Perte soudaine et repetee de la pression de chauffage

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Perte soudaine et repetee de la pression de chauffage

- Page 2
Page 2 sur 6 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


11/12/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir,
déjà, en réponse rapide car je suis pressé, si le vase sonne creux, votre installateur devrait savoir que faire car ce vase doit être, comme déjà spécifié, dégommé, et rempli d'eau en partie haute et azote ou air en partie basse. Si déjà il n'a pas vu cela...........!
Amicalement
11/12/2008 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Oui, il est normal que la pression monte rapidement de 1 à 1,5 bar puis mette du temps pour arriver à 2 bar par exemple. L'intervalle de 0 à 1,5 = remplissage du circuit, de 1,5 à 2 = remplissage du vase d'expansion.

Au niveau du système de chauffage géotermique, de quoi s'agit-il ?


Si je ne dis pas de betises, le vase d'expansion sert uniquement à stabiliser la pression dans le circuit interne de chauffage et ainsi corriger d'éventuelles variations de pressions dues aux changements possibles de temperature de l'eau de chauffage, non? Raisonnement correcte

Lors de la dernier perte, j'ai noter un phenomene etrange, la pression est tombee a 0, puis est remonte quelques minutes plus tard a 0.3 sans intervention de ma part ...
Normal si le chauffage continue à fonctionner.

Effectivement il me semblerait etrange que l'eau s'infiltre dans le radier/dalle. Par contre peut-on imaginer que l'eau puisse arrive a ruiseller dans la chape (a cause d'une infime pente), et sans entrer dans le radier se retrouve projeter dans la terre de mon entree (sous les paves) et hop remonte a la surface ....??
Bof


Il faudrait peut-être explorer la piste de défaut de l'échangeur de la géothermie.

A+
Led

Dernière modification par LED3 11/12/2008 à 20h55.
23/12/2008 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonsoir,
Merci pour vos réponses. Désolé de ma réponse tardive
Pour répondre à LED3:
"Notre chauffage thermique consiste en deux sondes implantées 200 mètres sous terre. Nous avons un circuit interne séparé pour récupere la chaleur du sol (la pression de ce circuit n'a pas bougé d'un iota depuis sa mise en installation). Puis nous avons notre circuit interne de chauffage dont la pression chute régulièrement. L'échange calorifique entre les deux circuits se fait à l'intérieur de la pompe à chaleur"

Qu'est ce que l'échangeur géothermie?

Pour Younnick et LED3:
"Mon chauffagiste me soutient que le vase d'expansion est en service alors qu'il est léger comme une plume et sonne creux ... incroyable"

Depuis cette semaine, mon chauffagiste a enfin entrepris un test séparé des boucles. La première boucle mise sous pression à 10 bars est tombée à 2.1 bars en 24 heures. La second boucle mise sous pression à 10 bars est tombée à 1 bar en 5 heures, autres boucles en cours de test ...

Pour information, nous n'avons toujours aucune trace d'humidité que ce soit au sol sur les murs, rien de rien de rien ?!?!?

Pour l'ensemble des corps de métiers rencontrés, il est inconcevable que rien ne sort ... Comme dit précédemment, les seuls traces seraient dans la grange sur les pavés couvrant mon entrée (mais pour l'ensemble des gens questionnés, il s'agirait de salpetre du a l'humidité naturelle du terrain)

Est-ce que d'éventuelles copies des schémas d'installation pourraient vous aider dans le soutien que je vous remercie de m'apporter?

Je peux vous publier également des photos de mon installation

Merci par avance
23/12/2008 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Des photo's, c'est tjs bon à prendre (apprendre...!).

Une fuite sur 2 circuits, on est face à un problème récurent. Style passage de porte, fixation dans le sol d'une parois, ... Donc il faut vérifier tous les points où ces deux circuits sont contigus.
Les évacuations (égout) sont-ils sous vide-ventilé ou dans le radier ?

On ne sait jamais, mais le test de pression se fait-il en remplissant le circuit avec une eau à t° et dalle à même température. Bon on est pas avec des fluides à faible t° d'évaporation mais bon, il y aura tjs une différence de pression entre un volume d'eau à 40°C et ce même volume d'eau dans le même espace à 20°C. Que la pression chute est donc normale, mais je n'ai pas de collègue pour m'indiquer la perte raisonnable.

A+
Led

Dernière modification par LED3 24/12/2008 à 10h36. Motif: on ne sait jamais
25/12/2008 Vieux  
 
  Liège
 
Bonjour,

Une perte totale de pression en 1/2 journée pour moi cela ne doit pas venir du vase d'expansion. Une installation classique réglée à 1.5bar avec un vase en mauvais état ou mal réglé va perdre quelques 500/600 grammes mais pas la totalité de sa pression.
Ici j'opterai plus vite pour une recherche de fuite approfondie. Vous avez des collecteurs à priori. Il faudrait donc isoler les collecteurs du rez (puisque suspects) les gonfler à 3 bars et laisser reposer 24h en y placant biensurs un manomètre (par exemple à la place d'un bouchon du collecteur). Normalement il ne devrait pas y avoir de perte de pression. S'il y a une perte de pression alors il faudra faire le test en isolant circuit par circuit et cela à froid bien évidement.
Une fuite sous un parket collé n'est pas toujours facile à repérer, car l'eau aura plutôt t'endance à trouver un chemin de fuite sous le plancher. Et on peut dire sans problème que l'eau prend parfois de bien drôle de chemin !

@+

Dernière modification par Balmajik 25/12/2008 à 20h49.
18/01/2009 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonsoir,
Desole de mes nouvelles tardives (dues essentiellement aux vacances de fin d'annee et a la dure reprise du travail ).

Voici un petit status sur notre situation actuelle.

Tests des boucles: Depuis le 20 decembre dernier, notre chauffagiste a entame le test separe des boucles de chauffage de notre appartement. Les 6 boucles du rez de chausse ont ete testees les unes apres les autres, i.e. debranchee du circuit principal et mis sous haute pression - 10 bars.

Les resultats obtenus pour le rez (seul etage teste actuellement) nous laissent perplexes, puisqu'aucune perte de pression (ou minime) n'a pu etre relevee; les 0 bars releves dans un courrier precedant etaient dus en fait a des tests faits boucle chaude, les memes tests repetes boucle froide, i.e. apres 1-2 jours boucle debranchee, aucune perte de pression relevee. Pour info, les boucles ont ete chacune mise a 10 bars, puis on relevait la pression 24 heures plus tard. Resultats: les boucles testes ont reportes des mesures variant entre 8 et 10 bars ...

Il faut donc probablement chercher ailleurs qu'au rez, non?


Vase d'expansion: Mon installateur m'a demontre que ce dernier etait bel et bien en service par la demonstration suivante: Rajouter de l'eau dans notre circuit de chauffage via la valve d'entree situee situe au branchement du vase d'expansion. Dans le cas ou le vase d'expansion n'etait pas branche, la valve utilisee aurait ete fermee, et donc impossibilite de rajouter de l'eau par ce moyen. Ce qui ne fut pas le cas, je pus assiste a la demonstration


Perte de Pression: Lors de la demonstration ci-dessus, i.e. le 24 decembre, la pression de notre chauffage a ete montee a 2.1 bars, et a ce jour, i.e. 3.5 semaines plus tard la pression est d'environ 2.05 bars (variation normale?), donc pas de nouvelle perte a l'ordre du jour ....

En resume, un vrai casse-tete ... et bien sur toujours pas de trace d'humidite a quelque endroit que ce soit ...

Merci par avance de vos conseils et suggestions
Excellente soiree
19/01/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir,

et bien tout est bien qui semble finir bien...

A toutes fins utiles, et on va penser, peut-être que j'insiste lourdement...
Mais j'aimerais que vous regardiez ce lien où il est précisé que :

"Lorsque l'on remplit l'installation d'eau, cette dernière envahit une partie du vase jusqu'à ce qu'une pression minimale dans l'installation (pression mesurée par le manomètre de l'installation et également calculée lors du dimensionnement). Le volume d'eau ainsi contenu dans le vase servira de volume de réserve à l'installation."

http://energie.wallonie.be/energiepl...pansion.htm#pv

http://www.thermexcel.com/french/program/therm5.htm

Il est vrai que, parfois, je suis têtu... mais vous répéterez à votre chauffagiste qu'un vase d'expansion se dégomme avec une P° supérieure à celle contenue dans le vase lors de sa conception.
La membrane claque, le vase se remplit partiellement d'eau et le chauffagiste doit équilibrer la P° d'azote à celle de l'installation en circuit froid.
Vous voyez bien sur le schéma du site qu'il y a de l'eau en partie haute, et que l'eau n'a pas la même densité que l'air !!!Dons quand on sonne un vase, les 2 sons entendus sont différents...

Voilà...c'est tout... bonne continuation et merci de ce rapport détaillé.


Amicalement.

Dernière modification par Younnick 19/01/2009 à 02h56.
21/01/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
salut a tous!
j'ai un peu de temps a tuer en ce moment,

je rejoint younnick sur son mode operatoire mais une chose me chiffonne
l'install est la a plus de 2 bars donc pour un vase courrant il aurait deja du se degommer de lui meme ou alors on a affaire a un vase surgonfler (a verifier)or pour vous le vase devrait etre a p+/- 1-1.5 bar
en periode de chauffe il est clair que le vase doit produire 2 sons differents 1 creux et 1 plus sourd !!

pour les fuites on parle de fuite de pression pas de fuites d'eau

il y a une nuance fine mais importante :
il y a tres peu de difference en quantité d'eau en p=0 et p=2bar cela ne signifie pas que l'installation se vide cela peut representer un verre d'eau ou d'air pas plus
donc l'attente est de mise surtout si l'installation est neuve et que le vase ne se rempli pas d'eau ( ils ont alors une facheuse tendance a recracher de l'air dans le reseau)
donc controler la pression et remplir ce vase !!!

cordialement,
21/01/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjour kenny82,

merci de me rejoindre sur ce sujet du vase.

Cette "mise en service" est rarement effectuée, même lors du test de mise en pression puisque les équipements ne sont pas tous installés.
Vu la section d'alimentation du vase et la contre P° interne d'azote + la surface + le fait que la membrane adhère puisque "élastique", il est nécessaire, parfois d'approcher les 3 bars afin de faire "claquer" cette membrane.
Mais sache que peu de chauffagistes pensent à ce problème...

Amicalement.
25/01/2009 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonsoir kenny82 and Younnick,
Merci pour le suivi de mon cas!
A ce jour, la pression de notre circuit est toujours à 2.05 bars (varie en fait de 2.1 à 2.05 bars en fonction de la température de la sonde extérieure). Malheureusement mon chauffagiste n'est pas re-intervenu depuis mon dernier message (surcharge de travail en ces temps de grand froid ...)

Question concernant le vase d'expansion:
Bien que je comprenne les théories et explications référencées ci-dessus (notamment pour le dégommage initial, et les relations entre pression air et eau), je ne m'explique toujours pas comment avoir subi à 4 reprises une perte totale de pression en 2 mois, puis plus rien depuis 4 semaines... Ayant été présent lorsque mon circuit a été complété en décembre pour les tests, je peux vous assurer que la quantité d'eau rajoutée pour arriver à une pression de 2.1 bars était largement supérieur à un verre ...

De plus comment faire varier la pression d'azote de mon vase? A part la vanne par laquelle l'eau entre ou sort du vase je ne vois aucun autre orifice de remplissage ...

Merci par avance et excellente soirée
Meilleures salutations
25/01/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
tout vase d'expansion a à l'opposé de la partie "eau" une valve comme sur un pneu d'une voiture ou d'un velo sur lequel on prend la pression , on degonfle le vase ou on regonfle le vase avec de l'azote
Cordialement,
18/02/2009 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonsoir,
Quelques nouvelles ...
L'ensemble de mes circuits ont ete testes l'un apres l'autre au rez de chausse sans donner de resultats probants (a froid aucune boucle ne semble montrer de perte de pression). Nous n'avons pas teste le 1er et 2eme etages; l'argument etant que s'il y avait une fuite a ces etages, elle aurait deja ete detectee par une presence d'humidite sur les plafonds correspondants.

Au point de vue de la pression de chauffage, elle etait de 2.1 bars le 24 decembre dernier, puis a varier entre 2.05 et 2.2 bars entre la fin decembre et le debut fevrier. Depuis ce samedi (i.e. 14 fevrier) la pression est progressivement descendue de 2.2 bars jusqu'a 2.0 bars a l'heure ou je vous parle (j'ai l'etrange sentiment qu'elle va continuer a descendre ces prochains jours). Est-ce normal une telle variation soudainement, alors que les conditions exterieures n'ont pas changes ... ?

Mon chauffagiste m'a annonce vouloir retester l'ensemble des circuits une fois le beau temps revenu (de maniere a pouvoir couper sur plusieurs jours les circuits sans risque de froid a l'interieur de la maison).

Question, est-ce normal de subir des variations de pression en fonction de la temperature exterieure et des saisons? Est-ce que le vase d'expansion ne devrait pas garantir une pression stable et constante peut importe les conditions et temperatures exterieures??

Dans mes precedents messages, j'annoncais des traces suspectes d'humidite sur les paves de ma grange. Or d'apres mon architecte ainsi que plusieurs amis et corps de metier different, il s'agirait tout simplement de l'humidite du terrain sous les paves (il n'y a pas de chape) qui resort plus ou moins en fonction de la temperature exterieure.

Quant au vase d'expansion, mon chauffagiste me soutient que celui-ci est en service (bien que j'en doute encore vu le point leger que ce dernier fait, je peux le soulever ...) Et je ne m'explique toujours pas comment la non-mise en service du vase d'expansion pourrait expliquer les nombreuses fois ou l'on a du completer notre circuit interne.

A ce propos quelqu'un connaitrait-t-il un site qui decrirait le fonctionnement d'un boiler (le notre fait 1500 litres pour deux appartements); ce que je souhaiterais comprendre est comment le circuit de chauffage (dit ferme) fonctionne a travers le boiler et la chaudiere?

Merci d'avance pour votre support et vos reponses a toutes mes questions

Excellente soiree
Meilleures salutations
18/02/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir magicdudu,

le transfert de calories s'effectue à l'aide d'un circulateur de charge sanitaire commandé par un aquastat dit "de priorité" réglé d'usine normalement à 87° et sans doute placé dans la console et donc non accessible en façade.

Lors d'une baisse T° ballon, en position hiver, circulateur chauffage en fonction, la priorité inverse les pompes, la chaudière monte en T° et fera ainsi plusieurs cycles.
Dans le ballon, il y a un serpentin favorisant l'échange.
Lorsque la pompe pousse vers le ballon, l'eau ne doit pas passer par le retour chauffage, donc 1er anti-retour. Lorsque la pompe chauffage est en fonction, elle ne doit pas pousser vers le ballon...donc 2ème anti-retour.
Quand le gonflage en calories du ballon est terminé, une temporisation thermique ou minutée maintien la pompe en fonction afin d'éviter, lors de l'inversion, de propager des calories très chaudes vers l'installation.

Amicalement
18/02/2009 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonsoir Younnick,
Merci de votre courrier, mais malheureusement mes connaissances techniques and linguisitiques sont assez limitees en ce qui concerne le monde du chauffage ... Par ballon entendez-vous boiler?

En resume, ma chaudiere (geo-thermique) possede une entree et une sortie vers les sondes enterres dans le terrain, ainsi qu'une entree et sortie reliee a mon boiler.

Cette sortie vers mon boiler est equipee d'une vanne d'inversion qui commute en fonction du chauffage de l'eau sanitaire ou du circuit de chauffage interne. De cette vanne d'inversion part deux "coudes" vers mon boiler. Quant a mon circuit de chauffage interne, il est connecte par une entree et une sortie sur le boiler.

En resume mon boiler possede 4 entrees:
- Eau refroidie arrivant du circuit de chauffage de la maison
- Eau chauffee par ma chaudiere Vanne d'inversion sur 1 (probablement pour chauffer l'eau sanitaire)
- Eau chauffee par ma chaudiere Vanne d'inversion sur 2 (probablement pour chauffer l'eau de chauffage de ma maison)
- Eau sanitaire froide

Et 3 sorties:
- Eau chaude partant vers mon circuit de chauffage de la maison
- Eau froide transitant par ma chaudiere
- Eau sanitaire chaude

J'ai egalement une entree et sorite complementaire reliee a mon chauffage solaire.

Si je comprends bien la facon dont l'eau sanitaire est stockee puis chauffee dans le boiler, je me demande comment me representer le circuit partant de ma chaudiere et qui va chauffer l'eau sanitaire et le circuit de chauffage interne, puis revenir vers la chaudiere. Y a-t-il la aussi un reservoir a l'interieur du boiler pour ce circuit ou l'eau froide stagne au fond, et l'eau chaude en haut?

Avez-vous egalement une reponse a mes questions concernant les variations de pression mentionnees dans mon courrier ci-dessous? Sont-elles normales?? Comment expliquer les pertes de pressions subies ces derniers mois?

Merci par avance
Meilleures salutations
18/02/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
les miennes, en matière de pompe à chaleur également...lol...

Disregards, comme disent les anglais...J'aurais dû tout re-lire avant de poster...
Votre système est un peu différent de mon explication qui concerne plutôt les chaufferies ordinaires...
Je n'ai pas tous les éléments à ma disposition pour vous répondre sur ces circuits (pas de possibilité de dessiner, pas de doc perso...).
Pour les variations de P°...j'ai pas vraiment changé d'avis sur mon idée pour le moment...mais je ne dis pas que je m'en désintéresse !!!

La preuve...
http://www.geothermie-35.com/down/dimplex/Sch'mas%20hydrauliques%20Warmtec.ppt

Et quelqu'un de "bien équipé" (page 5) :
http://amet.pierre.free.fr/barbarin/barbarin.pdf

Amicalement.

Dernière modification par Younnick 19/02/2009 à 02h22.
08/03/2009 Vieux  
  41 ans, Europe
 
Bonjoir,
Après plus de 2 mois sans soucis ... nous avons à nouveau subi hier après-midi une perte quasi totale de pression , i.e. que la pression a chuté en quelques heures de 2 bars à 0.3 bars ...

Lors de cette chute, j'ai pû relever les points suivants:
- Des bulles d'air se font entendre dans la colonne d'eau montant du 1er étage au second pour desservir cet étage (chauffage au sol partout)
- Le rez de chaussé et le 1er étage restent chauffés (la chute de pression ne semble impacter que le second étage où les bulles d'air se font entendre). A noter que l'eau semble malgré tout circuler dans le sol, car sur chaque vanne, la jauge indiquant la puissance à laquelle circule l'eau dans la boucle n'a pas bougé malgré la perte de pression.
- Le vase d'expansion est tout léger, je peux le soulèver.
- Toujours pas la moindre trace de fuite ...

Ayant immédiatement appelé mon chauffagiste, ce dernier s'est déplacé hier soir pour constater la situation comme suit:
- Il ne s'explique toujours pas ces pertes de pression sans fuite apparente (les tests faits cet hiver au rez de chaussé n'ont rien relever). Il nous a annoncé les reconduire ce printemps sur l'ensemble des étage et de deux appartements, une fois le beau temps revenu et le chauffage arrêté
- Il ne s'explique pas la présence d'air dans nos circuits. Pour lui, s'il y a fuite dans les chapes l'air ne devrait pas pouvoir entrer pas l'éventuelle fuite ...
- Le vase d'expansion léger est normal selon lui car remplit d'air. S'il y avait de l'eau celà suposerait que la membrane à l'intérieur est percée ...

Veuillez trouver ci-joint un schéma de mon installation. A noter que la vase d'expansion est branché sur le point 9 du vase combiné. Quant au nom Zadory, il s'agit des deux groups de décharges chez mon beau-frère, et Ducret c'est mon unique groupe de décharge. Quant au vase combiné il a eu une contenance de 1200 litres au total.

Mes questions sont les suivantes:
- D'où peut venir l'air que l'on entend lors des pertes de pressions. Peut-elle entrer par la fuite? Vient-elle du vase d'expansion
- Comme expliquer une stabilité pendant deux mois, et hop tout retombe en quelques heures. Y aurait-il un problème au sein du vase combiné avec un échange entre eau de chauffage et eau sanitaire??
- A ce propos, est-ce le même circuit d'eau qui chauffe l'eau sanitaire et sert à la fois d'eau de chauffage pour mes sols (schéma: connections 9, 10, 11, 12 et 15). I.e. l'eau de chauffage et servant à chauffer l'eau sanitaire remplit l'ensemble du vase combiné (mis à part la cuve interne destiné à recevoir l'eau sanitaire).
- Suspectez-vous toujours le vase d'expansion? Et si oui où part l'eau à chaque perte de pression?

Dernier point: Bien que je ne vois pas de liens potentiels, nos problèmes de perte de chauffage ont commencé quelques jours après le remplacement du moteur d'un des groupes de décharges (schéma: FP1), lequel s'était bloqué ...

Comme toujours merci de votre aide !

Perte soudaine et repetee de la pression de chauffage
08/03/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
bonjour,
qu'appeller vous groupe de décharge?
je suppose plutot que c'est un ensemble de vannes, vanne 3voies et un circulateur

pour l'eau de chauffage oui c'est la meme partout celle qui baigne votre ballon d'eau chaude est juste abaissée via vanne 3 voies sur le depart de chaque circuit

apres la fuites i fuite peut venir de chez vous comme de chez votre beau frere
c'est un seul et meme circuit
je ne pense pas que cela vienne du vase, et le bruit d'air se produit tres souvent a tres basse pression sans necessité bcp d'air dans les tuyaux
il se peut que vous ayez des purgeurs automatiques qui fuient!! vous devriez les avoir au point le plus haut de votre installation et du moins a chaque collecteur de plancher chauffant!!

belle installation s'il en est
08/03/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Suite à cet incident, avez-vous vérifer la soupape de sécurité ? Etait-elle humide ?

Comme vous vérifiez régulièrement la pression, je penche plus tôt vers un problème de surchauffe. Même si avec une pompe à chaleur cela me paraît peu probable.

La soupape devant être reprise à l'égout, cela pourrait expliquer la qt d'eau qui disparaît sans laisser de trace.

A+
Led
10/03/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjour à tous,

j'insiste très, très, très lourdement.....!!!

Vous savez tous, comme moi, que, lorsque l'eau se dilate....ou bien la P° monte, ou l'eau va quelque part...
Hors, ce vase d'expansion est constamment vide alors que le volume de l'installation est important...
Il n'y a rien qui vous gène ???

De plus, ce ballon combiné est équipé d'un purgeur automatique, à priori....Est-il en fonction ? Son bouchon est-il bien légèrement dévissé afin d'assurer un échappement éventuel de bulles d'air ?.

La réflexion du chauffagiste me sidère...
"Le vase d'expansion léger est normal selon lui car remplit d'air. S'il y avait de l'eau celà suposerait que la membrane à l'intérieur est percée ..."

C'est nouveau...ça vient de sortir !!!...Lol...Donc pour lui, un vase ne sert qu'à contenir de l'air...?
Bien sûr, on le sait qu'un vase plein d'eau peut avoir sa membrane percée ou plus de gaz côté azote, mais 120 L sans eau...en permanence...MDR...

"Des bulles d'air se font entendre dans la colonne d'eau montant du 1er étage au second pour desservir cet étage (chauffage au sol partout)"

Ceci prouve que l'installation est mal purgée, et difficile à faire car chauffage au sol...

"Dernier point: Bien que je ne vois pas de liens potentiels, nos problèmes de perte de chauffage ont commencé quelques jours après le remplacement du moteur d'un des groupes de décharges"

C'est le moteur de pompe ou bien l'ensemble (circulateur entier) qui a été remplacé ?

Je rejoins Kenny pour dire que c'est une belle installation, sans doute bien conçue, mais que votre chauffagiste résolve le problème de purge totale de l'ensemble, et ensuite on pourra chercher une fuite.
Pour info, sur une telle installation, ce n'est pas une mince affaire que de tout purger correctement. Il faut être extrêmement méthodique.

Amicalement.
10/03/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjou,

Pour info, il existe des appareils de purge à mettre en place (pas nécessairement au point le plus haut), par exemple à la sortie de la PAC, qui sont efficaces.

A+
Led
Page 2 sur 6 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


A lire également sur BricoZone...
Importante perte de pression circuit de chauffage Par renaudh dans Chauffage, +54 21/03/2016
pression manomètre chauffage central Par Rabbi_jacob dans Chauffage, +12 03/10/2008
Chauffage - Perte énorme de pression Par lego dans Chauffage, +23 13/06/2008
problème pression circuit chauffage Par sladdpi dans Chauffage, +4 22/03/2008
Baisse régulière de la pression du circuit de chauffage Par Mustafa dans Chauffage, +9 04/02/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société