DDG en surchauffe

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

DDG en surchauffe



09/12/2011 Vieux  
rdm
  68 ans, Namur
 
Je vais vous raconter mon expérience, cela pourra probablement servir à d'autres.
C'est un concours de circonstance mais preuve en est que ça existe

J'ai un foyer DDG dont l'alimentation et le retour étaient en Alpex (tube multicouche), sur l'alimentation et après le circulateur est branché l'alimentation automatique, c'est une sécurité comme cela si le circulateur tombe en panne la surpression s'effectue mais le foyer est continuellement alimenté en eau froide du réseau (en principe réseau d'eau de ville)

Sauf que chez moi ce n'est pas de l'eau de ville, c'est de l'eau de pluie qui alimente le réseau intérieur via un groupe hydrophore,

Un jour panne d'électricité, foyer fonctionnant, quelques minutes après la panne j'entends un pppsshhhttt venant du côté des connexions hydrauliques du DDG, le dessus de la vanne de supression s'était désserti et de la vapeur sortait par là et le foyer surchauffait, on éteint pas un foyer comme on éteint un appareil électrique en coupant le courant. A Fukushima ils en savent quelque chose les malheureux.

Me suis rendu compte directement de ce qui se passait, plus d'électricité faisait donc plus de circulateur fonctionnant et plus d'alimentation automatique d'eau de réseau puisque ma pompe hydrophore fonctionnait plus non plus. Un vrai brouillard de vapeur dans la pièce, j'aurais pu faire sauna.
J'ai laissé s'éteindre le DDG, commandé une soupape de surpression, mettre celle-ci en place et rallumer le DDG, du côté des raccordements tant de l'alimentation et du retour en Alpex ça fuyait à tout va.

C'est à dire que quand la panne d'électricité est survenue et que le DDG surchauffait ça le faisait tellement que par conduction la surchaleur est allée jusque sur les raccords ALPEX-DDG et ça à fait fondre le revètement extérieur de l'Alpex, d'où les fuites.

Pour palier à de prochains aléas de ce type j'ai donc:
1/ au lieu de raccorder l'ALPEX directement sur les raccords du DDG, j'ai mis tant sur l'alimentation que sur le retour entre les bouts des tuyaux Alpex et les raccords DDG 1ml de tuyau inox flexible. Ca éloigne l'Alpex (qui craint la surchauffe) du DDG.
2/ transféré l'alimentation automatique via le groupe hydrophore en raccordant cette alimentation sur le réseau d'eau de ville.

Serait bien échu qu'une panne d'électricité survienne en même temps qu'une coupure de distribution d'eau de ville mais ça peut arriver et donc il me semble avoir minimiser les risques de répétition.

Si cela sert à d'autres, tant mieux.
09/12/2011 Vieux  
 
  41 ans, Namur
 
tuyau inox flexible? de quoi s'agit-il?
09/12/2011 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Quand j'installe un DDG , je ne met jamais de l'alpex toujours soit du CU soudé a l'argent ou en bleu , évitez l'alpex et le mannesman car les joints ne supporte pas non plus
09/12/2011 Vieux  
rdm
  68 ans, Namur
 
il s'agit d'un tuyau cannelé en inoxydable et qui se courbe, je dirais presque comme un ver de terre et les raccords spéciaux pour ce type de tuyau sont founi avec, ce sont des tuyaux qui font 1m de longueuer mais on le coupe à la dimension désirée.

C'est du matériel de pro qu'on ne trouve pas en grande surface mais suffit d'aller chez un distributeur de plomberie qui vent aux pro et aux particulier. Ex van marke, Facq ou autre
10/12/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par rdm Voir le message
Je vais vous raconter mon expérience, cela pourra probablement servir à d'autres.
C'est un concours de circonstance mais preuve en est que ça existe
Plutôt que de parler d'un "concours de circonstances", je dirais plutôt que votre appareil avait été installé en ne respectant ni les règles de l'art, ni les prescriptions du fabricant.
Le récit de votre mésaventure (qui aurait pu se terminer tragiquement pas le passage d'un de vos proches dans un centre pour grands brûlés), a le mérite de rappeler que les notices d'installation sont écrites pour être lues et respectées. Les prescriptions de montages y figurant ne sont pas indicatives, mais impératives.
10/12/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
Pour le DDG, il existe une batterie à connecter sur le circulateur qui prend le relais lorsqu'une panne de courant intervient. Effectivement, si l'eau reste, c'est le principe de la cocotte minute qui arrive, et la soupape lâchera telle que vous l'avez décrit.
Seule solution: prévoir un système de secours en cas de panne de courant.
Ils ont cela en accessoires.
Vous pouvez les contacter.
Bien à vous.
10/12/2011 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
Même sans baterie il n'y a pas de problemes , si la vanne automatique de remplisage est branchée sur l'eau du réseau , ici l'erreur (la grosse erreur) a été de mettre sur l'eau de pluie avec pompe ....en cas de coupure de courant plus de sécurité .....avec les dégats qu'il peut y avoir , vous avez eu beaucoup dechance , mais vous devriez changer vos tuyaux car 1 mètre en inox n'est varaiment pas suffisant
11/12/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
Désolé, ca ne fonctionne pas si l'eau ne circule pas.
J'ai eu plusieurs fois l'expérience et ait remplacé cette soupape plusieurs fois. (avec remplissage eau de ville).
Prenons l'exemple d'une coupure de courant. L'eau ne circule plus et commence à chauffer de + en + jusqu'à atteindre une t° très élevée.
Je suis d'accord avec toi sur le principe de la vanne de remplissage mais la soupape ne tiendra pas. De la vapeur va s'échapper de la soupape et ensuite de l'eau très chaude... ensuite, c'est le déluge car la vanne de remplissage s'ouvrira et inondera la maison. ( l
Maintenant, pour l'eau de pluie j'suis entièrement d'accord avec toi.
Pour les tuyaux, j'avais déjà mis dans un post de bien régler l'aquastat. Bcp ne pensent pas que certains tuyaux ne résistent pas à des t° élevées... et se plaignent ensuite d'avoir des problèmes. ( Max. 70°C )
11/12/2011 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Ma solution déjà évoquée dans un autre post :

DDG en surchauffe

Pour info, c'est du flexible utilisé pour du solaire thermique.

Avec ceci, plus aucun soucis de haute température... C'est ce qui se trouve sur mon installation. C'est l'idée pratique et utile du jour

EDIT : ne pas oublier de retirer l'isolant sur la décharge bien entendu..
11/12/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
BenjiBxl, le soucis n'est pas le tuyau en soi. D'ailleurs on conseille du WICU pour la décharge, mais le tien fait parfaitement l'affaire aussi.
Le soucis est la soupape en cas de non circulation. Quand je dis qu'elle lâche en fait elle ne s'ouvre pas. Elle ne remplit plus son rôle car l'eau s'écoule via la molette où l'on peut agir manuellement pour ouvrir cette vanne. c'est ca le hic
11/12/2011 Vieux  
rdm
  68 ans, Namur
 
Citation:
Posté par SnowTiger Voir le message
( Max. 70°C )
.... Pour les tuyaux, j'avais déjà mis dans un post de bien régler l'aquastat...

Je ne vois pas ce que l'aquastat à avoir là dedans, cet aquastat ne sert qu'a regler l'ouverture de la trappe de tirage en fonction de la température d'eau de départ souhaitée sortant du DDG, chez moi réglé sur 40° c'est à dire au minimum, de plus c'est un appareil qui réagit très lentement dans sa fonction de régulation.

Il suffit de remuer les cendres incandescentes dans le foyer pour avoir un feu vif, bien sûr l'aquastat va le détecter mais il va agir sur la trappe de tirage avec un certain retard, ce n'est donc qu'un organe de régulation approximative qui n'a rien à voir avec un organe de sécurité sur surchauffe.

Le bois n'est pas comme un combustible liquide où il suffit de fermer le robinet pour ne plus alimenter,le combustible bois est là et le comburant (l'air) est là aussi, parce qu'un foyer n'est pas complètement hermétique.

Aussi une chose, DDG préconise un clapet anti retour sur départ, comme cela il s'ouvre en pression par le sens de circulation du fluide (l'eau) et se ferme en prsion neutre ou en dépression, ne serai-ce pas bien d'en mettre un aussi sur l'alimentation (dans le bon sens évidemment) ?
11/12/2011 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par SnowTiger Voir le message
J'ai eu plusieurs fois l'expérience et ait remplacé cette soupape plusieurs fois. (avec remplissage eau de ville).
Je ne comprends pas pourquoi cette soupape lâche (ou ne fonctionne plus après une mise en sécurité).
11/12/2011 Vieux  
rdm
  68 ans, Namur
 
Je me demande si c'est pas un organe à changer chque fois qu'il a fait sa fonction de surpression
A lire également sur BricoZone...
Ddg Par chrisveromicha dans Chauffage, +40 22/03/2016
Eviter la surchauffe en mansardes Par papaphil dans Construction, +81 07/02/2010
Surchauffe cheminée mitoyenne Par ciré dans Cheminée, tubage, +1 22/01/2008
surchauffe dans le circuit? Par nonox dans Electricité, +14 12/12/2007
surchauffe Par alexis dans Electricité, +9 29/08/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société