Maison À Rénover, Isolation, Aération Et Quel Chauffage Choisir ?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Maison À Rénover, Isolation, Aération Et Quel Chauffage Choisir ?



20/02/2011 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour,

Je suis nouvelle ici et je viens poster mon premier message

Pour une petite maison à retaper presque entièrement je viens à la pêche aux infos...

La maison ne possède aucun chauffage centrale mais était chauffée par deux convecteurs/poêles que le propriétaire a repris. (Je ne sais donc pas ce que c'était exactement.)

Se pose donc la question du meilleur système de chauffage mais aussi de la circulation de l'air car évidemment nous allons dans la foulée remplacer les vitres par du double-vitrage, isoler le grenier et p-ê les murs si nécessaire. Mais nous ne voulons pas d'un thermos irrespirable où de plus nous risquerions de l'humidité par condensation.

Il s'agit d'une ancienne petite maison de cité, de rangée, donc entre deux autres maisons. D'origine : Hall, deux pièces bas, 3 chambres haut, grenier, pas de caves mais un réduit sous l'escalier + remises dehors. A dans le temps été prolongée par une annexe sous plateforme comportant cuisine et ensuite par une salle de bain à l'arrière.

Les avantages que je vois pour le chauffage sont :

- Petite maison et petites pièces que je suppose rapides à chauffer.
- Maison encastrée donc isolée et p-ê un peu chauffée par ses voisins.
- Murs de façade non isolés mais très épais, bonne construction à l'ancienne très saine, aucune humidité.

Les désavantages :

- Orientation du jardin (arrière de la maison)au nord-est. Ce qui veut dire qu'à part un peu de soleil au lever du jour, aucune exposition directe à la chaleur du soleil en journée. Le soir, le soleil est devant la maison, mais trop bas et la maison ayant des autres maisons en vis-à-vis, pas de soleil le soir non plus.
- Châssis aluminium simple vitrage
- Grenier non isolé
- Murs extérieurs non isolés
- Escalier pour l'étage placé dans le hall d'entrée (l'étage ne bénéficie donc pas de la chaleur montante comme ce serait le cas avec un escalier placé dans le living.
- Extension de la maison à l'arrière mal foutue et mal isolée. (du travail de cochon pour le musée des horreurs)

Les idées d'aménagement certaines :

- Isolation du grenier
- Placement de double vitrage
- Destruction partielle et réaménagement de l'extension arrière à la maison sous toiture inclinée avec fenêtre/coupole OU sous toiture vitrée (véranda)

On se pose la question pour :

- L'isolation des murs de façade arrière et avant sont-elles opportunes ? Les murs sont très épais mais non isolés. Ils sont sains. Les isoler risque-t-il d'amener de la condensation et de l'humidité ?

- Circulation de l'air : existe-t-il des trucs pour faire circuler l'air dans une maison de manière naturelle et efficace ou vaut-il mieux avoir recours à une VMC simple ou double flux ? (Nous aimerions éviter car peu de place pour tuyauteries.) Que se passe-t'il si on isole la maison et ne prévoit pas pour l'aération, aura-t-on systématiquement de l'humidité / condensation ?

- Chauffage : On pense garder une cheminée pour un poêle à bois ou une cassette (gain de place) pour les rudes hivers, le plaisir de la flamme, la chaleur du bois et les économies. Mais ce ne peut être notre chauffage principal.

Nous avons peu de choix pour le chauffage central : pas de caves donc impossible de mettre une cuve à mazout, un silo à pellets ...

Seuls nous reste le gaz ou l'électricité (à moins que vous n'ayez une idée de génie ?). La différence est que le gaz nous impose l'achat d'une chaudière coûteuse, des tas de tuyaux qui traversent la maison ...

La question de chauffer simplement à l'électricité par convecteur à accumulateur de chaleur (plus économique ?) se pose. L'idée est que le logement, petit et bien isolé sera peu gourmand en chauffage. Le chauffage électrique se chargerait donc la nuit et diffuserait sa chaleur le jour selon les besoins (commandé par thermostat). Le soir, on pourrait brûler une petit bûche et passer sur l'insert. On ne chaufferait pratiquement que le bas, très peu le haut (chambres). Cela ne nécessite pas de chaudière, ni de tuyauterie ennuyeuse (la maison est très petite...)

- En plus de l'isolation, pour améliorer les performance énergétique de la maison, nous pensions faire un toit vitré de type véranda pour l'extension à l'arrière. (ou si pas assez de moyens, des coupoles).
Je pensais (corrigez-moi si je me trompe) que cela nous permettrait de bénéficier outre de la lumière naturelle mais aussi du soleil qui va monter au cours de la journée. Nous pourrions ainsi avoir un petit rayon de soleil dans la maison, et à travers le double vitrage, ce soleil réchaufferait la maison ... je me trompe ? Ensuite, en mettant en vis-vis un mur peint en couleur plus foncée, celui-ci retiendra une partie de la chaleur, vrai ou faux ? Enfin je me demandais, il y a-t-il des matériaux plus propres à retenir et à restituer ensuite la chaleur emmagasiner lors d'une exposition au soleil ?

Voilà au pif notre projet. Si j'ai dis des conneries, merci de m'excuser, je suis là pour être corrigée justement

Vos idées, conseils et critiques sont les bienvenues
21/02/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Les avantages que je vois pour le chauffage sont :

- Petite maison et petites pièces que je suppose rapides à chauffer.
- Maison encastrée donc isolée et p-ê un peu chauffée par ses voisins.
Tout à fait juste!

- Murs de façade non isolés mais très épais, bonne construction à l'ancienne très saine, aucune humidité.
L'épaisseur des murs joue un rôle, mais l est beaucoup moins significatif que ce que beaucoup imagine (1cm de panneaux polyuréthane offre le même pouvoir isolant que 48 cm de maçonnerie).

Les désavantages :

- Orientation du jardin (arrière de la maison)au nord-est. Ce qui veut dire qu'à part un peu de soleil au lever du jour, aucune exposition directe à la chaleur du soleil en journée. Le soir, le soleil est devant la maison, mais trop bas et la maison ayant des autres maisons en vis-à-vis, pas de soleil le soir non plus.
- Châssis aluminium simple vitrage
Il sera utile de changer les châssis, non pas parce que c'est ce qui va réduire le plus les perte de chaleur, mais parce que le passage à proximité de ce type de châssis génère une sensation d'inconfort qui insite à augmenter le chauffage alors que ce froid n'est qu'un ressenti local.

- Grenier non isolé
Si celui-ci n'est et ne sera utilisé que pour stocker des objet, il est préférable d'isoler le plancher des combles.

- Murs extérieurs non isolés
Certainement utile, profitez des travaux pour le faire.

- Escalier pour l'étage placé dans le hall d'entrée (l'étage ne bénéficie donc pas de la chaleur montante comme ce serait le cas avec un escalier placé dans le living.
En même temps, on peut se dire que la chaleur du séjour ne part pas systématiquement vers l'étage.

- Extension de la maison à l'arrière mal foutue et mal isolée. (du travail de cochon pour le musée des horreurs)

Les idées d'aménagement certaines :

- Isolation du grenier
- Placement de double vitrage
- Destruction partielle et réaménagement de l'extension arrière à la maison sous toiture inclinée avec fenêtre/coupole OU sous toiture vitrée (véranda)

évitez la véranda. En fonction de l'orientation, ce type de local est toujours très froid en hiver et souvent trop chaud en été.

un châssis double vitrage moderne est à peine 25% plus isolant qu'un mur en maçonnerie de 36 cm d'épaisseur. Hors, les verandas sont des locaux qui ont proportionnellement plus de surface de déperditions (souvent 3 façades extérieures et une toiture vers l'extérieur -> refroidissement plus rapide.
En été, lorsque le soleil donne sur les vitrages, une grande quantité de chaleur parvient à traverser le vitrage pour entrer, mais ensuite celle-ci reste bloquée.)

On se pose la question pour :

- L'isolation des murs de façade arrière et avant sont-elles opportunes ? Les murs sont très épais mais non isolés. Ils sont sains. Les isoler risque-t-il d'amener de la condensation et de l'humidité ?
Je vous conseille de faire appel à un auditeur énergétique de la région wallonne. Ces conseil devrait vous aidez à faire un choix. Si l'isolation ET la ventilation sont bien réalisée, il n'y a pas de risque

- Circulation de l'air : existe-t-il des trucs pour faire circuler l'air dans une maison de manière naturelle et efficace ou vaut-il mieux avoir recours à une VMC simple ou double flux ? (Nous aimerions éviter car peu de place pour tuyauteries.) Que se passe-t'il si on isole la maison et ne prévoit pas pour l'aération, aura-t-on systématiquement de l'humidité / condensation ?
Il n'y aura pas systématiquement de l'humidité ou de la condensation, mais il y aura toujours un risque et ce risque n'est pratiquement pas mesurable du fait des trop nombreux paramètres qui entre en ligne de compte.
(humidité relative de l'air, isolation, étanchéité du bâtiment, t° du chauffage...).

Il y a des possibilité de ventilation 100% naturel conforme à la norme (système A), mais je ne les recommande pas. Car les débit d'air entrant et sortant dépendent exclusivement des conditions climatique extérieures. (tirage des cheminées et pression du vent sur les façades).

Le système le plus couramment utilisé en rénovation est le système C: amenée d'air naturelles (souvent des grilles dans les châssis) et extraction mécaniques (souvent des petit ventilateur extracteur d'air dans les sdb, cuisine, buanderie et wc). Il y a la marque système C+ de chez Renson qui permet un meilleur contrôle des débits d'air entrant au niveau des grilles.


Enfin, il y a le système D qui est la ventilation double flux. Ce système et généralement équipé d'un récupérateur de chaleur pour réchauffer l'air entrant à l'aide de la chaleur de l'air extrait. (c'est le top, mais c'est un autre budget et il faut ramené toutes les buses vers un appareil centralisé, ce qui n'est pas souvent évident en rénovation. Mais pas impossible non plus).

- Chauffage : On pense garder une cheminée pour un poêle à bois ou une cassette (gain de place) pour les rudes hivers, le plaisir de la flamme, la chaleur du bois et les économies. Mais ce ne peut être notre chauffage principal.
Le fait de diversifier les source d'approvisionnement de chaleur me semble un choix tout à fait judicieux. Je suggère tout de même d'envisager le poêle ou l'insert à pellet, certe la flamme est moins romantique, mais la combustion est plus efficace, il y a moins de résidus et donc moins d'entretien.

Nous avons peu de choix pour le chauffage central : pas de caves donc impossible de mettre une cuve à mazout, un silo à pellets ...

Seuls nous reste le gaz ou l'électricité (à moins que vous n'ayez une idée de génie ?). La différence est que le gaz nous impose l'achat d'une chaudière coûteuse, des tas de tuyaux qui traversent la maison ...
Surtout pas l'électricité dans votre situation!!! Vous allez faire un peu d'économie à l'installation et puis vous allez dépenser plus à l'utilisation.
Une bonne petite chaudière gaz à condensation me semble la solution actuellement la mieux adaptée à vos besoins.

La question de chauffer simplement à l'électricité par convecteur à accumulateur de chaleur (plus économique ?) se pose. L'idée est que le logement, petit et bien isolé sera peu gourmand en chauffage. Le chauffage électrique se chargerait donc la nuit et diffuserait sa chaleur le jour selon les besoins (commandé par thermostat). Le soir, on pourrait brûler une petit bûche et passer sur l'insert. On ne chaufferait pratiquement que le bas, très peu le haut (chambres). Cela ne nécessite pas de chaudière, ni de tuyauterie ennuyeuse (la maison est très petite...)
Les accumulateurs sont un peu plus économiques du fait que l'on utilise l'électricité de nuit, mais il consomme en fait un peu plus d'électricité que les chauffage direct

- En plus de l'isolation, pour améliorer les performance énergétique de la maison, nous pensions faire un toit vitré de type véranda pour l'extension à l'arrière. (ou si pas assez de moyens, des coupoles).
Le toit vitré va au contraire diminué la performance énergétique de la maison, par contre la coupole me semble raisonnable pour apporter la lumière nécessaire au confort de vie.
Pour le toit totalement vitré, les déperditions en hiver seront plus importantes que l'apport calorifique des rayons du soleil et en été, le local risque d'être inutilisable du fait de la chaleur.

Je pensais (corrigez-moi si je me trompe) que cela nous permettrait de bénéficier outre de la lumière naturelle mais aussi du soleil qui va monter au cours de la journée. Nous pourrions ainsi avoir un petit rayon de soleil dans la maison, et à travers le double vitrage, ce soleil réchaufferait la maison ... je me trompe ? Ensuite, en mettant en vis-vis un mur peint en couleur plus foncée, celui-ci retiendra une partie de la chaleur, vrai ou faux ? Enfin je me demandais, il y a-t-il des matériaux plus propres à retenir et à restituer ensuite la chaleur emmagasiner lors d'une exposition au soleil ?

Voilà au pif notre projet. Si j'ai dis des conneries, merci de m'excuser, je suis là pour être corrigée justement

Vos idées, conseils et critiques sont les bienvenues
21/02/2011 Vieux  
  Hainaut
 
Merci infiniment pour vos réponses !!

Seuls nous reste le gaz ou l'électricité (à moins que vous n'ayez une idée de génie ?). La différence est que le gaz nous impose l'achat d'une chaudière coûteuse, des tas de tuyaux qui traversent la maison ...
Surtout pas l'électricité dans votre situation!!! Vous allez faire un peu d'économie à l'installation et puis vous allez dépenser plus à l'utilisation.
Une bonne petite chaudière gaz à condensation me semble la solution actuellement la mieux adaptée à vos besoins.

Arf. Même le fait que la maison soit petite et mal isolée ?
Le gaz nous ennuie pas seulement du coût de l'installation, mais aussi pour le travail de plomberie, tuyau, trous dans les murs ... je ne suis pas certaine qu'on puisse partout encastrer la tuyauterie, et nous n'avons pas de caves.


Sinon j'ai fait des petites recherches sur les chauffages électriques et je ne m'y retrouve pas. Entre les accumulateurs, les convecteurs (inconfortables il paraît), les radiants, et même les plinthes chauffantes ou les murs chauffants ... c'est difficile de comprendre ce qui est le plus intéressant, énergiquement parlant.


- En plus de l'isolation, pour améliorer les performance énergétique de la maison, nous pensions faire un toit vitré de type véranda pour l'extension à l'arrière. (ou si pas assez de moyens, des coupoles).
Le toit vitré va au contraire diminué la performance énergétique de la maison, par contre la coupole me semble raisonnable pour apporter la lumière nécessaire au confort de vie.
Pour le toit totalement vitré, les déperditions en hiver seront plus importantes que l'apport calorifique des rayons du soleil et en été, le local risque d'être inutilisable du fait de la chaleur.

Merci. Pour l'été, je pensais utiliser des pare soleil car je pressentais une surchauffe. Maintenant, vous pensez que la déperdition de chaleur sera plus importante par les vitres que l'apport de chaleur du soleil ?

Pour l'info ce n'est pas exactement une véranda qu'on souhaite faire, mais "comme" une véranda. Les murs latéraux sont en maçonnerie (voisins), le murs de sortie et le toit vitré. La pièce ouverte sur le living. Vous suivez ?
Au début on pensais coupole ou vélux (pour la lumière) et puis comme on aimait le côté très lumineux des vérandas on s'est dit "et pourquoi pas un toit tout vitré ?"
Je pensais que ce serait utile pour amener la chaleur l'hiver mais si c'est un leurre ...
21/02/2011 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par piloute Voir le message

Pour l'info ce n'est pas exactement une véranda qu'on souhaite faire, mais "comme" une véranda. Les murs latéraux sont en maçonnerie (voisins), le murs de sortie et le toit vitré. La pièce ouverte sur le living. Vous suivez ?
Au début on pensais coupole ou vélux (pour la lumière) et puis comme on aimait le côté très lumineux des vérandas on s'est dit "et pourquoi pas un toit tout vitré ?"
Je pensais que ce serait utile pour amener la chaleur l'hiver mais si c'est un leurre ...
Avec la pièce ouverte, ça sera un gouffre à chaleur. Un toit vitré perd énormément. Vous perdriez tout l'avantage des autres investissements visant eux, à économiser l'énergie. Avec une vraie toiture, c'est déjà mieux. Une véranda comme vous pensiez en faire une, il y en a une chez mes parents. Elle reste cependant fermée (châssis double vitrage coulissant sur le mur de façade). Dans ces conditions, et parce qu'elle n'est pas chauffée en hiver, elle représente un tampon à la déperdition... et encore, il faudrait le mesurer, je n'y mettrais pas ma main à couper.

Et pour le chauffage, je suis d'accord avec benlan2000. Même si les tuyaux vous embêtent, il faut faire les choses sérieusement Vous serez contents après.

Bon courage !
21/02/2011 Vieux  
 
  33 ans, Hainaut
 
Bonjour,
Avec des accumalateurs, vous devriez aussi encastrer des cables electriques...
En plus ce accus prennenet souvent bcp de place.
Si vous ne savez pas encastrer les tuyaux a certains endroits (ne faites vous pas une nvelle chappe au rez de chaussés??) il y a toujours la solution de faire passer les tuyaux le longs des fenetres. ces tuyaux seront toujours cachés par les tentures, qu'elles soint ouvertes ou non.
21/02/2011 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour Juks. Des câbles électriques il y en a toujours dans une maison à cacher sous le plafonnage. Cela me semble autre chose que d'encastrer de la plomberie. Je me trompe peut-être mais bon.

Sinon je ne vois pas comment faire passer les tuyaux le long des fenêtres ???
21/02/2011 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par Ganjanoof Voir le message
Avec la pièce ouverte, ça sera un gouffre à chaleur. Un toit vitré perd énormément. Vous perdriez tout l'avantage des autres investissements visant eux, à économiser l'énergie. Avec une vraie toiture, c'est déjà mieux. Une véranda comme vous pensiez en faire une, il y en a une chez mes parents. Elle reste cependant fermée (châssis double vitrage coulissant sur le mur de façade). Dans ces conditions, et parce qu'elle n'est pas chauffée en hiver, elle représente un tampon à la déperdition... et encore, il faudrait le mesurer, je n'y mettrais pas ma main à couper.

Et pour le chauffage, je suis d'accord avec benlan2000. Même si les tuyaux vous embêtent, il faut faire les choses sérieusement Vous serez contents après.

Bon courage !
ok alors je pense qu'on va abandonner l'idée, à mon grand regret.
En gros je ne dois espérer aucun apport thermique du soleil vu l'exposition de la maison.

(je rappelle quand même qu'il s'agit de petites pièces)
22/02/2011 Vieux  
 
  33 ans, Hainaut
 
oui les tuyaux des radiateurs sont plus gros que les cables à encastrer, mais la différence n'est pas gigantesque non plus...
Sinon les tuyaux peuvent passer entre les etages le long des fenetres (à 10 cm sur le côté des chambranles) et seront cachés par les tentures...
29/08/2011 Vieux  
  Hainaut
 
bonjour !

Je voulais juste signaler que nous avons abandonné l'idée d'acheter cette maison car à la seconde visite et avec un regard plus attentif, nous avons constaté de l'humidité dans les murs du living.

Cela dit, je retiens vos précieux conseils pour le jour où nous trouverons la maison idéale
02/09/2011 Vieux  
  39 ans, Flandre
 
))))))))))))))))
A lire également sur BricoZone...
Quel chauffage choisir? Par clincks dans Chauffage, +12 13/08/2010
Quel chauffage choisir ? Par let dans Chauffage, +6 09/04/2010
quel chauffage choisir? Par bizi dans Chauffage, +50 10/02/2010
Chauffage Gaz pour maison à rénover Par titoum dans Chauffage, +2 07/01/2010
quel escalier choisir..voir plan de ma maison Par jeanot71 dans Portes, Escalier, Menuiserie, +10 12/02/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société