Compteurs ISTA - Décompte astronomique

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Compteurs ISTA - Décompte astronomique



06/10/2009 Vieux  
  43 ans, Bruxelles
 
Bonsoir,

Je vais essayer d’être la plus claire possible car mon problème est complexe et je suis assez désemparée par la situation.

J’habite Bruxelles depuis plusieurs années. J’ai emménagé dans un nouvel appartement le 01 mars 2008, la maison contient 3 appartements, plus le dernier étage (pas encore loué à ce moment-là).
Il est notifié dans le rapport d’expertise de l’état des lieux qu’il n’y avait pas de compteur sur le radiateur du living, pas de jauge dans celui de la cuisine, et dans la salle de bain. Sur le radiateur de la chambre, deux vieux compteurs sont présents. Le premier était sans jauge, sur le second qui ne semblait pas opérationnel, le niveau de la jauge était à 2/35. La provision de charges est de 100€/mois, elle comprend l’eau froide, le chauffage central au gaz, le commun.

Dès mon installation dans l’appartement, j’ai placé un panneau réflecteur de chaleur derrière le radiateur du living. Je n’ai pas placé de divan ni de meuble devant le radiateur. Sur chaque radiateur, les vannes sont thermostatiques.

Le 28 mai 2008, un employé de la société ISTA vient relever les compteurs. Il notifie sur sa fiche qu’il n’y a aucun compteur d’opérationnel sur les radiateurs (le compteur avec jauge de la chambre étant hors d’usage).
Il installe un nouveau compteur dans le living + de nouvelles jauges (chaque compteur ne contient qu’une seule jauge). Il fait de même pour toutes les pièces de l’appartement des locataires du dessus qui lui n’avait aucun compteur.

Le 26 novembre 2008, je reçois un courrier de la société propriétaire de l’appartement contenant le décompte de frais. Je tombe des nues…
D’après leur décompte, en 3 mois de temps, j’avais dépensé plus d’une année entière de consommation habituelle. Mon appartement précédent a, à peu près, la même superficie que celui dans lequel je suis actuellement, l’eau chaude était comprise dans les charges. J’y ai vécu pendant presque 9 ans et je n’ai jamais eu de problème. J’étais même une des locataires qui dépensait le moins sur une 20aine d’appartements de l’immeuble, mon ancienne propriétaire m’avait d’ailleurs fait la remarque, je ne devais pas avoir peur de chauffer plus puisque c’était un forfait.

Voici les lignes principales du décompte de charges pour 3 mois (01 mars 2008 au 28 mai 2008) :

Cuisine = [Ancien relevé : 15,00] [Relevé : 20,00] [Consom. : 93,3500]
S.D.B = [Ancien relevé : 26,00] [Relevé : 35,00] [Consom. : 174,7800]
CH = [Ancien relevé : 26,00] [Relevé : 35,00] [Consom. : 257,7600]
Living = [Ancien relevé : 21,00] [Relevé : 28,00] [Consom. : 191,6600]
Total compteur = 717,5500

CUI = [Ancien relevé : 1.997,00] [Relevé : 2.059,00] [Consom. : 62,0000]
Total compteur (HL) = 62,0000

Compte de frais immeuble :
FR FIXE CHAUFF = [Quantités : 709,50000] [Montant : 2.751,52] [Prix unit. : 3,87811135]
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : 6.204,3400] [Montant : 4.111,62] [Prix unit. : 0,66270063]
TOT EAU FROIDE = [Quantités : 2.319,0000] [Montant : 752,30] [Prix unit. : 0,58464198]
FRAIS DIVERS = [Montant : 2.158,07]
FACTURE-DIVERS ISTA = [Montant : 170,73]
FACT REL RFC-DIV = [Quantités : 33,0000] [Montant : 313,68] [Prix unit. : 9,50545455]
FACT REL EAU-DIV = [Quantités : 9,0000] [Montant : 35,17] [Prix unit. : 3,90777778]

Compte de frais appartement :
FR FIXE CHAUFF = [Quantités : 22,0171] [Montant : 85,38]
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : 717,5500] [Montant : 475,52]
TOT EAU FROIDE = [Quantités : 62,0000] [Montant : 20,11]
FRAIS DIVERS = [Montant : 58,80]
FACT REL RFC-DIV = [Quantités : 0,9807] [Montant : 9,32]
FACT REL EAU-DIV = [Quantités : 0,2452] [Montant : 0,96]

Total frais : 650,09€
SOLDE : 650,09€

Comme mon appartement et celui du dessus n’avaient pas de compteur d’opérationnel, le total des dépenses est logiquement divisé à part égale entre les locataires. J’ai reçu confirmation chez ISTA, par contre ils m’ont précisé qu’ils ne pouvaient rien faire et que je devais contacter mon propriétaire.
Ce qui était surprenant et étrange, l’adresse de l’immeuble (maison) n’était pas répertoriée dans les fichiers ISTA. Le numéro de l’immeuble repris sur le décompte de charges était inscrit à l’adresse d’un immeuble situé une rue plus loin.

Je m’informe auprès de mes voisins en leur demandant ce qu’il en est de leur décompte des charges.
Ils ont également un surplus de charges à payer, mais de 20€ seulement, alors qu’ils ont emménagé plusieurs mois avant moi. En toute logique, pour les 3 mois passés dans cet appartement, je devais avoir le même décompte de charges qu’eux pour les 3 derniers mois, puisque pas de compteurs. Si je voulais être pointilleuse, ils devraient payer plus que moi puisqu’ils consomment logiquement 2X plus d’eau que moi.
Je ne comprends toujours pas comment cela se fait il que j’aie un surplus de 350,09€ pour 3 mois et eux de 20€ pour plus de 3 mois.

Je contacte la société locative (plusieurs coups de fil et mails), ils ne veulent rien entendre et me répondent que je dois payer la somme exigée. Il précisent le fait que l’immeuble soit répertorié chez ISTA à une autre adresse était normal et ce depuis de nombreuses années. J’envois un nouveau courrier leur demandant un détail précis des factures. Plus aucune réponse de leur part.

Mes voisins m’ont précisé qu’ils ne paieraient pas le surplus de charges de 20€.

27 mai 2009 : Passage de la société ISTA pour le relevé annuel des compteurs de chauffage et eau froide.
Comme pour mon appartement précédent, avant la visite, je vérifie et note les niveaux des compteurs. Sauf celui de l’eau, je ne connaissais pas mon compteur personnel.
Le relevé des compteurs de chauffage est similaire aux comptes que j’avais relevés. Toutes les jauges sont remplacées par de nouvelles.

28 septembre 2009 : Je reçois une lettre de la société locative avec le décompte des charges pour la période du 29 mai 2008 au 27 mai 2009.
Ils me demandent le remboursement de 802,98€ de surplus de charges plus le report du dernier relevé qui était de 350,09€, ce qui fait un total de 1152,98€ !!!
Toujours même numéro d’immeuble pour le dossier ISTA, mais cette fois-ci l’adresse de notre immeuble est notifiée.

Voici le détail du décompte :

Cuisine = [Ancien relevé : 0] [Relevé : 4,50] [Consom. : 84,0150]
S.D.B = [Ancien relevé : 0] [Relevé : 5,00] [Consom. : 97 ,1000]
CH = [Ancien relevé : 0] [Relevé : 4,00] [Consom. : 114,5600]
Living = [Ancien relevé : 0] [Relevé : 7,00] [Consom. : 191,6600]
Total compteur = 487,3350

CUI = [Ancien relevé : 2.059,00] [Relevé : 2.443,00] [Consom. : 384,0000]
Total compteur (HL) = 384,0000

Compte de frais immeuble :
FR FIXE CHAUFF = [Quantités : 709,5000] [Montant : 3.457,96] [Prix unit. : 4,87379845]
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : 4.837,2650] [Montant : 6.421,32] [Prix unit. : 1,32746914]
TOT EAU FROIDE = [Quantités : 3.240,0000] [Montant : 1.894,24] [Prix unit. : 0,58464198]
FRAIS DIVERS = [Montant : 5.856,28]
FACTURE-DIVERS ISTA = [Montant : 116,91]
FACT REL RFC-DIV = [Quantités : 33,0000] [Montant : 323,11] [Prix unit. : 9,79121212]
FACT REL EAU-DIV = [Quantités : 9,0000] [Montant : 36,26] [Prix unit. : 4,02888889]

Compte de frais appartement :
FR FIXE CHAUFF = [Quantités : 89,8000] [Montant : 437,67]
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : 487,3350] [Montant : 646,92]
TOT EAU FROIDE = [Quantités : 384,0000] [Montant : 224,50]
FRAIS DIVERS = [Montant : 650,70]
FACT REL RFC-DIV = [Quantités : 4,0000] [Montant : 39,16]
FACT REL EAU-DIV = [Quantités : 1,0000] [Montant : 4,03]

Total frais : 2.002,98€
SOLDE : 2.002,98€

Mes voisins du 3ème étage, n’ont pas eu le report des 20€ et cette fois-ci, d’après eux, leur décompte semble justifié.

Je fais extrêmement attention à mes consommations. Je pense que c’est au bénéfice de tous, autant économiquement qu’écologiquement. Et il est légitime que je ne veuille pas payer pour ce que je n’ai pas consommé.

Que pensez-vous de tout cela ?
Pourriez-vous me dire s’il y a quelque chose qui m’échappe ?
Pouvez-vous me donner des conseils de démarches à suivre pour régler cette histoire ?
Je souhaite vivement ne pas devoir faire appel à un avocat, j’aimerais que toute cette histoire se règle à l’amiable mais mes propriétaires ne font la sourde oreille et exigent un remboursement « dans les meilleurs délais » (sur le décompte précédent, c’était « dans les 8 jours »).

Je me sens vraiment désemparée et je ne sais quoi faire face à cette situation complexe…

Je vous remercie pour votre attention et pour avoir lu mon message jusqu’au bout.
Merci d’avance pour vos éventuels conseils et aide.

Je vous souhaite une bonne soirée.

Dernière modification par TeaFlower 06/10/2009 à 19h25.
06/10/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Allez voir un avocat et demandez lui d'exiger le décompte des factures de mazout, d'entretien, etc.... tout ce qui contribue à l'établissement des factures d'ISTA. N'oubliez pas que vous ne saurez pas faire grand chose contre Ista.
Ista fait le décompte sur base des notes de frais et factures remises par le propriétaire.
A mon avis, le proprio vous a facturé l'installation des compteurs et quelques autres frais qui sont normalement à sa charge.
12/10/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Ne vous laissez pas faire; dites lui que vous allez voir un avocat. Elle doit absolument et légalement, justifier toutes les sommes qu'elle vous réclame par des factures en bonne et due forme.
12/10/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
  benoki est connecté maintenant
Petite lettre en recommandé avec accusé de réception

Bonjour ;

1. Vous n’êtes pas sans savoir que l’appartement que votre société m’a donné en location présentait des défauts concernant tous les relevés calorimétriques. Cette situation doit résulter d’une mauvaise gestion antérieure qui ne m’est aucunement imputable.
En effet les frais afférents à la non-conformité de l’installation doivent être imputé au précédant locataire ou à défaut à l’organisme de gestion de l’immeuble.

Vous comprendrez de même qu’il est illogique de réclamer l’ensemble de la consommation due à un manquement de compteur alors que le manquement est du fait du bailleur.

Vous trouverez en pièce jointe numéro 1, le rapport d’expertise de l’état des lieux. Il s’agit d’un document officiel.

2. Le décompte de charges a été pour un autre immeuble. La pièce jointe numéro 2 donne en effet l’adresse d’un autre immeuble pour les relevés. Souhaitez-vous que je paye les frais de chauffage de l’ensemble de la rue ?

Vous comprendrez que je puisse prendre sérieusement en considération le décompte effectué pour un autre immeuble et ce document n’est absolument pas une pièce justificative.

3. Les décomptes relatifs au rapport ISTA précisent que p.ex. que l’ancien relevé de la cuisine était de 15,00 alors que selon le relevé du rapport 2008 il est de 35,00. Un relevé de 2009 stipule un relevé de 4,50.
(a vérifier) Il est facile de constater que :
3.1. l’ensemble de la consomation m’est imputée pour manquement de compteur ;
3.2. le pro rata temporis n’est pas appliqué en ce qui me concerne l’année 2008 ;

4. Afin de résoudre ce différent, vous seriez aimable de me procurer :
4.1. un rapport d’Assemblée Générale ainsi que le rapport du Commissaire aux Comptes pour les années 2008 et 2009, se rapportant respectivement aux frais des années 2007 et 2008 ;
4.2. A défaut l’ensemble des factures qui vous auront été nécessaire pour l’établissement des décomptes ;
4.3. les sommes imputées aux propriétaires et aux locataires ;
4.4. la ventilation des factures relatives aux points "FR FIXE CHAUFF" , "FRAIS CHAUFFAGE", "TOT EAU FROIDE" , "FRAIS DIVERS" , "FACTURE-DIVERS ISTA" , "FACT REL RFC-DIV" , "FACT REL EAU-DIV" ;

Je suis tout à fait disposée à vous payer ce qu’éventuellement je vous dois sur base de documents sérieux, toutefois vous comprendrez qu’une procédure de votre part dans l’état présenterait un caractère vexatoire et téméraire pour lequel je demanderais réparation. En l’état mes frais s’élèvent à 50,00 EUR pour la présente lettre.

En l’attente veuillez croire etc…

--
J'ai l'impression qu'ils font payer les frais proprio aux locataires : les rubriques FRAIS FIXE CHAUFF & FRAIS DIVERS ;

un calcul correct de chauffage pour l'appartement en 2008 serait :
--
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : 6.204,3400] [Montant : 4.111,62] [Prix unit. : 0,66270063]
--
FRAIS CHAUFFAGE = [Quantités : non plus 717,5500 mais 487,3350 (conso 2009) / 4 (3 mois sur 12)= 121,88] [Montant : 80,74 (121,88 * 0,6627)]
--







Dernière modification par benoki 12/10/2009 à 16h26.
12/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Joli!!

Bricozone, le nouveau test-achats de la construction
12/10/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
  benoki est connecté maintenant
moi c'était une réponse au 1er post ;)
12/10/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Bravo benoki. C'est exactement ça qu'il faut faire.
Je pense que cette dame qui fait état d'un mari avocat, ment honteusement.
Un avocat ne s'empêtrerait pas dans des combines pareilles, perdues d'avance.
Elle ne connaits pas les lois, ni la jurisprudene en la matière.
Elle pense faire peur, ne vous laissez pas intimider.

Sissi envoyez une lettre dans le même style pour voir la réponse qu'ils vous feront.
Cela les fera réfléchir, si ils ne sont aps tout à fait droit dans leurs bottes.
Bonne chance
12/10/2009 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:
Bricozone, le nouveau test-achats de la construction
Le Julien Courbet de la construction oui
12/10/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
  benoki est connecté maintenant
elle est ou la Sissi ?
12/10/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Et apparemment encore un très bon pro de plus !!!
07/11/2009 Vieux  
  43 ans, Bruxelles
 
Bonjour,

Je voudrai tout d’abords remercier Intègre et spécialement Benoki pour leur réponse.
J’avais déjà écrit mon recommandé mais j’ai modifié quelques lignes en fonction de l’exemple de recommandé de Benoki.

Ma lettre fait 6 pages, il y a énormément de points litigieux dans ces décomptes farfelus.
En réponse à mon recommandé avec accusé de réception, le propriétaire m’a envoyé quelques lignes par mail… Et pour couronner le tout, il termine son message par une tentative d’intimidation. Il parle d’entamer une procédure concernant le fait que j’ai un chat et que je n’ai fait aucune demande écrite.
Totalement faux, j’avais heureusement gardé le papier (daté et signé) de demande de réservation de l’agence immobilière stipulant que j’ai bien un chat.


Ils réfutent tous mes constats et me proposent d’aller consulter les factures à leur siège à Courtrai. Alors que je suis en droit d’obtenir les justificatifs (copies de factures) et décomptes détaillés. De plus, ils ont une autre société à Ixelles et habitent tous deux à Bruxelles… Encore un essai de leur part pour tenter de me décourager.

Pour résumer ma lettre, je fais mention de :
-Superficies des pièces chauffées erronées, plus de 30m2 sont ajoutés aux pièces. Cela modifie le calcul de la consommation de chauffage ainsi que le calcul des frais fixes de chauffage de plusieurs centaines d’€.

-Pour le premier décompte de 3 mois, une soi-disant consommation de plus d’un an de chauffage. Il n’y avait pas de compteurs (le releveur ISTA l’avait confirmé). Sur le décompte de 3 mois : Relevé chauffage = 30
L’année suivante, ayant des calorimètres, le relevé était de 20,5. Même relevé que celui que j’avais notifié juste avant le passage du releveur. Donc, aucune réclamation à faire à ISTA.
Normalement, mes propriétaires auraient dû déduire le surplus de chauffage sur le deuxième décompte puisque je suis une nouvelle locataire. Ou du moins, préciser cela à ISTA pour le deuxième décompte.

-Plus du double prix officiel du m3 d’eau pour la consommation d’eau froide : consommation/an = 38,4m3, prix unitaire exigé par les propriétaires = 5,8464198€
Tarif officiel 2009 de l’IBDE = Tranche 3 - Normale : de 30 à 60m³/hab/an = 2,1691 euros/m³.
Et hop, cela augmente encore les charges de plus de 100€.

-Des « frais divers » astronomiques. 650,70€ et ce sans aucun détail !!!

-En plus de tas d’autres problèmes concernant l’appartement (serrure porte entrée à changer, interphone non fonctionnel,…), depuis plus d’un an et demi, je contacte et téléphone pour qu’ils me réparent les isolations des châssis. Si c’est pour avoir plein d’eau sur les tablettes, murs et sol à chaque pluie, et de l’air soufflant tout le long des châssis… Ça ne sert strictement à rien d’avoir du double vitrage. De plus, l’humidité détériore leur appartement.

Après réception du premier décompte de charges de l’année dernière, j’avais téléphoné de suite à ISTA.
L’opératrice que j’avais eue au bout du fil m’avait annoncé qu’ils n’avaient pas de dossier à notre adresse et que le numéro de dossier que j’avais était adressé une rue plus loin. Le releveur ISTA avait d’ailleurs eu porte close pour le relevé de compteurs et que le deuxième passage était facturé. Ce qui est logique, mais ces frais doivent être imputés aux locataires des autres maisons et non à la nôtre.
Elle m’a également informée que s’il y avait des problèmes de montants, superficies ou autres que je devais contacter mon propriétaire. ISTA ne peut rien faire, ils font les calculs en fonction de ce que donne le ou les propriétaires.

D’après l’un de mes propriétaires, je cite : « L’opératrice que vous avez eue est une idiote et une incapable. Ça fait plus de 20 ans que le dossier de cette maison est adressé rue X. »
Étrangement, sur le deuxième décompte, le numéro de dossier est le même mais l’adresse exacte est notifiée.

La semaine dernière, j’ai découvert que pour ISTA et l’IBDE, les propriétaires ont inscrit 3 maisons à une seule adresse. Ils ont trois maisons situées en angle sur deux rues. Une seule chaudière pour les trois et un seul compteur d’eau général. Voilà la raison des « montants immeuble » très élevés. Reste à savoir si leurs montants sont corrects.

Alors est-ce tout cela est légal ou pas, je ne sais mais en tout cas ce qui ne l’est pas c’est qu’ils facturent les frais de charges pour l’ensemble des 3 maisons. S’il avaient 10 maisons d’affilées, les locataires devraient payer les frais de charges en fonction des 10 ?! Cela me parait complètement grotesque.
Si c’était trois maisons exactement pareilles avec la même superficie, je peux comprendre, mais ce n’est pas le cas.

Avant d’envoyer le recommandé, j’avais fait des recherches pour avoir de l’aide ou des conseils (c’est ainsi que je suis tombée sur vos forums).
J’ai découvert l’existence de « Syndicat des locataires » dans chaque commune de Bruxelles, celui de ma commune est agréé et financé par la région bruxelloise.
J’ai donc pris rendez-vous et j’ai expliqué le gros du problème. J’ai envoyé la copie de ma lettre de 6 pages, ils m’ont donné leur aval pour envoyer le recommandé car il n’y avait rien à modifier.

Suite à la ridicule réponse de mes propriétaires, j’ai écrit un petit mot à mes voisins leur demandant s’ils avaient également des problèmes de surplus astronomiques de charges.
Les locataires des 2 autres appartements ainsi que la locataire du studio ont exactement les mêmes problèmes avec des surplus de charges très élevés.

Locataire 1er étage : 2.031,64€ de charges /an
Locataire 2ème étage (moi) : 2.653,07€ /15 mois
Locataires 3ème étage : 1.881,54€ /an
Locataire 4ème étage (studio) : 1.823,40€ /8 mois

J’ai donné des copies de ma lettre de 6 pages à mes voisins pour qu’ils écrivent leur recommandé.

Hier, nous avions rendez-vous au Syndicat des locataires. Le syndicat enverra une lettre aux propriétaires pour exiger les décomptes détaillés et justificatifs des charges.

Si les propriétaires font encore sourde oreille, un avocat prendra l’affaire en main.
C’est réellement bien triste si nous devions en arriver là mais s’il le faut…
Je fais fort attention à mes consommations : 38,4m3 d’eau /an + 20,5 unités de relevé de chauffage /an. Je peux encore mieux faire.
Mais il est légitime que je ne veuille pas payer pour engraisser le quotidien de propriétaires sans scrupules.

J’ai pris énormément de temps à essayer de comprendre ces fichues fiches de décomptes. Je ne comprends toujours pas comment sont calculés les montants de frais fixes de chauffage (la superficie compte mais à part ça je n’ai pas compris leur calcul).

Test-Achat n’a pas répondu à ma demande d'aide et de conseils, silence radio de leur côté. Je vais leur écrire une seconde fois, si c’est encore le silence complet de leur part, je clôturerais mon abonnement. Restriction budgétaire oblige.

Voilà les dernières nouvelles.
Encore merci pour vos réponses et conseils.

Je vous souhaite un bon weekend.

Dernière modification par TeaFlower 07/11/2009 à 15h02.
19/12/2009 Vieux  
  70 ans, Namur
 
Pas de panique ni de stress, ne vous laissez pas intimider, ne pas écrire vous même un tas de choses inutiles, passez directement par un avocat spécialisé dans le domaine. Vous pouvez également contacter un médiateur, voir sur google, de nos jours il existe des médiateurs dans tous les domaines et je peux vous assurer que cela fonctionne. Surtout ne prenez pas la moindre initiative inutile. Ne surtout pas faire l'autruche et attendre! passez directement à l'attaque et voir avec l'avocat pour un arrangement à l'amiable. ne vous laissez pas intimider! Finiront par se calmer! PAS LE CHOIX : UN AVOCAT (mais un spécialisé, pas un Conseil qui s'occupe de divorces).Arrêtez de râler comme pour test achat, votre abonnement ils s'enfoutent. Soyez positif et avancez! nous sommes en 2010! plus en 1960-70.
Daniel.
19/12/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Test Achat est de plus devenu un organisme commercial comme les autres.
Ils n'arrêtent pas de m'envoyer des pubs pour me faire membre, avec des tas de cadeaux à l'achat. Et dans certains domaines, notamment de la construction, ils ne savent pas vraiment de quoi ils parlent.
19/12/2009 Vieux  
  70 ans, Namur
 
Ne perdez pas votre temps et votre énergie en écrivant des choses totalements inutiles comme par exemple : vous voulez peut être que je paye le chauffage de toute la rue!

Tout ce que vous pensez et ressentez ne sert absolument à rien et ne feront pas avancer le smilblik!! Un avocat vous rédigera un courrier utile et non pas des histoires. Easy,simple the best, efficacité. Ne montrez pas que vous êtes très embêtez et que vous vous sentez dépassé. Courage il y a nettement plus grave par -10, des personnes dorment dans la rue avec des enfants! Doucement, plus de courage et plus de volonté.
28/12/2009 Vieux  
  43 ans, Bruxelles
 
« Ne perdez pas votre temps et votre énergie en écrivant des choses totalements inutiles comme par exemple : vous voulez peut être que je paye le chauffage de toute la rue! »
« Tout ce que vous pensez et ressentez ne sert absolument à rien et ne feront pas avancer le smilblik!! »

Je vous rassure "teligleinad1946", m’exprimer sur ce forum n’a pas été inutile.
En ce qui me concerne ce sujet était clos, j'ai reçu les avis et conseils que je désirais recevoir. Mais si cela peut vous apaiser, je n’ai aucunement transcrit de sentiments personnels dans ma lettre envoyée par recommandé. Je ne suis pas complètement idiote.

Ceci dit, il est légitime que je sois désemparée face à des propriétaires sans scrupules surtout quand il est très difficile de boucler ses fins de mois et que l’on est respectueux en faisant très attention à ses consommations énergétiques.

« Courage il y a nettement plus grave par -10, des personnes dorment dans la rue avec des enfants! »
Merci mais pour votre gouverne, depuis de nombreuses années, je suis membre actif et membre donateur au profit de plusieurs associations caritatives et ce quelque soit l’état de mes finances.

S’énerver et faire des leçons de morale gratuites ne sert strictement à rien. Nous sommes des êtres humains, avec un cerveau et surtout un cœur (émotions, sentiments).

Il me semble plus intelligent de chercher à comprendre avant d’attaquer à l’aveuglette, pour cela il faut s’exprimer et écouter les conseils que l’on peut nous offrir.
Comme je ne comprenais presque rien à ces décomptes, j’ai cherché à comprendre en m’informant. C’est pour cela que j’ai posté ici, et tout conseil ou avis constructif ne sera jamais inutile.

*************

Puisqu'on en reparle, concernant mon litige :
Suite à mes démarches et avec l’aide du syndicat des locataires, le bailleur a envoyé un nouveau décompte à chaque locataire.
Plus de 1000€ se sont envolés par magie. Aucune explication précise à cela, sauf que nous avions reçu la consommation des locataires précédents.
Entre autres, ils doivent encore déduire la consommation de chauffage et d’eau (J'ai contacté l'IBDE et Vivaqua est venu faire un nouveau relevé) et revoir le montant des frais d’entretien de plus de 400€ par locataire.

Il est certain que je poursuivrai les démarches jusqu’en justice de paix s’il le faut.
Ce sujet est donc clos.

A toutes et à tous, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2010 !
A lire également sur BricoZone...
Relevé calorimètre Ista Par loshiva dans Plomberie, +54 19/02/2010
coller les compteurs... Par marquetben dans Electricité, +2 13/08/2009
Passer de deux compteurs à un Par shara dans Electricité, +5 08/05/2009
Calorimetres ISTA Par Phoenix2000 dans Chauffage, +25 20/09/2008
Devis de raccordement compteurs Par Ganjanoof dans Electricité, +3 23/08/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société