Chaudière existante / Passer du mazout au gaz naturel

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Chaudière existante / Passer du mazout au gaz naturel



25/08/2011 Vieux  
 
  73 ans, Hainaut
 
Ma chaudière au mazout en fonte BUDERUS, avec préparateur d'eau chaude sanitaire, LOGANA-ECOMATIC GE 105 TT fonctionne depuis 23 ans à mon entière satisfaction.

Cette chaudière me paraît tellement robuste que je pense l'utiliser 15 ans de plus, ce qui n'est pas le cas pour le brûleur au mazout.

Je viens de faire installer un compteur au gaz naturel car dorénavant je ne veux plus me chauffer à partir du mazout.

Autant que possible, je souhaite ne pas remplacer ma vieille bonne chaudière par une neuve (bien que cette dernière serait d'un meilleure rendement).

Mon projet est donc de conserver la chaudière existante et de remplacer son bruleur existant au mazout (qui devient vieux) par un brûleur au gaz pulsé.

Cela doit être faisable, n'est-ce pas? Qu'en pensez-vous?
25/08/2011 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
désolé d'être aussi brutal mais... quelle idée farfelue

26/08/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Très, très , très mauvaise idée.
1) Comparez le prix d'un bruleur gaz air pulsé avec celui d'une chaudière gaz à condensation (toutes primes et abbatements déduits pour la chaudière)
2) Renseignez vous sur ce que serait le rendement de ce que vous envisagez
26/08/2011 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonsoir,
c'est faisable, c'est pas farfelu, mais c'est tellement anachronique : déjà dans les années 80 on déconseillait de transformer une chaudière mazout en gaz : nous sommes au 21ème sciècle et c'est inutile de "bricoler" une solution dépassée ! Il faut reprendre à zero toute l'étude du chauffage, production d'eau chaude ainsi que l'évacuation des fumées...avec les technologies actuelles...Prenez votre temps pour étudier les nouvelles solutions avant de le faire en urgence quand votre bruleur ou autre tombe en panne !
désolé, mais c'ETAIT une solution.
26/08/2011 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
c'est ce que je disais ! un anachronisme farfelu
26/08/2011 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
Bjr
ce sujet m'intéresse car je suis au mazout (citerne en béton de 5000 litres enterrée
depuis 40 ans mais controlée tous les trois ans) et ma chaudière plus de 30 ans
chappée malaga2 de 60 kw.Je pense également changer car elle n'est pas éternelle
et je sais pas quoi faire soit continuer au mazout soit au gaz, c'est tout un dilemme.
Ma maison est de +-300 m2 en 3 niveaux, donc mur en brique pleins de 30 cm,
toiture légèrement isolé 8 cm de chanvre en sous toiture+plancher grenier,double vitrage 1.1 partout. la consommation actuelle sans eau chaude de octobre à avril
est de +- 2000litres et avons 1 poele et 1 insert.
d'avance merci pour vos débats
grizou
26/08/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par grizou Voir le message
.... je sais pas quoi faire soit continuer au mazout soit au gaz, c'est tout un dilemme...
Ne serait-ce que pour les 4 raisons ci-dessous, le passage au gaz est conseillé:
1) Prix d'une chaudière gaz à condensation plus intéressant (et de loin) par rapport à une chaudière condensation mazout
2) Plus de nécessité de stockage, ni de contrôle périodique du réservoir mazout (qui peut dire comment évoluera la réglementation concernant les citernes mazout enfouies dans le sol ?)
3) Une chaudière gaz condensation module sa puissance, ce qui est un facteur d'économie considérable
4) En plus de l'abattement fiscal, l'installation d'une chaudière gaz à condensation fait l'objet d'une prime énergie accordée par la R.W. Pour le mazout (condensation) il n'y a que l'abattement fiscal
26/08/2011 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

Je me permets de poser la question car le sujet m'intéresse en partie.

Et au niveau du risque d'explosion avec le gaz?
26/08/2011 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Citation:
Posté par dexter236 Voir le message
Bonjour,

Je me permets de poser la question car le sujet m'intéresse en partie.

Et au niveau du risque d'explosion avec le gaz?
Et le risque d'accident avec sa voiture????

A partir du moment où l'installation est faite dans les règles de l'art et qu'elle est contrôlée, il n'y pas vraiment de risque.
26/08/2011 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 


La voiture, je réponds toujours ça aussi quand on me parle d'accident.

Je demande car le gaz à mauvaise réputation. On va dire qu'une fuite de mazout doit être moins dangereuse qu'une de gaz.

Je dois confondre avec le système de cuisinière à bonbonne bien plus dangereux!

Merci!
26/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par grizou Voir le message
Bjr
ce sujet m'intéresse car je suis au mazout (citerne en béton de 5000 litres enterrée
depuis 40 ans mais controlée tous les trois ans) et ma chaudière plus de 30 ans
chappée malaga2 de 60 kw.Je pense également changer car elle n'est pas éternelle
et je sais pas quoi faire soit continuer au mazout soit au gaz, c'est tout un dilemme.
Ma maison est de +-300 m2 en 3 niveaux, donc mur en brique pleins de 30 cm,
toiture légèrement isolé 8 cm de chanvre en sous toiture+plancher grenier,double vitrage 1.1 partout. la consommation actuelle sans eau chaude de octobre à avril
est de +- 2000litres et avons 1 poele et 1 insert.
d'avance merci pour vos débats
grizou
Dans la situation décrite, il est clair qu'il est pertinent d'envisager le remplacement de la chaudière.

-D'abord, elle a 30 ans. C'est déjà un bel age pour une chaudière.
-Vous avez le gaz de ville à disposition. Le gaz est plus économique (à l'installation et à l'usage).
-Les techniques ont bien évolué depuis 30 ans (notamment la récupération de chaleur latente des fumées via la technique de la condensation).
-L'installation du gaz vous dispensera du contrôle périodique de la citerne.
-La puissance (60 kW) est énorme, la chaudière est probablement largement surdimensionnée. Cela engendre un surplus de consommation, il serait utile de dimensionner convenablement la chaudière.

Un audit énergétique pourrait vous apporter pas mal de réponses:
-estimations de l'économie potentiel et du temps de retour sur investissement.
-estimation de la puissance nécessaire à installer.
-conseil en matière de régulation
-propositions d'amélioration global du bâtiment.

Tout ça pour un coût relativement faible compte tenu des aides publiques.

http://documentation.bruxellesenviro...?langtype=2060

aides publiques (environ 90% du coût)
http://www.ibgebim.be/uploadedFiles/...FR_PREA01b.pdf

http://www.bruxellesenvironnement.be...68&detail=tab1
26/08/2011 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
merci benlan, j'avais l'intention de faire ainsi
01/09/2011 Vieux  
 
  73 ans, Hainaut
 
Merci à vous (esprit_de_sel, jack46 et jihemel) pour les réponses à mon post à l'origine de la discussion.
Je voudrais vous dire ceci:
Bon! c'est vrai, mon post laisse à penser que je suis "en retard d'une guerre" par rapport aux évolutions depuis 23 ans dans les technologies du chauffage; en réalité, je suis plutôt bien informé et suis conscient que le rendement d'une chaudière à condensation au gaz (~109%) serait bien meilleur comparativement au rendement de la chaudière au mazout existante transformée au gaz pulsé (~85%).

En fait, depuis un an, je suis dans la réflexion et si je suis hésitant, c'est à cause de deux raisons principales:
- mettre au rebut la robuste chaudière existante me ferait "mal": je la connais bien puisque j'en fais les entretiens et le règlage (aussi bien qu'un pro.); sa régulation est performante (tableau de commande/régulation ECOMATIC, sélection des courbes de chauffe, réglage t° ECS, horloge programmateur numérique 7 jours / 30 points de réglage, sonde de t° extérieure, sonde d'ambiance et commande à distance dans le living. Elle va très bien, je ne vois pas la nécessité de changer (sauf le brûleur au mazout);
- transformation minimale, simple à réaliser (remplacer le brûleur au mazout par un brûleur au gaz pulsé).

La solution chaudière à condensation au gaz me pose problème pour les raisons suivantes:
- tubage à prévoir pour éviter l'humidité dans la cheminée existante.
- chaudière au sol ou murale. Pourquoi l'une plutôt que l'autre?
(je me sens tout à fait perdu quand à choisir parmi ces options!).
- chaudière avec ECS instantané ou chaudière avec boiler ECS?
(je me sens tout à fait perdu quand à choisir parmi ces options!).
- transformation maximale, complexe.
- tout est nouveau pour moi (peur de l'inconnu).
- c'est peut-être aventureux (tomber sur du mauvais matos, un mauvais installateur, ne pas être content, ...bref regretter mon ancienne chaudière).
Voilà, vous savez tout! Et vos commentaires / conseils sont les bienvenus! Merci.
02/09/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
La solution chaudière à condensation au gaz me pose problème pour les raisons suivantes:
- tubage à prévoir pour éviter l'humidité dans la cheminée existante.
- chaudière au sol ou murale. Pourquoi l'une plutôt que l'autre? (je me sens tout à fait perdu quand à choisir parmi ces options!).
- chaudière avec ECS instantané ou chaudière avec boiler ECS? (je me sens tout à fait perdu quand à choisir parmi ces options!).
- transformation maximale, complexe.
- tout est nouveau pour moi (peur de l'inconnu).
- c'est peut-être aventureux (tomber sur du mauvais matos, un mauvais installateur, ne pas être content, ...bref regretter mon ancienne chaudière).
Voilà, vous savez tout! Et vos commentaires / conseils sont les bienvenus!
Merci.
A un moment donné, après avoir pris vos infos, il faudra se décider...
L'idée de placer un bruleur à gaz pulsé, je vous le déconseille vraiment. C'est le plus mauvais choix que vous pourriez faire.

Pour vous aider à choisir, le chauffagiste (qui est un professionel) est là pour vous aider à trouver le meilleur choix qui répond à votre situation et votre budget. Personellement, voici ce que je vous conseillerais:
-) tubage: ne posera pas de difficultés, car il s'agira de passer un tube flexible de diamètre 80 mm. Parfois (suivant situation à voir sur place), la cheminée n'est même plus nécessaire si possibilité de mettre une ventouse.
-) chaudière gaz à condensation au sol VAILLANT ecoVIT VKK (très bon rapport qualité/prix, contenance en eau 100 L donc très bon volant d'eau, garantie omnium 2 ans, SAV de qualité, pièces disponibles pendant de nombreuses années)
-) boiler séparé VAILLANT VIH (à serpentin, moins sensible au calcaire ; visitable et détartrable)
-) VAILLANT est du bon matos (made in Germany), les notices sont claires et détaillées. SAV très correct. Pour ce qui est de trouver un "bon installateur", contactez-moi éventuellement par MP.

Dernière modification par jihemel 02/09/2011 à 08h41.
02/09/2011 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Bonjour,
Lance-toi, tu ne le regretteras pas
A lire également sur BricoZone...
Passer du mazout au gaz Par Stanley dans Chauffage, +6 07/12/2012
passer du mazout au gaz naturel Par patrickliege dans Chauffage, +4 04/12/2010
Puissance chaudière gaz naturel Par Victor Pivert dans Chauffage, +13 08/11/2010
Mazout vers gaz naturel Par lenoest dans Chauffage, +3 14/04/2008
Passer de mazout à gaz Par arca dans Plomberie, +2 12/04/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société