Dilemme ECS en été

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Dilemme ECS en été

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


24/03/2014 Vieux  
  35 ans, Luxembourg
 
Bonjour à tous,

Au mois de mai passé, nous avons acheté, ma compagne et moi, une maison à Marche En Famenne. Il s'agit d'une construction des années 50, 60 toute en pierre. (Ancienne conciergerie d'un manoir).

Début d'année, nous avons fait quelques investissements:

- Isolation du toit avec projection de 20 cm de mousse icynene
- Remplacement de l'ancienne chaudière au mazout par une okofen 25 Kw.

Concernant le dernier point, je vais vous livrer un peu plus d'infos:

Donc, c'est une pellematic PES 25

J'ai fait un silo de 10m3 dans une cave "inutile" avec une vis d'alimentation dans le fond du silo et aspiration jusqu'à la chaudière.

Un ballon tampon de 650 litres préparant aussi l'ECS et pré-équipé pour du solaire thermique. (futur investissement possible)

Voilà en gros pour l'installation.

Mais à ce jour, je suis en pleine réflexion car en effet, une question se pose à moi.

Je ne posséde pas de panneaux photovoltaïques et je ne pensais pas en mettre. J'ai remplacé toutes les ampoules normales de ma maison par des leds. Et nous tâchons de faire le plus possible attention quant à notre utilisation de courant. En gros, j'en ai pour +- 800€ par an.

J'avais demandé à mon chauffagiste de mettre un ballon tampon pré-équipé solaire en me disant qu'en été, je pourrais couper la chaudière et que des panneaux solaires prendrai le relais pour chauffer l'ECS. Or, j'ai appris qu'il était aussi possible d'installer dans celui-ci (tout est prévu) une résistance afin de chauffer la partie ECS du ballon tampon en été, tout en coupant la chaudière.

=> donc voici ma question : Serait-il plus intéressant pour moi d'investir dans du photovoltaïque ou du solaire thermique ???

Tout en sachant que si je veux passer au solaire thermique, il "ne me reste" que +- 3000 € à investir.

D'un autre coté, serait-ce rentable d'installer du photovoltaïque ?

Je sais que le débat peut être assez vaste, mais je sais que "traine" ici beaucoup de connaisseurs aguerris
24/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Voici de la lecture pour alimenter votre réflexion:
http://www.dixneufsept.com/questions...ant-lete-.html
24/03/2014 Vieux  
  35 ans, Luxembourg
 
Merci et bien expliqué ce lien

Mais supposons que je place des panneaux photovoltaïques, ceux-ci, me fournirait du courant pour la dite-resistance, mais en plus, tout au long de l'année de même. Donc, je ne sais pas si l'on peut tenir compte des calculs du site cité ? Si ?

J'avoue ne pas être calé dans ce domaine et c'est pour cela que je me permets de faire appel a vous.

Merci
24/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Puisqu'un ballon tampon est déjà placé, si vous y raccordez des panneaux solaires thermiques, cela profitera non seulement à faire de l'eau chaude en été mais aussi pour le chauffage quand il y a du soleil et que la temp extérieure nécessite quand même de chauffer.
A mon avis, dans votre cas, les panneaux thermiques seront un meilleur choix.
24/03/2014 Vieux  
  35 ans, Luxembourg
 
Mais je pense ( si j'ai bien compris) que le solaire thermique chauffe uniquement la partie ECS et non tout le ballon?
24/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Romain.Marche Voir le message
Mais je pense ( si j'ai bien compris) que le solaire thermique chauffe uniquement la partie ECS et non tout le ballon?
Non, par stratification, tout le ballon tampon finit par chauffer, en fonction de l'ensolleillement, bien sûr. Faut aussi raccorder les entrées had hoc sur le ballon
24/03/2014 Vieux  
Anon32
 
 
le thermique chauffe l'entièreté du boiler. donc ecs et eau de chauffage.

battu par le pro, eh oui, on est moins rapide avec l'age.

Dernière modification par Anon32 24/03/2014 à 20h13. Motif: battu
24/03/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Je dis cela mais je ne dis rien. Msieur Jihemel, reprends moi si pas d'acc.
Cout du Kwh du pellet actuellement: 4,9 Cents

Si le ménage consomme 200 litres d'ecs à 45°C /jour

Le cout total par an serait : 200 litres * (45°C - 6°C) * 1,163 (chaleur spécifique de l'eau) * 365 = 3311061 Watts par an = 3311 Kwh d'energie nécessaire.

Rendement moyen global (combustion, distribution, régulation, émission/échange) : 65%

= 3311/0,65 = 5063 Kwh consommé pour l'ECS.
>>> Cout annuel pour L'eau chaude: 5063 * 4,9 cent = 249 euros.....

Des capteurs solaires permettraient de couvrir 60 % des besoins= 150 euros d'eco an.

Si je ne me trompe pas dans ce calcul fait rapidos, le pellet est très bien comme il est
Vous avez investit dans un producteur de chaleur très onéreux mais très économe à l'utilisation, aller chercher les derniers carats me semble inutile.
24/03/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Ah ben Zut,

Il y avait un calcul aussi dans le lien de Jihemel. Mais je prefere mon calcul, car il vient du fond du coeur
25/03/2014 Vieux  
  35 ans, Luxembourg
 
Waouh, super pour vos réponses les gars, un vrai service commercial ou SAV

Mais je pense que je me suis mal exprimé dans mon raisonnement.
Je vais essayer de re-formuler le sujet en deux parties.

- 1 : Serait-ce rentable (me concernant) d'investir dans des panneaux photovoltaïques à l'heure actuelle ? (je ne connais pas de trop les changements de nos très chers ministres)

- 2: Si la réponse est positive et que saute le pas d'en installer, serait-il plus intéressant de chauffer le ballon tampon via une résistance électrique en été ou de laisser tout ce qui est chauffage et ECS via la chaudière ?

Voilà, j'espère que c'est un peu plus clair comme cela ?

Et d'avance, merci !

Dernière modification par Romain.Marche 25/03/2014 à 19h08.
25/03/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Je ne me suis jamais penché sur les Pv et leur rentabilité.
Je preferais le domaine de l'hydraulique, combustion, thermodynamique.
N'ayant jamais fait de test, je préfère me coucher pour cette question.
Celui qui sait qu'il ne sait pas, sait déjà quelque chose !

Bonne recherche.
25/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Il me semblait avoir répondu plus ou moins clairement

Je récapépète donc depuis le début:
De mon point de vue (qui n'engage que moi...):

Chauffer un ballon tampon de 650 L avec une résistance électrique (qui serait sensée consommer la production du PV) est une "fausse-bonne" idée.
Il est cependant difficile d'être tout à fait "tranchant" sur cette question puisqu'il manque une inconnue importante : quelle puissance de panneaux PV envisageriez vous de placer (quelle surface de toiture, quelle exposition, quel angle, etc...)

Par contre, puisque vous avez déjà un ballon tampon pré-équipé pour solaire thermique: installer du solaire va profiter à l'ECS ET au chauffage. Ce sera certainement plus rentable et occuperait moins de surface de toiture.

Je n'ai pas le temps de me lancer dans de grands calculs d'amortissement, mais ça me parait "pifométriquement" évident
25/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
Il me semblait avoir répondu plus ou moins clairement

Je récapépète donc depuis le début:
De mon point de vue (qui n'engage que moi...):

Chauffer un ballon tampon de 650 L avec une résistance électrique (qui serait sensée consommer la production du PV) est une "fausse-bonne" idée.
Il est cependant difficile d'être tout à fait "tranchant" sur cette question puisqu'il manque une inconnue importante : quelle puissance de panneaux PV envisageriez vous de placer (quelle surface de toiture, quelle exposition, quel angle, etc...)

Par contre, puisque vous avez déjà un ballon tampon pré-équipé pour solaire thermique: installer du solaire va profiter à l'ECS ET au chauffage. Ce sera certainement plus rentable et occuperait moins de surface de toiture.

Je n'ai pas le temps de me lancer dans de grands calculs d'amortissement, mais ça me parait "pifométriquement" évident
Le rendement d'un système solaire thermique est au alentour de 40%
et le rendement d'un système photovoltaique est au alentour de 20% grand max (pour des PV haut rendement comme Sunpower, Sanyo).

Pour chauffer de l'eau, c'est plus "rentable" via du solaire thermique.

Sauf si on utilise un boiler thermodynamique (à pompe à chaleur) avec des panneaux PV qui multiplie le rendement de ceux ci par 2 voir 3 (à cause du COP de la pac => 1Kw/h d'énergie consommé produira 2 voir 3 kw/h d'énergie thermique).
Mais dans ce dernier cas, l'investissement est bcp plus important.

Perso, je mettrais du solaire thermique, sachant que vous avez déja le boiler prévu pour...

Rien empêche par après, de mettre des PV pour produire votre électricité en tout ou partie.
26/03/2014 Vieux  
 
 
Une décision concernant des panneaux solaires thermiques ne se prend pas sur un forum comme ça..

Clairement l'idée de la résistance accompagnée de PV n'est pas terrible.

Le calcul fait ici plus haut est vu à la hausse, il est fait pour un ménage de 4 personnes, consommateurs moyens, avec un rendement moyen faible..


C'est simple, à l'heure actuelle les panneaux solaires thermiques ne sont pas rentables, il ne faut pas en mettre pour faire des économies mais en soi le produit est beau.
26/03/2014 Vieux  
Anon32
 
 
que choisir n'est pas facile, surtout avec des affirmations non explicitées de ce genre. aussi, quechoisir devrait développer et surtout, remplir son profil afin que l'on puisse savoir à qui l'on a à faire, non?
26/03/2014 Vieux  
 
 
Bah c'est simple, je reprends la réponse finale du calcul d'alex1978 qui est très bien expliqué mais vu à la haussee selon moi (via le delta t, j'ai l'habitude de prendre l'entrée d'eau froide à 10 au lieu de 6, le rendement moyen est très bas alors que la maison a été isolée au niveau du toit et qu'on parle de 200L de consommation quotidienne, ce qui représente la consommation de 4 personnes).

DONC 150€ d'économie par an, une installation qui reviendrait à 5000€ (imaginons, prime et balon tampon déduits), mettrait 33 ans à être rentable, hors entretiens et éventuels soucis.

Donc non le panneau solaire thermique n'est pas un produit rentable
26/03/2014 Vieux  
  48 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par quechoisir Voir le message
Une décision concernant des panneaux solaires thermiques ne se prend pas sur un forum comme ça..

Clairement l'idée de la résistance accompagnée de PV n'est pas terrible.

Le calcul fait ici plus haut est vu à la hausse, il est fait pour un ménage de 4 personnes, consommateurs moyens, avec un rendement moyen faible..


C'est simple, à l'heure actuelle les panneaux solaires thermiques ne sont pas rentables, il ne faut pas en mettre pour faire des économies mais en soi le produit est beau.

La décision se prend par soi-même...Néanmoins le forum permet d'echanger bcp d'idées qui viendront "alimenter" cette décision...
26/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
romain.marche a déja son boiler/tampon avec un échangeur solaire présent...

Il n'y a plus que la partie sur le toit et la conduite qui relie les deux à placer...

Effectivement, c'est un investissement...

Mais si il a déja fait le pas de placer une chaudière au pellet plus chère qu'une bête chaudière au mazout... c'est qu'il est prêt à investir dans son habitation.

Avec le solaire, il aura une fraction solaire de 60% minimum (obligation soltherm pour avoir la prime)

Chacun sa vision des choses.
26/03/2014 Vieux  
 
 
Oui clairement j'ai peut-être été un peu trop sec, c'est une technologie que je trouve très belle mais il faut avoir en tête que c'est difficilement rentable, voilà où je veux en venir..
26/03/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Bonsoir,

En effet, Quechoisir, j'ai pris des sécurités pour mon calcul (Sécurité vers la hausse, car je comptais avec des valeurs Hautes, prouver que ce n'est pas très rentable financièrement) Par contre le rendement moyen, c'est le produit des 4 grands sous rendements d'une installation A savoir, 93 % de combustion X 90 % de distribution (c'est pas mal du tout) X 90% de régulation X 90 % d'échange du ballon ECS.

Et bien sur, je tend a penser que l'optimalisation de cette installation par l'ajout de capteur est peu rentable financièrement, même si il y a un peu d'assistance au chauffage. Boiler ou pas déjà installé, l'entretien, le remplacement périodique du Glycol-ethylene, etc, sont des coûts qui font chutés l'amortissement déjà difficile au départ.

Par contre, Si on me démontre le contraire ce serait avec grand plaisir que j'accepterais l'argument et je serai très content que quelqu'un m'ait permis de penser autrement.
Mais, je ne demande aucune démonstration spécifiquement, cela prend du temps, et nous ne sommes pas non plus sur un site cérébro-masturbateur (désolé si je choque)
Bien que le niveau d'échange soit parfois élevé.

Bien à vous et n'oublions pas que la meilleur façon d'économiser de l'energie c'est déjà de ne pas en perdre

3000 euros de budget, .... Hem, difficile d'isoler les murs avec cela, mais éventuellement, la dalle du rez? Par le plafond de la cave?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
ECS: gaz hiver / elec été Par seb007 dans Plomberie, +1 23/11/2013
Dilemme Par sergio53 dans Chassis, fenêtres, velux, +0 22/03/2012
gros dilemme Par creuz dans Chauffage, +1 10/05/2009
dilemme de chaudiere Par lout007 dans Chauffage, +8 21/09/2008
Dilemme architecte Par J2M dans Construction, +7 05/07/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société