le saviez-vous!!!!!

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

le saviez-vous!!!!!

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


16/03/2009 Vieux  
 
  34 ans, Flandre
 
ouch !!!
Bien triste nouvelle en tout cas !!

Ca va être une longue procédure mais passage par l'avocat me semble inévitable

Courage !!!
16/03/2009 Vieux  
Anon32
 
 
bon courage et bon rétablissement.
il y a une autre solution, c'est sur TF1, l'émission "sans aucun doute", ils sont sympa et friand de ce genre de problèmes. de plus, ils résolvent souvent les solutions inextricables. alors, GO et à+
16/03/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

1. Qd même techniquement, les chaudières (mazout/gaz) pulsée doivent faire une préventilation afin d'éliminer d'éventuel résidu de combustible et "oxygéné" le foyer. N'est ce pas le cas pour les poëlles à pellet ?
1.1. La préventilation est une obligation légal en belgique (et en soit une perte d'énergie).

1.2. N'y a-t-il pas un moyen de vérification de flamme ? (Cellule photosensible)

2. L'explosion est possible dans les cas suivants :
- 2.1. effectivemet par la vaporisation du bois à t° sup 100°C (voir lien précédent)
- 2.2. par les poussières de bois ! (cas des silos à grain par exemple)
- 2.3. autres cas ?
Ces deux premiers phénomènes sont accentués par le faible taux d'humidité, non ?

3. Le fait que le poëlle explose est manifestement possible. Ce qui est anormal est l'absence d'une pièce de déformation autre que la vitre ! L'extraction mécanique est un frein à une évacuation naturel. Il est donc anormal d'autoriser le redémarrage d'un poëlle avec une chambre de combustion fortement enfumée.
Si on met une analogie avec une K7 traditionnel, pour rallumer le feu, vous le réalisez la porte ouverte, quit à enfumer votre pièce.

4. Un mauvais pellet peut-il être la cause première ?
4.1. Oui, uniquement si le pellet doit tenir une quantité maximum de particule inférieur à xx µm, soit trop de poussière. Y a-t-il une prescription en ce sens dans le mode d'emploie ? (même en it)
4.2. S'il est trop sec, c'est ce qu'on lui demande, il n'est pas de mauvaise qualité, non ?

5. Une mauvaise manipulation, peut-il être la cause ? (même si on efface les codes d'erreur) ?
5.1. - Dans le lien précédent, on déconseil le remplissage du poëlle en fonctionnement. Comment est-ce admissible qu'un appareil de chauffage en continu, ne puisse être réalimeté en fonctionnement ? Dans ce cas, ne serait-il pas normale d'avoir une alarme et une mise à l'arrêt forcé en cas d'ouverture du réservoir ?
5.2. L'utilisation de produit accélérant. Ce problème pourrait être résolu par la préventilation et pièce de déformation en cas de surpression
5.3. Enfumage excessif. Ce problème devrait être résolu par la vérification d'un système de détection présence de flamme ?
5.4. Autres ?

Je pense comme bcp qu l'affaire doit être traiter en justice et que votre assurance familliale personnel doit se retourner contre l'importateur et installateur.
Avez-vous une assurance en protection juridique. Si oui, faite appel à celle-ci.

6. Les autres pistes à suivre sont :
6.1. analogie avec les réglementations en vigueur pour la sécurité des appareils de chauffage à carburant solide tel chaudière à bois.
6.2. ...

Mais il me semble anormale qu'une vitre puisse volé en éclat, voir par-brise des voitures surtout en vertue de la nouvelle réglementation sur les vitrages (en général).

Dans tous les cas, il est important de monopolisé d'autres intervenants comme test achat ou politique afin de faire évoluer la sécurité sur les poëlles à pellet.

Dans l'espoire de voir aboutir cette discution un jour.

A+
Led

Edit : pour une fois totalement d'accord avec Alain v post 24

Dernière modification par LED3 16/03/2009 à 16h47.
16/03/2009 Vieux  
A_v
 
 
Mais Ndd ! Arrêtez le populisme de ce genre de c... ! Il y a une loi, et des pros ! Commencez par là ! Chaque minute perdue vous éloigne d'une finalité positive !


Edit : je parlais du post qui parle de TF1 comme d'un vecteur fiable.

Dernière modification par A_v 16/03/2009 à 16h39.
16/03/2009 Vieux  
  75 ans, France
 
Je suis propriétaire d'un poele EdilKamin IRIS, que j'ai acheté et installé il y a deux ans.
J'en suis très content (de chauffage d'appoint il est devenu chauffage principal ...)

L'explosion relaté par "Boum" me rappelle un incident que j'ai eu avec le poele quelques jours après son installation.
J'avais alors des pellets qui se sont révélés médiocres et que je n'utilise plus depuis.

J'allume mon poele le matin, les pellets commence a tomber puis au bout de quelques minutes de la fumée est générée dans la chambre de combustion, beucoup de fumée blanche. Cette fumée augmente, augmente, et toujours pas de flamme. C'est au bout d'environ 10 minutes qu'une flamme apparait AVEC une explosion, qui laisse passer un peu de fumée (un très court instant) au travers de la porte.

Je pense que si la porte n'avait pas été TRES BIEN fermée elle aurait été éjectée!...

Depuis je suis toujours tres attentif a la bonne fermeture de la porte (qui peut malheusement se fermer à moitié ...)
Cet incident ne s'est jamais reproduit (j'ai changé de pellets depuis).
16/03/2009 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Bonjour,

1. Qd même techniquement, les chaudières (mazout/gaz) pulsée doivent faire une préventilation afin d'éliminer d'éventuel résidu de combustible et "oxygéné" le foyer. N'est ce pas le cas pour les poëlles à pellet ?
1.1. La préventilation est une obligation légal en belgique (et en soit une perte d'énergie).
L'allumage du poele se fait selon le cycle suivant :
- alimentation préliminaire en pellets
- la ventillation s'enclenche en même temps que la résistance. L'air a le temps d'être totalement renouvellé avant que la température de la résistance ne soit suffisante que pour provoquer un dégagement de fumée
- un capteur de flux est là pour détecter la présence de la circulation d'air. En l'absence de circulation (et donc, malfonction du système d'extraction), le poêle se met en alerte et tout s'arrête.

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
1.2. N'y a-t-il pas un moyen de vérification de flamme ? (Cellule photosensible)
La détection de flamme se fait par la détection du changement de température (différence de 15°C si je ne me trompe), c'est ce qui déclenche la seconde phase d'allumage

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
2. L'explosion est possible dans les cas suivants :
- 2.1. effectivemet par la vaporisation du bois à t° sup 100°C (voir lien précédent)
- 2.2. par les poussières de bois ! (cas des silos à grain par exemple)
- 2.3. autres cas ?
Ces deux premiers phénomènes sont accentués par le faible taux d'humidité, non ?
Autre : Présence de solvants dans les pellets par exemple. Ou présence d'un autre accélérant.

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
3. Le fait que le poëlle explose est manifestement possible. Ce qui est anormal est l'absence d'une pièce de déformation autre que la vitre ! L'extraction mécanique est un frein à une évacuation naturel. Il est donc anormal d'autoriser le redémarrage d'un poëlle avec une chambre de combustion fortement enfumée.
Si on met une analogie avec une K7 traditionnel, pour rallumer le feu, vous le réalisez la porte ouverte, quit à enfumer votre pièce.
Sauf que la ventillation d'extraction tourne plusieurs minutes avant l'apparition de la première flamme...

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
4. Un mauvais pellet peut-il être la cause première ?
4.1. Oui, uniquement si le pellet doit tenir une quantité maximum de particule inférieur à xx µm, soit trop de poussière. Y a-t-il une prescription en ce sens dans le mode d'emploie ? (même en it)
4.2. S'il est trop sec, c'est ce qu'on lui demande, il n'est pas de mauvaise qualité, non ?
Un mauvais pellet peut contenir des résidus de peinture et autres substances inflammables. La norme DIN+ limite le volume de poussière je pense... mais la certification est trop souple (pas de controle réguliers) et cette norme n'est pas "protégée" en Belgique ce qui veut dire que n'importe qui ou presque peut l'afficher...

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
5. Une mauvaise manipulation, peut-il être la cause ? (même si on efface les codes d'erreur) ?
5.1. - Dans le lien précédent, on déconseil le remplissage du poëlle en fonctionnement. Comment est-ce admissible qu'un appareil de chauffage en continu, ne puisse être réalimeté en fonctionnement ? Dans ce cas, ne serait-il pas normale d'avoir une alarme et une mise à l'arrêt forcé en cas d'ouverture du réservoir ?
5.2. L'utilisation de produit accélérant. Ce problème pourrait être résolu par la préventilation et pièce de déformation en cas de surpression
5.3. Enfumage excessif. Ce problème devrait être résolu par la vérification d'un système de détection présence de flamme ?
5.4. Autres ?
1) la modification des réglages peut désactiver les systèmes de sécurité (en l'occurence, la détection de flux (qui permet de s'assurer que la cheminée n'est pas bouchée et que le ventillateur d'extraction fonctionne correctement) et la température maximale des fumées en sortie
2) de mauvais paramètres à l'allumage peuvent résulter en une absence d'allumage ou en un allumage trop lent (et donc, potentiellement, à une explosion)
3) Un poêle à pellet généralement peut être réalimenté sans danger vu la séparation entre le bac d'alimentation et la chambre de combustion
4) Aucun produit accélérant ne doit être utilisé dans un poêle à pellet. L'utilisation d'un accélérant est une faute de l'utilisateur
5) l'arrivée de l'air de combustion se fait par un orifice sans aucun obstacle (aucun ventilateur ou autre, l'air est aspiré par la dépression provoquée par le ventilateur d'extraction). Ce qui donne 3 chemins de sortie pour un excès de pression : la sortie des fumées, l'arrivée d'air et le chemin d'arrivée de pellets (bon, d'accord, là, on a un risque de voir les pellets sauter hors du poêle). On ne parle pas vraiment d'une enceinte fermée.

Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Je pense comme bcp qu l'affaire doit être traiter en justice et que votre assurance familliale personnel doit se retourner contre l'importateur et installateur.
Avez-vous une assurance en protection juridique. Si oui, faite appel à celle-ci.
A priori, le poêle correctement installé est 100% fiable (tout au moins en ce qui concerne les risques d'explosions), le fabricant peut donc rejeter la faute sur l'installateur, d'autant plus que les paramètres d'usine sont des paramètres peu efficaces mais avec une sécurité maximale et un allumage assuré (ça fonctionne, mal, en consommant trop et en chauffant trop peu, mais ça fonctionne)...

L'installateur peut rejeter la faute sur les pellets (solvants ou autres) et, s'il y a un problème dans les réglages, peut rejeter la faute sur l'utilisateur (boum étant sur ce forum, il a connaissance du code -13 et a donc pu les changer), mais également relancer le problème vers le fabricant...

Le fabricant de pellet peut rejeter le problème sur un mauvais réglage du poêle...

Un de mes proches a eu un problème semblable pour une histoire de bouteille de coca ayant explosé dans un magasin... Le vendeur, le livreur et la firme coca se renvoient la balle depuis plus de 15 ans (si l'affaire n'est pas tombée dans les oubliettes depuis)...
16/03/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour Vapula,

Merci pour tes éclairsicements.

Je reste interpeller par le fait que les paramètres de sécurité peuvent être changer afin d'optimiser la combustion ? Ne doit-on pas ditingué les paramètres de fonctionnement et de sécurité ?

Dans le cas de Boum, comment peut-on expliquer le bris de vitre ? Il est difficilement envisageable qu'une différence de t° (delta intérieur/extérieur) puisse expliqué une faiblesse de celle-ci.

Une surpression dû à une combustion trop rapide est la cause la plus probable ?

Je m'aperçois que toute la sécurité est au main de l'électronique ? Un des principes de base est de toujours attribué la sécurité au hard, le contrôle et fonctionnement au soft ?

A+
Led
16/03/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir Vapula,

"4) Aucun produit accélérant ne doit être utilisé dans un poêle à pellet. L'utilisation d'un accélérant est une faute de l'utilisateur"

depuis la notice en lien post 7:

"Allumage manuel
Lorsque la température est inférieure à 3°C et qu’elle ne permet pas à la résistance électrique de se chauffer au rouge, ou en cas de
non-fonctionnement temporaire de la résistance, on pourra allumer manuellement le poêle en utilisant un allume feu en cubes. Pour ce
faire, introduire dans le creuset un cube d’allume feu bien embrasé, fermer la porte et appuyer sur ON/OFF."

------

Boum,

avec votre carte Bancaire, vous avez peut-être une aide juridictionnelle....

Autre chose...sans nuire au sujet en cours...

Titre: 45 secondes

POUR MIEUX IMAGINER CE QUI SE PASSE DANS UN FOYER FERME LORSQU'IL Y A PRODUCTION DE FUMEES "ACTIVES" NON BRULEES :

http://video.aol.com/video-detail/ni...ire/1068212572

Ce test réalisé en temps réel montre les dangers d'un incendie en local fermé...
Au bout de 45 s, les gaz imbrûlés (fumée noire et dense observée et descendant rapidement vers le sol) ont totalement assimilé l'oxygène ambiant, ont envahi la pièce et sont déflagrants.
Cet accident est arrivé à l'un de mes proches...avec plus de peur que de mal, heureusement car il était au rez de chaussé et l'explosion des gaz imbrûlés l'a éjecté au travers de la fenêtre...

C'est le même phénomène qui s'est hélas sans doute reproduit dans votre appareil...

A tous...n'hésitez pas, faites passer ce lien du sapin à vos proches, à vos amis...
Au moins, que la triste aventure de notre ami Boum serve non seulement aux propriétaires de poele mais à tous ceux qui ne connaissent pas ce phénomène...

Amicalement.
16/03/2009 Vieux  
  Hainaut
 
Je trouve en effet que pouvoir couper certains tests de sécurité (détection de flux par exemple) au niveau soft est assez limite... Pour le fait qu'on puisse les modifier, cela peut s'expliquer...

Pour la gestion de la sécurité côté soft, je trouve que, vu les circonstances, elle s'impose :

- température des fumées de sortie : également utilisée pour la régulation (réglage automatique de la quantité de pellets en fonction de cette température et de la puissance choisie)
- détection de flamme : fait partie de la procédure d'allumage (changement de régime) et différente selon le mode (augmentation de 15° pour l'allumage, chute en dessous d'un seuil pour le mode fonctionnement)

Younnick : il est clairement cité les blocs allume-feu, qui est un accélérant bien précis, à l'exclusion de tout ce qui est essence, solvants, ... (et autres accélérants liquides). Et d'un accélérant placé ALLUME avant la fermeture de la porte et la mise en marche du poêle...

Et il ne faut pas oublier que le poêle n'est pas une enceinte hermétique (puisqu'il y a l'ouverture d'arrivée d'air).
17/03/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
bonsoir,
je laisse le coté juridique aux pros,

ce qui me gene ici c'est la puissance de l'explosion,
pour copier un film, un petard sur une paume de main vous brule, le meme mais la main serrée vous arrache la main
or ici on n'est pas en vase clos, il y a toutes ces entrees et sorties d'air...

je ne suis pas un expert loin de la!
je ne connais pas les pellets!!
mais il semble en vous lisant que la resistance s'allume plus ou moins avant d'allimenter en pellet qui en touchant la resistance s'enflamment par echauffement?
c'est ca?
17/03/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
le probleme est que la fumée et la poussiere sont 2 choses tres explosives si on y ajoute de l'air,
je me dis le ventilateur est sur l'extraction non?
il est de type compatible avec les zones a forte explosivité??
une étincelle au niveau du moteur ou d'une pale ( fer sur fer) et c'est la fumée restante de la veille dans le foyer ou du reste des pellets ayant continué a bruler peut etre oui une peinture ou un solvant d'usine qui ne s'est pas totalement bruler pendant la premiere chauffe peut etre pas assez longue (bizarre quand meme) qui s'enflamme d'un coup
le fait d'appuyer sur on allume en premier cet extracteur non?
n'est-il pas la cause de tout cela si le foyer était enfumé?
ou on a eu un backdraft :
petit feu couvant avec de la fumée qui une fois allimenté en air frais c'est développé en explosant?

c'est comme pour la premiere mise en marche de gros bruleur gaz soufflé (>300kw) je ne reste jamais derriere pas pour les meme raisons mais les premiers mélanges sont explosifs si une erreur a été faite et voir un bruleur de 150kg traverser la piece, ca laisse reflechir...

je pense ici comme bcp etre sincerement attristé par votre histoire,

Cordialement,
Stéphane,
18/03/2009 Vieux  
  Hainaut
 
En gros, la phase d'allumage :
1) "prechargement de pellets", une certaines quantité de pellets envoyés pour remplir le creuset
2) allumage de la ventillation d'extraction et de la résistance (froide)
3) avec le temps, la résistance chauffe de plus en plus, le bois dégage un peu de fumée et puis, la flamme apparaît
4) la présence de la flamme fait monter la température des fumées, passage en phase 2 d'allumage : moins de pellet, ventillation plus forte, pour que la totalité des pellets dans le creuset s'allument et que la température du creuset monte
5) la température des fumées atteint le seuil de fonctionnement, phase d'allumage terminée.

Pour le circuit d'air, il rentre par un orifice situé sous le creuset (ouverture directe vers l'extérieur du poêle), traverse le creuset et les pellets (entretient de la combustion), arrive en haut de la chambre de chauffe, rentre dans l'échangeur thermique et redescend vers le ventilateur d'extraction qui envoie les fumées dans la cheminée.

Le moteur n'est évidemment pas dans le circuit des fumées (la température peut monter jusqu'à plus de 250°C) et donc, pas vraiment de risque d'étincelle. Les fumées avant l'allumage sont extraites rapidement et généralement, l'allumage se fait avec une PETITE flamme(2-3 cm) qui grandit progressivement (les grandes flammes qui remplissent la chambre de combustion, c'est lors de la phase 2 de l'allumage)

La vis sans fin attrape peu la poussière (ce qui peut poser des problèmes si trop de sciure s'accumule dans le fonc du bac).

L'apport d'air est continu et forcé (on a une aspiration des fumées hors de la chambre et donc, un "vide d'air" qui a pour effet de faire entrer de l'air par l'arrivée d'air de combustion).
11/06/2009 Vieux  
  Liège
 
Bonjour,

Il n'est pas normal qu'un "profane - (sans expérience(s))" puisse accéder à la programmation du poèle EDILKAMIN. ( PS.: on la trouve sur deux forums pour iris)
En Belgique, l'importateur refuse de donner la clé d'accès à la programmation .
En France, en tenant compte des distances, celà se pratique pour corriger un fonctionnement.
Le poële EDILKAMIN peut, selon la notice qui n'est pas limitative, fonctionner avec divers pellets. C'est l'installateur qui DOIT faire la mise à feu et faire les réglages. A signaler que d'autres marques IMPOSENT du VRAI DIN+ certifié pour accorder leur garantie.

La mise à feu peut prendre 15 minutes et il y a toujours une période où la soufflerie du foyer fonctionne, sans allumage. Dans d'autres marques, en haut de gamme, il existe des horloges qui peuvent faire fonctionner le poele automatiquement...

SI J'AVAIS EU L'ACCIDENT de "BOUM" IL Y A LONGTEMPS QUE J'AURAIS INTENTE UNE ACTION EN JUSTICE.

JPG
02/12/2009 Vieux  
  43 ans, Hainaut
 
Une autre mésaventure du genre est arrivée à verviers !
http://www.actu24.be/article/vervier...paign=faitsdiv
02/12/2009 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Bonjour, ca fait 3 cas connus et similaires en 18 mois en Wallonie. Les 3 victimes diffusent l'info et cherchent de l'aide.

Dernière modification par vazbiene 02/12/2009 à 14h49. Motif: ortho
05/12/2009 Vieux  
  51 ans, Namur
 
Bonjour,ici Boum, je ne comprends tjr pas comment de tels accidents peuvent se produire !!!! j'ai appris l'accident de cette dame de vervier sur le journal et ce qui m'a sidéré c'est d'apprendre qu'une petite fille d'un an était derrière sa maman, que cette petite fille aurait pu avoir les mêmes conséquences que moi. Je tiens à informer que pour ma part je suis tjr au chômage, et que je suis dans les tribunaux contre la firme qui à placé ce poêle, mais à ce jour tout le monde se rejette la faute, j'aimerai pouvoir contacter cette personne de vervier, savoir quelle firme lui a fourni ce poêle et quelle est la marque de celui-ci. L'expert qui c'est rendu à mon domicile a bien dit que je n'était pas un cas isolé!!!! Dans quelque jours normalement un article et des photos de mon accident serra sur la nouvelle gazette.
05/12/2009 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Bonjour,
via le journaliste ou l'avocat, il y a moyen de "solidariser" les victimes.
Action commune, débat unique.
Attaquer la petite société qui a placé le poele, c'est correct mais n'oubliez pas l'importateur, le fabricant.
Courage, il vous faudra du courage, physiquement et moralement.
C'est très bien de diffuser et publier.
05/12/2009 Vieux  
  51 ans, Namur
 
bonjour,
Moi juridiquement je ne peux attaquer que la firme qui est venue placer ce poêle, mais celle-ci peux se retourner sur l'importateur ce que je crois à fait.
Ce que j'aimerai à ce jour, c'est que les firmes qui placent ce genres de poêles prennent leurs responsabilités!!!!et ne retournent pas tjr contre les personnes en invocant à presque chaque fois 'c'est une mauvaise manipulations de votre part.'
05/12/2009 Vieux  
  Hainaut
 
Je connais quelqu'un qui a eu un problème de bouteille d'une boisson gazeuse qui lui explose entre les mains...

Le vendeur s'est retourné contre le fabriquant. Le fabricant contre le livreur et le livreur contre le vendeur... 15 à 20 ans plus tard, ça n'a toujours pas abouti !!!
04/01/2011 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Du neuf dans cette histoire ?
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Connaissez vous Haier ? Par Quiky dans Cuisine equipée, +25 13/04/2016
bonjour a vous tous Par clinclin dans Divers, +2 22/09/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société