choix de chaudiere murale gaz à condensation

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

choix de chaudiere murale gaz à condensation

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


21/09/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Tof.p ''Le thermostat doit être placé dans la pièce de vie la plus froide''.
Perso je ne comprend pas trop bien.

Petit séna. Si je comprend bien : Si dans la pièce de vie la plus froide, la t° atteint la valeur fixée au thermostat, le circulateur se coupe. Donc plus de possibilité d'augmenter la chaleur dans les locaux (SdB) ou on souhaite une t° plus élevée.

En revanche, si on pose le thermostat général dans le local ou la t° doit être la plus élevée, il est tjrs possible de diminuer et de régler la t° dans les autres locaux.

Le tout est de bien coordoner les t°, car si la salle de bains (local de référence) est minuscule et bien isolée, il serait possible que la chaudière ne fournisse pas suffisament d'eau pour réchauffer les plus grands locaux. Pas simple cette affaire .

Je ne sais pas, mais chez ma fille il y a ce système de sonde extérieur avec chaudière Viesmann. Cela n'a jamais fonctionné correctement malgré les allées et venues des techniciens. Il n'est pas prouvé que cette solution soit plus économique que la bonne vieille solution du themostat + vannes thermostatisues qui permet de regler le chauffage selon ses désirs.

La sonde extérieur : ce n'est certainement pas vers ce type de solution que je m'orienterai. Avis perso.

Dernière modification par fradeco 21/09/2010 à 19h52.
21/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
@DYNOSOR, je suis bien d'accord avec vous. Mon thermostat d'ambiance est réglé sur 24° le jour et 10° la nuit (au cas où vraiment les températures chuteraient de manière vertigineuse). Le "jour" est programmé en semaine de 6 à 8 heures et de 17 à 21 heures, et le week-end de 8 heures à 22 heures. Le thermostat commande le brûleur et non pas le circulateur, qui lui tourne en permanence. Et les vannes thermostatiques me garantissent 20° maximum dans les pièces à vivre…
Et puis il ne faut pas oublier les gestes simples : fermer les radiateurs inutiles, aérer beaucoup mais pas longtemps, etc.
@fradeco, la sonde extérieure sert en principe à régler la température de l'eau du circuit en fonction de la température extérieure. Là aussi, je le fais manuellement, 50° en périodes douces, 70° en périodes très froides ; je règle aussi la vitesse du circulateur...
21/09/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Je crois qu'il faut laisser la salle de bain en dehors de la régulation du chauffage. En effet, la t° de référence pour une sdb est de 24°.
Je pense (et je l'ai fait à la maison) qu'il vaut mieux un petit ventilo convecteur électrique en complément, pour ne pas devoir essayer de chauffer toutes les pièces à 24°, même si on joue sur les vannes thermostatiques.
Chez nous et ça fonctionne bien :
thermostat électronique programmable: dans le living/salon/cuisine, réglage 22° le matin et le soir, en dehors de cela 16° et pas de vannes thermostatiques.
3 chambres: vannes thermostatiques en permanence sur 1 ou 2
Bureau: vannes thermostatiques, ouvertes suivant besoins dans la journée
sdb : vannes therrmostatiques ouverte en permanence + ventilo-convecteur quelques minutes par jour le matin.

ça fait 13 ans qu'on vit comme ça, et on trouve cela confortable.
21/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Pour revenir au sujet de ce post (chaudière à condensation), quelqu'un a-t-il une idée de la différence de consommation entre ma chaudière à gaz âgée de 30 ans, et une nouvelle chaudière murale à condensation ?
21/09/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
honnêtement, non !!!
mais on est curieux de nature !!!!
21/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Merci Intègre, ça m'aide beaucoup...
22/09/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par FranzieBd Voir le message
Pour revenir au sujet de ce post (chaudière à condensation), quelqu'un a-t-il une idée de la différence de consommation entre ma chaudière à gaz âgée de 30 ans, et une nouvelle chaudière murale à condensation ?
Ca dépend du type de chaudière.

Je dirais que entre une chaudière type atmosphérique de 30 ans et une chaudière condensation, on peut raisonablement espérer une économie de 25 à 35%
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Je crois qu'il faut laisser la salle de bain en dehors de la régulation du chauffage. En effet, la t° de référence pour une sdb est de 24°.
Je pense (et je l'ai fait à la maison) qu'il vaut mieux un petit ventilo convecteur électrique en complément, pour ne pas devoir essayer de chauffer toutes les pièces à 24°, même si on joue sur les vannes thermostatiques.
Chez nous et ça fonctionne bien :
thermostat électronique programmable: dans le living/salon/cuisine, réglage 22° le matin et le soir, en dehors de cela 16° et pas de vannes thermostatiques.
3 chambres: vannes thermostatiques en permanence sur 1 ou 2
Bureau: vannes thermostatiques, ouvertes suivant besoins dans la journée
sdb : vannes therrmostatiques ouverte en permanence + ventilo-convecteur quelques minutes par jour le matin.

ça fait 13 ans qu'on vit comme ça, et on trouve cela confortable.
Idem, sauf qu'on règle plutôt à 10° dans le living mais bon, ça dépend des personnes et des maisons.

Nous avons également trouvé notre confort de cette manière.
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par FranzieBd Voir le message
@DYNOSOR, je suis bien d'accord avec vous. Mon thermostat d'ambiance est réglé sur 24° le jour et 10° la nuit (au cas où vraiment les températures chuteraient de manière vertigineuse). Le "jour" est programmé en semaine de 6 à 8 heures et de 17 à 21 heures, et le week-end de 8 heures à 22 heures. Le thermostat commande le brûleur et non pas le circulateur, qui lui tourne en permanence. Et les vannes thermostatiques me garantissent 20° maximum dans les pièces à vivre…
Et puis il ne faut pas oublier les gestes simples : fermer les radiateurs inutiles, aérer beaucoup mais pas longtemps, etc.
@fradeco, la sonde extérieure sert en principe à régler la température de l'eau du circuit en fonction de la température extérieure. Là aussi, je le fais manuellement, 50° en périodes douces, 70° en périodes très froides ; je règle aussi la vitesse du circulateur...
24 le jour et 10 la nuit. C'est tout de même un grand écart non ? S'il fait bien froid dehors, à moins que ta maison soit très très bien isolée, ta t° peut descendre pas mal la nuit. Le lendemain matin, ta chaudière doit cravacher pour récupérer l'écart. Pas économique...
22/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Citation:
24 le jour et 10 la nuit. C'est tout de même un grand écart non ? S'il fait bien froid dehors, à moins que ta maison soit très très bien isolée, ta t° peut descendre pas mal la nuit. Le lendemain matin, ta chaudière doit cravacher pour récupérer l'écart. Pas économique...
24 le jour, c'est pour être sûr que le thermostat ne coupe pas trop vite, parfois avec le soleil il se goure un peu sur la température réelle ; 10° la nuit, c'est juste une sécurité, la température ne descend jamais autant (c'est vrai que c'est bien isolé).
Le problème chez moi, ce sont les enfants, qui vivent dans leur chambre, partie semi-enterrée et plein nord. La nuit, radiateur éteint, fenêtre ouverte ; le jour, fenêtre fermée, radiateur ouvert parce que assis au bureau pour étudier... ou autre
Et le matin, la chaudière s'enclenche une demi-heure avant le lever et il fait très bon...
22/09/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Avec un aussi grand écart, il n'est pas certain que ce soit économique, car la chaudière doit réchauffer toute la structure de la maison pour avoir une t° confortable.
TOUS les vrais pros du chauffage m'ont toujours dit de ne pas dépasser un écart de 4 à 5 °, pour ne pas trop laisser se refroidir la structure de la maison.
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Tof.p ''Le thermostat doit être placé dans la pièce de vie la plus froide''.
Perso je ne comprend pas trop bien.

Petit séna. Si je comprend bien : Si dans la pièce de vie la plus froide, la t° atteint la valeur fixée au thermostat, le circulateur se coupe. Donc plus de possibilité d'augmenter la chaleur dans les locaux (SdB) ou on souhaite une t° plus élevée.

En revanche, si on pose le thermostat général dans le local ou la t° doit être la plus élevée, il est tjrs possible de diminuer et de régler la t° dans les autres locaux.

Le tout est de bien coordoner les t°, car si la salle de bains (local de référence) est minuscule et bien isolée, il serait possible que la chaudière ne fournisse pas suffisament d'eau pour réchauffer les plus grands locaux. Pas simple cette affaire .

Je ne sais pas, mais chez ma fille il y a ce système de sonde extérieur avec chaudière Viesmann. Cela n'a jamais fonctionné correctement malgré les allées et venues des techniciens. Il n'est pas prouvé que cette solution soit plus économique que la bonne vieille solution du themostat + vannes thermostatisues qui permet de regler le chauffage selon ses désirs.

La sonde extérieur : ce n'est certainement pas vers ce type de solution que je m'orienterai. Avis perso.
Dans mon raisonnement, je ne tient pas compte des pièces telles que la sdb. Je ne compare pas une pièce où j'ai besoin rapidemment d'une chaleur confortable sur une très courte dure (la sdb) et une pièce de vie, où j'ai besoin d'une t° de confort constante (mon living). Si je n'ai pas assez avec le radiateur dans la sdb ==> petit chauffage électrique.

Sans vouloir être indélicat ou grossier... . Tu as un peu de route derière toi... . Tu as toujours été habitué à des chaudières qui te balancent 70 à 80 degrés dans les radiateurs quelle que soit la température qu'il fait dehors. Tes radiateurs ont toujours été bien chaud (au point de parfois avir dur à laisser ta main dessus non ?) et donc tu as toujours eu une sensation rapide de choix.

C'est ça qui est déroutant pour les gens qui passent à la chaudière avec sonde extérieure.

Le principal avantage d'une chaudière modulante à condensation avec sonde extérieure... c'est l'économie. Car tu n'as pas besoin sur tout l'hiver de 70° dans tes radiateurs pour que ta pièce arrive à la t° voulue. Tu dépenseras moins d'énergie pour chauffer une eau à 50° plutôt qu'à 70°....

Seulement, à 50°, il faudra plus de temps pour que ta pièce arrive à t°. Ca s'appelle "de la chaleur douce".

Donc les gens qui ne sont pas habitués (j'y suis passé), au début, ont l'impression que ça ne chauffe pas car les radiateurs sont toujours tièdes.

Mais dans la pratique, je trouve que ça marche bien, c'est très confortable.

Avant, 70° dans les radiateurs, c'est sur tu avais bien chaud... mais ensuite ton thermostat coupe le circulateur.... et la t° redescend.... et là il commence à faire froid... jusque ça reprenne. Aujourd'hui, j'ai chaud tout le temps.

Maintenant, il faut que la courbe de chauffe soit bien réglée (attention aux chauffagistes un peu dépassés) et trouver le bon équilibre pour les autres pièces de vie (avec les vannes, etc.).

Si tu veux faire des économies de chauffage, tu en feras plus en passant par un système de sonde extérieure qu'avec le bon vieux système "tout ou rien". Et l'économie se voit !

Autre chose, attention aux "professionnels" qui vont t'installer la sonde plein sud.... Elle doit être le plus au nord possible.
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Avec un aussi grand écart, il n'est pas certain que ce soit économique, car la chaudière doit réchauffer toute la structure de la maison pour avoir une t° confortable.
TOUS les vrais pros du chauffage m'ont toujours dit de ne pas dépasser un écart de 4 à 5 °, pour ne pas trop laisser se refroidir la structure de la maison.
Tout à fait... et en chaleur douce, je constate chez moi que 4° c'est déja bcp (mais encore une fois ça dépend de la maison, isolation).
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par FranzieBd Voir le message
Pour revenir au sujet de ce post (chaudière à condensation), quelqu'un a-t-il une idée de la différence de consommation entre ma chaudière à gaz âgée de 30 ans, et une nouvelle chaudière murale à condensation ?
Avant j'avais une chaudière de 25 ans, au mazout (on va dire que c'est à peu près la même chose)... rendement: 87 %. Ajourd'hui, dernier rendemment calculé avec ma chaudière gaz condensation: 98% (rendemment réel, pas celui affiché dans les prospectus... 106% par exemple. C'est pcq c'est calculé avec d'anciennes formules).

T'ajoute à cela le fait qu'elle ne travaille pas toujours à pleine puissance (modulante)... et l'économie est déja là !
22/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Citation:
tof.p

30 ans, Flandre


Citation:
Avant j'avais une chaudière de 25 ans, au mazout (on va dire que c'est à peu près la même chose)... rendement: 87 %. Ajourd'hui, dernier rendemment calculé avec ma chaudière gaz condensation: 98% (rendemment réel, pas celui affiché dans les prospectus... 106% par exemple. C'est pcq c'est calculé avec d'anciennes formules).

T'ajoute à cela le fait qu'elle ne travaille pas toujours à pleine puissance (modulante)... et l'économie est déja là !
Ta chaudière à condensation, est-ce un modèle étanche ou non ?
Mon problème, c'est le gros trou dans la porte de la buanderie pour l'apport d'air et le fait que dans cette pièce, il fait toujours trop chaud...
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par FranzieBd Voir le message
Ta chaudière à condensation, est-ce un modèle étanche ou non ?
Mon problème, c'est le gros trou dans la porte de la buanderie pour l'apport d'air et le fait que dans cette pièce, il fait toujours trop chaud...
Dans la pièce où elle a été installée, il y a assez d'air.

Quand ce n'est pas le cas, on relire la chaudière à l'extérieur par une sorte de conduit tout fin (via un soupirail par exemple).

EDIT: et oui, pardon, je n'ai pas répondu clairement à ta question. Les chaudières modernes sont bien étanches ne t'inquiète pas.

Dernière modification par tof.p 22/09/2010 à 11h03.
22/09/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Tof.p

J'ai certainement plus de chemin au compteur, mais cela n'empêche que les nouvelles technologies m'intéressent . Mais seulement voilà, j'ai pas souvent entendus de bons échos sur ce genre de régulation et pas seulement des gens de ma famille. Peut-être n'est ce pas encore bien au point ou techniciens peut compétents pour le réglage des courbes. Il est vrai, qu'a part les portes des chambres et salles de bains, tout est ouvert. Ce qui ne simplifie pas le problème .

En tout état de cause tes commentaires sont très intéressant, il y a peut-être une voix à suivre dans ce sens.
22/09/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par FranzieBd Voir le message
Ta chaudière à condensation, est-ce un modèle étanche ou non ?
Mon problème, c'est le gros trou dans la porte de la buanderie pour l'apport d'air et le fait que dans cette pièce, il fait toujours trop chaud...
Les chaudière condensation sont toujours des chaudières étanches
22/09/2010 Vieux  
  36 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Tof.p

J'ai certainement plus de chemin au compteur, mais cela n'empêche que les nouvelles technologies m'intéressent . Mais seulement voilà, j'ai pas souvent entendus de bons échos sur ce genre de régulation et pas seulement des gens de ma famille. Peut-être n'est ce pas encore bien au point ou techniciens peut compétents pour le réglage des courbes. Il est vrai, qu'a part les portes des chambres et salles de bains, tout est ouvert. Ce qui ne simplifie pas le problème .

En tout état de cause tes commentaires sont très intéressant, il y a peut-être une voix à suivre dans ce sens.
Encore une fois, je ne voulais pas être indélicat... c'est super que tu t'intéresses aux nouvelles technologies.

Ce que je voulais dire c'est que souvent, j'entends que les gens qui ont toujours été habitués aux systèmes classiques ont du mal à passer à "la chaleur douce" pour les raisons que j'invoque ci-dessus.

Il faut parfois faire plusieurs tests, relever la courbe, l'abaisser... jusqu'à trouver le bon équilibre économie-confort.

Si le mazout ou le gaz était encore au prix d'il y a 30 ans, je ne me casserais pas la tête tu sais.... Bonne "vieille" chaudière classique, 22° dans le salon et boum.... Mais ma vieille chaudière mazout changée l'année dernière m'a ruiné !
22/09/2010 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
@tof.p, le problème, ce sont les femmes de la maison
Elles n'ont jamais assez chaud, et ne comprennent pas qu'il ne sert à rien d'ouvrir un radiateur à fond pour avoir vite-vite chaud...
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Pour Bruxelles, chaudière murale gaz mixte ou chaudière + boiler séparé ?? Par flash007 dans Chauffage, +6 28/02/2013
Chaudière murale au gaz Par marcatrium dans Plomberie, +1 20/04/2010
Choix chaudiere gaz condensation (debit eau sanitaire) Par Dj Alex dans Chauffage, +18 15/01/2010
choix chaudière au gaz "classique" ou à condensation Par youthdeb dans Chauffage, +10 31/12/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société