Déperditions thermiques

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Déperditions thermiques



07/09/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Bonjour,

Hier en réalisant un tableur de déperditions le plus complet possible, je suis tombé sur un cas de figure qui m'embête fortement.

Déperditions d'une pièce où se situe un chauffage sol....
Ca a l'air con, et pourtant, ça ne l'est pas. Je suis presque gêné d'avouer que je bloque. Mais bon, celui qui sait qu'il ne sait pas , sait déjà quelque chose !
Bref

Je m'explique

Vu que la dalle est plus chaude que la température ambiante à calculer, il se veut qu'il n'y ait pas de perte.

Donc, je pourrai mettre une condition, si "chauffage sol" ma formule fait x 0 pour obtenir cette réponse.

Cependant, cette dalle est à environ 28°C, si elle est sur un vide ventilé, on peut donc considéré que pour le calcul, il faudra calculer en 2 phases

Soit la phase 1: Déperdtions de la pièce, avec 0 de perte pour la dalle
Et phase 2 (pour la puissance générateur, et non de la pièce): Calcul de la deperdition de cette dalle avec un Delta t° de 38° (si la base de calcul est -10°C).

Pour la puissance du générateur on aurait donc:
Deperditions de la pièce (ce que le chauffage sol devra donner) + Perte de la dalle du chauffage sol

Vous allez me dire que je chipote, oui dans le cas d'une habitation unifamiliale, mais dans le cas d'un Showroom ou d'un hangar, la différence pourrait être importante.

Selon vous, ma méthode tient la route ou il est temps que je retourne un coup sur les banc ?

Merci d'avance pour vos remarques

Bien à vous
08/09/2015 Vieux  
 
  39 ans, France
 
pour moi tu te complique la vie
les déperditions sont celles de la piece
un complexe de plancher chauffant est a l heure actuelle , du moins souvent,
une isolation sous plancher voire des entrevous en isolant et une dalle beton
a partir de la on considere le plancher chauffant avec son propre isolant
en partant de ce constat si il est vrai pour moi les déperditions sont celle de la coque de la piece donc sans l'isolant du système chauffant qui doit rendre inutile tout calcul du a la temp plus elevee de la dalle

preuve par l 'exemple

prend pour calcul un isolant sous dalle de R=2,5 ou U=0,4 ( si on considere le beton comme negligeable dans le calcul de resistance) en sous face de la dalle
tu vas avoir D=0,4 x (20-5)=6w/m² perte de ton enveloppe

si tu prend le cas avec le complexe complet (isolant sous dalle R=2,5 plus dalle plus isolant plancher R=2,5)
tu vas avoir D=0,2 x (35-5)=6w/m² perte lors du fonctionnement max de ton plancher donc le plus defavorable

bilan

la balle au centre 1 partout, avantage plancher


mais ne met jamais une deperdition nulle pour le plancher bas si il n'est pas sur terre plein,
calcule la toujours a minima comme si ta dalle était isolee avec le plancher avec la temp ambiante car en fait il ne faut pas oublier que tu calcule la une deperdition par flux descendant ( surface chaude au dessus de la surface froide ) et que ce sens la est presque 2 fois moins "efficace" ( pour nous 2 fois moins transmissif)

bref on en revient a
si on calcule comme d'hab
R=5 et temp amb 20 et vide a 5° avec un coeff transmission (le fameux ri-re en simplifiant) =1
D=0,2x15= 3w/m²

si tu veux etre precis
R=5 , temp surface chauffée =35, vide a 5° mais avec un coef de transmission de 0,5
D=0,2x30x0,5=3w/m²

Dernière modification par kenny82 08/09/2015 à 17h13.
08/09/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Kenny,
Merci de ta réponse
Dans ton premier calcul, Pourquoi ajoute tu une résistance de 2,5 ?

Le complexe reste le même dans mon cas .
Soit, Par exemple

Sans chauffage sol
Hourdis
Dalle de compression
Isolant (Pu projeté par exemple)
Chape de finition
Avec chauffage sol
Hourdis
Dalle de compression
Isolant
Tuyau de chauffage sol
Chape de finition.


Pour le 2 ème cas.

Une chose m'interpelle.
Dans le calcul d'une déperdition Verticale vers le bas, je n'ai jamais divisé par 2
Ok, le Ri Re est différent pour ce cas, mais le reste est identique dans ma méthode.
Donc je ne comprend pas.

Veux tu dire que lorsque tu calcul un planfond rayonnant, l'émission (la puissance ) est 2 fois moins grande que dans le cas d'un plancher chauffant?
(Je n'ai jamais eut à proposer cette technique, donc je ne sais pas)

Mais même ! Je pourrai le comprendre car dans le cas d'une pièce chauffée par le haut, la stratification de l'air (plus chaud en haut) diminuerait la transmission du plafond chauffant , est cela que tu veux dire?
Si oui,
Dans le cas d'une dalle vers un vide ventilé, j'ai bien peur que cela soit un peu différent vu qu'il est ventilé assez abondement, je pense que ce qu'on fournit fout le camp très rapidement et que l'on ne peut pas trop prendre le risque de considérer qu'une chaleur s'y accumule, surtout que cette energie est fortement limitée par l'isolant. Je pense que l'apport d'air à -10 °C est supérieure à l'energie transmise par la dalle.
Du coup, pas vraiment d'air chaud de contact, et surtout pas 5 °C dans le vide ventilé.

Me trompe je?
08/09/2015 Vieux  
 
  39 ans, France
 
Je nai jamais fait de rayonnant avec isolant
Juste des panneaux rayonnants suspendus
Apres ne confond pas rayonnant et chaleur

Le ri re plus le fait que l'on soit dans un sous sol de faible hauteur fait que tu as moins de convection donc moins de deperditions par ri re d autant plus que le chaud montant la sousface reste toujours plus chaude donc moins de deperditions
Ben justement je ne suis pas. Daccord avec toi sur l effet ventilation du vide
Ventile meme tres ventiler ne veux pas dire en plein courant d air
Pour expliquer les complexes
Tu dois avoir souvent mainteant un isolant sous face ou entrevous et poutrelle isolante
Puis hourdi
Puis isolant plancher chauffant
D ou les 2 x 2,5
08/09/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
Apres ne confond pas rayonnant et chaleur
Je pense qu'on n'utilise pas les même termes. C'est la différence entre la langue du belge et la langue francaise ça

Pour moi, un rayonnement est justement un moyen de transmission de la chaleur (energie calorifique) par onde infra rouge.

Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
Le ri re plus le fait que l'on soit dans un sous sol de faible hauteur fait que tu as moins de convection donc moins de deperditions par ri re d autant plus que le chaud montant la sousface reste toujours plus chaude donc moins de deperditions
Ben justement je ne suis pas. Daccord avec toi sur l effet ventilation du vide
Ca c'est très important.... Je dois m'assurer de cela. Pour moins, lorsqu'il fait -10°C extérieur, le vide ventilé entre en gel. Auparavant pas, car peu d'isolant, du coup l'energie perdue dans le vide était importante.
Maintenant il faut rester vigilant avec la norme de calcul qui n'a pas encore évoluer dans ce sens (enfin pas entièrement)
Demain, je téléphone au CSTC. (En belgique, c'est une référence pour le domaine de la construction)


Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
Tu dois avoir souvent mainteant un isolant sous face ou entrevous et poutrelle isolante
Puis hourdi
Puis isolant plancher chauffant
D ou les 2 x 2,5
Ok, j'ai compris ou ca coince.
Dans notre petit pays, l'isolant après le hourdis est obligatoire. Chauffage par le sol ou non

Donc, tu vois, d'un pays à l'autre, le calcul peut changer.

Donc, sur cette base, je pense que je dois effectivement calculer en 2 parties pour un chauffage sol
Déperditions de la pièce , cela afin de choisir le pas et le débit. Il n'y aura pas de perte par dalle, vu qu'elle est plus chaude et qu'elle apporte de l'energie (si apport, ben pas de perte)
MAIS
Je devrais par après tenir compte que cette dalle (à 28°C) devra être rechargée par le générateur d'une part pour maintenir la pièce à température désirée et d'autre part pour compenser sa propre perte vers l'extérieure
Cela, aura une incidence non pas sur la déperdition de la pièce mais bien sur la puissance du générateur

>>> Puissance générateur = Deperdition de la pièce + Deperdtion de la dalle chaude

Juste?
09/09/2015 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
Ton raisonnement est juste Alex. La dalle reçoit de la chaleur venant du générateur et en cède une partie à la pièce et l'autre (faible on espère ) au vide ventilé.
09/09/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Bonjour,

Je sais que je joue avec des petites différences dans le cas d'une habitation unifamiliale.
Mais bon, comme j'encode mes formules dans excel, je fais le travail une fois, puis, cette complication n'est en fait plus qu'un mauvais souvenir.

Je suis surtout inquiet concernant les projets non résidentiels. Ou justement les isolants sont un peu moins important.... vu la taille des projets, 2% (par exemple) peut chiffrer au niveau d'un générateur thermodynamique.
A lire également sur BricoZone...
Après recherches, encore des questions sur déperditions et dimensionnement chaudière Par Dawei dans Chauffage, +20 23/10/2012
Ponts thermiques Par lestef1664 dans Isolation, +3 22/12/2011
calcul des déperditions Par srn dans Construction, +4 21/07/2011
Mon calcul de déperditions : etape 2 Par Chiquoss dans Plomberie, +13 18/03/2011
Comment limiter les déperditions de chaleur par la hotte de la cuisine Par Binou dans Isolation, +12 31/01/2011


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société