Perte de pression eau dans le circuit de chauffage

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Perte de pression eau dans le circuit de chauffage

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


22/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Bonjour,
mon installation de chauffage ma pose des problèmes de perte de pression dans le circuit de l'eau. Ma chaudière est une Junkers( 40Kcal) à condensation utilisée en chauffage seul et non production eau domestique. Je suis certain à 99,5% que mes tuyaux et radiateurs ne perdent rien. Mon chauffagiste vient de devoir mettre ma chaudière sous "lavement d'eau" pour dégager des limailles inexpliquées qui l'obstruaient en perturbant la chauffe. Depuis une perte de pression importante inexpliquée qui avait déjà existé est réapparue. Mes radiateurs sont bien purgés. Je monte la pression sur 1,7 et en 24 heures, elle dégringole vers 0,6 ; 0,8. Lorsque je régénère l'eau, j'estime au temps/robinet injecter 6 ou 7 litres d'eau dont je ne retrouve pas la moindre trace le lendemain. Mon installateur professionnel est perplexe et sans solution. Ma principale question est de savoir si techniquement l'eau peut se volatiliser via le système de condensation ou son raccord à l'égout? (ce que dément mon installateur). Merci de votre attention.
22/03/2013 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Le vase d'expansion a-t-il été vérifier. Si oui, quel est la contre pression ?

Un truc est de mettre également du papier Q sur les endroits suceptible de perdre de l'eau tel que soupape de sécurité ou raccord apparent. S'il frippe = fuite.
23/03/2013 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
J'ai le même problème sur une Junkers à condensation avec production d'eau chaude. Impossible de savoir d'où cela vient. Si vous avez des solutions, je suis preneur.
23/03/2013 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Ces nouvelles chaudière ont des vases à expansion trop petit, résultat en chauffe la pression monte et la flotte crache via la sécu de surpression, mais quand la t° redescend ... ben y a plus de pression ...
23/03/2013 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Si c'est le cas, l'utilisateur doit voir des variations de pression au manomètre en fonction des cycles de chauffe.
23/03/2013 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Si c'était le cas, on verrait de l'eau au sol, au pied de la sortie de la vanne de surpression. Or, on n'en voit pas...
23/03/2013 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Si c'était le cas, on verrait de l'eau au sol, au pied de la sortie de la vanne de surpression. Or, on n'en voit pas...
Sûr de ce fait ?

L'eau de chauffage est à quel température. Et que dit le diagrame psychrométrique de l'air.

Enfin faite ce que vous voulez... Perso papier Q. Cela coute rien, peut être mis en oeuvre par n'importe qui.
23/03/2013 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Sûr de ce fait ?

L'eau de chauffage est à quel température. Et que dit le diagrame psychrométrique de l'air.

Enfin faite ce que vous voulez... Perso papier Q. Cela coute rien, peut être mis en oeuvre par n'importe qui.
Je vais essayer l'idée du PQ. Mais comme la chaudière est dans la salle de bain, je ne suis pas sûr de chez sûr que cela va être représentatif.

A noter que j'ai deux chaudières identiques, qui fontionnnent dans deux apparts identiques au niveau des radiateurs (5 pces). Et il n'y en a qu'une des deux qui me joue des tours...
23/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Le clapet anti-retour en amont vase d'expansion est il "inaltérable" ou pourrait-il après plus de 30 ans de service être suspect? L'eau pourrait-elle retourner par là? (en plus deux vannes d'arrêt avec joints de l'époque sur le circuit d'apport d'eau de distribution).
23/03/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par deburrob Voir le message
Le clapet anti-retour en amont vase d'expansion est il "inaltérable" ou pourrait-il après plus de 30 ans de service être suspect? L'eau pourrait-elle retourner par là? (en plus deux vannes d'arrêt avec joints de l'époque sur le circuit d'apport d'eau de distribution).
Cela me parait très peux probable, la pression du circuit eau de distri est supérieur a celle du chauffage.

Une micro fuite a l'échangeur, et l'eau s'évapore presque ni vu ni connu avec la chaleur, a voir....?
29/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Toujours dans le sujet : lorsque je purge (tous les jours ) mes radiateurs les plus hauts, il sort une bonne minute d'air, j'entends littéralement couler dedans du remplissage qui ne sort pas par le purgeur (sauf si je remonte la pression au vase d'expansion). Ce qui me perturbe c'est qu'après avoir purgé et sans rien rajouter, la pression remonte toute seule de 0,3 Bar à 1 Bar.(1 Bar = équilibrage de la pression athmosphérique ???). Cela veut dire quoi?
29/03/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Mais pour purger, il faut rajouter de l'eau au fur et a mesure que la pression baisse, jusqu’ à plus d'air partout, et +/- 1,5 bar de pression.
29/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Je le fais à chaque fois (rajouter jusqu'a 1,8 Bar), mais c'est entre la purge d'air et l'ouverture de la pression d'eau que le phénomène de remontée de pression m'interpelle.
30/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Bonjour, nouveau test cette nuit : fermer les 2 vis/vannes entrée et sortie chaudière (eau refroidie). Pression vase : 1.8, pression manomètre chaudière 1.8. Ce matin : pression vase : 1.8, pression manomètre chaudière 1.00. A la réouverture des vannes, bruit d'eau et rétablissement pression chaudière... Or mon installateur me jure "mordicus" que de l'eau ne saurait pas s'échapper de la chaudière(pas la moindre trace de coulage ou de vapeurs externes). Merci de m'éclairer.
30/03/2013 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par deburrob Voir le message
nouveau test cette nuit : fermer les 2 vis/vannes entrée et sortie chaudière (eau refroidie). Pression vase : 1.8, pression manomètre chaudière 1.8 (...)
Votre méthode n'est pas correcte.
La pression du vase d'expansion doit se vérifier à froid et sans pression d'eau en aval.
Pour vérifier votre vase, vous devez:
Préambule: les opérations de contrôle s'effectuent sur une installation froide.
Faire tomber la pression d'eau à zéro (ouvrir le robinet de vidange jusqu'à ce qu'il arrête de couler). Ne pas ouvrir les purgeurs des radiateurs pour éviter de vidanger ceux-ci.
Ensuite vous pouvez contrôler la pression de gonflage de votre vase d'expansion et si nécessaire le regonfler (Pression de vase + 0.3 = pression du circuit).
Ensuite, refermer le robinet de vidange, remettre le circuit à la la pression normale, contrôle de la purge des radiateurs avec éventuellement appoint(s) d'eau pendant purge des radiateurs, remettre chaudière en service.

Dernière modification par jihemel 30/03/2013 à 13h10. Motif: complément d'infos à la demande de LED3
30/03/2013 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
jihemel pourquoi t'arrêtes-tu en si bon chemin ?

Pression de vase + 0.3 = pression du circuit.

Ce qui est 'anormale' est la mesure de la pression vase à 1,8 bar (à pression du circuit à 1 bar)
30/03/2013 Vieux  
  52 ans, Namur
 
Bonjour,

je vérifierais si le surpression ne viendrait pas d un passage d eau de ville vers le circuit chauffage .Pour vérifier ,avant d aller me coucher ,je fermerais l arrivée d eau de ville et retirerais la pression en ouvrant un robinet
30/03/2013 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par LED3 Voir le message
jihemel pourquoi t'arrêtes-tu en si bon chemin ?
pression de vase + 0.3 = pression du circuit.
Ce qui est 'anormale' est la mesure de la pression vase à 1,8 bar (à pression du circuit à 1 bar)
OK, je complète l'info, je vais éditer le message.
Bon W-E
30/03/2013 Vieux  
  60 ans, Liège
 
Citation:
Posté par deburrob Voir le message
Bonjour, nouveau test cette nuit : fermer les 2 vis/vannes entrée et sortie chaudière (eau refroidie). Pression vase : 1.8, pression manomètre chaudière 1.8. Ce matin : pression vase : 1.8, pression manomètre chaudière 1.00. A la réouverture des vannes, bruit d'eau et rétablissement pression chaudière... Or mon installateur me jure "mordicus" que de l'eau ne saurait pas s'échapper de la chaudière(pas la moindre trace de coulage ou de vapeurs externes). Merci de m'éclairer.
Merci de vos réponses, mais ma question est surtout de savoir où passent toutes ces quantités importantes d'eau que je rajoute (circuit radiateurs étanche pratiquement sûr à 100%) d'où ma question sur la baisse de pression limitée à la chaudière "isolée du circuit par ses vannes fermées" et de savoir si l'eau qui disparait peut sortir par elle et retomber par exemple dans le circuit "égouts" d'évacuation des eaux de condensations de la cheminée.
30/03/2013 Vieux  
Anon32
 
 
je me pose la question de savoir pourquoi tu n'appelles pas le SAV?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Importante perte de pression circuit de chauffage Par renaudh dans Chauffage, +54 21/03/2016
perte dans mon circuit de chauffage Par udolfo dans Chauffage, +25 18/01/2013
Circuit de chauffage qui fuit-perte de pression Par mazamaj dans Chauffage, +3 11/04/2011
Perte de pression circuit chauffage (fernox ?) Par Haiku dans Chauffage, +2 14/04/2009
Perte dans circuit chauffage central ??? Par Spectro dans Chauffage, +70 07/01/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société