Calcul choix system chauffage : GPL - Mazout - Pellets

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Calcul choix system chauffage : GPL - Mazout - Pellets



05/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Bonjour à tous,

Ce post car je souhaiterai calculer quel système de chauffage me sera le plus rentable à deux niveau :

Niveau 1 : Achat du systeme et placement.
Niveau 2 : Cout de l’énergie sur le long terme.

Niveau 1 : Pour ce qui est du niveau 1 ça il y a pas de problème je m'occupe de demander des devis ( j'en ai déjà quelque un).

Niveau 2 : C'est la que je bloque. comment savoir si sur du long terme ce sera plus avantageux de me chauffer avec du GPL, du mazout, des pellets.

Je sais qu'il faut voir ça avec les nombre de KW dont j'ai besoin, les KW produit par 1kg d’énergie (GPL, mazout, Pellets) mais dans la pratique, comment faire ???


Si Intègre passe par la d'avance merci à lui pour sa réponse et à tous les autres aussi.

Napster
05/07/2011 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Ben pour le niveau 2, tu demandes au niveau 1 de te fournir les indications du type pour produire 1kW utile pour me chauffer de combien de kg ou de m³, j'ai besoin. Cela s'appel entre autre le rendement.

Puis tu vas vers un fournisseur d'énergie et tu demande combien ça coûte.

A+
Led
05/07/2011 Vieux  
 
  41 ans, Namur
 
et puis tu prends ta boule de crystal pour estimer l'évolution des coûts du mazout des pellets et du gaz...
05/07/2011 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Bonjour à tous,

Ce post car je souhaiterai calculer quel système de chauffage me sera le plus rentable à deux niveau :

Niveau 1 : Achat du systeme et placement.
Niveau 2 : Cout de l’énergie sur le long terme.

Niveau 1 : Pour ce qui est du niveau 1 ça il y a pas de problème je m'occupe de demander des devis ( j'en ai déjà quelque un).

Niveau 2 : C'est la que je bloque. comment savoir si sur du long terme ce sera plus avantageux de me chauffer avec du GPL, du mazout, des pellets.

Napster
Penses tu êtres le seul a bloquer ?
C'est le cas de tous ! a toi de voir ce qui te plait ou te convient le mieux, en fonction de ton budget, disponibilité de gaz, place pour cuve ou pellets, etc....
05/07/2011 Vieux  
  32 ans, Luxembourg
 
Chez nous, nous utilisons ces valeurs pour les calculs de faisabilité :

Combustible Prix unitaire mazout de chauffage 0,67 €/l gaz naturel 0,47 €/m³ électricité basse tension 0,16 €/kWh pellets 0,28 €/kg bûches de bois 60 €/St
Combustible Pouvoir
calorifique inférieur
mazout de chauffage 9,9 kWh/l gaz naturel 10,2 kWh/m³ électricité basse tension 1 kWh/kWh pellets 4,5 kWh/kg bûches de bois 1595 kWh/St
Combustible Tarif du kWh mazout de chauffage 0,067 €/kWh gaz naturel 0,046 €/kWh électricité basse tension 0,160 €/kWh pellets 0,062 €/kWh bûches de bois 0,038 €/kWh

Désolé pour le copier/coller qui passe mal. Ce sont les prix pour Luxembourg, je pense que c'est un peu plus cher en Belgique pour les combustibles fossiles mais c'est facilement adaptable. Ce qui est important finalement c'est le prix au kWh donc pour l'instant, c'est le gaz naturel le plus intéressant (hormis les bûches). Pour être complet, le prix au kWh doit encore être divisé par le rendement global de l'installation de production de chaleur pour arriver à quelque chose de comparable. C'est à ce moment là que le pellet devient moins intéressant que le mazout pour une installation classique. Il existe des chaudières pellets ayant de bonnes performances mais elles sont vraiment très chères.

Si tu indiques le prix des installations de tes devis et le prix du gpl, du mazout et des pellets pour toi c'est assez simple de comparer les trois solutions.
05/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Grand Merci Julien1983

Super, je vais adapter cela avec les prix en Belgique.
C'est vraiment ce que je recherchais.

Le seul hic c'est que je ne comprend pas bien comment le calcul s'effectue pour avoir le résultat en KWh.
Pour le Gaz par exemple :
Le gaz coute 0.47€/m³
Son pouvoir Calorifique est de 10.2 kWh/m³
??? Prix du kWh : 0.046€/kWh ??? ==> comment obtenir ce résultat ?

d'avance merci

Dernière modification par Napster 05/07/2011 à 16h29.
05/07/2011 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Pour la boule de cristal tout étant liée et parfois étroitement ... que le risque est faible.

Si le pétrole augmente, le prix de l'électricité suivra, celui du gaz aussi. Les 3 premières énergies augmentant, les personnes qui se retournent vers le pellet vont accroître la demande, c'est une énergie limitée, le prix augmentera aussi.

cqfd.

Si on devient producteur et moins dépendant d'autres énergies, comme d'autres, les coûts actuels d'exploitation étant le même, les bénéfices qui ne peuvent diminuer, le prix de l'énergie produite en externe (nous devrons quand même l'acheter) ne fera qu'augmenter.

Quel sera le prix de l'essence quand nous pourrons nous déplacer sur 1000 km avec 1 litre ?
05/07/2011 Vieux  
  32 ans, Luxembourg
 
C'est simple :

Prix du gaz = 0,47 €/m³
Pouvoir calorifique = 10,2 kWh/m³

Prix au kWh = Prix / Pouvoir cal = 0,47 / 10,2 (€/m³)/(kWh/m³) = 0,046 €/kWh

Idem pour les autres, je te conseille de faire une feuille excel.
05/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Grand merci.

pour ce qui est de la feuille excel, ... c'est déjà fait reste juste à la complété
05/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
En Belgique, le mazout est plutôt au environ de 0.8 €/l, le gaz naturel 0.70 €/m³, le propane 0.65 €/l et le pellet à +/- 0.30€/kg

le povoir calorifique (c'est la quantité d'énergie contenue dans un combustible)

Pour le mazout +/- 10 kWh/l -> 0.080 €/kWh
Pour le gaz naturel cela varie entre 9.52 et 12.79 (on prend généralement 11 comme référence) -> 0.063 €/kWh
Pour le propane +/- 6.4 kWh/l -> 0.100 €/kWh
Pour le pellet +/- 4.86 kWh/kg -> 0.061 €/kWh

Comme le précise Julien, il faut ensuite affiner en fonction des rendements de l'installation.

Prenons une installation bien pensée
-on réduit au maximum les longueurs de conduites dans les espaces qui ne sont pas destinés à être chauffés. Et si certaines conduites passe dans des caves, débarras... On les isole au maximum. De sorte que le rendement de distribution est proche de 100%.

-On veuille à surdimensionner les emmeteurs de chaleur (grands raditeurs, chauffage sol, chauffage murals...). Un grand radiateur délivre 40°c la même quantité d'énergie qu'un petit radiateur à 70°c. Mais il y a plus du perte sur l'ensemble du système avec de l'eau qui circule à 70°c. -> intérêt de réduire la t° du circuit.

En général, on considère que des radiateurs surdimensionné offre un rendement d'émission moyen de 95% et un système de chauffage très basse t° (par exemple chauffage sol) offre un rendement d'émission de l'ordre de 98%.

-Il sera utile de prévoir un système de régulation performant. A l'heure actuel, il est vivement conseillé de prévoir un régulateur climatique qui va permettra d'ajuster en permanence le fonctionne de la chaudière en fonction des besoins réel par rapport à la t° extérieur. L'on peut combiner se système avec une sonde de t° intérieur que le système tienne compte des apports solaires au travers des fenêtres.

Le rendement de régulation avec ce type de système est proche de 98%, on gagne approximativement 4% par rapport à une simple régulation par thermostat d'ambiance et approximativement 6% par rapport à une installation régulée simplement par les vannes thermostatiques des radiateurs.

Reste enfin le rendement de production qui va dépendre essentiellement de la chaudière à proprement parler, de son bon dimensionnement et du système de régulation qui va la contrôler.

Si le se base sur une puissance de chaudière et une régulation identique, il ne reste plus qu'une variable. C'est le rendement de la chaudière elle même.

rendement sur le PCI (pouvoir calorifique inférieur)
d'une chaudière mazout classique: 90 à 94%
d'une chaudière mazout à condensation: 102 à 104%
d'une chaudière gaz: 90 à 94%
d'une chaudière gaz à condensation: 103 à 108%
d'une chaudière pellet: 85 à 92%
d'une chaudière pellet à condensation: rendement supérieur à 100% pour la pelletmatic plus de Okofen.

Bref, dans l'ensemble le plus économique à l'utilisation, ce sont les chaudières gaz NATUREL à condensations avec un avantage sur le coût de l'installation qui reste tout à fait raisonnable.
Ou les chaudières pellets à condensations. Mais le coût de celle-ci est nettement plus dissuasif.

Le mazout est légèrement plus économique que le chauffage propane (même pour le propane avec chaudière à condensation). On peut cependant atténuer la différence avec une production d'eau chaude sanitaire instantanée avec le gaz qui n'est pas possible avec le mazout.
05/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Tu devrais revoir ce post que j'avais fait il y a quelques temps

http://www.bricozone.be/fr/chauffage...out-29359.html
05/07/2011 Vieux  
  53 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
En Belgique, le mazout est plutôt au environ de 0.8 €/l, le gaz naturel 0.70 €/m³, le propane 0.65 €/l et le pellet à +/- 0.30€/kg

le povoir calorifique (c'est la quantité d'énergie contenue dans un combustible)

Pour le mazout +/- 10 kWh/l -> 0.080 €/kWh
Pour le gaz naturel cela varie entre 9.52 et 12.79 (on prend généralement 11 comme référence) -> 0.063 €/kWh
Pour le propane +/- 6.4 kWh/l -> 0.100 €/kWh
Pour le pellet +/- 4.86 kWh/kg -> 0.061 €/kWh

Comme le précise Julien, il faut ensuite affiner en fonction des rendements de l'installation.

Prenons une installation bien pensée
-on réduit au maximum les longueurs de conduites dans les espaces qui ne sont pas destinés à être chauffés. Et si certaines conduites passe dans des caves, débarras... On les isole au maximum. De sorte que le rendement de distribution est proche de 100%.

-On veuille à surdimensionner les emmeteurs de chaleur (grands raditeurs, chauffage sol, chauffage murals...). Un grand radiateur délivre 40°c la même quantité d'énergie qu'un petit radiateur à 70°c. Mais il y a plus du perte sur l'ensemble du système avec de l'eau qui circule à 70°c. -> intérêt de réduire la t° du circuit.

En général, on considère que des radiateurs surdimensionné offre un rendement d'émission moyen de 95% et un système de chauffage très basse t° (par exemple chauffage sol) offre un rendement d'émission de l'ordre de 98%.

-Il sera utile de prévoir un système de régulation performant. A l'heure actuel, il est vivement conseillé de prévoir un régulateur climatique qui va permettra d'ajuster en permanence le fonctionne de la chaudière en fonction des besoins réel par rapport à la t° extérieur. L'on peut combiner se système avec une sonde de t° intérieur que le système tienne compte des apports solaires au travers des fenêtres.

Le rendement de régulation avec ce type de système est proche de 98%, on gagne approximativement 4% par rapport à une simple régulation par thermostat d'ambiance et approximativement 6% par rapport à une installation régulée simplement par les vannes thermostatiques des radiateurs.

Reste enfin le rendement de production qui va dépendre essentiellement de la chaudière à proprement parler, de son bon dimensionnement et du système de régulation qui va la contrôler.

Si le se base sur une puissance de chaudière et une régulation identique, il ne reste plus qu'une variable. C'est le rendement de la chaudière elle même.

rendement sur le PCI (pouvoir calorifique inférieur)
d'une chaudière mazout classique: 90 à 94%
d'une chaudière mazout à condensation: 102 à 104%
d'une chaudière gaz: 90 à 94%
d'une chaudière gaz à condensation: 103 à 108%
d'une chaudière pellet: 85 à 92%
d'une chaudière pellet à condensation: rendement supérieur à 100% pour la pelletmatic plus de Okofen.

Bref, dans l'ensemble le plus économique à l'utilisation, ce sont les chaudières gaz NATUREL à condensations avec un avantage sur le coût de l'installation qui reste tout à fait raisonnable.
Ou les chaudières pellets à condensations. Mais le coût de celle-ci est nettement plus dissuasif.

Le mazout est légèrement plus économique que le chauffage propane (même pour le propane avec chaudière à condensation). On peut cependant atténuer la différence avec une production d'eau chaude sanitaire instantanée avec le gaz qui n'est pas possible avec le mazout.
Est-ce que dans le prix du gaz, tu as pris en compte la redevance, la distribution et les suppléments?
05/07/2011 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
le pellets a 0,30/kg, c'est chère, on a du très bon pellets a 3,8 / 4 € le sac de 15 kg !
06/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
le pellets a 0,30/kg, c'est chère, on a du très bon pellets a 3,8 / 4 € le sac de 15 kg !
Je confirme, j'ai acheté le mien à 210€/tonne ! Ca ramène le Kwh à 0.043€
06/07/2011 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par frederic_g Voir le message
Je confirme, j'ai acheté le mien à 210€/tonne ! Ca ramène le Kwh à 0.043€
Cela me semble très bon marché frédéric_g !

Quelle marque svp ?
06/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Excellent et merci pour toutes vos réponse qui vont m'aider à choisir mon système correctement.

Je pense opter pour du GPL pour plusieurs raisons :

- le prix du propane < prix mazout
- Rendement de la chaudière
- Le place prise par la chaudière (je n'ai que 2 caves et pas de boiler)
- La possibilité d'avoir une taque de cuisson au gaz

Me reste juste à trouver chez qui je vais prendre ma citerne.
06/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Excellent et merci pour toutes vos réponse qui vont m'aider à choisir mon système correctement.

Je pense opter pour du GPL pour plusieurs raisons :

- le prix du propane < prix mazout
- Rendement de la chaudière
- Le place prise par la chaudière (je n'ai que 2 caves et pas de boiler)
- La possibilité d'avoir une taque de cuisson au gaz

Me reste juste à trouver chez qui je vais prendre ma citerne.
Attention, il faut relativiser.
un litre de propane est certe moins cher qu'un litre mazout

Mais un litre de mazout possède un pouvoir calorifique de +/- 10 kWh/litre
alors que un litre de propane possède un pouvoir calorifique de +/- 6.4 kWh/litre

Donc pour la même quantité d'énergie, le mazout revient moins cher.
Le prix du propane restera toujours lié au prix du mazout puisqu'ils sont tout les deux issus du raffinage du pétrole.

Pour le reste, je suis assez d'accord.
Néanmoins il existe des chaudières mazout à condensation assez compactes
(par exemple vitoladens 300W avec un rendement de 104% sur le PCI)

Par contre, il n'existe effectivement pas de taque de cuissons au mazout et pas de production d'eau chaude sanitaire instantanée.
06/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Oui effectivement mais des que le raccord au gaz naturel passera dans la rue ( prévu dans 8-9 ans) je passerai au gaz naturel et qui sais, peut être que à ce moment là, la cogénération pour particulier aura diminuer de prix
06/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
Cela me semble très bon marché frédéric_g !

Quelle marque svp ?
Le pellet vendu chez makro qui est de la marque Delhezbois certifié DIN+ et qui marche très bien. (prix pour plus de 8 sacs en décembre 2010)
A lire également sur BricoZone...
chauffage sol- Schluter Bekotec ou Opal-system? Par cuicui dans Construction, +8 19/05/2014
Choix d'une solution de chauffage: Mazout, Buche, Pellets, DDG? Par matiak_2000 dans Chauffage, +53 01/07/2011
Choix d'une chaudière à pellets Par grange dans Poele, insert, pellets, +14 13/03/2011


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société