Problème largeur joint chassie-maçonnerie

( dans

» Gros Oeuvre » Chassis, fenêtres, velux

)
Chercher:    

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


27/01/2016 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
Laganja ce que j'ai expliqué n'est pas bon
Ah si, désolé je n'avais pas été voir le lien :D

Pour le mode opératoire, pourquoi pas ! C'est une bonne idée, moi j utilise un profilé en alu de 5 mm d'épaisseur. Je badigeonne de savon (produit vaisselle), pour ne pas arracher le mortier quand je retire le profilé.

le plus important c'est le résultat
27/01/2016 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par didi1078 Voir le message
Bonjour à quoi sert le diba qui a derrière la brique et devant le joint ?Merci
A éviter que l'isolant (ici la laine de verre) ne soit en contact avec la brique le long des chassis et ne pompe l'humidité de la brique...

Ailleurs dans la maçonnerie, le placement des crochets + pastilles empêche l'isolant minéral d'être en contact avec la brique..
28/01/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
La solution suggérée par Vanma me parait être la plus adéquate et économique.

Pour la baie vitrée et le côté esthétique j'envisagerai soit :
1 - de disquer sur place le côté gauche ( Attention, travail délicat à ne confier qu'à un expert en tenue de meuleuse et protéger vitrage et châssis des éclats.=> profil de même largeur de chaque côté.
2 - démonter la tête de baie après étançonnement du linteau si nécessaire et disquer les briques hors proximité du châssis afin d'avoir le même écartement du profil de chaque côté de la baie.
De ce côté là, la tête de brique sera plus fine comme en 1 -. Faire un essai avec quelques briques avant de tout défaire pour voir si cela plaît.
3 - Poser un profil d'épaisseur différente qui recouvriraient 5 mm à gauche et à droite. Perso, je choisirai cette dernière solution car je crois qu'elle sera la plus esthétique.
Il reste que ton châssis n'est pas // à la façade. Quid de la profondeur du seuil G -D ?
Le carrelage intérieur ?
Il me semble que sur un autre post tu t'interroges sur un pont thermique niveau dalle de sol.
Tu nous dit être "Globalement, je suis assez positif sur le travail de l'entreprise CSP ",

C'est le mot positif qui me gêne. Il y a tout ce que tu n 'as pas vu et que tu découvriras ( ou pas ).
Ils peuvent continuer à prospérer sans se soucier des malfaçons puisque le client est globalement content. Je ne sais quel smileys mettre.

Si cela peut te consoler, j'ai eu aussi mon lot de problèmes malgré une surveillance très régulière.
Souvent on découvre ( Si on le découvre .... ) le problème après coup et c'est beaucoup plus compliqué de faire modifier.
Bien entendu, l'entrepreneur n'a aucun soucis ailleurs, ce n'est qu'avec toi ou moi qui sommes trop chiants.
Mais enfin, mon Bon Monsieur on a toujours fait comme ça à l'entière satisfaction des clients...
Perso, je suis en procès avec mon couvreur. J'ai prévenu, j'ai accepté certaines malfaçons si ce qui n'allait pas du tout était arrangé. J'ai dû agir et j'irai au bout pour la totalité.
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
Oui mais pas à lui de faire cela c'est à la CSP mais voudrait elle le faire
28/01/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
A la réception provisoire, il reste au moins 5% qui sont normalement soldés 1 an après.
Rien n'empêche de retenir plus pour les malfaçons connues et signalées sur le procès verbal de réception.
Le souci peut venir de la convergence d'intérêts existant souvent entre un CSP et l'architecte proposé par ce même CSP.
La rémunération est moindre, la défense du client le sera probablement aussi.
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Bonsoir et merci pour vos réponses.

Je vais vous répondre à chacun au fur et à mesure, la discussion est en tout cas vraiment constructive.

En premier lieu, voici quelques nouvelles pour la modification effectuée (qui me laisse plus que sceptique )

Le placeur a modifié la position du châssis.
Il a reculé vers l'intérieur le côté qui était initialement presque collé à la brique. La largeur du joint (entre brique et PVC) est maintenant de +/- 2cm en bas et +/- 3,5cm (!?) en haut... Avant modification la largeur était +/- 0,5cm.

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

L'autre côté, la largeur de joint est de +/- 2cm (régulier de bas en haut).

Problème largeur joint chassie-maçonnerie


Ce qui est vraiment interpellant, c'est la cornière métallique (qui est donc de travers).
Je pense que les photos parlent d'elles mêmes plutôt qu'une explication...

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Enfin, quelques photos de l'intérieur

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Problème largeur joint chassie-maçonnerie

Le comble de l'histoire c'est que le plafonnage autour de la baie est prévu pour demain matin. Ce qui laisse vraiment pas le temps d'analyser et de réagir à cette adaptation.

Quel est votre avis là-dessus?
Merci à tous
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
pas complique tu fais stopper le chantier temps que une solution n'est pas trouvée tu es quand même le maitre d'ouvrage
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Patdec Voir le message
La solution suggérée par Vanma me parait être la plus adéquate et économique.

Pour la baie vitrée et le côté esthétique j'envisagerai soit :
1 - de disquer sur place le côté gauche ( Attention, travail délicat à ne confier qu'à un expert en tenue de meuleuse et protéger vitrage et châssis des éclats.=> profil de même largeur de chaque côté.
2 - démonter la tête de baie après étançonnement du linteau si nécessaire et disquer les briques hors proximité du châssis afin d'avoir le même écartement du profil de chaque côté de la baie.
De ce côté là, la tête de brique sera plus fine comme en 1 -. Faire un essai avec quelques briques avant de tout défaire pour voir si cela plaît.
3 - Poser un profil d'épaisseur différente qui recouvriraient 5 mm à gauche et à droite. Perso, je choisirai cette dernière solution car je crois qu'elle sera la plus esthétique.
Il reste que ton châssis n'est pas // à la façade. Quid de la profondeur du seuil G -D ?
Le carrelage intérieur ?
Il me semble que sur un autre post tu t'interroges sur un pont thermique niveau dalle de sol.
Tu nous dit être "Globalement, je suis assez positif sur le travail de l'entreprise CSP ",

C'est le mot positif qui me gêne. Il y a tout ce que tu n 'as pas vu et que tu découvriras ( ou pas ).
Ils peuvent continuer à prospérer sans se soucier des malfaçons puisque le client est globalement content. Je ne sais quel smileys mettre.

Si cela peut te consoler, j'ai eu aussi mon lot de problèmes malgré une surveillance très régulière.
Souvent on découvre ( Si on le découvre .... ) le problème après coup et c'est beaucoup plus compliqué de faire modifier.
Bien entendu, l'entrepreneur n'a aucun soucis ailleurs, ce n'est qu'avec toi ou moi qui sommes trop chiants.
Mais enfin, mon Bon Monsieur on a toujours fait comme ça à l'entière satisfaction des clients...
Perso, je suis en procès avec mon couvreur. J'ai prévenu, j'ai accepté certaines malfaçons si ce qui n'allait pas du tout était arrangé. J'ai dû agir et j'irai au bout pour la totalité.
Je vous avoue qu'en quelques jours mon avis global est différent par rapport à il y a encore 2 semaines à peine.
Comme dit le dicton: "c'est à la fin de la kermesse qu'on compte les bouses"...

Je me rends compte maintenant que certaines finitions deviennent plus problématiques à cause de certains problème de conception liés au corps de métier précédent.. Le maçon a fait de la merde, le poseur châssis galère et le finisseur essaie de limiter la casse..

C'est pas faute d'avoir signalé certains détails au fur et à mesure, mais la réponse "on a toujours fait comme ça" ou "c'est normal ça" semble assez bien à la mode dans le secteur..
En tant que client "non-spécialiste dans la construction", on sent parfois qu'on passe pour un pour un casse c...

Il faut malheureusement se prendre des baffes pour apprendre, mais on construit pas 50x dans sa vie!
28/01/2016 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
Punaise comment on peut encore voir des cochonneries pareils de nos jours . Faut mettre des baffes au maçon .

Moi je fais arrêter le chantier , on démonte tout et on recommence que fait l'architecte pour vous aider ?

C' est une grosse boite qui à fait çà?
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Patdec Voir le message
A la réception provisoire, il reste au moins 5% qui sont normalement soldés 1 an après.
Rien n'empêche de retenir plus pour les malfaçons connues et signalées sur le procès verbal de réception.
Le souci peut venir de la convergence d'intérêts existant souvent entre un CSP et l'architecte proposé par ce même CSP.
La rémunération est moindre, la défense du client le sera probablement aussi.
Dans mon cas, l'architecte est totalement indépendant vis à vis de la société. Nous l'avons choisi avec une mission à part entière.
Chaque semaine, une réunion est effectuée (parfois pendant 1h). Il est aussi déjà passé sur chantier en dehors de la réunion hebdomadaire.
Je reçois également ses PV de réunions (transmis au CSP) avec 1 ou 2 pages à chaque fois. Il a déjà de la bouteille (50aine d'années).
Franchement c'est vraiment la personne qui a toujours répondu présent.

Par contre le conducteur de chantier passe vraiment en coup de vent, présent 1 ou 2 fois par mois pour les réunions avec architecte. Il faut parfois vraiment courir pour obtenir certaines explications sur les questions de l'architecte dans ses PV.. La réponse est souvent "c'est en cours, je vous dis quoi"..

La mission PEB est confiée à la société CSP.

Pour le test étanchéité, je vais l'effectuer via une société indépendante par rapport au CSP.

Enfin, j'ai aussi prévu une thermographie de manière indépendante vu la mise en oeuvre de certaines parties de la construction qui me laissaient sceptique.. Je ne fais pas de camping sur mon terrain pour surveiller les maçons lors de la pose de chaque panneau d'isolant... Et dieu sait le nombre de fois où je leur ai demandé de nettoyer la coulisse (bavures de mortiers, gravats, etc) avant de poser le panneau suivant, de faire rectifier des jonctions où j'avais constaté un écart de plusieurs cm entre 2 panneaux isolant, etc etc...
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par dd1 Voir le message
Punaise comment on peut encore voir des cochonneries pareils de nos jours . Faut mettre des baffes au maçon .

Moi je fais arrêter le chantier , on démonte tout et on recommence que fait l'architecte pour vous aider ?

C' est une grosse boite qui à fait çà?
Oui c'est une boîte d'assez grande envergure!

L'architecte fait vraiment son possible selon moi...
Il signale tout ce qui lui semble "anormal". Il transmets également toutes les remarques dont je lui fais part.
Il a le pouvoir de signaler les problèmes, mais il ne peut pas démonter quelque chose et le reconstruire lui-même..

Le problème c'est quand le conducteur de chantier répond "ok je tiens compte des remarques" mais qu'on ne sait pas toujours si c'est vraiment le cas...
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
moi je suis du même avis que dd1
bien beau l'architecte de faire des réunions de passer sur le chantier et de ne pas voir les problèmes et sont point de vue sur le probléme et solution
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
si un architecte a le droit de faire stopper le chantier et de faire démonter
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
moi je suis du même avis que dd1
bien beau l'architecte de faire des réunions de passer sur le chantier et de ne pas voir les problèmes et sont point de vue sur le probléme et solution
Pour l'exemple de ce problème châssis, cela fait maintenant 4 mois qu'il relance sans cesse le conducteur de chantier pour la mise en oeuvre de la "solution".
Tant que ce n'est pas fait, difficile pour lui de pouvoir dire si tout le résultat est conforme.
Le lendemain de la pose des châssis, c'était signalé avec photos à l'appui et rapport...

Après la bourde est tellement "énorme" que n'importe quel maçon un minimum consciencieux aurait du se rendre compte du problème en posant la cornière... C'est vraiment la base!
On se concentre souvent sur quelques petits détails, qu'on ne pense pas forcément à mesurer des choses plus que basiques (sinon on dégaine son mètre pendant 3h à chaque fin de journée ).
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
pour ne pas avoir stopper le reste des travaux il y a 4 mois et de résoudre ce probléme avant de reprendre

mais il ne faut pas croire j'ai eu bcp de probléme aussi tu sais moi rien que pour le placement de la VMC 4 mois de discutions mais tous a été démonter et remonter comme cela devais être
28/01/2016 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Oui je pense que c'est un peu le lot de tout le monde.
La difficulté c'est de parfois trouver la bonne communication pour exprimer un problème sans "froisser" ou entrer en guerre avec l'entrepreneur...

J'ose pas imaginer le résultat final si on fait arrêter les travaux à chaque fois! Si on tombe sur un rancunier, c'est carrément ouvrir la porte au sabotage pour se faire vengeance..
Au fond, ça peut devenir pervers une relation client/entrepreneur conflictuelle!

Et puis il y a parfois des impératifs de délais (imaginez si on se dit qu'on doit stopper les travaux après quelques jours de boulot, on se dit qu'on en verra pas la fin avant des années

Enfin le dernier point, c'est que souvent les clients CSP ne connaissent pas vraiment ou pas du tout le monde de la construction.. Et les clients qui n'y connaissent pas grand chose, n'ont finalement pas vraiment d'autre solution qu'un CSP.
Et la boucle est bouclée, le serpent mord sa queue!
28/01/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
Moi non c'est pour une question de prix que j'ai pris une CSP
ma première maison était tout corps de métiers séparer et la aussi j'ai eu des problèmes résolut pour un l'autre non et un sur plus de 90000€
28/01/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Villo, à 28 ans j'étais encore un jeune couillon.
A 67, j'ai de la bouteille et je me fais avoir car c'est aussi ma 1ère maison.
Pour la prochaine dans 20 ou 25 ans, je serai plus malin.

Ce qui me chagrine un peu c'est la façon de rattraper la différence d'écart entre châssis - maçonnerie.
Soit le mur n'est pas d'aplomb, soit c'est le châssis.
Si le châssis est voilé, tu vas droit vers des problèmes de coulissement et de fermeture en bout de course.
Avec un niveau à bulle ( propre ) de 200 cm vérifies l'aplomb en 3 endroits.
Vérifies aussi la verticalité du mur. Je pense que sur 200 cm, 1 cm est un max à tolérer.

D'accord avec Fafalilli et Dd1 pour les prérogatives de l'archi.

Dernière modification par Patdec 28/01/2016 à 22h43.
28/01/2016 Vieux  
dd1
  40 ans
  dd1 est connecté maintenant
C 'est au moment de la pose des cornières qu'il aurait fallu dire stop un châssis voilé j' y crois pas trop. Pour moi c' est la cornière qui est voilée c' est fréquent si on fait pas gaffe.
Autre problème qu'on constate sur les photos
-tes châssis sont trop haut par rapport à la chape
-les châssis sont mal mesurés vu ce qu'on doit bidouiller à l' intérieur

Je rejoins patdec si on y connait pas un minimum en CSP ou corps de métier séparé c' est un problème car il faut pas taper sur le dos des CSP c 'est la même chose partout.

Pour ta prochaine maison Patdec qui sera surement en bois comme la mienne il parait que le meleze est très résistant à l' humidité en terre ^^
28/01/2016 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Salut ,
pffff travail de cochon , je suis en autoconstruction , pas maçon de formation et même moi quand j'ai posé mes cornières j'ai fait tout pour les mettre dans l'aplomb "arrière pour pas gêner la pose des châssis, j'ai même disqué le premier tas de briques de la cornièressur 1 cm en longueur sur l’arrière . Des maçons que je connais sont venu m'aider pour une petite partie de la façade , ça c'est une autres histoire , ils vont pas se casser la tête à disquer mais ils ont pas dépassé de plus de 1cm soit +/- l'épaisseurs du métal à l’arrière.

Honnêtement dans ta situation je prend un avocat direct avant d'accepter la moindre solution , car si tu donne ton accord tu l’aura dans la baba par la suite , et à défaut qu'il te propose une solution adéquate pour ton soucis , tu aura peut être l'argent pour le faire réparer toit même .

ils ont fait des conneries ils payent , ils n' en feront plus car quand on tape dans leurs portefeuille ils ont mal .
Ils manqueraient plus qu'il te refile leurs saloperie et qu'ils se fassent encore du bénéf sur ton dos .

Ps / même si ils te proposent une solution non standard demande un rabais pour le non respect des règles de l'art ...

Dernière modification par Hiboux 28/01/2016 à 22h54.
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
probleme maconnerie interieur Par jerenovemamaiso dans Gros Oeuvre, +2 29/01/2015
largeur du joint au niveau du mur Par JCMUCLANOM dans Sols, Carrelage, Parquet, +4 05/01/2013
probleme joint de facade Par philippe 77 dans Maconnerie, Chape, +2 20/04/2012
reparation joint maconnerie: trouver la bonne couleur Par fdreno dans Maconnerie, Chape, +1 17/03/2010
joint gyproc (largeur) Par Vince_14 dans Plafonnage, Gyproc, parois, +3 12/01/2009


Forum Chassis, fenêtres, velux : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société