Changer le vase d'expension ...

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Changer le vase d'expension ...

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


11/09/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir à tous....

je n'en attendais pas moins d'un technicien de maintenance tel que Baba !!!
Et je me disais en lisant et en descendant les posts ...Y'en a bien 1 qui va lui dire à Gaby...qu'on ne vidange pas une installation pour changer un vase d'expansion !!!
Merci Baba...
De plus, il est interdit de mettre une vanne, mais quand elle a été posée, il est effectivement obligatoire d'en enlever la manette de commande ...lol...
Attention pour le téflon de bien l'enrouler dans le sens inverse, sinon, panique au moment du vissage du nouveau ballon...re-lol
Prévoir également, lors du remplacement du vase le remplacement de la soupape...Hé oui...car désormais, celle-ci risque de fuir....
De ce fait, vous vérifiez qu'il n'y a pas de vannes sur les départs/retour chauffage, et les fermez si c'est le cas, ensuite faites chuter la pression par la soupape en évitant de tout arroser (pas grave si on l'abîme puisqu'on la change...), et suivre le processus de BABA, puis ré-ouvrir doucement la vanne départ pour équillibrage des P°, suivie du retour, puis remonter la P° à >1.5bars (P°de gonflage initial du vase) jusqu'à entendre la membrane claquer et rendre une position intermédiaire, puis purger par les radiateurs afin de faire chuter la P° à froid à 1 bar.
PS/ Pas la peine d'équilibrer la P° d'azote pour si peu...

Amicalement.
10/09/2012 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour à tous,

Etant donné que les nombreux commentaires publiés sur ce forum m'ont été de la plus grande utilité lors du changement de mon vase d'expansion, je me permets de publier un petit retour d'expérience. Je suis un bricoleur occasionnel, mais je tente de mettre un peu la main à la pâte afin d'acquérir un ensemble de compétences de base afin de parer au plus pressé en cas de problème. Donc un changement de vase est un bon cas d'apprentissage pour moi

Tout d'abord la détection du problème: après plusieurs absences d'une semaine, durant lesquelles j'arrêtais ma chaudière (chauffage / sanitaire au mazout - Geminox), je constatais une chute de pression de l'ordre de 0.4 bars (de 1 vers 0.6). Un examen précis ne montrait aucune fuite, et le fameux test du son creux / plein sur le vase d'expansion me dirigeait vers cette cause.

En avant donc - je prends les caractéristiques du vase (volume / dimensions / pression de service), et je me rends chez un sanitariste "bien connu" (genre f...) avec ma petite liste de courses (vase + raccord flexcontrol + vanne de secu 3 bars).

Avec un total de 100 euros, je trouve celà démocratique pour un matériel de qualité. Passons aux choses sérieuses....le remplacement.

La première étape a été de couper la chaudière, et attendre le plus longtemps possible afin de travailler en sécurité (eau chaude). Par la suite, j'ai isolé tout ce que je pouvais sur mon circuit de chauffage (fermeture des vannes et des robinets - afin de limiter au plus possible la zone à purger).

Là premier problème, ma soupape de sécurité était bien HS => la purge s'est faite au pif, en la dévissant légèrement au-dessus d'un seau posé sur un tapis de torchons. Peu académique, mais obstacle franchi.

Après avoir préparé le nouveau vase (chanvre et Kolmat), je m'attaque au dévissage de l'ancien vase. Première chose à faire: purger l'azote par la pipette située sur la partie inférieure, avec un petit tournevis par exemple. De l'eau en sort, mon diagnostic est donc confirmé. Situé entre le mur et la chaudière, il faut faire preuve d'un peu de souplesse, mais il se dévisse relativement facilement. Pas mal d'eau (encore chaude - pensez à porter des gants de vaisselle) en sort, et je le renverse de suite au-dessus d'un seau. J'ai été assez prévoyant sur le poids, attendez-vous à devoir porter un vase plein (dans mon cas, 20kg).

Le remontage du neuf est aisé. Petite parenthèse sur le chanvre et Kolmat - j'avais été assez surpris de voir que le fabricant le déconseillait, mais après contact avec leur SAV (rapide et très clair), il apparaît que le teflon est conseillé car plus aisé à démonter. Pour ma part je décide de persévérer avec le chanvre, je préfère une étanchéité correcte à une facilité de démontage .

Après le remontage, remise en pression du circuit et purges. Pas de problème à signaler, mis à part qu'il faut y aller progressivement.

L'ensemble m'a pris 2 heures, en rythme très lent et nombreuses vérifications intermédiaires. Je pense que cet exercice est à la portée de tous, en prenant bien sûr des précautions particulières par rapport à la température de l'eau du circuit (un bon refroidissement est essentiel). Le résultat est assez gratifiant et utile, étant donné que, comme un groupe de sécurité par exemple, le remplacement d'un vase se fait tous les 10 ans en moyenne.

Je remercie les contributeurs de ce forum pour leurs nombreux conseils, et j'espère que l'expérience positive que j'ai vécue sera partagée.
10/09/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par yvesleys Voir le message
(...) Après le remontage, remise en pression du circuit et purges. Pas de problème à signaler, mis à part qu'il faut y aller progressivement.
Vous avez zappé quelque chose d'important: vérifier la pression de gonflage initiale du vase et l'adapter aux caractéristiques de l'installation (hauteur manométrique)
11/09/2012 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour,
En fait comme je l'indique dans mon texte initial, je me suis contenté de considérer un vase aux caractéristiques identiques de celui dejà installé (18 litres / 1 bar). Je pense qu'une pression plus importante n'est pas applicable dans mon cas (un seul étage). Le vase est livré gonflé.
Salutations
11/09/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par yvesleys Voir le message
Bonjour,
En fait comme je l'indique dans mon texte initial, je me suis contenté de considérer un vase aux caractéristiques identiques de celui dejà installé (18 litres / 1 bar). Je pense qu'une pression plus importante n'est pas applicable dans mon cas (un seul étage). Le vase est livré gonflé.
Salutations
Sauf que.... ce n'est pas le premier ni le dernier vase d'expansion qui serait vendu en étant sensé avoir une certaine pression initiale, et qui en fait c'est pas le cas dans la pratique.
Donc, avant placement, il faut toujours vérifier que la pression du nouveau vase d'expansion est effectivement correcte.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
vase d'expansion Par danybigood dans Plomberie, +7 15/11/2008
Changement Du Vase Par aurere dans Plomberie, +10 03/11/2008
Pression vase d'expansion Par Tex dans Chauffage, +7 09/07/2008
vase d'expansion Par wwibe dans Plomberie, +2 26/02/2008
vase d'expantion Par bidule dans Portes, Escalier, Menuiserie, +1 01/11/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société