Importante perte de pression circuit de chauffage

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Importante perte de pression circuit de chauffage

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


30/01/2008 Vieux  
  43 ans, Flandre
 
Bonjour,
Voici la situation qui me tracasse car je ne trouve pas de solution depuis un an maintenant.
La pression de mon circuit de chauffage de ma maison (deux étages) diminue inlassablement. Perte de 0,5 bar en moins de 48 heures avant de se stabiliser quelques jours et de perde 0,1 par jour jusqu'à ce stabiliser à 0,3 bar. Je dois donc toutes les semaines ajouter de l'eau dans le circuit et pas un peu... Cet été, après deux mois sans chauffage, il n'y avait plus de pression du tout. J'ai fait venir une société de détection de fuite qui m'assure qu'il n'y en a pas. Le vase d'expansion est ok. C'est l'inconnue la plus totale. Je dois également vider l'air dans les radiateurs tous les 15 jours. Les vannes thermos sont neuves sauf celles du 2 étage. Ce sont des gros chauffages en fonte et les tuyaux sont épais (construction de 1975). On me dit que cela peut être normal de perdre de la pression vu cette installation dite en "parapluie". Je veux bien tout ce qu'on veut mais que fois-je faire ? Est-ce vraiment normal de perdre un demi bar toutes les semaines sans fuite ? D'où peut venir le problème ? Merci mille fois de vos commentaires car je commence à désespérer.
30/01/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
bonjour
quel est l'état du vase d'expansion ?
à quelle pression travailles tu (deux étages, si la chaudière est à la cave, ±1,8 <> 2,0 BAR)
quand tu remets de l'eau, la pression grimpe très rapidement, ou lentement ?
Il y a longtemps que tu as remis de l'air dans le vase d'expansion ?
Le clapet de sécurité ne lâche pas ?

30/01/2008 Vieux  
 
  68 ans, Liège
 
Á mon avis omega a raison ! La chambre à air du vase n'est plus étanche. Une façon de la contrôler c'est de démonter la valve et si de l'eau sort vous avez trouvé la cause.
30/01/2008 Vieux  
 
  68 ans, Liège
 
J'ai oublié de dire: pour remettre la pression de réserve il faut l'isoler du poids de la colonne d'eau.
30/01/2008 Vieux  
  43 ans, Flandre
 
Déjà merci pour ces propositions. Je tente de mettre la pression à 1,5, le chauffage étant au rez de chaussée. Quand je mets de l'eau je dois bien compter 3 bonnes minutes pour un bar. Dison 2 minutes pour les premiers 0,7 puis cela montre très vite entre 1,0 et 1,5.
Le vase d'expansion ne présente pas de problème vu de l'extérieur.
Que veut dire mettre remettre la pression de réserve en isolant du poids ?
Sinon je peux tout seul démonter la valve de ce vase ? Sans risque ?
30/01/2008 Vieux  
  43 ans, Flandre
 
je précise une chose, il semble que la pression augmente un peu quand l'eau est chaude. Peut-être que cela a son importance.
30/01/2008 Vieux  
geprgy
 
 
salut renaudh

si la pression varie entre chaud et froid, tu dois avoir un problème avec le vase d'expansion. mais avec une telle chute de pression, ça m'étonne que tu n'ait pas de fuite !

(je ne suis pas un pro)

A+
31/01/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par renaudh Voir le message
je précise une chose, il semble que la pression augmente un peu quand l'eau est chaude. Peut-être que cela a son importance.
c'est normal, et c'est justement à ça que sert le vase d'expansion
attention, si tu démonte la valve coté "air", tout l'air (ou l'azote, c'est selon) va s'échapper, et si tu n'as pas de compresseur d'air, tu ne pouras pas remettre le vase en pression.
en principe quand le vase est isolé de la pression coté eau, donc mis à l'air libre, on doit avoir ±1,5 Bar coté air, la valve coté air correspond à une valve de pneu de voiture
31/01/2008 Vieux  
geprgy
 
 
salut omega,

juste pour être sûr... le vase d'expansion ne sert-il justement pas à minimiser les différences de pression entre chaud et froid ?
31/01/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
si, il compense , ou absorbe les différences de pression, dues à la dilatation de l'eau qui chauffe, et permet de conserver une pression "moyenne", ni sur-pression qui écartèlerait les éléments les plus faibles, ni sous-pression (dépression) qui ferait entrer de l'air par, soit les purgeurs automatiques, soit les bourrages de vannes, etc...., la menbrane élastique intérieure du vase se déplace, ou se déforme, pour libérer du volume, ou en regagner.
dans le temps, (je vais encore passer pour un dinosaure), on utilisait un vase ouvert, situé au point le plus haut de l'installation, (souvent au grenier), et le niveau d'eau montait ou descendait, suivant le volume.
certaines installations sont encore équipées de vases ouverts, mais cela devient rare, car il falait les alimenter comme un radiateur, pour éviter qu'ils ne gèlent, et cela générait des vapeurs pendant l'hiver, on utilisait souvent, un tonneau de 100L, avec l'alimentation à mi hauteur, le retour par le fond, et un trop-plein au 3/4 de la hauteur, qui permettait le débordement éventuel dans la corniche, ou la descente de gouttière
31/01/2008 Vieux  
geprgy
 
 
whaw ! merci pour ce petit cours !

donc une pression qui varie sans fuite peut etre le signe d'une faiblesse du vase d'expansion.

Mais une chute de pression si importante me laisse penser que le vase d'expansion n'est pas (seul) en cause. non ?
31/01/2008 Vieux  
 
  68 ans, Liège
 
Bien sûr qui oui ! Si le vase est sans réserve d'air (+- 1.5 kg sans le poids de la colonne d'eau).
Sans le poids de la colonne d'eau veut dire qu'il faut isoler le vase du système de chauffage et le laisser se vidanger de l'eau qui en sortira (+-25 litre s'il n'y a plus d'air dedans, elle se vidange en regonflant), regonfler la chambre à air puis remettre le vase en service dans l'installation (s'il n'y a pas de purge automatique il faudra purger quelques heures plus tard).
Il faut un compresseur pour regonfler (avec un pompe manuelle c'est illusoire).
Normalement la valve se trouve sous le vase cachée pour un grosse pastille en plastic. Si elle se trouve bien la tête en bas il ne faut pas la démonter mais pousser avec un bois d'allumette (par exemple) pour voir s'il y a de l'eau dans la chambre; de cette manière la perte d'air sera très faible.
31/01/2008 Vieux  
geprgy
 
 
bonjour lucson

je ne veux pas te contredire à tout prix, j'essaye juste de comprendre :

partant du principe qu'il n'y a pas de fuite :

1. si la membrane est morte le vase d'expansion se remplit, le gaz circule et va se loger dans les radiateurs.
2. la pression a chuté, à cause de l'augmentation du volume accessible à l'eau (car plus de gaz dans le vase)
3. on remet de la pression dans le circuit et on purge. Le vase est toujours plein, le circuit aussi (car purgé).
4. et c'est là que je ne saisis pas bien...si on prend en compte la pression à froid (P1), circuit complètement purgé, la pression ne peut qu'augmenter (P2) lors de la chauffe, non? et lorsque l'eau refroidit completement, la pression redescend jusque P1, et théoriquement pas plus bas... (si je me souviens de mes cours de physique, j'espère ne pas dire trop d'aneries ).
ce qui me chiffonne c'est qu'il faille remettre de la pression plusieurs fois.

en tapant ces lignes je viens de penser à quelque chose : si la membrane du vase d'expansion est poreuse, qu'elle laisse échapper le gaz petit à petit dans le circuit, là je peux comprendre que la pression chute à plusieurs reprises, jusqu'à ce que le vase soit complètement rempli d'eau. Mais à partir du moment où il est complètement rempli d'eau, mon raisonnement ci-dessus (points 1 à 4) tient-il la route ?

merci
geprgy

Dernière modification par geprgy 31/01/2008 à 15h37.
31/01/2008 Vieux  
 
  68 ans, Liège
 
Votre dernier paragraphe est la synthèse de mon explication.
En effet en remettant de la pression en rajoutant de l'eau (si chambre à air est sans air ou plus assez) dès la première chauffe l'eau se dilate sans être absorbée par le vase et elle est éjectée par la soupape de sécurité de l'installation, elle refroidi mais l'eau éjectée n'est pas remplacée (ce que fait le vase s'il fonctionne normalement) vous remettez de l'eau et rebelote ... vous voilà reparti pour un tour etc, etc
31/01/2008 Vieux  
  43 ans, Flandre
 
Très intéressant. Merci beaucoup. En tout état de cause, j'ai fait revenir pour la semaine prochaine une société de détection de fuite. Si tjs négatif je changerai alors ce vase d'expansion. Qu'en pensez-vous ?
31/01/2008 Vieux  
 
  68 ans, Liège
 
Faites moi plaisir, munissez vous d'un bois d'allumette et poussez sur la valve ... si il sort de l'eau ou si il ne sort pas d'air, il sera plus économique de commencer par le vase. Un détail important si ce n'est pas d'une chaudière murale au gaz qu'il s'agit mais d'une chaudière de sol avec bruleur (gaz, mazout, ou même charbon) une fuite est possible au corps de chauffe dans ce cas elle ne se voit pas sans ouvrir la chambre de visite en plus à l'allumage l'eau accumulée au fond part en vapeur ! Voilà aussi une chose à vérifier.
Je crois que je ne peux pas faire plus pour vous.
31/01/2008 Vieux  
  43 ans, Flandre
 
1000 mercis
31/01/2008 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
D'abord commencer par le vase , avant de faire venir une societe de detection de fuite; apres le vase si il est bon regarder le corp de chauffe a l'interrieur de la chaudiere ( couper l'alimentation électrique) ; ensuite la soupape de surpression est elle raccordée a l'egout ou non? si elle est a l'egout voir si elle n'est pas défectueuse et coule tout le temps sans
31/01/2008 Vieux  
 
  51 ans, Liège
 
D'abord commencer par le vase , avant de faire venir une societe de detection de fuite; apres le vase si il est bon regarder le corp de chauffe a l'interrieur de la chaudiere ( couper l'alimentation électrique) ; ensuite la soupape de surpression est elle raccordée a l'egout ou non? si elle est a l'egout voir si elle n'est pas défectueuse et coule tout le temps sans s'en appercevoir.
Apres cela nous dire ce que tu as remarqué
A mon avis depuis le temp que tu as une fuite tu aurais du le voir avec une tache d'humidité a un endroit ou l'autre ou une coulée de rouille sur un tuyau ou radiateur.
tient nous au courant
01/02/2008 Vieux  
geprgy
 
 
salut,

entierement d'accord avec michel !
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Baisse régulière de la pression du circuit de chauffage Par Mustafa dans Chauffage, +9 04/02/2008
limitateur de pression Par bernard D dans Plomberie, +1 21/01/2008
réducteur de pression HS Par pipolemarquis dans Plomberie, +2 12/11/2007
régulateur de pression Par nico dans Plomberie, +17 05/11/2007
Type circuit de chauffage Par onap dans Chauffage, +1 02/04/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société