Les courbes de sonde exterieure

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Les courbes de sonde exterieure

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


08/03/2009 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Bonjour a tous
Depuis quelques semaines je dois connecter ma sonde exterieure a la chaudiere
Mais pour etre franc, je suis un peu perdu dans les courbes fournies avec la chaudiere
Je sais vraiment pas laquelle choisir
Si quelqu un peu de renseigner
08/03/2009 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Bonjour,
Ce qui serait bien est de connaitre le modèle de sonde, ainsi que le type de chauffage. Un maximum de renseignement nous aidera a mieux vous conseiller.
08/03/2009 Vieux  
  55 ans
 
Bon, et bien personne ne pourra vous donner la courbe "exacte" car elle dépend de plusieurs facteurs:

L'isolation,
Le surdimensionnement des radiateurs (si ce sont des radiateurs),
Le temps que vous laissez à l'installation pour se chauffer (la première chauffe du matin par exemple, il faut la prévoir au moins 30 minutes avant l'heure à laquelle la température désirée sera atteinte).
...


Enfin, il faut regarder un peu à combien correspond la courbe en question, par exemple avec une courbe de 1.5 à 0 degrés extérieurs vous aurez une température de départ de 58 degrés (exemple sur une régulation Vaillant). Le mieux est de commencer avec une valeur "moyenne" et de tester, vous l'adaptez en laissant chaque fois 1 à 2 jours pour sentir le résultat et vous trouverez la courbe idéale pour votre habitation, en jouant par 2 dixième maximum entre vos essais.

Si votre habitation est neuve vous avez une idée du coefficient d'isolation qui peut aider mais entre la théorie et la pratique (ponts thermiques, matériaux parfois légèrement différents que ceux prévus lors de l'étude,...).

Je terminerais en vous recommandant ,si vous avez une chaudière à condensation, de baisser cette courbe autant que possible tout en gardant le confort nécessaire. La chaudière condensera d'autant plus et consommera proportionnellement moins.


Kaly
08/03/2009 Vieux  
 
  69 ans, Hainaut
 
En gros si tu place eau a 60° par t° de 0° exterieur tu tombe bon
puis tu fignole avec les boutons potensiometre (en general)

Attendre 1 ou 2 jours entre chaque correction
Si tu place une photo on peut etre un peu plus clair

Il est possible de corriger si la temp.ambiante ne conviens pas par temp ext.chaud ou froid
C'est en gros ce que Kali viens de dire

Dernière modification par vincentbe 08/03/2009 à 23h53.
15/03/2009 Vieux  
  40 ans, Bruxelles
 
Quelque chose que j'ai du mal à comprendre !

Si on place un thermostat à sonde extérieure, la t° de départ dépendra de la t° extérieure, en fonction de la courbe sélectionnée.

Le but unique étant de condenser la chaudière au maximum, afin de faire des économies.

Pour le moment, je suis en manuel (aquastat) sur une Vaillant VCW346, et j'ai réglé le départ à 60°C fixe donc.
Comfort impeccable, même lorsqu'il a fait -13°C il y a quelques mois seulement, car mes radiateurs sont bien dimensionnés.

J'ai acheté le thermostat à sonde extérieure Vaillant VRC430, que je n'ai pas encore placé.

Si je le branche, je devrai sélectionner une courbe de chauffe (admettons 58°C à 0°C de t° extérieure). Disons que cela représente la courbe 1.8.

Le problème, c'est que dès que le temps sera plus doux, disons 10°C t° ext, mon départ ne sera peut-être plus qu'à 45°C, ce qui n'est pas assez pour chauffer les radiateurs.

Je devrai alors augmenter la courbe plus haut pour garder mes 58°C-60°C de départ. Peut-être régler la courbe sur 2.2. Ce ne sont que des estimations, pour montrer un exemple.

Si à chaque fois que la t° extérieure varie, je dois jongler avec mes courbes de chauffe pour avoir un départ suffisament haut (60°C) sans être non plus trop bas, pour permettre aux radiateurs de chauffer correctement, où est l'intérêt de placer un thermostat à sonde extérieure ????

C'est plus une corvée qu'un confort, c'est en tout cas l'impression que j'ai.

Ne vaut-il pas mieux que je laisse ma chaudière en manuel à 60°C (sur aquastat chaudière, ou beaucoup mieux, sur un thermostat modulant) ?
Comme ça, quel que soit la t° ext., le départ sera toujours à 60°C et je serai toujours en condensation, d'où économie.

Je me demande si le thermostat à sonde extérieure n'est pas une grosse arnaque purement commerciale.

C'est supposé améliorer le confort de chauffage, et ça me paraît la rendre plus compliquée !

Je pense qu'un thermostat modulant sans sonde extérieure est parfait même pour une chaudière à condensation, car on détermine nous-même la t° de départ chauffage, et la valeur reste fixe, n'étant pas influencée par la t° extérieure, tout en modulant la puissance de la chaudière en fonction des variations de t° dans le local de référence.

J'attends réellement des avis motivés de chauffagistes pros, car là je remets en question l'utilité des thermostats à sonde extérieure.

Quel est surtout l'intérêt, l'avantage, d'un thermostat à sonde ext. comparé à un thermostat modulant ? Dans une chaudière condensation bien sûr.

Dernière modification par flash007 15/03/2009 à 09h29.
15/03/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Peut être voir ici :


http://www.bricozone.be/fr/chauffage...200-15361.html
15/03/2009 Vieux  
 
  69 ans, Hainaut
 
Je n'ai jamais ete partisant d'une sonde ext.dans une maison
Une bonne instalation de radiateurs avec des vannes th. et un thermostat d'ambiance suffit amplement
En placant l'aquastat chaudiere a 70 par ex.si on place le th.a 20° on aurra la t° dans la maison et la t° de l'eau des radiateurs serra en fonction de la t° ext
Quant la t°ambiante est atteinte le Th.coupe la chaudiere quelque soit la t° de l'eau.
Pour un immeuble a appartement multiples OK pour la sonde pour ne pas avoir un maitre du chauffage et pour autant que la sonde soit bien placee

Dernière modification par vincentbe 15/03/2009 à 10h56.
15/03/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
bonjour,
alors correction
la sonde extérieure va bien dire ou la regul de la chaudiere doit se positionner sur la courbe de pente
pour vous choisir une courbe avec 60° de départ pour -15°c semble suffisant vu qu'a 60 vous etiez bien par -13
et oui alors vous allez avoir une température de depart qui va occiller entre 60 et en général 35 au plus bas
et c'est normal et ne craignez pas d'avoir froid les pentes sont la pour apporter une température d'eau suffisante pour donner les Watts au radiateur
de plus ainsi vous n'allez pas chercher les hautes températures en permanance et vous aller faire des économies!!
(car un thermostat "modulant" comme vous dites tout seul avec la température intérieure je n'en connais pas, peut etre a tord,
les sondes d'ambiance coupent net l'apport de la chaudiere en coupant les circulateurs pas en modualnt la température de départ...)
donc moins de calories pour chauffer l'eau et vous aller vous retrouver dans une zone de températures ou la chaudiere va condenser et donc recuperer encore plus de calories!
cordialement,

Dernière modification par kenny82 15/03/2009 à 14h29.
15/03/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
pour vincent,

les robinet th sont une solution de facilité des installateurs
une sonde d'ambiance et un bon réglage des T des radiateurs et tout aussi performant (bon un poil moins en fonction d'apports dans une piece)

mais une sonde d'ambiance ET des th c'est presque incompatible surtout si la sonde n'est pas dans le point le plus froid
par contre,
votre robinet th n'influera jamais sur la température de la chaudiere, de meme sur le thermostat d'ambiance
donc il ne changera pas la température de l'eau des radiateurs juste la puissance emise des radiateurs en variant le debit de l'eau a 70°c

quite a mixer 2 technologies
il est preferable de prendre une sonde extérieure qui va moduler la température de départ et faire des economies ( si vous avez peur on peut mettre une courbe juste au dessus des besoins) et mettre des robinets thermostatiques partout qui moduleront en fonctions des besoins precis de chaques pieces

cordialement,

Dernière modification par kenny82 15/03/2009 à 14h24.
15/03/2009 Vieux  
  55 ans
 
Citation:
Posté par flash007 Voir le message
Quelque chose que j'ai du mal à comprendre !

Si on place un thermostat à sonde extérieure, la t° de départ dépendra de la t° extérieure, en fonction de la courbe sélectionnée.

Le but unique étant de condenser la chaudière au maximum, afin de faire des économies.
Exact, le but est de condenser au maximum...

Citation:
Posté par flash007 Voir le message
Pour le moment, je suis en manuel (aquastat) sur une Vaillant VCW346, et j'ai réglé le départ à 60°C fixe donc.
Comfort impeccable, même lorsqu'il a fait -13°C il y a quelques mois seulement, car mes radiateurs sont bien dimensionnés.

J'ai acheté le thermostat à sonde extérieure Vaillant VRC430, que je n'ai pas encore placé.

Si je le branche, je devrai sélectionner une courbe de chauffe (admettons 58°C à 0°C de t° extérieure). Disons que cela représente la courbe 1.8.

Le problème, c'est que dès que le temps sera plus doux, disons 10°C t° ext, mon départ ne sera peut-être plus qu'à 45°C, ce qui n'est pas assez pour chauffer les radiateurs.

Je devrai alors augmenter la courbe plus haut pour garder mes 58°C-60°C de départ. Peut-être régler la courbe sur 2.2. Ce ne sont que des estimations, pour montrer un exemple.

Si à chaque fois que la t° extérieure varie, je dois jongler avec mes courbes de chauffe pour avoir un départ suffisament haut (60°C) sans être non plus trop bas, pour permettre aux radiateurs de chauffer correctement, où est l'intérêt de placer un thermostat à sonde extérieure ????

C'est plus une corvée qu'un confort, c'est en tout cas l'impression que j'ai.

Ne vaut-il pas mieux que je laisse ma chaudière en manuel à 60°C (sur aquastat chaudière, ou beaucoup mieux, sur un thermostat modulant) ?
Comme ça, quel que soit la t° ext., le départ sera toujours à 60°C et je serai toujours en condensation, d'où économie.

Je me demande si le thermostat à sonde extérieure n'est pas une grosse arnaque purement commerciale.

C'est supposé améliorer le confort de chauffage, et ça me paraît la rendre plus compliquée !
PAS DU TOUT!!! Si vous choisissez une courbe adaptée à votre installation (sur la 430 ça tournera aux alentours de 1.3 à 1.8 en fonction du dimensionnement de vos radiateurs, je connais bien cette régulation) vous aurez toujours la température ambiante que vous désirez, il est parfaitement possible de chauffer une habitation avec une température de départ de 45°C par exemple, laissez la courbe travailler! ;)


Citation:
Posté par flash007 Voir le message
Je pense qu'un thermostat modulant sans sonde extérieure est parfait même pour une chaudière à condensation, car on détermine nous-même la t° de départ chauffage, et la valeur reste fixe, n'étant pas influencée par la t° extérieure, tout en modulant la puissance de la chaudière en fonction des variations de t° dans le local de référence.

J'attends réellement des avis motivés de chauffagistes pros, car là je remets en question l'utilité des thermostats à sonde extérieure.

Quel est surtout l'intérêt, l'avantage, d'un thermostat à sonde ext. comparé à un thermostat modulant ? Dans une chaudière condensation bien sûr.
Je ne suis pas d'accord avec vous,... Il faut savoir qu'un thermostat modulant ne fait pas moduler la chaudière plus qu'un thermostat "classique", je m'explique:

Un thermostat modulant, si on lui demande 20°C va déjà couper la demande de chauffe avant de l'avoir atteinte car il va tennir compte de l'inertie.

Un exemple qui le prouve: les thermostat Honneywell modulants sont équipés de 2 fils que l'on place sur le contact libre de potentiel de la chaudière et donc il n'y a AUCUNE communication possible entre le thermostat et la chaudière, c'est un simple interrupteur en réalité.

OR, la régulation VRC430 par exemple fonctionne sur un "bus" et communique avec la chaudière, une communication bidirectionnelle d'ailleurs, qui permet au travers de la sonde extérieure de gérer le chauffage de façon optimale. Sans blabla, sans marketing et avec une réelle différence.

Les vannes thermostatiques sont un "plus" bien entendu mais elles aussi fonctionnent en ON-OFF (elles ferment la circulation d'eau dans le radiateur quand la température ambiante a atteint la température équivalente à celle sélectionnée sur la vanne, 3 = 20°C bien souvent) et donc la chaudière n'a aucun signal non plus de la part des vannes, au pire les vannes seront fermées et le thermostat malgré tout en demande et la chaudière tournera sur le bypass et là nous y perdons en consommation!

Pour moi, sur la quantité d'installations (bâtiments neufs OU rénovés) que j'ai réglé et vu fonctionné et aussi eu le feedback des clients, je peux affirmer qu'une régulation à sonde extérieure n'est pas inutile si elle est bien réglée.


Voilà mon avis.



Kaly
15/03/2009 Vieux  
  40 ans, Bruxelles
 
Merci Kaly pour votre post.

Vos explications sont claires, et je vois que vous savez parfaitement de quoi vous parlez.

Donc même à basse température de départ chauffage (45°C par exemple), mes locaux atteindront la t° demandée. Mes radiateurs sont effectivement bien dimensionnés.

Le vanne thermostatique de la salle de séjour principale dans lequel je compte installer le VRC430 (montage mural) sera complètement ouvert (position 5) et je compte activer la prise en compte de la t° ambiante dans le local de référence sur le thermostat, car cette fonction est désactivée dans le réglage d'usine.

Il y a 3 possibilités dans les paramètres du VRC430 :

- aucune prise ne compte de la t° ambiante
- prise en compte de la t° ambiante
- thermostat

Quelle est la différence de fonctionnement entre les deux derniers modes ?
Et quel mode de fonctionnement me conseillez-vous dans mon cas ?

De plus, en relisant bien, je crois, si j'ai bien compris, qu'il y a moyen d'imposer une t° minimum de départ chauffage, quel que soit la courbe sélectionnée.

Voir page 11 notice d'installation -C9 - paramètre HK1 - t° départ minimum -.
Cette t° de départ est variable de 15°C à 90°C, et la valeur par défaut est 15°C

Donc, même si je sélectionne une courbe de chauffage basse (1.2 par exemple qui me donne environ 63°C avec une t° ext de -10°C, ce qui est plus que bon), à +10°C je devrais avoir 38°C, ce qui me paraît super bas.

Mais si j'impose 45°C de départ minimum, je serai assuré d'avoir AU MOINS 45°C de départ, ou plus évidemment si la t° ext est plus basse selon la courbe sélectionnée.

Cette fonction résoudrait le problème d'avoir une t° de départ trop basse en cas de t° ext plus douces, et permettrait justement d'éviter de jongler avec les courbes.

Il s'agit bien de cette fonction ?




De plus, ma chaudière est mixte, et est-ce que ça ne poserait pas un problème si j'ai un départ chauffage à 45°C par exemple, et que j'ai paramétré mon eau chaude sanitaire à 50°C ?

Merci d'avance pour la suite que vous donnerez.
15/03/2009 Vieux  
  55 ans
 
Citation:
Posté par flash007 Voir le message
Merci Kaly pour votre post.

Vos explications sont claires, et je vois que vous savez parfaitement de quoi vous parlez.

Donc même à basse température de départ chauffage (45°C par exemple), mes locaux atteindront la t° demandée. Mes radiateurs sont effectivement bien dimensionnés.

Le vanne thermostatique de la salle de séjour principale dans lequel je compte installer le VRC430 (montage mural) sera complètement ouvert (position 5) et je compte activer la prise en compte de la t° ambiante dans le local de référence sur le thermostat, car cette fonction est désactivée dans le réglage d'usine.
Tout ça est bien juste.

Citation:
Posté par flash007 Voir le message

Il y a 3 possibilités dans les paramètres du VRC430 :

- aucune prise ne compte de la t° ambiante
- prise en compte de la t° ambiante
- thermostat

Quelle est la différence de fonctionnement entre les deux derniers modes ?
Et quel mode de fonctionnement me conseillez-vous dans mon cas ?
Je vous conseille la prise en compte de la t° ambiante vu que vous mesurez la t° dans votre local de référence.

Citation:
Posté par flash007 Voir le message

De plus, en relisant bien, je crois, si j'ai bien compris, qu'il y a moyen d'imposer une t° minimum de départ chauffage, quel que soit la courbe sélectionnée.

Voir page 11 notice d'installation -C9 - paramètre HK1 - t° départ minimum -.
Cette t° de départ est variable de 15°C à 90°C, et la valeur par défaut est 15°C

Donc, même si je sélectionne une courbe de chauffage basse (1.2 par exemple qui me donne environ 63°C avec une t° ext de -10°C, ce qui est plus que bon), à +10°C je devrais avoir 38°C, ce qui me paraît super bas.

Mais si j'impose 45°C de départ minimum, je serai assuré d'avoir AU MOINS 45°C de départ, ou plus évidemment si la t° ext est plus basse selon la courbe sélectionnée.

Cette fonction résoudrait le problème d'avoir une t° de départ trop basse en cas de t° ext plus douces, et permettrait justement d'éviter de jongler avec les courbes.

Il s'agit bien de cette fonction ?
Oui, si vous avez peur d'avoir une température de départ trop basse vous augmentez cette valeur, valeur sous laquelle la température ne descendra pas, mais ne montez pas trop haut, faites-le par essais successifs.

Citation:
Posté par flash007 Voir le message
De plus, ma chaudière est mixte, et est-ce que ça ne poserait pas un problème si j'ai un départ chauffage à 45°C par exemple, et que j'ai paramétré mon eau chaude sanitaire à 50°C ?

Merci d'avance pour la suite que vous donnerez.
L'eau chaude est indépendante du chauffage à ce niveau là, aucun soucis.


L'idéal pour trouver la bonne courbe de chauffe est de faire des essais, soit en commençant par une courbe basse et en augmentant au fur et à mesure soit en commençant par une courbe haute et vous la redescendez jusqu'à obtenir le ratio idéal entre confort et économie tout en tennant compte qu'il faut compter plus de temps pour chauffer l'habitation que quand on travaille avec des températures nètement supérieures (75 degrés ou plus) et il faudra donc en tennir compte dans la programmation des horaires de chauffage.


Bonne soirée à vous,


Kaly
15/03/2009 Vieux  
  40 ans, Bruxelles
 
Un grand merci pour toutes ces explications Kaly.
Je procéderai par étapes successives, en trouvant le rapport t° départ/confort qui me convient me mieux.
Je compte paramétrer la t° minimum de départ à 45°C, ça me paraît raisonnable, et je modifierai ce paramètre, de même que la courbe, vers le haut ou le bas, selon les résultats que j'obtiendrai.

Une dernière question : puis-je connecter le câble sonde ext de deux ou trois chaudières sur une seule sonde extérieure, car j'ai trois chaudières condensation Vaillant VCW dans l'immeuble, et si je peux éviter de placer 3 sondes extérieures (donc une sonde par chaudière) en ne plaçant qu'une seule sonde et en raccordant les 3 chaudières dans le bornier de cette sonde.
Les chaudières ont chacun leur propre thermostat VRC430, c'est juste pour éviter d'avoir à placer 3 sondes qui ne servent qu'à relever la t° extérieure et à envoyer les données au thermostat.

Est-ce OK ? Ou chaque chaudière doit avoir avec sa sonde attitrée, peut-être question de courant pas suffisant car reliés en parallèle ?
Merci
15/03/2009 Vieux  
  55 ans
 
Citation:
Posté par flash007 Voir le message
Un grand merci pour toutes ces explications Kaly.
Je procéderai par étapes successives, en trouvant le rapport t° départ/confort qui me convient me mieux.
Je compte paramétrer la t° minimum de départ à 45°C, ça me paraît raisonnable, et je modifierai ce paramètre, de même que la courbe, vers le haut ou le bas, selon les résultats que j'obtiendrai.

Une dernière question : puis-je connecter le câble sonde ext de deux ou trois chaudières sur une seule sonde extérieure, car j'ai trois chaudières condensation Vaillant VCW dans l'immeuble, et si je peux éviter de placer 3 sondes extérieures (donc une sonde par chaudière) en ne plaçant qu'une seule sonde et en raccordant les 3 chaudières dans le bornier de cette sonde.
Les chaudières ont chacun leur propre thermostat VRC430, c'est juste pour éviter d'avoir à placer 3 sondes qui ne servent qu'à relever la t° extérieure et à envoyer les données au thermostat.

Est-ce OK ? Ou chaque chaudière doit avoir avec sa sonde attitrée, peut-être question de courant pas suffisant car reliés en parallèle ?
Merci
Excellente question, je ne vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas mais je n'ai jamais essayé; les borniers sont fort petits pour y loger 3 fils donc il faudrait les "repiquer" plus loin.

De toute façon vous ne risquez rien d'essayer.



Kaly
16/03/2009 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Bonsoir a tous
Merci de vos
reponses
Je vous dirais que pour le moment je suis en formation en France et que j ai peu de temps pour venir sur le site
mais je vais essayer de prendre le temps
et de repondre rapidement
Merci pour l'indulgence
16/03/2009 Vieux  
  55 ans
 
Citation:
Posté par vincentv Voir le message
Bonsoir a tous
Merci de vos
reponses
Je vous dirais que pour le moment je suis en formation en France et que j ai peu de temps pour venir sur le site
mais je vais essayer de prendre le temps
et de repondre rapidement
Merci pour l'indulgence

Je suivrai de près après votre retour et vos retour d'essais. On y arrivera ne vous en faites pas, c'est du bon matos! ;)

Bon séjour à vous.
18/02/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par kaly Voir le message
Tout ça est bien juste.



Je vous conseille la prise en compte de la t° ambiante vu que vous mesurez la t° dans votre local de référence.
Le post est un peu vieux mais bon, je pose ma question quand meme.
Je viens de faire installer une chaudière vaillant ecotec pro 286. J'ai 3 possibilités de régalge:
- Aucun
- Régulateur
- Thermostat
(ils ont surement modifié les intitulés depuis 2009 mais ça doit vouloir dire la meme chose je suppose)

Lorsque je mets en régulateur (conseil du chauffagiste), ma chaudière tourne tout le temps meme lorsque la températrue est atteinte VOIRE DEPASSEE. Si je demande 21°C, il fait 21,5°c dans la pièce, la chaudière tourne tjrs et envoie tjrs de l'eau chaude dans la radiateurs. Je n'ai pas ce phénomène avec le thermostat. QQ peut il m'expliquer clairement comment ça se fait? et quelle est la différence?

Merci
18/02/2013 Vieux  
rdu
  46 ans, Liège
 
Bonjour,
En mode régulation climatique, il est tout à fait normal que le circulateur tourne tout le temps 24h/24 (sauf quand production d'eau chaude via ballon), c'est le principe même. Il y a donc un apport calorique constant dans les radiateurs, même de nuit, mais celui-ci est alors réduit.
Si votre température est dépassé, c'est que votre eau est inutilement trop chaude (courbe réglée trop haut).
Ce qu'il faut vérifier:
- Pas trop d'écart entre la consigne normale et réduite (ex: 21 et 17) en tout cas pas plus de 5° d'écart
- Si vannes thermostatique, les mettre au moins sur 3 ou 4 (en fait, il faut qu'elle reste ouverte, sauf pièce peu utilisée ou chambre par exemple).
- Régler les plages horaires de façon décalée (enclencher le régime normale à 6h si vous vous levez à 7h par exemple et couper à 21h au lieu de 22h) car les variations de température sont plus lente qu'avec un themostat tout ou rien
- Régler la courbe (pente et parallele), en ajustant 1 paramètre à la fois et peu (changer par 1/10 ou 2/10 maxi la courbe, par 1 ou 2 la parallele) et attendre au moins 2 jours entre les changement. En hivers, on ajuste la pente, en inter-saison on joue sur la parallele. Après une saison complète, ca doit être bien réglé et c'est le mode de fonctionnement le plus économe par l'optimisation de la condensation, tout en apportant un excellent confort.
18/02/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par rdu Voir le message
Bonjour,
En mode régulation climatique, il est tout à fait normal que le circulateur tourne tout le temps 24h/24 (sauf quand production d'eau chaude via ballon), c'est le principe même. Il y a donc un apport calorique constant dans les radiateurs, même de nuit, mais celui-ci est alors réduit.
Si votre température est dépassé, c'est que votre eau est inutilement trop chaude (courbe réglée trop haut).
Ce qu'il faut vérifier:
- Pas trop d'écart entre la consigne normale et réduite (ex: 21 et 17) en tout cas pas plus de 5° d'écart
- Si vannes thermostatique, les mettre au moins sur 3 ou 4 (en fait, il faut qu'elle reste ouverte, sauf pièce peu utilisée ou chambre par exemple).
- Régler les plages horaires de façon décalée (enclencher le régime normale à 6h si vous vous levez à 7h par exemple et couper à 21h au lieu de 22h) car les variations de température sont plus lente qu'avec un themostat tout ou rien
- Régler la courbe (pente et parallele), en ajustant 1 paramètre à la fois et peu (changer par 1/10 ou 2/10 maxi la courbe, par 1 ou 2 la parallele) et attendre au moins 2 jours entre les changement. En hivers, on ajuste la pente, en inter-saison on joue sur la parallele. Après une saison complète, ca doit être bien réglé et c'est le mode de fonctionnement le plus économe par l'optimisation de la condensation, tout en apportant un excellent confort.
donc si je suis votre raisonnement, je dois laisser sur "régulateur" et baisser ma courbe de chauffe? Vais-je faire réellement des économies en sachant que lorsque la température est atteinte en thermostat, la chaudière ne tourne pas du tout.
18/02/2013 Vieux  
rdu
  46 ans, Liège
 
Oui car, la contre partie de 'elle ne tourne pas du tout', c'est que après, elle va devoir tourner bcp plus fort (et donc potentiellement condenser moins). Il faut mieux tourner tout le temps, mais faiblement. En fait, les déperditions d'une maison sont continues, il doit en être de même des apports calorique, pour juste annuler les déperditions et pas par a-coup.
En baisant la courbe, vous allez utiliser une eau moins chaude dans les radiateurs, donc optimiser la condensation. De plus, de toute façon si votre courbe est bien réglée, vous n'allez plus dépasser la température demandée.

Le raisonnement est le même pour la consigne en mode réduit à ne pas trop diminuer. Il vaut mieux chauffer légèrement toute la nuit (avec de l'eau juste tiède) que de laisser la pièce ce refroidir et devoir injecter de l'eau fort chaude le matin pour rattraper le coup.
Et en plus du gain condensation, il y a aussi le fait qu'avec un thermostat qui coupe totalement toute la nuit, les parois se refroidisse (ainsi que les objets qui s'y trouve), ce qui est source d'inconfort et pousse souvent à ajouter 1° au thermostat. Il est en effet désagréable (quand on est à moins d'1 mètre), même avec 21° dans la pièce, d'avoir un mur froid (et aussi un radiateur très très chaud).
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Sonde de température Par Electroman dans Electronique, +9 30/11/2008
Point d'eau extérieure / sortie chromée façade extérieure Par francobelge1 dans Plomberie, +2 10/09/2008
plafonnage suivant des courbes. Par Henri dans Plafonnage, Gyproc, parois, +18 20/08/2008
Réglage courbe thermique avec sonde extérieure Par fredem dans Chauffage, +1 19/02/2008
Courbes de chauffe Par Haiku dans Chauffage, +1 31/08/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société