Chauffage, ECS et nouvelle construction : que choisir pour bien choisir ?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Chauffage, ECS et nouvelle construction : que choisir pour bien choisir ?

Page 1 sur 7 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 126 sur 126


18/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Tout d'abord, merci à ceux qui prendront la peine de lire ce post... je sais qu'il risque d'être redondant... mais vos conseils pourront probablement m'aider.

Dans le cadre de la construction de ma future habitation, je me penche de plus en plus sur le système de chauffage/eau chaude sanitaire.... et je m'arrache les cheveux.

Même si le sujet à déjà été abordé de nombreuses fois, et que j'ai déjà épluché les nombreux post, j'aimerai connaître votre opinion sur mon "analyse" et les solutions envisagées.

A cet effet, voici quelques informations.

Le terrain / équipements

Situé est/ouest, à 6500 Beaumont, très fortement exposé aux vents.... et donc un peu plus froid. Terrain presque plat. Pas d'arbre qui ombrage le jardin.
Pas de gaz.

L'habitation

+/- 230 m2, 12 m de baies vitres à l'ouest, 4 m à l'ouest, sur vides ventilés, niveau K estimé : K35/40.
Espaces ouverts et mezzanine.

Probablement pas de double flux, simplement une VMC dans les pièces humides.

Le RDC
Pas de place (et pas envie) pour des radiateurs au RDC... chauffage sol obligatoire... donc basse température.

L'étage
Nous hésitons encore pour la SDB à y mettre soit chauffage sol + radiateur basse t° ou convecteur électrique.

L'habitation sera équipée d'un insert bois destiné à un usage occasionnel.

Les plans => http://blog.bricozone.be/athome6500/
Pas de place pour une cheminée reliée à la chaudière.

Notre mode de vie.


Je travaille à pauses, ma compagne non... par conséquent, il y a régulièrement quelqu'un à la maison.

Nous vivons à deux, par la suite probablement trois.
Nous ne sommes pas très prévoyants et aimons la tranquillité.

Ma compagne est frileuse (surtout pour le matin dans la sdb), moi pas trop....
elle veut un chauffage TRES efficace et réactif dans la sdb.... par conséquent, nous envisageons un circuit de chauffage séparé pour la sdb.

Nous aimons avoir de l'air frais pour dormir.

Notre vision des choses


Nous souhaitons une solution qui soit :
- efficace et réactive.
- évolutive.
- dont la consommation n'explose pas notre budget quand le prix de l'énergie augmente.
- écologique à tarif +/- égal.

------------

Malheureusement, je n'ai pas le budget pour investir dans une géothermie à forage vertical... je dois donc écarter cette solution.

Par contre, je bénéficie d'excellents prix sur le matériel... variant de 20 à 50 % suivant les marques...

Sur base des infos précitées et de celles recueillies à travers mes recherches, voici les solutions qui, je pense, s'offrent à moi... et leurs points + et - (qui s'étofferont au fur et à mesure du post)

1. Chauffage et ECS sur chaudières mazout à ventouse.


Points +
- économique.
- technique maîtrisée.
- gain de place.

Point -
- pas écologique.
- soucis de l'angoisse de la "cuve vide"... surtout quand on est pas prévoyant.
- consommation excessive pour l'ECS
- coût de la cuve + terrassement.
- si plus de mazout, plus de chauffage ni d'ECS.
- coût d'entretien ?


2. Chauffage sur chaudière mazout à ventouse et ECS solaire (ou ECS boiler électrique)


Points +
- chauffage et ECS indépendants.

Points -
- coût d'installation ECS ?
- rendement ECS ?

3. Chauffage PAC air/eau et ECS solaire (ou ECS boiler électrique)

Points +
- écologique.
- évolutif vers une autonomie complète via du photovoltaïque

Point -
- rendement ?
- bruyant ?
- coût de l'électricité ?
- amortissement moins rapide ?


4. Chauffage PAC par géothermie à sondage horizontal et ECS solaire (ou ECS boiler électrique)

Points +
- écologique.
- évolutif vers une autonomie complète via du photovoltaïque.

Point -
- rendement ?
- bruyant ?
- coût de l'électricité ?
- investissement important.
- amortissement moins rapide ?
- coût du terrassement ?

---------

Vous l'aurez compris, je suis vraiment dans la semoule.... et vos conseils sont les bienvenus...

Je suis aussi preneur de devis ou prix de vos installations...

MERCI D'AVANCE !
19/11/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Et une petite question pratique pour orienter les réponses: Que compte tu faire toi-même ? Et que compte tu faire faire ?
19/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Je ne compte pas vraiment faire qq moi-même... je ne me sens pas suffisament qualifié pour me lancer dans la plomberie...

J'ai des connaissances qui sont dans le métier... qui d'ailleurs me donnent presque tous des avis différents...
20/11/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
L'idéal serait plutôt d'investir dans une très bonne isolation et mettre peut de moyen dans le chauffage (chaudière mazout) avec un chauffage sol qui fonctionne en basse t° . après tout la chaleur qui ne se perd pas ne se paye pas. Quand vous dites "consommation excessive pour l'ECS" je ne comprend pas, de quelque manière que ce soit l'ECS faut la produire donc de toute façon vous consommerez de l'énergie pour en produire. Vous pouvez également avoir un boiler mixte (solaire + mazout) de cette façon en été la chaudière ne tourne plus.

Pour ce qui est de la SDB, vous pouvez travailler avec un electrique soufflant c'est ce qu'il y a de plus rapide et réactif pour chauffer une salle de bain.

Et je pense qu'avec un K35/40 vous n'êtes pas assez isoler pour une PAC.

Bien à vous
20/11/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour la salle de bain : le chaufafge sol a uniquement un but de confort !! Il faudra mettre une sèche serviette électrique avec soufflerie pour donner un coup de température lors de son utilisation.

Pour le reste ???? je suis dans le même cas que vous
20/11/2010 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
C'est amusant , j'ai été souvent à Leugnies

idem pour la SDB : un électrique soufflant.
20/11/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Un chauffage sol absolument à eau !! Avec cela, on peut brancher n'importe quoi.

Pour le chauffage mazout à ventouse, ceratins m'ont dit que cela faisait quand même pas mal de crasse au niveau de la sortie ventouse. Si c'est votre choix, ECS solaire est un bon investissement afin de couper la chaudière pendant la bonne saison.

Si votre choix est la PAC air/eau, attention au bon dimmensionnement de celle-ci pour l'hiver. Le rendement diminue fortement mais il ne faut pas que cela endommage le confort. Par contre si PAC air/eau, prenez en une avec ECS intégré, la PAC donne son meilleur rendement lors de la saison chaude. Si gros surcoût, ECS solaire.

Pour la géothermie, le coût est un peu plus élevé ou beaucoup plus élevé mais demande moins d'énergie. A nouveau si bien si ECS intégré, si gros surcoût -> solaire.

EN espérant avoir pu vous aider.

Tiens une idée du coût de chaque possibilité ur base de votre maison et de son étude thermique ?

Attention à la surchauffe en été avec les baies à l'ouest !!!!
21/11/2010 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Pour le chauffage mazout à ventouse, ceratins m'ont dit que cela faisait quand même pas mal de crasse au niveau de la sortie ventouse.
FAUX !!!

Pour info, l'emplacement d'une sortie ventouse ne se fait pas n'importe où ni n'importe comment. Il y a une norme à respecter.
http://www.bricozone.be/fr/chauffage...use-39390.html
21/11/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
FAUX !!!

Pour info, l'emplacement d'une sortie ventouse ne se fait pas n'importe où ni n'importe comment. Il y a une norme à respecter.
http://www.bricozone.be/fr/chauffage...use-39390.html
Que vous êtes catégorique!!

Pour autant que cela soit respecté.... et que la chaudière soit bien réglée et entretenue.

J'ai déjà eu certains cas où la chaudière avait été mal réglée par un chauffagiste et la façade était refaite....
21/11/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Alors tant mieux !!

Un choix à garder en plus grrr ...
21/11/2010 Vieux  
 
  Namur
 
@baba1306,

On est quand même en train de parler d'une installation qui doit être conçue de a à z, pas vrai ?
Donc, il ne me parait pas envisageable de penser que Gougloux (qui nous pose la question intiale) déciderait délibérément et en toute connaissance de cause de laisser placer une ventouse à un endroit que la norme interdit expressément.
Les normes ne sont pas établies pour emmerder le monde mais pour des raisons de sécurité et de garantie de bon fonctionnement.
Hélas, il faut bien constater que dans notre beau pays, le respect de la norme en la matière est parfois à "géométrie variable" et très particulièrement pour les chaudières mazout qui ne font l'objet d'aucun contrôle.
C'est dans ces cas-là que l'utilisateur va se plaindre d'odeurs, nuisances de bruit, etc...

Pour ce qui est des cas que vous avez eu et où la chaudière "avait été mal réglée" au point que des traces sur la façade ont contraint de la refaire, je met vraiment en doute le fait que c'était des cas où un réglage avait été fait par un professionnel consciencieux, équipé de l'outillage adéquat, et respectueux des normes et des règles de l'art.
21/11/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
D'accord avec vous mais le problème est qu'il y a beaucoup de pseudo pro qwui n'ont même pas l'outillage pour régler un bruleur. Il regle ce qui est mis dans le livre et puis basta...
21/11/2010 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par baba1306 Voir le message
D'accord avec vous mais le problème est qu'il y a beaucoup de pseudo pro qwui n'ont même pas l'outillage pour régler un bruleur. Il regle ce qui est mis dans le livre et puis basta...
C'est ce que je constate plusieurs fois par semaine au point que je redoute d'aller dépanner de nouveaux clients où je tombe parfois sur des horreurs, je ne vous raconte pas...

Mais, franchement, ces gens là ne sont pas des professionnels.
Il s'avère que souvent, si le client a fait affaire avec ce type d'installateur c'est parce qu'il a été attiré par un "bon prix".
L'expérience prouve qu'au bout du compte ils n'a même pas eu ce qu'il était en droit d'attendre pour la "modique" somme payée.
Et la différence de prix, il la paye par la suite, en moultes dépannages, modifications afin de compléter et/ou modifier l'installation défectueuse.
Parfois ça se révèle même impossible à corriger, et j'ai vu des cas où le client a fini par vendre sa maison "dans l'état bien connu de l'acheteur".

Ces pseudos professionnels qui sont des vrais "branquignols" entachent la réputation de notre belle profession.
27/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Je n'avais pas encore pris le temps de vous remercier pour vos réponses...

Encore une fois, un grand merci pour vos contributions...

Concernant la chaudière mazout à ventouse, si j'opte pour cette solution, elle se trouverai obligatoirement dans la buanderie... et, vous comprendrez que je préfère éviter une sortie en façade avant... pas très joli...
Par conséquent la dernière solution serait d'avoir la ventouse sur la façade nord... mais vu la configuration, cette ventouse devrait obligatoirement se trouver à une hauteur située entre +/- 1 m et 2,2m par rapport au sol extérieur... soit exactement à hauteur de nos précieux petits poumons... ignorant le type de gaz expulsés, croyez vous que cela risque d'occasionner une certaine gène dans le sens où c'est la porte façade nord que je compte sortir mon chien, ou encore me rendre dans le jardin afin d'éviter de refroidir toute la maison en hiver ???

Lorsque vous parlez d'ECS solaire... est-il possible de coupler celle-ci sur l'installation de chauffage de telle sorte à s'en servir pour "préchauffer" l'eau ?...

Comment l'on est en basse t°, celle-ci pourrait être rapidement atteinte non ??? et par conséquent, diminuer ma consommation de mazout la journée...???
27/11/2010 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Il est d'abord fou qu'en nouvelle construction, il n'y a pas de place pour une cheminée pour la chaudière... mais bien pour le feu à bois ...
Comme quoi on place les priorités où on veut.

La ECS solaire, oui le solaire fonctionne avec une autre énergie alternative en fonction du manque d'ensoleilement, c'est prévu pour.

La PAC, vous risquez de vous trouver à la limite de dimenssionement en puissance, pour être raisonnable en coût. Le mieux est d'aller voir un installateur avec le bilan thermique de votre habitation que l'archi doit faire pour la RW.

La chaudière mazout ventouse, comme dit plus haut, ventouse ou cheminée dépend de vos priorités.
Pour le déréglage brûleur et façade noir, cela arrive au BON PROFESSIONNEL OU NULLARD ABSOLU, suffit d'un oiseau ou problème mazout et la façade est à refaire. Un brûleur est correctement réglé à un moment précis et dans des conditions environnementales précises. Mais bon y en a qui un pouvoir absolu sur le monde.

Mais c'est un risque, il peut être gérer comme les autres risques.

Une chaudière mazout fait également du bruit dans l'habitation.

Vous pouvez déplacer votre chaudière à l'étage ou sous toiture, des solutions techniques existent pour monter le mazout (pompe + nourice).

SDB, sèche serviette sur le chauffage et retour de celui-ci en boucle dans le sol de la sdb + chauffage électrique.

A+
Led
27/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Bonjour,

Il est d'abord fou qu'en nouvelle construction, il n'y a pas de place pour une cheminée pour la chaudière... mais bien pour le feu à bois ...
Comme quoi on place les priorités où on veut.
L'architecte pense à une PAC... d'où l'absence de cheminée à partir de la buanderie... on peut aussi toujours faire évacuer par la plate-forme en façade avant ???

Citation:
Posté par LED3 Voir le message

La PAC, vous risquez de vous trouver à la limite de dimenssionement en puissance, pour être raisonnable en coût. Le mieux est d'aller voir un installateur avec le bilan thermique de votre habitation que l'archi doit faire pour la RW.
Qu'entendez-vous par "limite du dimensionnement en puissance" ???? si je choisis la bonne puissance de PAC...

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Pour le déréglage brûleur et façade noir, cela arrive au BON PROFESSIONNEL OU NULLARD ABSOLU, suffit d'un oiseau ou problème mazout et la façade est à refaire. Un brûleur est correctement réglé à un moment précis et dans des conditions environnementales précises. Mais bon y en a qui un pouvoir absolu sur le monde.
Et dans ce cas, la façade est irrécupérable ? ou lavable à coup de karsher ?

Comprends pas où vous voulez en venir avec la dernière phrase...

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Une chaudière mazout fait également du bruit dans l'habitation.
Plus qu'une chaudière à condensation gaz ?

Citation:
Posté par LED3 Voir le message

Vous pouvez déplacer votre chaudière à l'étage ou sous toiture, des solutions techniques existent pour monter le mazout (pompe + nourice).
Mais à quel coût ??? dans ce cas l'économie initiale d'une installation mazout est comprise... et la PAC devient p-e dés lors autant compétitive...

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
SDB, sèche serviette sur le chauffage et retour de celui-ci en boucle dans le sol de la sdb + chauffage électrique.
Là, je ne comprends pas tout... suis encore novice de chez novice là dedans

MERCI pour toutes ces explications
28/11/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Je suis revenu du salon Energie & Haibitat avec mes idées complètement modifiées ...

Au début, je partais vers une PAC air-eau mais mon idée a changé ...

Je suis tombé sur un installateur de PAC et de chaudières. Il n'y avait que le technicien, le patron était parti sur un autre stand. J'ai pu parler librement avec lui.

La PAC air-eau est certes pas mal du tout. Ils en faisaient tourner une Ajtech et, on peut dire que le bruit est quasiement imperceptible à 2 mètres même en pleine chauffe (sonde dans un congélateur ). Le réglage est très facile. Cependant, j'ai été impressionné par la taille de l'unité extérieure qui est comment dire très très grande !!! Sur le point de la consommation, la personne, au vue du K et des caractéristiques données, me disait que je devrais tourner aux alentours des 500 à 600 euros d'électricité (en chargeant la chappe surtout de nuit). Le prix de l'investissement chauffage sol compris devrait tourner dans les 20.000 euros.

Je lui ai demandé ce qu'il en pensait. Là, il m'a dit que, si c'était lui, il n'en mettrait pas tout de suite au vue du surcoût. Il me conseille plus une chaudière mazout ventouse à condensation (AVC Multijet) avec un ballon solaire multinénergie. Là l'investissement sans les panneaux solaires tourne aux alentours des 12000 euros. Et il me dit que c'est plus facile de mettre des radiateurs à l'étage pour un surcoût moindre. Il estime, sur base de construction actuelle, une consommation de - de 800 litres/an (soit 500 euros environ à l'heure actuelle).

Cependant, l'installation est 8000.00 euros moins chère directement soit sur 20 ans ( cela fait une différence de 400.00 euros). Autrement dit, le mazout peut aller quasiement au double du prix (1.30 €/litre) et je serais encore gagnant. Mais, bon, il ne faut pas se leurer, si le mazout augmente, l'électricité aussi.

Voici ma réflexion actuelle ... Je pense que je vais franchir le cap sous peu et prendre la déduction fiscale de l'ECS solaire cette année (facture d'acompte déguisée) + primes.

Je sais que le mazout est sale, que cela pue mais bon, je vois mon portefeuille aussi. Il me reste plus qu'à trouver qq qui pourra me faire une cuve à mazout sur mesure (trapèze) car j'aimerais la mettre sous un escalier ....
28/11/2010 Vieux  
jca
 
  39 ans, Namur
 
Comme je vois,c'est pareil pour tous le monde...

Moi aussi j'y suis allé et j'ai fait le même constat:PAC c'est trop cher!

De plus ce n'est pas tjs évident de trouver un professionnel qui connait son boulot,bien souvent ce sont des "vendeurs" dans toute leur splendeur qui connaissent la théorie du produit et qui doivent se renseigner dès qu'il y a une particularité technique...

Depuis que je suis appliqué à notre projet, j'ai fait un seul constat valable pour tous les domaines:

On est toujours mieux renseigné et servi chez un petit indépendant passionné par son métier(même si parfois plus cher),que par de grosses boîtes ou vous êtes un numéro et ou une seule chose compte :faire signer le plus vite.
28/11/2010 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Pour ne rien cacher, la solution précitée est aussi celle que l'on me préconise le plus en fonction de ma situation.

Mon père est plombier/chauffagiste depuis près de 30 ans... c'est ce qu'il me conseille... et ce après exposition de notre situation auprès de professionnels ayant étudié notre dossier.

Ma compagne travaille dans une très grosse société qui étudie et place, entre autre, des système de chauffage/clim/sanitaire....
Les ingénieurs responsables de l'étude des chantiers nous conseillent également d'opter pour la solution mazout.


Je dois bien avouer que pour :

- l'angoisse de la "cuve vide" (le fait que je n'ai pas envie de me soucier de savoir ce qu'il me reste de mazout, pcq pas surveillé, me retrouver avec une note de 800 euros de mazout d'un coup quand ça m'arrange pas)

- la crainte, vu ma configuration, de retrouver des crasses noires sur mes murs extérieurs.

- le combustible qu'est le mazout risque d'être aussi rare et cher que des fraises en plein hiver d'ici qq années.

- ça pue...

- ça pollue quand même pas mal...

... que pour toutes ces raisons je trouve ça obsolète, tant au niveau confort d'utilisation, qu'au niveau technologique, d'opter pour ce système de chauffage...

MAIS, il faut aussi et surtout bien avouer qu'en optant pour le mazout, en évitant ainsi le surcoût d'une PAC (à l'investissement et au financement), c'est dés maintenant que j'en profite.... et ça, aucun autre système ne me l'offre...

Arrrrfff pas facile tout ça... en espérant que mes rencontres dans le cadre des demandes de devis m'aideront à trouver une solution tant adaptée à mon portefeuille qu'à mon mode de vie...
28/11/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour la note de chauffage mazout, tu peux aussi avoir la facture d'électricité annuelle très élevée .... en cas de problème non vu.

Certains livreurs font des contrats (passage tous les trimestres ou autres).

Ca pue -> je suis d'accord
C'est polluant, là, je dois dire que certaines chaudières surtout kes condensations s'en sortent pas mal. L'électricité n'est pas top non plus (déchets nucléaires, ...)

MAIS avant tout je pense à mon portefeuille
Page 1 sur 7 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 126 sur 126


A lire également sur BricoZone...
nouvelle chaudière .....que choisir ..... Par GABRIELVDW dans Gros Oeuvre, +8 02/03/2013
Quelle isolation choisir pour nouvelle construction Par canfab dans Isolation, +19 26/01/2011
Construction : Que et qui choisir ? Par synchro dans Construction, +1 20/04/2009
Isolation nouvelle construction...Que Choisir ? Par Renaud.D dans Isolation, +43 11/03/2009
Quel système choisir pour une nouvelle construction ? Par fraginfo dans Domotique, +1 15/08/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société