c'est évidemment pas évident.

Pour les retours de fenêtres, cela ne fait que 6 mm de liège, mais c'est plus que rien.

Enfin comme dit l'adage, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Cord.
A lire également sur BricoZone...
Comment lire les caractéristiques du vitrage ??? Par lestef1664 dans Chassis, fenêtres, velux, +8 10/07/2012
double vitrage Par bouw dans Chassis, fenêtres, velux, +5 28/03/2011
Double vitrage - triple vitrage et apports solaires Par Musicseby dans Chassis, fenêtres, velux, +26 03/12/2010
double vitrage Par mayne dans Chassis, fenêtres, velux, +7 11/08/2010
Triple vitrage vs double vitrage Par tatchi dans Chassis, fenêtres, velux, +16 09/08/2010


Forum Chassis, fenêtres, velux : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société