Géothermie. A combien de mètres ?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Géothermie. A combien de mètres ?

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


09/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Le changement d’état du fluide frigorigène R407C (de liquide à gazeux) a lieu directement au contact de la chaleur du sol, ainsi l’absorption de la chaleur du sol est assurée par une ‘chaleur latente’, contrairement au système conventionnel à eau
glycolée qui récupère une chaleur ‘sensible’
nécessaire à l’élévation de température de ce fluide caloporteur.”

C'est tout à fait vrai d'un point de vue théorique.

Le fluide frigorigène offre l’avantage d’être inaltérable et ne nécessite donc aucun entretien.
C'est vrai mais c'est du blabla de marketing car l'eau glycolée si on n'a aucune fuite (même risque que avec le fluide frigorigène) bein on ne doit pas faire d'appoint ou de remplacement non plus.

“L’extraction de la chaleur se fait par des sondes en cuivre à la place des tubes en plastique PEHD, 1000 fois moins conducteurs et
surtout moins résistants.

De toute façon on n'utilise que le cuivre avec du fluide frigorigène (je vais pas expliquer pourquoi c'est trop long) mais on pourrait utiliser le cuivre avec l'eau glycolée et on aurait aussi un meilleur échange mais le hic c'est que il faut maintenir un pH < 8. Et donc on devrait surveiller avec un phmètre et une alarme et ce serait contraignant et coûteux.

De 1. c'est tout a fait faisable maintenant il faut absolument que le tuyaux de cuivre soit d'une pièce pour éviter les fuites sur d'éventuels soudures au raccords.
De 2. pourquoi ne pas utiliser du R410A ? Le R407C est un peu dépassé maintenant on l'utilise quasi plus en clim parce que rendement moins bon que le R410A.
De 3. Comme on est en détente directe c'est donc le tube qui sert d'échangeur et donc on va prendre les calories du sol sur une surface vachement plus petite car l'échange est meilleur et on travaille en chaleur latente et non sensible. Mais cela va refroidir cette surface beaucoup plus vite. Il faut voir si avec ce système on arrive à garder une T° d'évaporation constante comme avec les forages à + de 100m avec fluide caloporteur. Ce qui permet d'avoir un COP élevé et constant. Parce que si la terre se refroidit trop l'eau contenue dans le sol va geler autour du tuyaux et l'échange sera moins bon et ta T° d'évaporation du fluide va baisser donc ton rendement aussi etc (de plus l'écart entre la température d'évaporation et de condensation du fluide ne doit pas dépasser certaine limite). Y a t'il besoin d'un système de dégivrage ou autre parce que si oui alors ton COP sera moins bon. Maintenant faut voir sur le temps si l'investissement est plus faible est-ce que l'installation ne coûte pas plus en cher en consommation énergétique.
Demande donc un max d'infos techniques parce que comme cela je peux pas te répondre mieux.

Dernière modification par moholy 09/04/2012 à 12h27.
15/04/2012 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Salut,

En surfant sur le site pour glanner qques infos sur de la plomberie, je suis tombé sur ce topic. Etant donné que je travaille dans une société qui fait du suivi de forage ainsi que l'installation et le dimensionnement de sondes géothermiques verticales, je me suis dit que je pourrais apporter ma pierre à l'édifice... (Ah, oui, on n'installe malheureusement pas pour des particuliers)

Pour récapituler:
  • - avant d'installer ta sonde, tu dois savoir quelles seront tes besoins de chauffage de ton bâtiment;
  • - tu peux te baser sur une clef de dimensionnement moyenne de 50W/m, l'idéal étant d'essayer d'en obtenir une pour ton site. Ton forage devrait faire entre 100 et 150 m de profondeur;
  • - il faut que ta maison soit bien isolée étant donné que tu auras un chauffage basse température. Si ta maison n'est pas isolée correctement, ton système de chauffage ne sera pas efficace ou du moins beaucoup moins;
  • -au niveau des sondes, on utilise des tuyaux de socarex (polyéthylène HD), généralement on met 2 sondes en "U" par 'trou de forages", on appelle ca des sondes double "U". A mon avis tu ne trouveras pas de foreur qui installera des tuyaux en cuivre...
  • - 50 euros du mètre foré, c'est plutot optimiste.... On est plus de l'ordre de 60-65 euros. En gros les foreurs n'aiment pas se déplacer pour de petit chantier, la mobilisation-démobilisation les fait ch*** et c'est pas la dessus qu'ils gagnent leur vie. De plus, sans entrer dans les détails, une fois tes sondes placées, l'espace entre les parois de ton trous et tes sondes doit être comblé par un ciment spécial qui possède une bonne conductivité thermique et ce ciment coute assez cher...
  • -Normalement, il te faut une autorisation pour installer ce type de système car en forant à cette profondeur, tu rencontreras d'office la nappe. (c'est d'ailleurs indispensable si tu veux que ton système fonctionne avec un bon rendement). En installant ton système tu es donc susceptible de contaminer la nappe, d'où la nécessité d'autorisation. L'administration veut être sur toutes les précautions seront prises pour éviter cela.

15/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par geoffrey0212 Voir le message
Salut,

En surfant sur le site pour glanner qques infos sur de la plomberie, je suis tombé sur ce topic. Etant donné que je travaille dans une société qui fait du suivi de forage ainsi que l'installation et le dimensionnement de sondes géothermiques verticales, je me suis dit que je pourrais apporter ma pierre à l'édifice... (Ah, oui, on n'installe malheureusement pas pour des particuliers)

Pour récapituler:
  • - avant d'installer ta sonde, tu dois savoir quelles seront tes besoins de chauffage de ton bâtiment;
  • - tu peux te baser sur une clef de dimensionnement moyenne de 50W/m, l'idéal étant d'essayer d'en obtenir une pour ton site. Ton forage devrait faire entre 100 et 150 m de profondeur;
  • - il faut que ta maison soit bien isolée étant donné que tu auras un chauffage basse température. Si ta maison n'est pas isolée correctement, ton système de chauffage ne sera pas efficace ou du moins beaucoup moins;
  • -au niveau des sondes, on utilise des tuyaux de socarex (polyéthylène HD), généralement on met 2 sondes en "U" par 'trou de forages", on appelle ca des sondes double "U". A mon avis tu ne trouveras pas de foreur qui installera des tuyaux en cuivre...
  • - 50 euros du mètre foré, c'est plutot optimiste.... On est plus de l'ordre de 60-65 euros. En gros les foreurs n'aiment pas se déplacer pour de petit chantier, la mobilisation-démobilisation les fait ch*** et c'est pas la dessus qu'ils gagnent leur vie. De plus, sans entrer dans les détails, une fois tes sondes placées, l'espace entre les parois de ton trous et tes sondes doit être comblé par un ciment spécial qui possède une bonne conductivité thermique et ce ciment coute assez cher...
  • -Normalement, il te faut une autorisation pour installer ce type de système car en forant à cette profondeur, tu rencontreras d'office la nappe. (c'est d'ailleurs indispensable si tu veux que ton système fonctionne avec un bon rendement). En installant ton système tu es donc susceptible de contaminer la nappe, d'où la nécessité d'autorisation. L'administration veut être sur toutes les précautions seront prises pour éviter cela.
C'est bien tout ça mais on parle vraiment pas du tout de la même chose. Ici on parle de détente directe ton système en socarex c'est pour l'eau. tu réchauffe un médium (l'eau) dans le sol et tu en récupères les calories dans un échangeur fluide/eau qui se trouve dans la pompe à chaleur. Dans son cas, l'échangeur côté fluide c'est le sol. On n'a que un médium. Tandis que avec l'eau on a deux médium (le sol puis l'eau). De plus, avec le R407C on travaille avec des pression allant de 3 à 7 bar côté BP. Donc avec du Socarex lol tu oublies on n'utilise que du cuivre pour véhiculer un fluide frigorigènes !
15/04/2012 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Salut,

Le sujet du topic étant: 'La géothermie, à combien de mètres ?', la réponse s'adressait surtout à 'The builders' (s'il suit toujours le topic).

Je ne pense pas qu'en Belgique, il soit permis d'installer des sondes géothermiques verticales contenant du liquide frigorigène. C'est justement pour le problème de pollution de la nappe.

De plus, en relisant la pub de Geothermy confort, je trouve que certains points sont un peu limite:
- pas de pollution de la nappe car forage peu profond: j'ai déjà fait des forages ou la
nappe était présente à moins de 3.00 m de la surface...
- durée de vie des sondes plastiques: le HDPE est pratiquement inaltérable, je pense
même que sa durée de vie est supérieure à celle du cuivre

Par ailleurs, au prix du cuivre actuellement, je me demande si ce système est vraiment moins cher...
15/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
ooui oui je suis tjrs le topix et je vous remercie de vos commentaires pertinents.

Ma maison sera bien isolée (16cm) et je pense que cette option de forage verticale avec tube en cuivre est intéressante. De tte façon il faut bien choisir une option. Et y a t-il bcp de diff entre toutes les différentes méthodes? Ne marchent-elles pas toutes en quelque sorte ?

Je vais accompagner ce système avec une VMC mais j'hésite encore sur la marque, entre Stock air et Soler & Palau. Je pense qu'elles sont toutes les deux très bien mais je me dde quelle est la moins bruyante.

Encore merci à vous
15/04/2012 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Salut,

Tu as raison, à un moment donné, il faut bien faire un choix !!! Mais si je peux te donner un dernier conseil, c'est de demander un devis pour les 2 méthodes (si possible même plusieurs devis par méthode) et de regarder laquelle est la moins chère et laquelle correspond le mieux à tes besoins (en fonction notamment de tes besoins de chauffage). Pose également, la question des autorisations nécessaires, juste pour avoir l'info.

Pour les VMC, désolé, je ne m'y connais pas assez pour te donner un conseil avisé.

Bonne chance !!!
15/04/2012 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Le cuivre et le forage sur 30m coûtera moins cher que de forer à +de100m et mettre plusieurs centaine de mettre de HDPE (de plus le HDPE est cher aussi). Et de toute façon qu'il soit inaltérable ou pas le HDPE n'est pas adapté pour contenir du fluide réfrigérant. Et le cuivre il faut voir si avec ce système il n'est pas recouvert comme l'est le cuivre qu'on utilise pour les citernes à gaz et que l'on fait passer sous terre. Je pense que il est indispensable que le cuivre soit recouvert d'une protection (qui risque de diminuer l'échange) renseigne toi là-dessus. Maintenant le cuivre peut-avoir été traité ou contenir un alliage, chromage, etc... De plus je pense que la pompe à chaleur sera moins cher car elle ne contiendra pas d'échangeur eau/fluide ce qui engendre un coût moins important en pièce et assemblage.

Edit : je me suis renseigné sur le produit et en effet le cuivre est gainé de polyéthilène (ça a peut-être été dit avant et je ne l'avais pas vu sorry) donc il est bien protégé mais l'échange en sera moins bon. Par contre, ce n'est pas du R407C le fluide mais bien du R410A comme je le préconisait.
Honnêtement, je pense que ce système peut très bien fonctionner d'un point de vue frigorifique et sera moins cher que un forage à 100m. De plus tu n'auras pas les problèmes qu'engendre un captage horizontal.
Voici un commentaire tiré d'un forum :
"je ne sais pas si c'est le futur de la PAC , mais j'étais au salon ENEO à Lyon où l'on pouvait voir certains de leurs nouveaux produits qui se démarquent de manière originale des PACs standards du marché.
Ce sont des PACs monoblocs extérieures fluide/eau type solopack d'Avenir Energie, mais qui donnent l'impression d'un produit de meilleure qualité (finitions, brasures...) et qui sont tellement simples que c'est impressionnant (même simplicité qu'un réfrigérateur on pourrait dire), ce qui élimine les problèmes liés notamment à l'électronique."

Au plus, c'est simple, comme je le disait précédemment, au plus c'est fiable ! Un simple réfrigérateur c'est un compresseur, un évaporateur, un condenseur, un détendeur et une régulation avec thermostat. Et ça marche très bien et très longtemps ! Faut voir au niveau rendement mais comme je le disais même si tu consommes un peu plus d'élec mais que ça t'as coûté moins cher et que tu n'a pas d'emmerde bein au final tu seras gagnant.

Dernière modification par moholy 15/04/2012 à 14h28.
19/04/2012 Vieux  
  41 ans, Luxembourg
 
Moholy,

Merci pour ces commentaires. J'ai décidé d'opter pour cette façon de faire.

Comme je l'ai dit précédemment, me reste le problème de la vmc. Mnt j'en suis à me demander vraiment si je vais en mettre une. Je vais regarder les sujets y consacrés pour avoir des éléments de réponse.

Merci
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
chauffage piscine geothermie Par brye dans Piscine, +6 23/03/2012
COP en géothermie Par srn dans Plomberie, +8 10/07/2011
géothermie --> jardin en tôles ondulées ??? Par carolus dans Chauffage, +6 10/05/2010
geothermie Par Adeline&Ced dans Gros Oeuvre, +2 26/10/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société