Géothermie. A combien de mètres ?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Géothermie. A combien de mètres ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


07/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Bonjour à tous,

Je fais appel à tous ceux qui ont installé ou qui s'y connaissent en géothermie, forage vertical.
En êtes-vous satisfait et surtout, à combien forer ?

On me propose un forage de 30m. Est-ce suffisant ? J'ai souvent entendu dire qu'il faut forer à 70 ou 80m. Quel est votre avis ?

Merci mille fois d'avance pour les avis.
07/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Houlàààà !!! Je suis pas expert dans le domaine mais c'est vraiment pas profond du tout ça. Je suis frigoriste et je connais quelqu'un qui l'a fait et qui s'y connait bien, lui c'était environ 130m je pense. Je crois que à 30m tu n'auras pas assez de surface d'échange entre l'eau et la terre. De plus, au plus tu vas profond au plus il fait chaud. Tout dépend bien sûr de la puissance de ta pompe à chaleur et du nombre de calories que tu as besoin de collecter avec l'eau. Si ton installateur, en tablant sur le principe qu'il est compétent, à déterminer suivant des calculs que 30m était suffisant ; tant mieux ça en sera d'autant moins cher. Attention une PAC se dimensionne pil-poil suivant les besoins de l'habitation.

Attention une PAC est un gros investissement et c'est un appareil assez complexe au niveau régulation et fragile au niveau composants. Alors acheter de la qualité !
07/04/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
tout d'abord, il faut savoir que ça dépend de la capacité thermique du sol (et donc de toute ses couches jusqu'à la profondeur souhaitée) et du type de sonde.

Enfin, j'ai en tête que la puissance pouvant être soutirée est d'environ 30 à 70 W/m en fonction du type de sol. En général, on prend une valeur de 50 W/m dans un prédimensionnement quand on ne connaît pas le type de sol.

50 W/m et une longueur de 30 m, ça donne seulement 1.5 kW.

Pour que ce soit valable, il faut que vos déperdition ne dépasse pas 2 kW (si la pac est électrique) ou 5-6 kW (si la pac fonctionne au gaz mais j'en doute fort).

Je doute que la puissance max de chauffage (dimensionnée suivant la norme) soient de 2 kW car c'est très faible et quand bien même ce serait vrai alors je doute que la géothermie soit très rentable.

Honnêtement pour une maison, il me semble difficile de faire (bien) avec moins de 100 m (ce qui n'est déjà pas très élevé)
07/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Merci Moholy et Banu pour votre réponse.

Banu, peux-tu me dire si la puissance soutirée que tu indiques est avec un tube PEHD ou autre chose ?

Mes 30 m, c'est avec un tube de cuivre, bien plus conducteur. Ca vous dit qqchose cette technique ?
07/04/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
belle petite vidéo moi j'ai souvent entendu que c'était à 100M pour gagner 3degrés

07/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Merci pour la vidéo.

Elle renseigne une sonde polyéthylène, qui est du plastique si je ne me trompe.
07/04/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
je pense que dans l'avenir on ira forer beaucoup plus profond mais a mon avis c'est sur les pompes à chaleur qui ne sont pas encore adaptées ou bien le rapport du prix du forage par rapport à l'économie gagnée , l'avenir nous le dira

https://docs.google.com/viewer?a=v&q...79IOes Wg8ZoA
08/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par banu Voir le message
Je doute que la puissance max de chauffage (dimensionnée suivant la norme) soient de 2 kW car c'est très faible et quand bien même ce serait vrai alors je doute que la géothermie soit très rentable.
Lol des pompe à chaleur eau/eau qui font moins de 2Kw je doute fort que ça existe MDR.

Franchement si tu as pas besoin de plus de 5 Kw de chauffage prend un petit poêle à pellet hydro avec un petit ballon tampon (300L) avec ECS incorporé (ou extérieur à voir) que tu raccorde sur ton chauffage sol avec une de vanne 3 voies pour travailler à basse temp. et ça te coûtera beaucoup beaucoup moins cher et tu auras beaucoup beaucoup moins d'emmerdes !
Et si t'aimes pas les poêles à pellets prend un à bois et tu fait installer une VMC pour diffuser la chaleur dans les pièces et là ça te coutera encore moins cher qu'un chauffage sol. Et pour l'ECS tu prend un ballon avec pac incorporée que tu met dans ta buanderie et basta !
08/04/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
moholy tu as l air de bien t y connaitres!, dans le cas d'une maison passive tu mettrais quoi toi? POUR LA PRODUCTION d'eau chaude je pensais déja partir sur un ballon avec pompe à chaleur intégré qui prend la chaleur de la pièce mais pour le chauffage je sais pas encore..
08/04/2012 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Bonjour,

Nous utilisons une PàC avec production d'ECS depuis quelques années, on a du faire 2 forages de 70m et nous en sommes ravis. Jamais eu de soucis et notre consommation électrique est très raisonnable. Nous n'avons pas un compteur dédié à la PàC, je ne sais voir que notre consommation totale.

Pour le prix du forage, je crois qu'on doit tourner autour de 50€/m.

Bon dimanche
08/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par danny the dog Voir le message
moholy tu as l air de bien t y connaitres!, dans le cas d'une maison passive tu mettrais quoi toi? POUR LA PRODUCTION d'eau chaude je pensais déja partir sur un ballon avec pompe à chaleur intégré qui prend la chaleur de la pièce mais pour le chauffage je sais pas encore..
Une maison passive le principe c'est qu'il ne faut pas la chauffer. Il faut pas contre renouveler l'air sans en perdre les calories. Il faut donc s'équiper d'une VMC double flux thermodynamique (avec une PAC intégrée) ou bien tu préchauffe l'air neuf dans un puits canadien pour éviter la pac.

Nous utilisons une PàC avec production d'ECS depuis quelques années
On en reparle quand elle aura 10 ans... Honnêtement, je suis frigoriste et pas convaincu. Une chaudière à mazout-gaz (de bonne qualité), un poêle à bois (on risque même 0 emmerdes si c'est bien conçu et entretenu) sont bien plus fiable. Le pellet y a déjà pas mal d'électronique niveau régul. (au plus c'est compliqué au plus c'est fragile !) mais bon c'est beaucoup moins cher qu'une pac et l'électronique est beaucoup moins soumises à des conditions extrêmes.

Je travaille un peu sur les pac air/air uniquement et autrement mon domaine c'est la réfrigération commerciale et industrielle. Les pac air/air en général après 5 ans on a des emmerdes sauf avec certaines marques de bonnes qualités et fort coûteuses et surtout bien installées. Maintenant pour les modèles eau/eau y a moins de risque car les chauffagiste bein il viennent connectés leur tuyaux amenant l'eau à chauffer dessus et c'est un spécialiste de la marque qui vient s'occuper des raccords frigo et de la mise en service et en général il font que ça et le font bien. Mais le gros problème c'est que l'électronique de ses appareils est soumise à des conditions climatiques extrêmes (chaud-froid, humidité). De plus le jour ou vous serez en panne on ne saura probablement pas vous dépanner le jour même car il faudra commander tel ou tel pièce ou bien le dépanneur ne trouvera pas de suite et comme c'est très compliqué au niveau fonctionnement il va parfois galérer pour trouver. Nous on a eu un problème avec une certaine marque (dont je ne citerais pas le nom et qui est fort réputée) et un ingénieur de chez eux est même venu et il n'a jamais su déterminer quel avait été le problème !!! Mais on a su la refaire fonctionner et actuellement elle tourne toujours bien lol. Mais à un moment donné elle n'a plus fonctionner durant 2 jours et personnes ne sait pourquoi MDR.
08/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Encore une chose. En réfrigération le principe est toujours le même depuis plus de 100 ans sur le circuit frigorifique : 1 évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur c'est pareil sur les PAC. Mais il y a 30 ans le boucher du coin on lui mettait un thermostat et un pressostat en plus et basta il avait peut-être un COP de 2 (quoique en froid on parlera de EEC mais on se comprend mieux avec le cop) mais ça aura tenu 30 ans et ça lui aura pas couter cher. Maintenant on fait toujours comme cela sauf que on à un petit régulateurs électroniques assez simple et fiable au lieu du thermostat et ça coute pas trop cher. Et si c'est bien monté ça tient 20 ans. Maintenant y en a qui vienne sur le marché avec des modèles tout en 1 avec des régul électronque etc et on à que des emmerdes avec et surtout y a de plus en plus de matériel de mauvaise qualité au niveau des composants.
Et ne venez pas me parler d'écologie avec vos cop de 4 par rapport à celui de 2 dont je vous parlait car : de 1. En durée de vie et dépannage ça vous coutera plus cher que vos économies d'énergie. Et de 2. Pour fabriquer juste votre PAC en chine ou au Japon bein les usines elles utilisent des métaux lourds et des composants hyper polluants ce qui fait que votre pac bein ça fabrication elle a une empreinte écologique peut-être plus importante que sur toutes ça durée de fonctionnement en consommation électrique lol (même problème avec les voitures hybrides et les panneaux photovoltaïques)
08/04/2012 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Je ne fais que donner mon avis.

Chauffez vous avec ce que vous voulez, comme ça vous serez content !

Encore un gars qui a un avis sur tout !
08/04/2012 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par Rouscaille Voir le message
Bonjour,

Pour le prix du forage, je crois qu'on doit tourner autour de 50€/m.
Prix confirmé par un spécialiste avec qui j'ai été en contact encore ce jeudi. Après en fonction de la puissance nécessaire, il détermine la profondeur de forage.
08/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Pour en revenir à ma question initiale, est-ce que vous connaissez ce procédé de forage vertical avec sonde en cuivre gainée de polyéthylène qui ne nécessiterait que 30m de forage ?
Pour les forages de 100m, savez-vous si la sonde est entièrement en polyéthylène ou si il y a aussi du cuivre ?

Qui pourrait me renseigner ?

Merci à vous
08/04/2012 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par moholy Voir le message
Et ne venez pas me parler d'écologie avec vos cop de 4 par rapport à celui de 2 dont je vous parlait car : de 1. En durée de vie et dépannage ça vous coutera plus cher que vos économies d'énergie. Et de 2. Pour fabriquer juste votre PAC en chine ou au Japon bein les usines elles utilisent des métaux lourds et des composants hyper polluants ce qui fait que votre pac bein ça fabrication elle a une empreinte écologique peut-être plus importante que sur toutes ça durée de fonctionnement en consommation électrique lol (même problème avec les voitures hybrides et les panneaux photovoltaïques)
Je crois que personne n'est dupe : les PACs ne sont PAS écologique (à la construction j'en sais rien mais il faut un apport en électricité). C'est une piste pour se chauffer à côté des autres : électricité, bois, pellets, gaz, mazout. Chacun voit ensuite en fonction de ses choix et possibilités. Moi qui suit en train de préparer mon projet : j'en suis à hésiter en mazout et PAC (voir ici : http://www.bricozone.be/fr/chauffage...sir-60668.html)
08/04/2012 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par moholy Voir le message
Pour fabriquer juste votre PAC en chine ou au Japon bein les usines elles utilisent des métaux lourds et des composants hyper polluants ce qui fait que votre pac bein ça fabrication elle a une empreinte écologique peut-être plus importante que sur toutes ça durée de fonctionnement en consommation électrique lol (même problème avec les voitures hybrides et les panneaux photovoltaïques)
Juste pour info, pour une PAC , je ne sais pas mais pour les panneaux photovoltaïque, l'empreinte écologique est très faible sur sa durée de vie. 2/3 ans pour récupérer l'énergie grise et une durée de vie de 25 ans minimum . Soit à peine 8 % .

Technique de fabrication et retour sur investissement énergétique
(source Wikipedia)

La production des cellules photovoltaïques nécessite de l'énergie, et on estime qu'une cellule photovoltaïque doit fonctionner environ 2 à 3 ans suivant sa technologie pour produire l'énergie qui a été nécessaire à sa fabrication (retour energétique du module)
08/04/2012 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par The builders Voir le message
Pour en revenir à ma question initiale, est-ce que vous connaissez ce procédé de forage vertical avec sonde en cuivre gainée de polyéthylène qui ne nécessiterait que 30m de forage ?
Pour les forages de 100m, savez-vous si la sonde est entièrement en polyéthylène ou si il y a aussi du cuivre ?

Qui pourrait me renseigner ?

Merci à vous
Bete suggestion :As tu pris contact avec une autre société de forage (pas celle qui te propose cette solution) ?
08/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
non pas encore, je voulais avoir entretemps l'avis des professionnels du site. Surtout que chacun va précher pour sa chapelle évidemment
08/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Voici ce que je viens de trouver sur internet.

Certains systèmes de géothermie verticale nécessitent des forages supérieurs à 50 m (jusqu’à 80/100m), mais le système qui a été posé dans la maison (Technologie DXV du Géotherm Performer), est un système en détente directe dans le sol (pas d’échangeur à plaques), explique Hervé Pierret, responsable commercial de la société Géothermie Confort. Le changement d’état du fluide frigorigène R407C (de liquide à gazeux) a lieu directement au contact de la chaleur du sol, ainsi l’absorption de la chaleur du sol est assurée par une ‘chaleur latente’, contrairement au système conventionnel à eau
glycolée qui récupère une chaleur ‘sensible’
nécessaire à l’élévation de température de ce fluide caloporteur.” Ce système ne nécessite ainsi que des forages de 30 m de profondeur, ce qui permet
de réduire les coûts. Le fluide frigorigène offre l’avantage d’être inaltérable et ne nécessite donc aucun entretien. “L’extraction de la chaleur se fait par des sondes en cuivre à la place des tubes en plastique PEHD, 1000 fois moins conducteurs et
surtout moins résistants, explique-t-il encore. Cet ensemble de sondes, appelé ‘pile géothermique’, se régénère de façon naturelle par les infiltrations d’eau de pluie et le rayonnement solaire. La
ressource d’énergie gratuite est ainsi inépuisable et assure 100% de vos besoins en chauffage sans aucun appoint.” Compte tenu de la faible profondeur des forages, aucune pollution des nappes phréatiques n’est à craindre. Cette technologie innovante est utilisée depuis longtemps outre-Atlantique, notamment pour le chauffage du village
olympique des jeux de Montréal depuis 1976.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
chauffage piscine geothermie Par brye dans Piscine, +6 23/03/2012
COP en géothermie Par srn dans Plomberie, +8 10/07/2011
géothermie --> jardin en tôles ondulées ??? Par carolus dans Chauffage, +6 10/05/2010
geothermie Par Adeline&Ced dans Gros Oeuvre, +2 26/10/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société