chauffage central ? ou pas ?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

chauffage central ? ou pas ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


20/09/2008 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour,
Je suis actuelement en train de préparer la construction de ma maison.
Au niveau PEB, j'ai un K maximum de 35. Suivant le budget disponible, j'espère descendre dans les environs d'un K25.
Quid du chauffage ?
Mon idée initiale était d'avoir un poele à bois pour chauffer la maison et de placer 2 ou 3 radiateur électriques en appoint.
Vu le prix des poeles de masse, j'ai commencé à regarder les poeles mixtes pellets et buches mais ceux-ci ne sont que peu commercialisés et presque aussi cher qu'un poele de masse.
Mes questions sont donc les suivantes :
- Quelqu'un a-t-il une expérience avec un maison K35 ou inférieur sans chauffage central ? est-ce viable ?
- Vu les prix des poeles de masse ou mixtes pellets et buches, n'est-il pas finalement plus rentable de placer un chauffage par le sol avec panneaux solaire et un poele à bois classique ?

Merci de vos réactions
J-F
20/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Toutes les maisons que nous construisons tournent autour du K35 et nous installons de plus en plus, à la demande des clients, des chauffages électriques mixtes, accus dans les pièces à vivre et convecteurs dans les chambres et sdb.
A côté de cela, nous mettons systématiquement dans toutes nos maisons une cheminée pour foyer secondaire: feu à bois, à pellet, à n'importe quoi !
Pourquoi de l'électricité ??
Parce que quasi toute la recherche va vers la production d'électricité "propre". Photovoltaïque, éoliennes, nouvelles centrales nucléaires de la 3ème et 4ème génération, l'énergie fossile régresse fortement.
Les dernières nouvelles au sujet du gaz naturel (journal télévisé du 19/09/08) laisssent entendre que ce dernier pourrait augmenter sérieusement.
Donc mêmle si l'électricité n'est pas une solution parfaite,j e dirais que c'est la moins mauvaise aujourd'hui.
Bonne journée

20/09/2008 Vieux  
 
  70 ans, Luxembourg
 
Pourquoi pas une PAC? (géothermie+chauffage par le sol)
Avec un K inférieur à 30, cela mérite réflexion...
Il est vrai que l'investissement au départ est plus conséquent mais la rentabilté est assurée. (Faible consommation électrique, pratiquement pas d'entretien,...)
20/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
La geothermie est une excellent solution du futur, mais tout le monde n'a pas le budget ou la place dans le jardin pour l'installer.
Mais en lisant bien le post de notre ami Vongen, il recule devant le prix d'un poêle de masse, donc il n'aura surement pas le budget pour une installation géothermique, qui coûte quand même, complète, installée, environ 15 à 20.000 €.
L'installation d'un chauffage électrique mixte pour une maison allant de K30 à K35, on en aura pour 5 à 6.000 €, placé par un pro,, donc 3 à 4 fois moins.
Faut lire le poste en entier.

Dernière modification par intègre 20/09/2008 à 13h15.
24/09/2008 Vieux  
  50 ans, Namur
 
oui la combinaison géothermie-solaire-pac est une bonne solution mais il faut voir votre budget?
25/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
La combinaison est peut être un peu plus cher, mais laisse la porte ouverte aux changementx d'énergie en cas d'explosion financière de l'une d'entre elle.
Mais perso avec un K entre 25 et 35, avec un budget limité, j'irais vers le chauffage électrique mixte, et l'eau chaude sanitaire, par panneaux solaires thermiques. Nous prévoyons à la base, dans toutes nos maisons, une gaine, qui va du toit au local technique, de façon à pouvoir rajouter cette option ultérieurement sans rien casser.
Avec un budget plus large, je choisirais la géothermie ******, pour l'ECS aussi, qui actuellement est celle qui a le plus d'expérience, et plus tard , des panneaux photo voltaïques, quand il seront plus performants et moins chers, d'ici deux ou trois ans.
25/09/2008 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Vongen, j'ai une maison en construction traditionnelle K35 sans chauffage central.
Nous avons un poele de masse (Tulikivi 2.2T) comme unique source de chaleur, et un chauffe-eau solaire pour l'ECS.
Le poele de masse à un avantage énorme qui est la consommation de bois..
Je ne suis pas certain que l'installation d'un planché chauffant + panneaux solaires et poele traditionnel revienne en finalité moins cher.. que ce soit tant en consommation de bois qu'en investissement(il faut prévoir un balon tampon + régulation,etc..)
Maintenant le planché chauffant permet à plus long terme d'être compatible
avec les futures énergies (basse température).
Le choix que vous décrivez est en fait le choix à faire entre un système entièrement manuel (poele de masse comme chez moi), un autre semi-automatique (vu le ballon de stockage) ou tout automatique pour Integre (chauffage électrique).
Pour la deuxième solution, en place d'un poele style ddg fort à la mode, avez-vous pensé à une chaudière à buche toute simple (beaucoup moins chère qu'une chaudière à pellets et plus performante qu'un poele traditionnel).
Je vous envoi mes coordonnées en MP.
Bien à vous,
Joe.
25/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Joe , avez vous pensé que tout le monde ne sait pas obtenir du bois à bon prix et que tout le monde ne sait pas le stocker. De plus, le prix du bois n'arrête pas d'augmenter lui aussi et il se fera de plus en plus rare si il y a de plus en de demande. Quel sera l'avantage écologique si on retourne vers une déforrestation massive et systématique pour brûler ce bois ??
De plus, en viellissant la manutention et l'entretien peut devenir pénible. Alors qu'à l'électricité , il n'y a rien à faire d'autre que de payer 12 factures par an.
Par contre, toute la recherche actuelle va dans les sens de l'électricité et d'appareils fonctionnant à l'électricité. On parle de construire, à relativement courte échéance, plus d'une centaine de centrales nucléaires dans le monde. Le photo voltaïque évolue lui aussi très vite.
25/09/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Bonjour,

je me permet d'intervenir su ce post pour poser une question à Intègre! (si ça ne l'ennuie pas!)

Intègre, je suis tout à fait d'accord avec votre raisonnement pour l'utilisation du chauffage électrique... dans le cas d'une nouvelle construction basse énergie.

Mais quid d'une rénovation, ou on ne pourra pas atteindre un K aussi bas?
Ce type de chauffage n'est plus aussi rentable dans ce cas, si?
vers quoi vous tourneriez vous?
25/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Uther etc... (lol)
Je ne connais pas bien la rénovation pour la bonne raison que je n'en fais jamais professionnellement. C'est un autre métier que la construction de maisons neuves.
Et je ne veux donner d'avis que sur les choses que je connais bien.

Mais tout dépend de la profondeur de la rénovation.
J'ai rénové il y a près de trente ans, en ne laissant que trois murs et j'ai refait tout le reste. (sauf toit en ardoises naturelles et chauiffage par un pro!)
Mais il y a trente ans, il n'y avait pas ces problèmes, le mazout était à 1,50 ou deux FRANCS de l'époque.
Aujourd'hui, si je devais rénover, j'investirais un max dans tout ce qui est possible au niveau de l'isolation, ça ne se paie qu'une seule fois.
Mais bon, il faut faire avec la situation existante.
Donc, tout à fait honnêtement, sans connaître le détail de la maison et l'importance de la rénovation, et le budget disponible, il est difficile de donner un avis objectif.

Mais vu le prix et la facilité d'installation, s'il n'y a plus de chauffage installé, j'irais vers l'électrique mixte malgré tout.
Mais, il faut au moins des doubles vitrages super isolant, une bonne isolation en toiture, et si possible une isolation extérieure des murs.
Par contre, si un système de chauffage central existe encore, voir vers le gaz (naturel ou propane).
Bonne chance
25/09/2008 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Integre,
Pour le travail qu'un chauffage au bois engendre, je suis tout-à-fait d'accord avec vous, je me site : " Le choix que vous décrivez est en fait le choix à faire entre un système entièrement manuel (poele de masse comme chez moi), un autre semi-automatique (vu le ballon de stockage) ou tout automatique pour Integre (chauffage électrique)."
Ici Vongen parlait bien à la base d'un chauffage au bois donc je suppose effectivement qu'il a la place pour un minimum de stockage.

Pour ce qui est de la consommation de bois par contre, je serais plus nuancé, les poeles de masse permettent de bruler du sapin ou d'autres essences peu nobles, de plus on peut se contenter de 3 à 4 stère pas an dans une maison bien isolée.

Je ne suis pas un adepte convaincu de l'électricité(et certainement pas du nucléaire), mais cela est un autre débat..
Je ne suis pas non plus un adepte du chauffage "facile" à tout prix, car mon age me le permet actuellement.

Maintenant, j'ai bien compris que vous étiez convaincu par le chauffage électrique..
Je pense que dans ces solutions, il n'y en a pas de mauvaises, mais plutôt un choix à faire en connaissance de cause.
Joe.

PS : Intègre, je connais beaucoup de gens qui ont comme vous le préconisez un chauffage d'appoint au bois (poele ou insert) et ceux qui l'utilisent régulièrement consomment tous sans exception plus pour leur appoint que moi pour mon chauffage principal (où est l'économie?).
25/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Joe, c'est pas que je suis convaincu et fanatique du chaufage électrique, mais l'expérience avec mes clients : près de 50% ont opté pour l'électricité, sachant qu'il n'y a pas de gaz naturel dans la région.
Mais cela me semble la moins mauvaise solution du point de vue investissement immédiat (si budget limité) et du point de vue entretien, etc... et la plus ouverte aux technologies futures qui s'orientent tous vers une utilisation d'électricité.
Et la recherche se fait vers la production non pollunate d'électricité.
Je suis d'accord avec l'idée du poêle de masse, qui apparemment ne pollue pas puisque, je crois, il brûle ses propres rejets gazeux (me trompe-je ?? lol) ce qui est aussi une très bonne solution, mais son poids ne permet pas de le mettre n'importe où, et stocker des palettes ou des conifères dans un milieu urbain ou centre villageois, n'est pas toujours évident.
Mais c'est un autre bonne solution pour ceux qui peuvent le faire, je le reconnais.
25/09/2008 Vieux  
 
  41 ans, Luxembourg
 
bonjour,

tout comme joe, j'ai fais le choix de chauffage unique par un poelle de masse Tulikivi dans ma nouvelle maison en bois massif et en suis pleinement satisfait.
Naturellement la disposition des pieces à été faite en fonction du poelle qui a une place centralisée.
Malgré tout, j'ai quand même prévu le cablage electrique pour l'installation de convecteurs des fois que dans mes vieux jours, je n'aurais plus la force de nourrir le poelle...
25/09/2008 Vieux  
  Luxembourg
 
Il existe un site ou l'on peut voir le prix de revient de chaque énergie , à vous de voir et de conclure....il faut visionner les graphiques http://www.apere.org/doc/Renouvelle04.pdf
26/09/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Wolm, le tableau des tarifs est très bien, mais (arrêtez moir si je me trompe!) il ne tient pas compte des frais "annexe" à certain méthode de chauffage...

par exemple le mazout, il à la livraison de celui-ci,l'installation et l'entretien annuel de la chaudière, la cheminée... alors que pour le chauffage électrique une fois qu'il est installé bein y a plus qu'a le faire fonctionner, c'est tout! (je ne pense pas qu'il y ai un entretien à faire ou quoi que ce soit d'autre...)

Je pense que pour avoir une véritable comparaison des différentes méthodes de chauffage il faudrait tenir compte de l'ensemble des frais que ceux-ci occasionnent et pas seulement tenir compte du coût d'achat de la matière première (enfin je pense!) et j'irai même jusqu'a dire qu'en plus cela dépend de la région ou on se trouve!

encore une fois je dis peut être une bétise (corrigez-moi dans ce cas!), mais ça revient peut être plus cher de se chauffer au pellets à Mons plutôt que dans les ardennes parceque les pellets sont fabriqués dans les Ardennes et qu'il va falloir payer la livraison jusque Mons... (mais encore une fois je me trompe peut être...)
26/09/2008 Vieux  
  Luxembourg
 
Citation:
Posté par uther.pendragon Voir le message
Wolm, le tableau des tarifs est très bien, mais (arrêtez moir si je me trompe!) il ne tient pas compte des frais "annexe" à certain méthode de chauffage...

par exemple le mazout, il à la livraison de celui-ci,l'installation et l'entretien annuel de la chaudière, la cheminée... alors que pour le chauffage électrique une fois qu'il est installé bein y a plus qu'a le faire fonctionner, c'est tout! (je ne pense pas qu'il y ai un entretien à faire ou quoi que ce soit d'autre...)

Je pense que pour avoir une véritable comparaison des différentes méthodes de chauffage il faudrait tenir compte de l'ensemble des frais que ceux-ci occasionnent et pas seulement tenir compte du coût d'achat de la matière première (enfin je pense!) et j'irai même jusqu'a dire qu'en plus cela dépend de la région ou on se trouve!

encore une fois je dis peut être une bétise (corrigez-moi dans ce cas!), mais ça revient peut être plus cher de se chauffer au pellets à Mons plutôt que dans les ardennes parceque les pellets sont fabriqués dans les Ardennes et qu'il va falloir payer la livraison jusque Mons... (mais encore une fois je me trompe peut être...)
Bonjour.En effet, vous avez raison sur le fait qu'il ne faut pas se baser uniquement sur ce tableau.Chacun doit faire son calcul , par exemple sur les pellets(dont je me sers...)les prix n'ont pas évolués depuis 5 ans et ils ont même un peu diminués.Si on prend le mazout ou l'électricité l'augmentation est énorme.Pour votre info il y a des usines à pellet dans tout les coins de Belgique ou presque et je dirais même que chez nous en Ardenne on aime mieux le bois...
26/09/2008 Vieux  
 
  Hainaut
 
Me voilà moins bête!

je pensais que les usines se trouvaient principalement dans les Ardennes!
26/09/2008 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Attention aussi de tenir compte du rendement du système utilisé. Je pense que le tableau n'indique que les kWh maximum théoriques, mais à l'exploitation cela dépend du système utilisé. Par exemple pour le bois, ça va du feu ouvert (10%) jusqu'au poêle de masse (90%) en passant par les inserts (60%) et les poêles classiques (80%). Une chaudière mazout à condensation peut dépasser les 105% de rendement, contre 90% environ pour une chaudière classique.

Cas extrême: Une chaudière à condensation coûterait donc 7c/kWh en mazout alors qu'un feu ouvert coûte 40c/kWh en bûches. Un insert, avec 6.7c/kWh, est assez proche de la chaudière à condensation. L'électrique et son rendement proche de 100% reste à plus de 20c/kWh, ce qui est toujours mieux que le feu ouvert.
26/09/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Puiusqu'on on est dans les calculs de prix des systèmes, n'oubliez opas de compter le prix d'installation d'un système quel qu'il soit.

Pour un système mazout, il faut une cheminée sur 2 parfois 3 niveaux ( si à la cave) cela réprésente facilement 2.500 € et aussi une citerne facilement 1.500 € placée et raccordée. Plus l'installation chaudière mazout de base et radiateurs, etc... à 10.000 € Cela fait +/- 14 à 15.000 €. Chaudière à remplacer après 20 ans et aussi ramonage annuel, réglage brûleur, remplacement gicleur annuel, changement du bruleur après 10 ans, etc..., une moyenne de 250 € par an pendant 20 ans , cela représente près de 5.000 € quand même. Donc un total qui va approcher très fort celui d'une PAC géothermique.
+ la consommation de mazout !!! compter 1.500 à 2.000 € par an

Pour une installation géothermique de type ****** complète, avec eau chaude sanitaire, on est à 20-21.000 €
Mais plus de frais d'entretien, plus de cheminée, plus de citerne, et une consommation électrique équivalente d'après étude ****** à 5-600 € par an

L'installation électrique mixte, accus au rez de chaussée et convecteurs à l'étage (au cas où !), équivalente revient à 7 à 8.000 € maximum et ne nécessite aucun frais d'entretien pendant 20 à 30 ans. Et une consommation moyenne de 1.200 à 1.500 € par an (prouvée par plusieurs de mes clients)
Faites vos comptes sans préjugés et vous allez voir que le calcul n'est mauvais avec le système électrique quand le budget est limité.

Mais souvent, dans ce genre de calcul, on oublie de prendre en compte les frais récurents de chaque système, minimes par année mais qui sur 20 font une sacrée différence.
26/09/2008 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Pour le gaz naturel il faut prendre en compte la redevance et pour le propane, la location de la cuve!

Pour l'électricité il faut voir le transport en fonction de son intercommunal!

Les études économiques basées sur le cout de l'énergie sont très difficile à prendre en compte...me dire qu'une installation au fioul à un temps de retour de 7ans est absurde puisqu'il y a 7ans personne n'aurait osé penser que le prix actuel serait en vigueur. De plus il faut logiquement tenir compte des aides de l'état qui change chaque année.

Ces tableaux sont a utiliser avec grande prudence et au cas par cas et si il ressort de l'étude qu'une énergie est beaucoup plus rentable qu'une autre alors on peut se diriger vers celle-ci mais au-delà d'un temps de retour de 5ans...J'estime qu'aucune conclusion n'est réellement valable

Ps : red.pepper, il existe des inserts qui ont des rendements supérieurs à 60%
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Chauffage central au gaz Par MuRDoCK dans Chauffage, +4 04/05/2010
Novice en chauffage central Par Ganjanoof dans Chauffage, +5 13/03/2009
Chauffage central Par Specialiste dans Chauffage, +2 12/08/2008
Conseil chauffage central Par Benvolio dans Chauffage, +7 17/03/2008
Installation de chauffage central Par Patrick dans Chauffage, +4 17/07/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société