Radiateur déficient

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Radiateur déficient

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


13/11/2008 Vieux  
  85 ans, Hainaut
 
Problème Le radiateur concerné ne chauffe pas de manière satisfaisante : 3°C plus bas que le reste de l'habitation. Il faut noter que la chaudière à gaz vieille de 35 ans vient d'être remplacée par une chaudière Viessmann à condensation. Il n'y avait aucun problème avec l'ancien système et il n'y pas de problème actuellement dans le reste de la maison

Environnement L'installation est ancienne et compte 13 radiateurs. Le radiateur concerné mesure 1,20 x 0,70 m x 0,30 m, il date de 2004, c'est un assemblage de 3 "galettes" de tôle munies d'ailettes, le débit est controlé par une vanne thermostatique Danfoss, le circuit d'alimentation a plus de 60 ans, les tuyaux sont en acier avec un diamètre extérieur est 35 mm, la distance entre la chaudière et le radiateur est de 10m environ, à l'horizontale avec 3 coudes, il n'y a qu'un seul radiateur sur ce circuit

Symptômes La conduite d'arrivée est chaude, le radiateur est chaud sur toute sa longueur dans sa moitié supérieure, la canalisation de retour est froide dès la sortie du radiateur


Causes possibles : Un dysfonctionnement de la vanne thermostatique est à exclure car elle a été démontée et la tige de commande coulisse normalement. Il reste donc comme possibilités, l'occlusion de la conduite de retour ou bien du radiateur qui aurait été causée par les boues et résidus détachés par le circulateur haut début

Actions envisagées :
  • Faire fonctionner la chaudière à fond pendant une nuit entière en fermant tous les radiateurs non concernés, de façon à ce que l'action de la pompe de circulation s'exerce à pleine puissance sur le circuit défectueux et désagrège le bouchon : (cela ne demande pas grand peine)
  • Traitement du circuit par un produit de nettoyage (voir le site internet www.fernox.com), La question est de savoir si ces produits sont efficaces et s'ils ne risquent pas de créer plus de problèmes qu'ils n'en résolvent
  • Démontage du circuit. A éviter si possible car cela ne serait possible qu'au printemps prochain
J'apprécierais une opinion éclairée sur le problème
13/11/2008 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Avant d'entamer les grands travaux prendre en considération les éléments suivants:
1° le régime de température du circuit a été modifier, on est sur un régime plus bas.
2° un retour froid est nécessaire pour condenser
3° l'eau va tjs par le chemin le plus facile.

O ne peut donc pas comparer avant et après.

Mais

Il se peut que la perte de charge de ce circuit est particulièrement importante par rapport aux autres circuits.

Sur le retour, il y a normalement un T de réglage qui permet d'ajuster les pertes de charges et donc la distribution d'eau dans l'ensemble du circuit.

Une piste est donc de vérifier ce T, de l'ouvrir à fond et d'étrangler les autres circuits. (Attention la visse peut facilement dépasser sa butée, inondation assurée)

Idéalement, un circuit équilibré lorsque toutes les vannes sont ouvertes au max, le delta t° entre départ/retour sur chaque élément de chauffe est identique.

Qui a déjà vu son chauffagiste avec un thermomètre à sonde de contact, allez de radiateur à radiateur et équilibrer le circuit ?

Un circuit peut s'embourber mais il faut qd même pas mal d'élément précurseur dont notamment ajout intempestif d'eau dans le circuit et des facteurs agravant tel problème de mélange de matériaux (pile), corps étranger introduit dans le circuit, ...


A+
Led

Ah oui, la pression du circuit, si elle est mauvaise peut également poser un prob.

14/11/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Question peut-être stupide, mais si la tige de transmission de la vanne thermostatique coulisse librement, le clapet de réglage ne pourrait-il pas s'être désolidarisé et être resté collé en position fermée. Entendez vous l'eau circuler dans ce radiateur (un tournevis vous servira de stéthoscope), le retour est-il situé à l'opposé en bas de l'aller (radiateur shunté) avez vous manœuvré le robinet thermostatique tout en tapotant (avec un marteau protégé d'un chiffon) la base de ce robinet?
14/11/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
Apparemment, et comme précisé par elem, il n'y a dans ce cas-ci pas de problème avec la vanne thermostatique, vu qu'elle laisse entrer l'eau chaude !..

A mon avis, soit il n'y a tout bêtement pas suffisamment d'eau dans le circuit, soit le circulateur est un peu fatigué ou en panne...
14/11/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
Autre cause possible : puisque ce radiateur est le seul de ce circuit, et qu'il se trouve peut-être au point le plus haut de l'installation, il n'est peut-être pas suffisamment purgé ?

Après une 1/2 heure de fonctionnement du circulateur (vanne ouverte), mettez la vanne sur zéro, et purgez la bête...
14/11/2008 Vieux  
  85 ans, Hainaut
 
Merci à vous tous, je suis impressionné par la somme de compétences qui sont venus spontanément à mon aide. Je vais tenter d'en tirer parti

Commentaires pour LED :
D'après la sonde de la chaudière, la T° de retour est environ 30°, la T° à la sortie du radiateur (ressentie à la main) est 10°C (ambiante). Je m'explique d'ailleurs mal comment il se fait que l'arrivée au radiateur se maintienne à 50°C, sans qu'il y aie de retour
Il n'y a malheureusement pas de T de réglage dans mon installation
La pression d'eau est 1,8 bar alors que le radiateur le plus haut est à 10 m au dessus de la chaudière
Votre remarque sur l'abaissement de la T° de fonctionnement est très judicieuse, je pense toutefois que les échanges thermiques sont accèlérés par l'augmentation du débit du circulateur

Commentaire pour braine :
J'ai purgé une fois de plus en suivant votre procédure, mais sans effet
14/11/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Pardonnez moi d'insister nottament pour Mr Braine, mais il n'est pas spécifié que la vanne thermostatique laisse pénétrer l'eau, il est simplement précisé que le haut du radiateur est à 50° et le bas à 10°
Ces 50° sont succeptibles d'être obtenus uniquement par conductibilité thermique.
Le moyen de le v"rifier est de couper le chauffage, attendre une baisse totale de la T° radiateur, et de relancer l'ensemble afin de vérifier tout de suite si les calories arrivent bien au radiateur par circulation et non par conduuctibilité.
Pour moi, c'est typique d'une non circulation dans celui-ci et si le té de réglage bas est bien ouvert, c'est que le haut est fermé.
Amicaement.
14/11/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
En relisant votre exposé du début (très bien fait, d'ailleurs, bravo !..), je m'aperçois que le radiateur en question semble donc situé au niveau de la chaudière.
Autant pour moi donc, pour la purge inutile...

Si je comprends bien, il n'y a donc qu'au niveau de la chaudière qu'il y a eu du changement... avec nouvelles connections et raccords vers la tuyauterie.

Je penche alors plutôt pour la cause que vous supposez vous-même : peut-être que ce radiateur a, au remplissage de l'installation ou à la remise en route, reçu des crasses, et qu'il s'ensuit un bouchon, probablement au niveau de la sortie du radiateur... ce qui pourrait être une suite des travaux de remplacement de la chaudière.

Ce serait bizarre quand même, quand on sait que la largeur du passage d'eau au robinet thermostatique est moins large que celle de la pièce de sortie... mais une petite crasse, et puis une autre, et encore une...

Votre circulateur tire-t-il vers la chaudière (sur l'eau froide) ou pousse-t-il (sur l'eau chaude) ?
S'il pousse, on peut supposer que sa "poussée", diluée dans le volume d'eau du radiateur, ne serait dès lors plus assez forte pour entrainer à l'extérieur la crasse entrée dans le radiateur...

Autre chose, sans être chauffagiste ou plombier, il me semble que certaines pièces de "sortie" ont parfois aussi une vis de réglage. Faudrait voir, le cas échéant, si elle ne serait pas "fermée".
Si elle n'est pas réglable, vous pourriez franchement tapoter dessus au marteau pour essayer de débloquer ce bouchon.

Si c'est toujours négatif, je pense qu'il serait utile de signaler la chose à l'installateur de la nouvelle chaudière.... car, après tout, c'est après son passage que le problème se pose...
14/11/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
"Pardonnez moi d'insister nottament pour Mr Braine, mais il n'est pas spécifié que la vanne thermostatique laisse pénétrer l'eau, il est simplement précisé que le haut du radiateur est à 50° et le bas à 10°
Ces 50° sont succeptibles d'être obtenus uniquement par conductibilité thermique."

"Pour moi, c'est typique d'une non circulation dans celui-ci et si le té de réglage bas est bien ouvert, c'est que le haut est fermé."


C'est pas bête du tout comme remarque, mais, si le robinet n'est pas ouvert, comment le corps de radiateur pourrait-il être chaud sur toute sa longueur?.. Uniquement par la chaleur du robinet ?

La conductibilité doit avoir ses limites, quand même !.. Ne suis pas expert, bien sûr...
14/11/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Problème déjà rencontré fréquemment,certes il y a fort longtemps, et je vous assure que ce radiateur peut chauffer sur toute la longueur uniquement par conductibilité thermique, maintenant, si le circuit avait été réinstallé à l'envers, le delta T des autres radiateurs serait inversé sur les autres radiateurs, hors l'arrivée à celui ci est à 50°, T° conforme, mais comme d'autres ici, j'ai hâte de savoir la conclusion de cette petite énigme, hé hé hé...
Amicalement
14/11/2008 Vieux  
 
  67 ans, Brabant Wallon
 
Bienvenue sur le site, Younnick !

En allant voir votre profil, je constate que vous êtes "de la partie" !... je vais donc en profiter !..
Indépendamment du sujet présent, puis-je vous demander de me confirmer quelque chose qui me "chipote" dans un autre sujet :

http://www.bricozone.be/fr/plomberie...ral-12588.html

Merci d'avance !.. et attendons la suite des événements chez notre ami Elem...
15/11/2008 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Et le point 1 des actions envisagées même pendant quelques minutes donne quoi ?

La convection thermique est très limité en faite, n'oublions pas qu'un radiateur est prévu pour disiper... donc les calories s'y trouvant n'y restent pas... (Je viens de me surpasser là).

L'absence de T de réglage est surprenante... dommage.

Pour l'augmentation du débit du circulateur entre le nouveau et l'ancien. bof, bof. Sauf si l'ancien était sous dimensionné (assez rare).

A+
Led
15/11/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
bonjour
si le haut du radiateur est chaud, et le bas froid, c'est tout simplement dû à un manque de circulation de l'eau, trouvez le "frein" dans le circuit et vous aurez la solution,
il se peut très bien comme déjà signalé, que le clapet de la vanne thermostatique soit désolidarisé de son guide, et dès lors, la vanne reste en partie fermée
le fait de fermer tous les autres radiateurs, comme dit plus haut, devrait vous faire "entendre" le passage de l'eau dans le radiateur impliqué, ou tout au moins au niveau de ce qui "freine", faites le test, cela n'engage à rien d'essayer
16/11/2008 Vieux  
  85 ans, Hainaut
 
L'information ci-aprés corresponds aux suggestions de Messieurs LED3 et Oméga.067 :

Hier soir à 21h j'ai fermé tous les radiateurs sauf le déficient, j'ai mis la régulation sur la demande de chaleur maxi, la T° de la pièce était au départ de 17°C.
J'ai pris un marteau de 500 g. et frappé sans modération tout le long de la conduite de retour et sur la surface du radiateur.
Au bout de très peu de temps, la T° de chaudière étant montée à 70°C (pour une chaudière à condensation c'est exceptionnel, je crois), le radiateur s'est réchauffé sur toute son étendue, la conduite de retour également et la T° de la pièce est passée à 22°C
J'ai ensuite baissé un peu la régulation pour éviter d'aller trop haut en T°. J'ai laissé le système fonctionner ainisi jusque 2 h. du matin. A ce moment le radiateur fonctionnait parfaitement
J'ai alors éteint la chaudière et ramené la régulation à son programme habituel soit : remontée à la T° ambiante diurne à 7 h.
Hélas, hélas quand je me suis levé à 8:00, on était revenu à la case départ, radiateur froid dans partie basse de même que la conduite de retour

Il y a donc dans ce circfuit une perte de charge importante, peut-être antérieure à l'installation de la nouvelle chaudière. Elle était sans doute masquée par la T° d'eau supérieure et l'exposition de la pièce plein Sud
Je ne crois pas que le dimensionnement d'origine des conduites (prévues pour thermosiphon) soit en cause. C'est donc probablement une réduction de section par corrosion ou accumulation de résidus divers.

La question est donc finalement :
Faut-il tenter l'utilisation d'un produit de nettoyage ou passer directement au démontage des composants ?


PS Le circulateur est un Wilo (rebaptisé par Viessmann) son débit varie de 0,7 à 2.5 m³/h
16/11/2008 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

A l'aide d'un tournevis ou tout autre chose, pouvez-vous éventuellement entendre le bruit de la circulation de l'eau. S'il y a un bouchon / réduction normalement la vitesse de l'eau allant en augmentant, le bruit également.

Si il y a une réduction, elle est en générale soit dans un point bas, soit sur un raccord (chanvre), soit dans un coude (Houai, y a que les lignes droites à ne pas inspecter ...).

Je ne crois pas fort au nettoyage chimique. Les seuls que j'ai fait c'était sur des circuits très important en longueur et en diamètre, et au final, il faut rincer, rincer et rincer, puis mettre un inhibiteur (la réaction chimique continue). De plus les matières en suspension vont se redéposer à un autre endroit (et avec bolle dans la chaudière neuve...). On va donc vers un démontage ou un remplacement partiel / complet avec un autre type de tyuauterie ?

Fait pas encore assez froid pour reporter le problème à l'année prochaine...

A+
Led
16/11/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir,
ce cas est réellement intéressant ! Décidément, ce thermostatique m'embête. Est-il récent ? Le système vient de fonctionner car toute la circulation était sur ce radiateur, mais a-t-il chauffé tout de suite, c'est à dire, avez vous senti par contact les calories se développer le long de l'arrivée, puis le long du radiateur et ensuite vers son retour ?Et comme déjà posée : le départ et l'arrivée sont -ils du même coté ou le radiateur est-il shunté ? Personnellement, j'aurais supprimé le doute du robinet en le démontant (P°=0) + vannes fermées + bouchon et test à P°=0. Y avait-il sur la précédente chaudière une vanne de mélange ? Le circuit actuel est en circuit secondaire donc masse d'eau plus faible donc plus sensible aux pertes de charges sur la faiblesse de l'un des circuits. A suivre.. PS personnellement, j'apprécie beaucoup la qualité des interventions de LED3.
Amicalement
17/11/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
je maintient mon idée de "frein", recommencez l'expérience, (fermer tous les radiateurs, sauf le malade), et essayez d'écouter dans le calme, les endroits critiques, comme dit Led, coudes, raccords, etc, soit à l'aide d'un stéthoscope de mécanicien auto, ou d'un tournevis placé dans l'oreille et posé sue la conduite, pour essayer d'entendre, où l'eau "chante", par l'accélération due au rétrécissement du passage, mais il serait utile, de vérifier la vanne "de visu", en la démontant, pour en avoir le coeur net
bon courage, on y arrivera
19/11/2008 Vieux  
  85 ans, Hainaut
 
Cette fois je crois qu'il faut conclure.
Grâce à vous tous j'ai poussé les investigations aussi loin que possible pour un amateur comme moi
Il faudra donc démonter, mais ce sera fait au printemps prochain par un professionnel.
Younnick a posé une bonne question, le départ et l'arrivée sont bien du même coté. Cela n'explique par le défaut, mais néanmoins on changera cela lors du démontage
Je vous tiendrais au courant des résultats de l'"autopsie"
19/11/2008 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par elem Voir le message
Je vous tiendrais au courant des résultats de l'"autopsie"
et vous lirez la suite, dans le prochain épisode de "Elem, expert en Hainaut"
19/11/2008 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir,
je me permets d'expliquer pour les non-pros, qu'effectivement, un radiateur standard doit être shunté : si arrivée en haut A DROITE, départ en bas A GAUCHE. L'eau doit traverser le radiateur !
En effet, tout est question de perte de charge et lorsque les départs et retours sont du même côté, l'eau passera par le chemin le plus facile. Certes, le radiateur finira par chauffer avec un peu plus de temps mais uniquement par la conduction thermique, et donc en calcul instantané d'énergie diffusée, il y a une perte de puissance importante. Le client croit que tout fonctionne mais n'a pas le résultat escompté. Néanmoins, certains produits spécifiques autorisent ce type d'alimentation car leur conception le permet mais l'information est alors précisée.
Dans votre cas Mr Elem, il devrait y avoir concuction au bout d'un certain temps, et devrait être chaud sur toute la hauteur malgré cette mauvaise installation, d'où ce doute sur votre robinet thermostatique.
Amicalement.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Fixation Radiateur Par Diablogreg dans Divers, +12 22/05/2013
Problème radiateur Par Maiden Belgium dans Chauffage, +15 05/11/2008
radiateur 1000w Par ferrer78 dans Divers, +1 28/03/2008
Raccordement radiateur Par felix1160 dans Divers, +4 13/01/2008
Installation radiateur Par aumic dans Plomberie, +1 16/12/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société