Concept de chauffage pour maison basse énergie ...

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Concept de chauffage pour maison basse énergie ...

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


19/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Hello,

Ma maison dont la construction débute dans environ 6 semaines sera à un K aux environs de 25.

L'étanchéité va de mise évidemment.

-> isolation des murs à 2 x 6 cm d'eurowall avec bandes de finitions et crochets inox anti ponts thermiques
-> isolation toît en isover isocomfort 35 22 cm + 6 cm croisé
-> isolation sol avec 12 cm de PUR projeté
-> chassis alu triple vitrage

Le chauffage sol est prévu car j'ai une mezzanine qui est prévue entre le rez et l'étage.

N'ayant pas le gaz de ville et n'ayant pas envie du mazout, je me tournais vers une PAC air-eau zubadan avec ECS intégrée. Je vais également mettre un insert dans le salon (ouvert sur la sàm, la cuisine et la mezzanine).

Alors j'ai pensé à qqch :
- la toiture étant plein sud, je pensais mettre des panneaux solaires thermiques avec un ballon de stockage stratifié pour ECS et chauffage sol.
- j'aurais pu mettre à la place de l'insert classique, un DDG mais quelle est la distance pour le relier au ballon : il est à l'opposé de la maison (12 mètres environ)

Alors farfelu ou réalisable ? Quelle serait l'autonomie sans soleil avec une flambée du ddg ?

Enfin, connaissez-vous un installateur qui me suivrait dans mon délire ?

Une idée du prix de l'installation hors chauffage sol ?

Merci d'avance de m'envoyer les coordonnées en MP afin de limiter la publicité sur le forum.

Merci à tous
19/09/2010 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
Pour le solaire regarde ici : http://www.apper-solaire.org/
c'est un groupement d'achat, tu pourras avoir les panneaux beaucoup moins cher que partout ailleurs.

Pour le DDG, tout dépendra de ta qualité de bois et de la t° que tu voudras chez toi vis-à-vis du cubage à chauffer, de la T° extérieure et du tirage effectif de ta cheminée, c'est extrêment compliqué à dire. (empirique)
19/09/2010 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
Tiens, j'y pense...

Pourquoi ne pas remplacer totalement la couverture du toit (tuile ou ardoise) par des panneaux solaires thermique ?? Tu ferais une belle économie au final.
19/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Il parait que cela fait chuter fortement le rendement... surchauffe, je pense.

Cela fait 80 m² de toiture plein sud quand-même ...

Personne ne connait d'installateur de ce système ?

La longueur DDG vers ballon ?
19/09/2010 Vieux  
jojo3
 
 
Ca va te coûter bonbon!Tu as gagné à Euromillions??
19/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Citation:
Posté par jojo3 Voir le message
Ca va te coûter bonbon!Tu as gagné à Euromillions??

Je ne vois pas en quoi cette remarque va me faire avancer !! Tu as au moins une idée du prix pour panneau solaire en chauffage et ECS cumulé via un ballon tampon ?
19/09/2010 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Je ne vois pas en quoi cette remarque va me faire avancer !! Tu as au moins une idée du prix pour panneau solaire en chauffage et ECS cumulé via un ballon tampon ?

ici pour les prix http://www.apper-solaire.org/?Groupement


Pour le retour d’expérience il y a eu sur la RTBF il y a un an ou deux un reportage sur un particulier qui a fait une toiture complètement en panneaux solaires. (le lien ne fonctionne plus)
Le surplus de chaleur part dans... sa piscine qu'il a financé avec les bénef de construction

Pour le DDG je ne pense pas qu'il y ait des soucis de distance entre le tampon et l'insert.
Le mieux étant d'avoir un tampon étagé le plus gros possible, qui te permettra de stocker aussi la chaleur solaire.
19/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
J'ai vu aussi des ballons avec brûleur à pellet compris ...

http://www.belalternative.be/Alterflam-BIOSOL.html

Qq connait ?
19/09/2010 Vieux  
  Bruxelles
 
même si cela fait chuter le rendement, ce calcul de rendement reste théorique, il faut faire son propre calcul en intégrant le confort de la chaleur donnée par l'insert
pourquoi ne pas prévoir aussi une récupération de la chaleur de l'insert vers les chambres par des gaines qui distribueront l'air chaud
ce qui est moins coûteux et très convivial
19/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour les gaines, c'est pour un insert classique. Ici, je regarde pour un bouilleur avec solaire sur ballon tampon afin de ne pas devoir charger 24h sur 24 le feu.
19/09/2010 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Pour la distance entre la source de chaleur et la production d'eau chaude, 12m ce n'est pas un problème. Il va de soi que les tuyaux doivent être isolé, cela limitera la perte en ligne.

Pour chauffer l'eau chaude à partir d'un système à bois posé dans le salon est pour moi un problème, que se passe-t-il qd l'appoint solaire est insuffisant mais que la t° ext est sup à 15°C, doit-on surchauffé le salon ? quid en cas de manque d'eau chaude au petit matin, on fait une petite flambée avant de partir au boulot ? ...

Avec l'isolation proposé, les besoins en chauffage seront limités, mais l'ECS est un confort de base qui accepte peu de compromis, n'oublié pas de penser à la revente de votre maison et à vos vieux jours.

A+
Led
20/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Si le ballon est bien dimensionné, cela ne devrait pas poser de problème. Si ???

Help ?
20/09/2010 Vieux  
pef
 
  42 ans, Hainaut
 
Tu devrais aller poser tes questions ici : http://forum.apper-solaire.org/portal.php
Ce sont des mecs qui vivent, ne pensent, et on des installations solaire avec parfois des appoints au bois.
Tu auras plus de réponses qu'ici je pense.
20/09/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Merci pef ...
20/09/2010 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Merci pef ...
Réponse en MP pour un installateur ou une idée d'installation..
20/09/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
en lisant le pot, je me disais que Fredconstrut avait il me semble opter pr un appoint de chauffage par le solaire, ... mais bon je vois qu'il a posté il y a qq minutes
21/09/2010 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Voila mon délire à moi. Et il est apparemment similaire.

Tout d'abord, j'ai fait construire une maison traditionnel et je suis à un K29 (Chassis double vitrage K 1.1 - 18 cm de cellulose pour le toit avec un celit 4D pour la sous-toiture - 8 cm ou 10cm de PUR sur le sol - et Eurowall de réticel de 6 cm entre le bloc TC et la brique de parement). Il n'y a pas de VMC car nous avons posé des rensons en suffisance et nous avons placé des ventilos extracteur au niveau des pièces humides soit un ventilo qui tourne en permanence à la cuisine, un hydro pour la douche, la salle de bain et la buanderie ainsi que deux normaux dans les deux wc.

Au niveau chauffage, j'ai trouvé un monsieur artisan qui faisait un DDG artisanal mais peut-être moins perfectionné et un style traditionnel mais surtout qui coute deux fois moins cher. On a donc un poêle à bois et donc on a la flamme dans le salon pour le même prix qu'un bodard and co mais avec un tuyau d'eau qui passe.

Quand on le met en marche, en fait, il peut faire chauffer la maison à lui tout seul (façon de parler). Soit.

Pour en revenir au chauffage, un semblant de DDG qui fonctionne bien, un chauffage par le sol pour le rez, des radiateurs eau surdimenstionné dans les chambres. Pour l'ECS, un ballon solaire ayant deux serpentins (un pour le "semblant DDG", un pour le futur panneaux solaire thermique) et une résistance électrique comme complément (qui est le principal pour le moment étant donné qu'il n'y a pas de panneaux et que le "semblant DDG" n'est pas encore tout à fait raccorder.

Le tout est raccorder avec des "blocs hydraulique" à un ballon tampon qui devrait stocker l'énergie dégagée. En clair, ce ballon tampon est l'énergie secondaire qui va chauffer les radiateurs, le chauffage par le sol et le ballon pour l'ECS.

Ce ballon tampon est chauffé par le "semblant DDG". Pour le moment, je ne sais pas en combien de temps il peut chauffer le ballon car je dois encore le brancher, faire la régulation. Apparemment, et de par ce que je peux constater dans un premier check visu, le "semblant DDG" n'arrivera pas à chauffer le ballon tampon à une témpérature décente que pour pouvoir être stocker.

Donc je vais devoir recourir à une solution de secours. Le panneau solaire est pour l'ECS et donc quid.

Je dois me tourner vers une chaudière mais à quoi ? Je n'ai pas assez de place pour le pellet. Mettre une "vrai" chaudière à bois dans la cave ? quelle type de carburant pour la chaudière dois-je choisir ? Une PAC ? Euh.... a 7.000 EUR, je n'ai plus assez de cash pour me le permettre. Que choisir ?

Et pour répondre à LED3, l'appoint est fait chez moi par la résitance électrique. Oui cela est énergivore. Mais un boiler normal l'est tout autant. Donc, je suis à équivalent.

Bien à vous et merci d'avance pour des interventions.

Bernard
21/09/2010 Vieux  
  Bruxelles
 
C'est très intéressant Bzetag.
est ce que vous avez une documentation du semblant DGG?
et est ce qu'il y aurait moyen d'avoir un schéma de votre installation pour comprendre à quel niveau installer une autre chaudière, ou un autre système
21/09/2010 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Non car c un monsieur qui fait cela de manière artisanal. C'est comment dire... assez rustique. Donc il faut aimer. Nous c le cas.

Mais je peux donner les coordonnées en MP si tu veux.

Pour le schéma, je peux essayer de faire des photos et de les monter sur le net.

Sinon, grosso modo, il y a deux sorties au "semblant DDG" 1". Donc j'ai le départ et un retour. Ensuite je suis descendu dans la cave, à l'endroit où le coeur de chauffage se trouve... J'ai placé des vannes de fermeture de circuit et des anti-retours. Donc j'ai fait en sorte d'avoir 3 départ et 3 sorties (un pour le "DDG", un autre dans le cas où on changerait le DDG de place dans le salon ou si on place un pellet hydromachin par exemple et un dans le cas où on installerait une autre chaudière (mazout, bois, pellet, charbon, que sais-je ?). Mais des vannes afin de fermer un système si on devait le faire. Ensuite arrive un système de vanne où quand l'eau est trop chaude, il y a évacuation EC et apport automatique d'EF. C'est placé sur le départ de chaudière. Il y a également un manomètre de température. Ensuite arrive le circulateur qui a un anti retour également. Sur le retour, il y a le vase d'expasion et la sécurité de pression 3bar.

Désolé pour les pros si je n'utilise pas les termes exacts.

Donc après cela, je vais sur mon ballon tampon de 1000l.

Du ballon tampon je vais à mes groupes de circulation. Alors, du ballon tampon j'ai un circulateur avec une pompe mélangeuse. Après ce système, j'ai un collecteur qui alimente trois groupe de circulation. Le premier qui est composé d'un circulateur et qui est pour le radiateur au premier. Il a une sécurité pour la pression. Le second groupe est identique (hors pression) mais alimente le ballon d'ECS. Enfin le troisième groupe est composé d'une vanne thermostatique, d'un circulateur. Ce groupe alimente un autre groupe qui est un groupe "échangeur". Ce groupe est composé notamment d'un circulateur, d'un échangeur eau-eau , d'un groupe de sécurité. Et ce dernier donc fait tourner l'eau pour le chauffage par le sol.

Alors pourquoi autant de système ? car je mélange à la fois la haute température (Ballon tampon, chaudière) avec de la moyenne (radiateur) et de la basse température (radiateur et surtout le chauffage par le sol). Et donc il faut de la sécurité.

Le seul système clos est le système d'eau pour le chauffage par le sol.

C un peu compliqué mais cela tourne en tout cas. Maintenant il faut faire chauffer mon "smeblant DDG" pour voir comment tout cela fonctionne ensemble.

J'ai été aidé par un monsieur bien patient, bien gentil qui a aussi fait gagné la vie à son patron. Mon système a couté un peu mais je suis assez confiant sur ce système. Je stocke de l'eau chaude pour l'utiliser à des finalités de basses températures.....

J'espère que mon DDG sera à la hauteur... Sinon je dois trouver une chaudière. Que va-t-elle consommer ? Quid.
21/09/2010 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Ah oui... Aujourd'hui je suis à court de cash et donc si je dois faire l'apport d'une chaudièer, ce sera à mi-prix car installé du solaire est bcp trop couteux pour moi. une PAC c idem. Donc quoi prendre ?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Porte de garage pour maison basse énergie / passive Par phico dans Gros Oeuvre, +58 10/11/2014
Construction d'une maison basse energie. Par ioda100 dans Construction, +141 28/12/2011
Chauffage pour maison basse énergie K27 Par Ventilo dans Chauffage, +28 07/07/2010
Maison basse énergie Par bernarddc dans Gros Oeuvre, +10 29/04/2010


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société