Ossature bois k30 : pièces de vie à l'étage : la config inversée ;-)

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Ossature bois k30 : pièces de vie à l'étage : la config inversée ;-)

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


17/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Bonjour à tous,

Après deux semaines de lecture intensive sur ce forum, je n'ai trouvé personne dans la même situation que nous. Je vais être bref :
  • RDC semi enterré en dur (hourdis sur cave, bloc 14cm + 18cm XPS) : chambres et salle de bain
  • Plancher bois
  • Etage Ossature Bois (18cm + vide technique isolé) : une seule pièce de vie (55m²)
  • Souhait de pouvoir commander le chauffage par programmation (exit le bois)
La configuration est "inversée"...
  • En bas : Je pourrais mettre un chauffage sol mais pas besoin dans les chambres.
  • En haut : Je voudrais mettre un chauffage sol (confort pièce de vie) mais plancher en bois et pas envie de une chape sur un plancher.
Autre solution :
  • En bas : chauffage elec avec accu (suffisant pour chambres) et sbd
  • En haut : insert pellets ou gaz (propane dans mon cas) ?
  • ECS : petite chaudière gaz propane ?
Merci déjà à tous pour vos idées/conseils... parce que là je cale !!
17/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
De quand date votre permis?

Electricité accu, ce n'est plus possible si votre permis a été demandé depuiis le 1er mai. Le chauffage électrique est trop énergivore par rapport aux critères de la règlementation énergétique.

A terme, ce ne sera pas bon non plus pour la valeur de revente de la maison.

Dans les solution,
-il y a le chaufage centrale bois ou biomasse ( assez coûteux et encombrant), mais très bien du point de vue de "l'écologie".

-Chauffage central Combustible fossile. (j'exclu le gaz naturel, je présume qu'il n'est pas disponible).

mazout: installation un peu plus coûteuse que le propane, mais globalement, le mazout est plus économique à l'usage.

propane: un peu plus efficace pour la production d'eau chaude sanitaire, mais du point de vue global, le mazout reste gagnant.

-le poele à pellet simple: la difficulté est la répartition de chaleur dans l'ensemble du bâtiment.

-poele à pellet hydraulique (type ddg, Edilkamin...): solution intéressante, l'inconvénient, c'est qu'il faut faire chauffer le poele pour alimenter le circuit de chauffage et/ou la production d'eau chaude. (on peut envisager un système de ballon tampon pour alimenté les "radiateur lorsque de poele ne fonctionne plus).

On peut aussi facilement produire une partie importante de l'eau chaude sanitaire à l'aide de panneaux solaire pour un budget raisonable compte tenu des aides publiques.

Vous pouvez aussi jetez un oeuil sur les pompe à chaleur mais faut ce méfier de certains chiffres annoncés.

Il y a d'autres techniques en cours de dévellopement, mais ce n'est pas encore rentable
appoint chauffage par panneaux solaires thermique, chaudière à microcogénération...
17/12/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:
Electricité accu, ce n'est plus possible si votre permis a été demandé depuiis le 1er mai.
Comment ca "pas possible" ? Il ne met pas ce qu'il veut comme chauffage ? On va venir l'arreter ?
17/12/2010 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Au Danemark, interdit depuis 1985. Juste pour info.
Plus rien ne me surprend.
17/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Comment ca "pas possible" ? Il ne met pas ce qu'il veut comme chauffage ? On va venir l'arreter ?
l'arreter non, certainement pas, nous sommes dans un pays civilisé .

On va simplement, lui infliger une amende dissuasive.

Ce type de sanction ne concerne que les nouveaux bâtiments dont les permis ont été demandé depuis le 1 mai 2010.

Pour les autres bâtiments, l'impact négatif du chauffage électrique se marquera sur les certificat de performance énergétique. (vente et location)

Voilà un sujet qui y fait référence.

http://www.bricozone.be/fr/electrici...ion-41786.html
17/12/2010 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
En Suisse,
chauffer une pièce non-isolée est passible d'une amende de 50.000 FS.

Ces comparatifs n'aident pas gcounet pour chauffer ses chambres au RDC,
autre système et surcoût ??
17/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
En Suisse,
chauffer une pièce non-isolée est passible d'une amende de 50.000 FS.

Ces comparatifs n'aident pas gcounet pour chauffer ses chambres au RDC,
autre système et surcoût ??
chauffage central avec radiateurs ou thermopoele avec radiateurs.

poele à bois/pellet/autres... avec diffusion d'air chaud...

Bref, je déjà émis une série de suggestion, pour le surcoût, c'est au cas par cas.
18/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Merci benlan pour ton avis.

Comme on désirerait éviter les radiateurs dans la pièce de vie (étage ossature), nous devons passer par un poele.

Il serait illogique d'installer une chaudière juste pour 4 radiateurs dans les chambres et la sdb...

Comme tu le dis, il nous reste :
- "thermopoele"(= poele hydraulique?) ... pour chauffer la piece de vie directement et les chambres via radiateurs et ballon tampon... (+ production combinée ECS éventuellement)

QQun d'autre aurait-il un autre idée?

Par ailleurs ,y a-t-il moyen de réguler facilement (via domotique ou thermostat) la température dans la pièce de vie avec un poele à pellets hydraulique (type ddg ou autre) ?

Un grand merci pour vos réponses !!!
18/12/2010 Vieux  
  35 ans, Brabant Wallon
 
Il y a moyen de mettre du chauffage sol avec une chappe sèche aussi pour votre étage de vie.
18/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Aaaah merci pour l'info !
Je ne connais pas bien ce système de chape sèche.
Ca serait impeccable dans mon cas !

C'est équivalent à un chape classique de 7cm ?
Quels produits pour ce type de chape? Possible de poser cela moi-même ?

A+
Gauthier
18/12/2010 Vieux  
  35 ans, Brabant Wallon
 
Il y a ça chez Radson entre-autre.

http://www.radson.com/bf/produits/ch...-sol/ts-14.htm

Isolant, tuyaux et chappe sèche font 6cm d'épaisseur.
18/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
De quand date votre permis?

Electricité accu, ce n'est plus possible si votre permis a été demandé depuiis le 1er mai. Le chauffage électrique est trop énergivore par rapport aux critères de la règlementation énergétique.

A terme, ce ne sera pas bon non plus pour la valeur de revente de la maison.

Dans les solution,
-il y a le chaufage centrale bois ou biomasse ( assez coûteux et encombrant), mais très bien du point de vue de "l'écologie".

-Chauffage central Combustible fossile. (j'exclu le gaz naturel, je présume qu'il n'est pas disponible).

mazout: installation un peu plus coûteuse que le propane, mais globalement, le mazout est plus économique à l'usage.

propane: un peu plus efficace pour la production d'eau chaude sanitaire, mais du point de vue global, le mazout reste gagnant.

-le poele à pellet simple: la difficulté est la répartition de chaleur dans l'ensemble du bâtiment.

-poele à pellet hydraulique (type ddg, Edilkamin...): solution intéressante, l'inconvénient, c'est qu'il faut faire chauffer le poele pour alimenter le circuit de chauffage et/ou la production d'eau chaude. (on peut envisager un système de ballon tampon pour alimenté les "radiateur lorsque de poele ne fonctionne plus).

On peut aussi facilement produire une partie importante de l'eau chaude sanitaire à l'aide de panneaux solaire pour un budget raisonable compte tenu des aides publiques.

Vous pouvez aussi jetez un oeuil sur les pompe à chaleur mais faut ce méfier de certains chiffres annoncés.

Il y a d'autres techniques en cours de dévellopement, mais ce n'est pas encore rentable
appoint chauffage par panneaux solaires thermique, chaudière à microcogénération...


Encore une belle abérration de nos fonctionnaires.

Au vu de ce que veux construire gcounet, il va se retrouver avec une maison dont le besoin énergétique est très très faible. Et dans le cas de très faible demande énergétique, l'appoint électrique reste le meilleur choix.

Surout si on prend en compte le cout de l'investissement.



Mais peux-tu préciser exactement ce qui est interdit comme chauffage électrique.

Parce qu'une pac, c'est électrique ...
Et un appoint électrique sur la vmc comme chez moi, c'est aussi interdit maintenant ?
18/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Goofy Voir le message
Il y a ça chez Radson entre-autre.

http://www.radson.com/bf/produits/ch...-sol/ts-14.htm

Isolant, tuyaux et chappe sèche font 6cm d'épaisseur.
Goofy,

Avec ce système de chape sèche, on reste en fonctionnement basse température ?
L'inertie thermique est similaire à une chape classique ?

A+
Gaut
18/12/2010 Vieux  
  35 ans, Brabant Wallon
 
Oui, il suffit de calculer le pas de pose pour que cela fonctionne en basse température.

Pour l'inertie thermique, je ne sais pas du tout. Il faudrait les contacter.
19/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Encore une belle abérration de nos fonctionnaires.

Au vu de ce que veux construire gcounet, il va se retrouver avec une maison dont le besoin énergétique est très très faible. Et dans le cas de très faible demande énergétique, l'appoint électrique reste le meilleur choix.

Surout si on prend en compte le cout de l'investissement.



Mais peux-tu préciser exactement ce qui est interdit comme chauffage électrique.

Parce qu'une pac, c'est électrique ...
Et un appoint électrique sur la vmc comme chez moi, c'est aussi interdit maintenant ?
Ce n'est pas le chauffage électrique en lui même qui est interdit.

La règlementation impose un niveau de consommation théorique limité à 170kWh/m²/an, consommation exprimée en énergie primaire.
Cette valeur est établie à l'aide d'un logiciel financé par la région wallonne qui prend en compte les critères repris dans les annexes du décret PEB transposé dans le cwatupe par l'Arrêté du Gouvernement wallon du 17 avril 2008.

http://energie.wallonie.be/fr/arrete....html?IDC=7313

je sais que Vanma n'est pas d'accord avec le coefficient appliqué à l'électricité par rapport au gaz ou au mazout mais j'ai déjà exposé ailleurs les faits qui justifie la valeur prise en compte.

Voici la sanction applicable en cas d'installation de chauffage électrique

Art. 560. Le manquement établi à l’article 237/36, 4° est puni d’une amende d’un montant de :
...
2° 0,24 euros par écart de 1 MJ dans le domaine de la performance énergétique globale, tel que
défini à l’annexe VIII ;

Donc, globalement, il est possible d'installer un chauffage électrique dans une maison présentant une isolation "passive" mais pas avec un K30.
Il est aussi possible de compenser partiellement avec la production d'énergie renouvelable (par exemple photovoltaïque)
19/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
ça va, je reste bon.

l'hiver dernier, j'étais en réel à 15.7 kw/m (en réel, j'étais donc légèrement au dessus du minimum imposé, mais tout n'était pas fini)
donc même avec le coefficient de 2 ou 2.5 , ...

avec la finition de l'isolation des gaines vmc et la modification de la régulation, je devrais être en dessous. je suis sur une base de 12kw/m²

mais reste à voir combien de mois va durer cet hiver ... surtout qu'il n'a pas encore commencé !
08/08/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Après de mûres réflexions, des prix reçus pour la pose d'un chape sèche (absolument hors de prix), nous allons partir sur un petite chaudière gaz (VC 136) et des radiateurs à l'étage. Puissance nécessaire pour la maison 5.8kW ...

Des arrivées seront présentes pour un raccordement ultérieur de radiateurs dans les chambres, un deuxième circuit est prévu pour cela.

Nous avons décidé de prendre le propane. hé, oui, notre consommation (prévisionnelle) est faible et la différence d'investissement au départ est importante et ne sait pas être rentabilisée sur 25 ans. La différence de budget nous permet pratiquement d'installer des panneaux solaires, sans parler du fait que la chaudière gaz module très bien à faible puissance (plus difficile avec le mazout).

J'ai fait un petit tableau de comparaison. Il peut être utile à certains car il contient pas mal de paramètres.

Ossature bois k30 : pièces de vie à l'étage : la config inversée ;-)

Voila,
Merci pour vos inputs,
A plus,
Gaut

Dernière modification par gcounet 08/08/2011 à 12h03.
08/08/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Et si, même configuration et k30! Sauf que nous construisons en "dur"...
Chauffage central gaz propane avec chaudière ventouse à production directe, chauffage sol au rez-de-chaussée pour les pièces de vie afin de préserver le peu de mur qu'il nous reste (grandes baies vitrées) et un certain confort, chauffage par radiateurs au rez-de-jardin pour les chambres et salle de bain mais en appoint presque.
Les besoins en énergies seront assez faibles, il est dès lors assez absurde d'investir dans un système coûteux pour un service minimum.
L'avantage de ce type de configuration est que la chaleur est à l'étage où se situent les pièces de vies et que le rez-de-jardin reste frais, on a toujours besoin de moins de chaleur dans les chambres, sauf nourisson et étudiants. Pour ma part, on ne chauffe jamais... L'orientation de la maison SSO est idéale pour le chauffage "passif", le tout est de bien prévoir la surchauffe en été avec par exemple des stores extérieurs.
Tout à un coup bien sûr mais avec ce type de configuration, nous hésitions avec une PAC géothermique mais minimum 25.000 + radiateurs électriques d'appoint à prévoir dans les chambres contre 10.000 avec le gaz.
Nous nous réservons la possibilité de placer à terme un insert à gaz pour faire l'appoint aux entre-saisons si besoin est était. Pas de cheminée à prévoir, il fonctionne comme une chaudière ventouse.

Dernière modification par Archilouli 08/08/2011 à 14h27.
25/06/2012 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Salut
Alors qu'as-tu fait comme choix gcounet?
J'envisage de mettre le gaz propane (même configuration que toi) mais je devrais mettre la chaudière "a la cave" (c'est à dire dans l'atelier qui est de plein pied avec les chambres), je me demande si cela serait acceptée et sûr...

PS : Une des raisons aussi pour éviter le chauffage sol avec le parquet dans le séjour, c'est que le bois est isolant thermiquement et donc l'efficacité serait moindre. Les calories partiront donc un peu plus vers le bas que vers le haut. Cependant, dans le cadre d'une configuration de maison inversée, c'est moins problématique : on va un peu chauffer les chambres par le plafond, alors que dans une configuration traditionnelle on va chauffer la cave / la dalle sol...

Dernière modification par pybri 25/06/2012 à 14h52.
25/06/2012 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Pybri, nous plaçons la chaudière dans une des caves qui au niveau des chambres. Cela ne m'a jamais paru dangereux ou inquiétant, le système étant étanche.

Nous avons également choisi une citerne propane enterrée. Reste à choisir le fournisseur...

Pour info, mon blog : http://blog.bricozone.be/archilouli/
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Aménagement pièces de vie Par rberghmans dans Gros Oeuvre, +34 17/07/2010
Quelles sont ou seront les dimensions de vos pièces de vie ? Par Paillettes4 dans Construction, +75 27/11/2009
Isolation entre garage et pièces de vie Par Géronimo dans Isolation, +2 07/10/2009
transformation grarage et cave en pièces de vie Par strat63 dans Rénover, +3 03/12/2008
quelle config SDB Par cchris dans Plomberie, +5 02/08/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société