puissance chaudière-brueur // radiateurs

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

puissance chaudière-brueur // radiateurs

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
OK...c'est pas grave pour le calcul si il s'agit plutôt de briques pleines ?
01/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
The Prince,
Je crois que je commence à comprendre
Je posterai ça demain.
Pour affiner les calculs, peux-tu me dire avec plus de précisions quels murs seraient en pierre ?

Bien que mes résultats se recoupent assez bien avec la consommation réelle de mazout, j'arrive à des valeurs plus faibles que Kenny mais j'ai pris des briques pleines partout.
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
MDe,

En mauve sur le schéma, les murs en moëllons mais c'est plus une couverture de mur (style plaquette) qu'un mur en pierre plein.
Le mur est recouvert de moëllons sur environ 2 mètres et ensuite ce sont des briques.
Est-ce que mon hypothèse initiale était la bonne à savoir des radiateurs sous dimensionnés pour une chaudière surdimensionnée ?

Merci,puissance chaudière-brueur // radiateurs
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, France
 
c'est l'avantage du details sur du calcul a la louche
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
d'après ce que j'ai pu comprendre sur le net et avec toutes vos explications, la différence viendrait probablement de la valeur U selon si on calcule avec des briques pleines ou des pierres....
J'avais lu aussi sur un site qu'on pouvait vérifier si son bruleur était surdimensionné en utilisant la formule (consommation de mazout en litres X 10)/ puissance du bruleur en KW.
Si le résultat se situe dans une fourchette de 1500 à 2000 alors la puissance du bruleur est OK par contre si le résultat est < à 1500 alors le bruleur est surdimensionné.
Dans mon cas et même si je prends une consommation de 3500L, j'obtiens un résultat = 972.
Le résultat correspondant aux heures de fonctionnement du bruleur.

Dernière modification par The Prince 01/01/2010 à 22h43.
01/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bon.. j'arrive à une conduction de l'ensemble du bâtiment qui s'élève à 940 +/- 156 W/K (Watt par Kelvin) avec une certitude statistique de 90%.

Si on considère une saison de chauffe pour une année de référence au cours de laquelle on ne chauffe que lorsque la température extérieure est inférieure à 16.5°C, on a sous nos latitudes 1700 degré-jours (données IRM).

De là, on déduit que pour chauffer ce bâtiment dans des conditions normales, il faut 38.3 Mwh/an soit 4130 l de mazout (à rendement 92%..)

On voit déjà ici qu'on n'y arrive pas.

Pour la puissance moyenne en période hivernale, j'arrive à 16000 +/- 1460 W (certitude 90%).

Si on considère 14 h de chauffe par jour (pour prendre en compte le fait que ça met longtemps à se réchauffer le matin et qu'on pourrait plutôt rallumer à 4h00 du matin), cette puissance de 16kW produit 225kWh environ. En divisant par 0.92, le rendement probable du bruleur, cela qui correspond à 243kWh soit 24.5l de mazout par jour.

Je confirme donc ceci
En période hivernale, ce bâtiment nécessite en moyenne une puissance de 16 +1.4 = 17,4kW (certitude 90%).

Ensuite, le dimensionnement:

On a manifestement affaire à un bâtiment ayant une très grande inertie, de telle sorte que si on ne diffuse pas ces 16kW sur 24h, il faut rattraper sur la journée, mettons de nouveau 14h.

Cela signifie donc que, pendant les 14 h de la journée, il faudrait en permanence une puissance de 16*24/14= 27,4 kW.

Là est le problème évidemment.

La chaudière ne tourne pas à 100% du temps, même pendant la journée.
Lorsque la T° de confort est atteinte au thermostat on en est encore loin dans les chambres. Ceci d'autant plus que la puissance totale des radiateurs est de cet ordre de grandeur (il faudrait vérifier avec plus de précision en fonction des températures d'entrée-sortie).

La solution n'est cependant pas de gonfler l'installation de chauffage.
Demain, je vais faire une simulation avec une isolation de 10cm de laine de verre sur le plancher du grenier

Dernière modification par MDe 01/01/2010 à 23h00.
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, France
 
suis loin d'etre fan de ce type de calcul, les puissances moyennes,

sur ton logiciel il t'indique les deperditions du batiment a temperature ext de ref?

car bon un chauffagiste doit le chauffage jusqu'a ce point, pas une moyenne sur l'an!

ne te meprend pas sur mes mots,

je parle en puissance max avec 36 kw

mais si tu consideres qu'il faut ajouter un isolant c'est qu'il est en sous puissance quelque part en emetteurs vu qu'ils sont plus petits que la chaudieres
or tes chiffres semblent dire le contraire pour bcp

eclaire moi
01/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonsoir Kenny,
Avant d'arriver à chauffer à puissance max, il faut au moins parvenir à tenir la moyenne, or ici on n'y arrive même pas.

La surcapacité pour chauffer rapidement et le rapport cyclique c'est un autre débat, on n'y est pas encore

--
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
MDe,

Si je comprends bien ton analyse, j'ai besoin d'une puissance moyenne de 17KW...cette puissance correspond à puissance total des radiateurs et donc de la chaudière....ou je me trompe ?
Comment maintenant je peux savoir si les radiateurs installés dans chaque pièce dans la maison sont assez puissants suivant les différentes déperditions thermiques ?

Désolé pour toutes ces questions mais je souhaiterais comprendre l'origine du problème (je suis assez détailliste).

Merci,
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
La surcapacité pour chauffer rapidement et le rapport cyclique c'est un autre débat, on n'y est pas encore


Là je suis larguer
01/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bon..
.. mais après ça je vais dormir

As-tu bien vu le résultat (important) : 17.4 W EN PERMANENCE (certitude 90%)

(pour qu'il fasse bon dans la maison de septembre à mai )

Cela signifie que quand il fait très froid, il faut plus.
Et surtout, cela c'est une puissance qui suppose que la chaudière tourne en permanence de septembre à mai

Le rapport cyclique, c'est ce qui lui permet de ne tourner qu'une fraction du temps.

On peut choisir "4 minutes toutes les 12 minutes" : rapport cyclique = 4/12 = 0.333.

Ca veut dire que quoi..

Je divise la puissance moyenne par le rapport cyclique : Il te faudrait une chaudière (et des radiateurs) de 17.4 * 12 / 4 = 52.2 kW
01/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, France
 
non
pas 4/12
le cycle est de 4+12
4 / (4+12)=0,25

quand tu tourne 4 minutes toutes les 12 tu dois combatre les pertes de 16 minutes
donc 4X plus de puissance pas 3

mais ca dit toujours pas la puissance max a passer en cas de grand froid
02/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
"toutes les 12 minutes je démarre pour 4 minutes".
Cela fait 4 minutes ON et 8 minutes stand-by

Rapport Cyclique sur Wiki

Ma conviction est que cette installation est "globalement" sous-dimensionnée ou que des efforts sont à faire dans l'isolation.
02/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Merci pour tes efforts et tes remarques...
02/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
C'est bien parce que je suis en congés

Kenny,
Est-ce tu peux recalculer de ton côté avec des briques pleines plutôt que de la pierre ?
(pas la puissance mais juste la conductance moyenne "U" en W/(K.m²) et l'aire de l'enveloppe à laquelle tu arrives?).

--

Dernière modification par MDe 02/01/2010 à 10h13.
02/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Si je comprends bien, mon problème des dépertitions serait moindre si j'isolais les murs EXT...c'est probablement la surface importante des murs EXT qui fait grimper considérablement la déperdition thermique.
C'est correct ?
02/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
C'est comme dans tous les bâtiments. Plus on isole, mieux c'est.
Ici, la particularité c'est que c'est quand-même un gros volume, le tout en briques pleines non isolé. Et comme on l'a déjà souligné précédemment, cela donne aussi un forte inertie thermique. L'inertie ce n'est pas grave, c'est un gage de confort, l'intérieur est peu sensible aux variations extérieures mais c'est ce qui explique pourquoi il faut 1h30 le matin pour réchauffer. En fait, on réchauffe les murs.
Ceci me fait dire aussi que la régulation par thermostat d'ambiance n'est pas tellement adaptée à ce type de bâtiment. Il vaudrait mieux je pense réguler la température d'eau avec une sonde extérieure. Ensuite une régulation fine avec vannes thermostatiques. En résumé, je dirais qu'il faut deux choses:

- Placer 10 ou 15cm de laine de verre sur le plancher du grenier
- Mettre une régulation climatique avec sonde extérieure et des vannes thermostatiques partout.

Au total, c'est un investissement de 1000 ou 2000 euro.

Et enfin, ne pas trop vouloir ou espérer baisser la température pendant la nuit.

Je n'ai pas encore calculé ce qu'apporterais l'isolation du grenier, ce soir peut-être

--

Dernière modification par MDe 02/01/2010 à 14h08.
02/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, France
 
pour la brique de type foraine, briquette pleine
par chez nous elle est considerée comme un R de env 1,2 pour 1m ( coef donc de 0,83/ml) soit R 0,4 pour 33CM donc le U de 2,5 pour 33CM que j'avais utilisé dans la deuxieme hypothese (U =2,4)

sinon pour le systeme de regulation suis plutot d'accord avec Mde, soit travailler avec la temp exterieure pour anticiper et isoler le toit plus qu'il ne l'est, et pas sous la pente mais sur le plafond!

isoler de vieux mur epais est souvent une mauvaise chosedu moins pas dedans, condensation perte de l'inertie
02/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, France
 
mon perimetre de l'enveloppe est fictif et probablement faux
je suis parti de l'aire des murs donnée divisée par une hauteur fictive de 5m pour 2 etages

pour l'aire totale suis parti sur un plafond plat de meme surface que le sol soit 130m² plus la surface des murs et des fenetres
dans mon hypothese il n'y avait pas de cave ou de vide sanitaire juste un sol sur terre plein
02/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Voilà The Prince, Kenny et moi sommes d'accord, yapuka:

* Isoler le plafond - en fait simplement poser une bonne doudoune sur le plancher du grenier
* Installer une régul climatique avec sonde extérieure
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Puissance de chaudière ??? Par Lazare dans Chauffage, +14 05/02/2009
puissance chaudiere Par sis dans Plomberie, +2 18/12/2008
manque de puissance: chaudiere ou radiateurs? Par Trwall dans Chauffage, +1 13/03/2008
Puissance radiateurs et chaudières Par Patrick dans Chauffage, +3 13/03/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société