Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

- Page 5
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 164 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 164 sur 164


27/04/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
A tous,

Voici le résultat du nettoyage de ce matin: 537 grammes de cendres (2,3 litres).

Surprise du jour, les conduits de fumées de l'étage supérieur du corps de chaudière étaient couverts de protubérences de cendres de pellets agglomérées en forme de crottes de pigeon.
Cette constatation m'a convaincu de respecter la recommandation d'effectuer un nettoyage du corps de chauffe tous les 10 jours à la lettre, surtout en hiver.
En revanche, les cendres poudreuses qui s'accumulent au bas des conduits ne sont pas à un niveau inquiétant.

Vue du corps de chauffe avant nettoyage:

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Vue des conduits supérieurs du corps de chauffe avant nettoyage (on y distingue les agglomérats de cendre en forme de crotte de pigeon:

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Vue du creuset-brûleur avant nettoyage:

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Le nettoyage se fait aisément avec des brosses de fer ou de nylon en forme de queue de loup, mais la finition nécessite l'emploi d'un aspirateur.
Comme j'en avais un en panne qui trainait depuis quelques temps au garage, j'en ai profité pour lui donner une deuxième vie, les contacts du rotor de l'enrouleur de câble étaient en courcircuit.

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Une fois réparé, l'aspirateur-butineur est prêt:

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Et voici le tout après le passage du butineur:

Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.

Voilà ! Prêt pour une semaine de plus...

Helios.

Dernière modification par Helios 27/04/2013 à 16h07.
27/04/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Fgalette,

(Réflection sur un extracteur de cendre automatique - avec mise à jour concernant le nettoyage du creuset).

La porte est de toute façon dédiée au pellet donc je la modifierai encore mais mon idée était de tenir 3 mois sans avoir à ouvrir, l'idée du tiroir est donc insuffisante.

Principe général:
Le principe de mon décendreur automatique est basé sur l'utilisation d'un ancien aspirateur industriel qui aspire l'air au bas de la chaudière au travers d'une grande poubelle métallique de 50 litres minimum où les poussières sont sensées se déposer.
L'air rejeté par l'aspirateur est lui aussi récupéré et renvoyé dans la chaudière.
Cela tourne en circuit fermé pour ne pas faire passer d'air par la cheminée.

Séquence de fonctionnement:
Lors des premières 20 secondes, une première structure soufflante permettant de chasser les cendres du creuset est utilisée.
Ensuite, on souffle de l'air pendant 30 secondes dans les tubulures du haut du corps de chaudière pour décrocher les poussières qui s'y sont accumulées au bout de 24 heures.

Dans le même temps on aspire ce qui s'est déposé dans le bas du corps de chauffe. Ce qui est chassé du haut redescend et est aspiré à son tour.

Le système se met en route 50 secondes une fois par jour lorsque le brûleur est à l'arrêt et que la chaudière est froide entre 1h et 3h du matin.

Description de la structure soufflante du creuset:
3 petits tuyaux en acier dirigés vers le centre et les cotès du creuset et passant par l'arrière du brûleur permettent de nettoyer complètement ce creuset.

Description de la structure soufflante de l'étage supérieur:
Les tuyaux souffleurs à l'intérieur de la chaudière (un par tubulure) sont percés de 40 trous de 2 mm de diamètre.
La structure soufflante supérieure complète a une forme de chandelier sans pied et l'air est introduit par le conduit central qui abouti à l'arrière dans le raccord de cheminée et ensuite sort de ce raccord pour aller jusqu'à l'aspirateur.

Description de la structure aspirante:
La structure aspirante complète est installée au bas du corps de chauffe et a aussi une forme de chandelier (courbé pour coller au fond de la cuve) avec pied qui ressort par un trou percé dans la porte et retourne ensuite vers la poubelle métallique.
Chaque tuyau aspirant est percé de 7 trous de 4 mm de diamètre.

J'en reparlerai dés que ce sera en fonction...

Helios.

Dernière modification par Helios 03/05/2013 à 02h38.

29/04/2013 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Helios Voir le message
Le système se met en route 30 secondes une fois par jour lorsque le brûleur est à l'arrêt et que la chaudière est froide entre 1h et 3h du matin.
Bonjour,
Puisque vous avez l'air en forme .. ; je penserai aussi à:
* une sonde en température: éviter que le corps de chauffe ne soit trop chaud et un début d'incendie dans les filtres de l'aspirateur ;
* un relai anti-démarrage du bruleur en cas de mise en marche du cycle de nettoyage avec temporisation histoire que la poussière retombe un peu;
* une possibilité de réarmement automatique du système de nettoyage au cas ou un seul cycle / nuit/période froide ne serait pas suffisant;
* un indicateur pour savoir pendant combien de temps le cycle de nettoyage s'est effectué ;

C'est juste que le debugging de l'installation je le préfère avec un café chaud le matin plutot qu'avec des couvertures en pleine nuit dans la cave :p

My 0.02cts.
29/04/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
Bonjour,
Puisque vous avez l'air en forme .. ; je penserai aussi à:
* une sonde en température: éviter que le corps de chauffe ne soit trop chaud et un début d'incendie dans les filtres de l'aspirateur ;
* un relai anti-démarrage du bruleur en cas de mise en marche du cycle de nettoyage avec temporisation histoire que la poussière retombe un peu;
* une possibilité de réarmement automatique du système de nettoyage au cas ou un seul cycle / nuit/période froide ne serait pas suffisant;
* un indicateur pour savoir pendant combien de temps le cycle de nettoyage s'est effectué ;

C'est juste que le debugging de l'installation je le préfère avec un café chaud le matin plutot qu'avec des couvertures en pleine nuit dans la cave :p

My 0.02cts.
Corps de chauffe pas trop chaud, mais pas froid non plus, car les cendres collent une fois refroidies
29/04/2013 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Super boulot...

Quand je pense que des gens sont payés pour étudier cela (sans le même résultat) et vous, vous le faites après journée...

Comptez-vous déposer un brevet ?
29/04/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par goto Voir le message
Super boulot...

Quand je pense que des gens sont payés pour étudier cela (sans le même résultat) et vous, vous le faites après journée...

Comptez-vous déposer un brevet ?
Un rien simpliste goto la réponse, "après journée"

Combien Hélios a t'il de journées d'études pour faire cela tu penses ?

Bien à toi
03/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
A tous,

Tout fonctionne toujours bien .
J'ai eu beaucoup de visites cette semaine, donc je n'ai plus beaucoup avancé .

Toutefois, j'ai quand même eu le temps de lire pas mal de choses , notamment sur les dépôts de goudron dans les cheminées de poêles et chaudières à pellet et je ferai sans doute quelques essais à ce sujet plus tard (début d'apparition du goudron en fonction de la température en sortie de cheminée).

Pour l'instant mon corps de chauffe est parfaitement propre et sec et les cendres des pellets non collantes, mais après avoir vu une Ho...en vraiment très sale, je n'ai pas trop envie de tomber dans les conditions de formation de bistre dans la mienne .

Helios.
04/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Le nettoyage hebdomadaire s'est bien passé.
Aujourd'hui je n'avais que des cendres et plus aucuns agglomérats en forme de crotte de pigeon.
La différence c'est que le creuset était cette fois parfaitement propre permettant probablement une meilleure combustion.
Lors du précédent nettoyage, le creuset était sale et bouché et l'air ne rentrait plus que par les lumières d'allumage.
Ceci me conforte dans l'idée que fabriquer un extracteur automatique de cendre permettant aussi de décrasser le creuset tous les jours est plus qu'utile.
Je vais aussi tuber ma cheminée et isoler l'espace entre le tube et les boisseaux en terre cuite avec de la vermiculite afin de me préserver des risques de formation de bistre.
Je devrais alors avoir une excellente installation pour un budget de 2500€.

Helios

Dernière modification par Helios 06/05/2013 à 22h56.
15/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Ce soir, le système de protection de surtention de la résistance d'allumage a montré son efficacité.
La vis sans fin du silo s'est désamorcée progressivement* et le brûleur a essayé de se remettre en marche 5 fois pendant environ 50 minutes avant de se mettre en alarme.
Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.
50 minutes pendant lesquelles la résistance a du chauffer quasi en permanence sans griller comme on peut le voir sur l'historique de deux heures affiché ci-dessous (Les carrés noirs indiquent les phases d'allumage).
Brûleur à pellets sur une chaudière à mazout.
C'est arrivé car je voulais vider le silo pour tester un autre type de pellet, le Granulita moins cher que le PowerPlus actuel, afin de voir son comportement avant d'éventuellement passer une commande de 5 tonnes pour mon prochain hiver.

Pour le reste l'entretien effectué ce samedi s'est bien passé. Rien que des belles cendres.

J'ai aussi amélioré l'isolation de la chaudière, ce qui m'a permis de tomber à une consommation de 7,5 kg de pellet ce lundi pour chauffer toute la maison de 5h à 8h et de 17h à 22h.

L'expérience continue. Adieu "mazout" !

Helios.

Dernière modification par Helios 15/05/2013 à 03h15.
15/05/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Bonjour Hélios

Granulita équivalent au Powerplus ?

Tu sais t'en procurer où ?

@ +
15/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Bonsoir Francis,

Je te dirai ce que cela a donné le 25 mai après une semaine de fonctionnement.
Je vais les acheter à Ostiches chez le fournisseur de Fanfandi .

A bientôt,

Helios.
15/05/2013 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Tjs un plaisir de suivre ce post ...

7.5 kg de pellet pour 8h de chauffe, je dis génial !
16/05/2013 Vieux  
  55 ans, Liège
 
pour suivre
16/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Ce soir mon fournisseur m'a appelé un peu nerveux .
Un autre de ses clients avait grillé 4 résistances coup sur coup et était sans chauffage .
Ce client était semble t-il victime de surtensions à cause de son installation photovoltaïque d'après ce qu'il m'a dit.

Il m'a demandé de lui envoyer des photos et explications au sujet de mon adaptation .

Je l'ai fait avec plaisir mais c'était un peu surréaliste comme situation .
C'était un peu bricozone mais à l'envers .

Enfin, j'aurai au moins fait deux heureux .

Helios .
16/05/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Une belle démonstration qu'ils ne connaissent pas ce qu'ils vendent, encore une fois "on vend pour vendre", et bien dommage pour les acheteurs.

Va bientot falloir avoir fait Harvard pour s'acheter du motos à usage domestique !
17/05/2013 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Et très humble de ta part de faire part de tes connaissances pour aider les autres !
17/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Voici quelques infos intéressantes trouvées sur le Net et livrées en vrac permettant d'optimiser les paramètres de fonctionnement de son installation (pellets bien secs, bon dosage de l'admission d'air, propreté du creuset, conduit de cheminée isolé et tirage régulé, température de chaudière de 60°C min).




Qu'est-ce que le bistre ?

Le bistre est formé à partir de résidus de combustion composés d’un ensemble de produits volatiles véhiculés par la vapeur d’eau suite à la condensation. C’est un liquide à forte teneur en eau, chargé de parcelles de carbone et d’huile empyreumatique qui se propage facilement et qui s’oxyde au contact de l’air. Son odeur est humide, âcre et très désagréable. La formation du Bistre est favorisée lors du refroidissement du conduit de fumée. Ce refroidissement apparaît lorsque l’on utilise un combustible humide (l’humidité ralentissant la combustion). Le Bistre est le résultat d’une condensation lente dans les chaudières dites à basses températures. «Particules solides riches en carbone, résultant d'une combustion incomplète, en suspension dans les gaz de combustion. Leur dépôt sur les parois des conduits constitue la suie. »


Qu'est-ce que la suie ?

La Suie se dépose dans les coudes et les élargissements, là où la vitesse est réduite. Une grande partie est rejetée dans l’environnement. Certaines particules de suie peuvent cependant s’accumuler sous la forme de moutons et s’accrocher aux parois des conduits de fumées lorsque la vitesse de combustion est faible. La suie est pratiquement incombustible. Elle est le résultat d’une part, du carbone volatil non brûlé se déposant (sous la forme de poudre) sur les parois froides du conduit ou sous forme d’agglomérat (goudrons et résines condensés). Et provient d’autre part, des particules non brûlées ou des particules de coke et de mâchefer provenant de la combustion et des matières inertes (cendres) que contient le combustible et qui sont entraînées par les gaz sous l’influence du tirage.


La suie peut-elle obstruer votre conduit ?

Oui. Si le ramonage de votre conduit de cheminée n’est pas effectué régulièrement, la suie peut obstruer votre conduit. Contrairement au Calcin, qui fond à partir de 130°C, la suie est pratiquement incombustible (>900°C). Une grande partie est rejetée dans l’environnement, mais certaines particules peuvent cependant s’accumuler sous la forme de «moutons» et s’accrocher aux parois des conduits de fumées lorsque la vitesse de combustion est faible.


Quels sont les risques lorsque le conduit est obstrué par la suie ?

Quand il y a un encrassement important du conduit, il y a les conséquences possibles :
  • il peut se former des bouchons conduisant à une auto-extinction des feux
  • il peut se déclencher un feu de cheminée (durée très courte)
  • Il peut provoquer une INTOXICATION PAR MONOXYDE DE CARBONE, qui peut conduire jusqu'au décès des occupants d'un logement.

La suie peut-elle s'enflammer ?


Oui. Le dépôt massif de suie (et autres dépôts tels que le calcin et le goudron) à l’intérieur d’un conduit de cheminée peut entraîner le déclenchement d’un feu, qui sera plus ou moins rapide selon :
  • l’épaisseur du dépôt de calcin, des goudrons, du bistre et/ou des suies.
  • la température du conduit.
  • la surcharge de combustible ou tout autre cause étant susceptible de créer un apport d’oxygène et faire enflammer les gaz combustibles émis par les dépôts.
  • La vitesse de combustion. Les conduits permettent de diminuer trés fortement la formation de suie. Veillez par ailleurs à ne brûler que des combustibles de qualité (proscire le plastique, les bois traités...).

D'où proviennent les dépôts présents dans les conduits de cheminée ?


Les dépôts présents dans les conduits de cheminée ont deux origines :
  1. Ils sont dus à un phénomène de condensation de la vapeur d’eau et de composés gazeux condensables contenus dans les fumées. Cette condensation apparaît au niveau des parois, surtout lors de la mise en marche du générateur, et dans le conduit lui-même. La température des fumées diminue tout au long de sa montée, et peut se trouver inférieure à la température de rosée des composés gazeux. Plus la température est faible, plus la quantité de dépôts présents dans les conduits sera importante.
  2. Ils sont dus également à un phénomène de collage des particules solides volatiles aux parois rendues humides.
  3. Le "point de rosée" c’est la température à partir de laquelle commence le phénomène de condensation. Il est fonction de la température des gaz, de la température extérieure et de l’humidité relative de l’air.

Comment remédier à une problématique de bistrage ?


Plusieurs problèmes peuvent être la cause du dépôt de goudron dans le conduit de cheminée :
  • la qualité du bois : trop humide par exemple
  • la qualité du tirage, qui dépend du diamètre et du type de conduit
  • l’amenée d’air insuffisante
  • le refroidissement intempestif des fumées (conduit non isolé)
  • le mode de fonctionnement de l’appareil (tirage fermé).

Qu'est-ce que c’est le mâchefer?
Si le niveau du combustible est maintenu trop haut dans le brasier, il peut conduire à la formation du mâchefer.
Le mâchefer est le phénomène de fusion des cendres. Il existe dans tous les processus de combustion de la biomasse en quantités différentes. Dans la forme de formations spongieuses, semblable à la roche de lave ou de sable aggloméré peu compact que, dans certains cas, peut obliger à l’ arrêt et au nettoyage du brasier même s’ il n'est pas nécessaire d'enlever les cendres.

Des phénomènes de condensation répétés peuvent-ils causer des dommages à la chaudière?
La condensation est acide, (puisque dans les processus de combustion sont émis des gaz différents), et corrosifs. À long terme, ils peuvent percer les parois intérieures de la chaudière. Pour éviter ces phénomènes, maintenir la température de débit d'eau à 60 °, avec un ΔT de 10 °, maximum 15 ° pour le retour.

Incrustations grisâtres sur toutes les parois de la chaudière. Quelle est la raison? Il s’agit de la pyrolyse?
Cela signifie qu'à un certain stade de la combustion la chaudière a un manque d'air de combustion.
La pyrolyse est une réaction similaire à la combustion, mais en l'absence d'oxygène. Elle se produit lorsque le brasier est trop plein pour une longue période ou lorsque vous utilisez trop de bois et ce bois prend trop d'oxygène à l’intérieur de la chaudière, ce qui provoque une incrustation générale de la chaudière.
Proportion entre l'air et le combustible
Le pot de combustion est en fait le "carburateur" du poêle, mélangeant air et combustible. Comme pour votre automobile, l'ajustement de ces proportions est crucial pour atteindre le meilleur rendement. Lors du fonctionnement normal du poêle, la flamme devra sembler être de couleur jaune claire ou blanche. Il pourrait y avoir une accumulation de cendre blanche ou grise sur la vitre lors d'une combustion forte, ou une cendre foncée et d'allure gonflée lors d'une combustion moyenne. Si vous constatez une petite flamme de suie orange ou une substance brune et collante comme du caramel, ceux-ci sont les signes d'une combustion incorrecte et inefficace. Certains poêles vous permettent d'ajuster l'air ou l'admission des granulés tandis que d'autres nécessiteront un ajustement par le panneau de contrôle que seul un technicien qualifié saurait faire.
Cendres durcies ou clinkers
Vous pourriez constater la présence d'agglomérations de cendre durcies dans la chambre à combustion. Celles-ci se forment dans le pot de combustion lorsque la cendre commence à fondre. Beaucoup de nouveaux poêles à granules fonctionnent à une température de combustion élevée pouvant atteindre le degré où la cendre fond. Dans ce cas, les clinkers pourraient obstruer les entrées d'air et affecter le mélange d'air et de combustible. Une proportion incorrecte de ce mélange peut augmenter la formation de clinkers. La cause serait l'incapacité du poêle à brûler convenablement un surplus de combustible en plus de ne pouvoir dégager le surplus de cendre accumulé dans le pot de combustion. Vous pouvez facilement retirer ces cendres durcies en utilisant les outils fournis avec votre poêle. Ceci peut souvent être effectué pendant le fonctionnement du poêle. Soyez attentifs afin de ne pas retirer trop de granules en combustion sinon vous perdrez la flamme. Rappelez-vous aussi que la prudence est toujours de mise près des surfaces brûlantes.

Dernière modification par Helios 20/05/2013 à 00h37.
20/05/2013 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Francis,

Je suis passé au Granulita depuis samedi soir mais j'ai pour l'instant beaucoup de cendres collantes et brunes ainsi que du bistre collant (humide) qui se transforme en machefer au bord du creuset (là où l'air frais peut s'infiltrer au dessus du foyer) malgré l'adaptation de la valeur du pouvoir calorifique de ce nouveau pellet dans le controlleur.
J'ajuste donc progressivement les paramètres de combustion afin d'obtenir des cendres claires et propres et ensuite donner un avis.
Le PowerPlus avait un pouvoir calorifique de 4,9 kwh/kg alors que le Granulita affiche 4,9 - 5,3 kwh/kg.
J'ai donc commencé l'essai en programmant une valeur de 5,1 dans le controlleur mais je viens de la modifier vers 5,3 pour vérifier que la combustion s'améliore.

Sinon voici un premier comparatif sur base de ce que j'ai constaté et aussi par rapport à ce qui est indiqué sur les sacs:
Le Granulita ne sent pas le pin des landes comme le Power plus mais dègage plutôt une odeur de colle blanche à bois.
Les sacs de Granulita ne contiennent quasi pas de "fines" (<0,3%) comparé aux sacs de PowerPlus (<2%).
Cendres: Granulita (<0,5%) P+ (<0,4%).
=> Résultat de ma mesure: 2.15 litres de cendres par 100 kg de pellet Granulita (pareil que Power plus).
Humidité: Granulita (4,0% - 8,0%) P+ (6%).
Densité: Granulita (1,25 KG/DM3) P+ (1,03 KG/DM3).
Fusion des cendres: Granulita (>1200°C) P+ (?).

Helios.

Dernière modification par Helios 25/05/2013 à 18h23.
20/05/2013 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Pour suivre..

Merci Helios pour ce post passionnant! :D
20/05/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Merci Hélios !

Les valeurs calorifiques me semble bien bizarre, de 4,9 a 5,3 ??

Où c'est l'un où c'est l'autre à quelques dixièmes prés !
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 164 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 164 sur 164


A lire également sur BricoZone...
REmplacer bruleur chaudiere ventouse mazout par bruleur atmosphérique? Par jcn12 dans Chauffage, +55 07/02/2013
bruleur a pellets sur une chaudière fioul Par paulus claude dans Chauffage, +13 04/02/2012
Chaudière, Bruleur GAZ sur une chaudière mazout jamais utilisé. Par HPASCAL dans Chauffage, +5 31/12/2011
Remplacer une chaudiere pellets par une chaudiere.... mazout Par SMaton dans Chauffage, +10 18/09/2010


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société