radiateurs sans eau

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

radiateurs sans eau



20/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
bonjour, j'ai un litige en cours au sujet de plusieurs fuites de raccords sous chape et suis obligée d'arrêter le chauffage et de maintenir la pression à zéro pour ne pas aggraver ldavantage les dégâts survenus aux murs et plafonds de l'étage inférieur. Cette situation peut durer plusieurs mois et je voudrais savoir si le fait de rester sans eau, les radiateurs sont exposés à la rouille à l'intérieur??? MERCI de m'éclairer! tschoultz
20/01/2009 Vieux  
 
  67 ans, Bruxelles
 
Oui très certainement, un risque de corrosion par anaérobie ( ou par l'air contenu ) dans les radiateurs risque a terme de provoquer une formation de corrosion, de m^me que laissé une certaine quantité d'eau dans une installation n'est pas non plus génial.
Bonne chance et courage dans vos démarches juridico-technico-expertico-judiciaire
20/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
merci ordynas - demain réunion technique sur place avec expert judiciaire, vendeur, architecte, chauffagiste son assureur et son expert .... si non-conformité avec le Cahier des Charges et non respect des règles de l'art de l'installation en option (utilisation de raccords et de tubes de marques différentes et sertissage aux machoires non adaptés) sont déjà établis, il s'agit maintenant de fixer l'indemnité pour une nouvelle installation apparente + moins-value esthétique + moins-value d'habitabilité pendant 24 mois et ce sera un nouveau combat pour déterminer qui parmi les responsables payera quoi???

la suite du feuilleton à + tard!
tschoultz
22/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
si vous devez un jour vous battre contre l'auteur de malfaçons et éventuellement, comme c'est mon cas, y associer l'auteur du projet qui n'a pas rempli sa mission de surveiller les travaux, il est indispensable d'avoir recours à un expert juré en la matière, car sinon vous n'avez rien à dire comme profane lors d'une réunion technique convoquée par l'expert judiciaire - à ce moment vous êtes infantilisé par les professionnels et les experts de leurs assurances - j'en ai fait l'expérience. Si vous vous adressez à un avocat, rassurez-vous qu'il est spécialisé dans la construction - le mien ne l'est pas et il n'a pas su me conseiller un expert juré....résultat: les parties adverses plaident pour des réparations de fuites au cas par cas - il y en a pour le moment 3 dans un appart neuf acheté sur plan il y a 2 ans!
tschoultz
22/01/2009 Vieux  
 
  44 ans, Flandre
 
Un conseil (trop tard pour vous) : se prendre une bonne protection juridique type ARAG - elle est en béton. Les pros qu'ils délèguent sont de vrais pros (j'en ai fait l'expérience) et en général cela calme tout le monde.

Jefke
23/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
en effet, j'ai déjà entendu du bien au sujet d'une assurance ARAG, mais est-ce une protection juridique ne fait-elle pas obligatoirement partie d'une assurance habitation et celle-ci couvrirait-elle des vices cachés de construction - j'ai p.ex. appris que l'assurance de notre immeuble par Ethias exclu tout dédommagement en cas de dégâts causés par des vices cachés --- ou existe-t-il une protection juridique indépendante d'une assurance quelconque?? Ce serait bon à savoir pour l'avenir!!

MERCI! tschoultz
23/01/2009 Vieux  
 
  Liège
 
Bonjour,

A la lecture (un peu en diagonale), il apparaît clairement qu'il y a une mal façon de la part de l'installateur en utilisant du matériel inadéquat pour réaliser votre installation.

C'est donc celui-ci qui devra en porter les conséquences, il a d'ailleurs normalement une assurance "chantier" qui devrait fonctionner dans un premier temps pour vous dédommager et qui ensuite se retournera contre qui de droit (si malfaçon).

Ici pour ce qui est des tuyauteries ces simples, s'il n'a pas utilisé les raccords + tubes + machoirs addoc, l'ATG du matériel n'est pas conservé. Ce sera à charge de l'installateur.

C'est trois personnes devraient être là pour vous épauler "expert judiciaire, vendeur, architecte". L'architecte ne pouvant nullement être tenu pour responsable dans ce cas de figure.

Bàv,
24/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
merci balmajik! peut-être l'intervention de l'assurance chantier n'est plus d'actualité, car les travaux sont entièrement (mal!)terminés. A la réunion technique, le chauffagiste est venu avec son expert et l'architecte qui avait la mission d'établir le cahier des charges et la surveillance du chantier et tous les trois exigeaient d'une seule voix des réparations au coup par coup - or j'ai acheté un appart neuf et prétend être en droit d'une remise à neuf - il ne peut être question de réparations en série (il y a déjà eu 5 interventions!!) - l'expert judicaire n'a pas encore déterminé les responsabilités à se partager parmi le chauffagiste, architecte et vendeur (à qui nous avons payé le prix d'un appart neuf), mais il a déjà reconnu que le travail ne correspond ni au Cahier des Charges ni aux règles de l'art - je serai gagnante, mais je redoute maintenant à combien il estimera l'installation de tuyaux apparents avec moins-value esthétique????

tschoultz
24/01/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Balmajik, l'architecte est en tort pour défaut de surveillance, il doit veiller à la conformité au cahier des charges des matériaux utilisés. Et il faut absolument les solidariser tous les trois, puisqu'on peut supposer qu'il y a eu collusion entre eux pour faire une bénéfice illicite supplémentaire au détriment de l'acheteur. En d'autres mots, on peut les soupçonner ou les accuser d'escroquerie.
25/01/2009 Vieux  
 
  Liège
 
Oui je suis d'accord sur le principe mais je n'ai jamais vu un architecte vérifier la marque d'un raccord posé sur chantier et si celui-ci est bien de la même marque que la tuyauterie, moi je vois plutôt cela comme étant un code de bonne pratique et de la responsabilité de l'installateur. Encore moins aller vérifier l'outillage de l'installateur histoire de contrôler si le tout est fait pour aller ensemble.

De plus il y a un cahier de charge, et je suppose que pour l'auteur de celui-ci il y a un parachute en deuxième page avec le blabla traditionnel sur les règle de l'art.

L'assurance de l'installateur (RC) est toujours dispo, ce n'est pas parce que le chantier est fini que ses responsabilités s'arrêtes. Nous avons (personnellement) une assurance de 500000€ (je crois que c'est le montant en classe 4) en chauffage et sanitaire pour couvrir ce genre de responsabilité.

Intégre tu as certainement raison sur le fond mais pour moi c'est comme cela que je le ressent professionnellement. Il ne me viendrait Jamais à l'idée d'essayer, ne fusse qu'un instant, de faire porter la responsabilité d'une fuite à un architecte ou bureau d'étude... ça me parait logique.
26/01/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Balmajik, actuellement les avocats trouvent TOUS les moyens pour mouiller l'architecte, dès qu'il y a le moindre problème, même si il n'est pas entièrement ou pas du tout responsable.
Tu ne peux pas t'imaginer ce que font (ou surtout ne font pas) certains architectes en solde dans des CSP pas trop honnêtes.
Mais tu as raison, chaque corps de métier correct doit prendre ses responsabilités, mais certains trichent, surtout ceux qui travaillent sous le prix normal, et là, tout est bon pour grapiller sur tout, du moment que c'est moins cher.

Bonne journée
Michel
26/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
merci pour toutes vos réactions dont je retire des éléments bien utiles - quant à la responsabilité de l'architecte - il a certifié que tout était parfait au point de vue tuyauterie pour couler la chape.... comme auteur et signataire du cahier des charges il aurait tout au moins dü se rendre compte de l'absence de collecteurs - d'où économie de longueur de tubes de +/- 2/3 - même s'il n'est pas sensé vérifier la compatibilité des raccords de la marque Henco avec des tubes Fränkische et des raccords IVAR... d'autre part comment expliquer qu'il est de mêche avec l'installateur??

Quant à l'efficacité de défense en justice de ARAG, j'ai pu me rendre compte sur leur site allemand qu'ils ont le label TÜV avec appréciation "sehr gut" (on ne peut faire mieux!).

tschüss!
tschoultz
26/01/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
bonjour,

bon pour ces radiateur faut pas non plus exagérer c'est pas un an avec de l'eau ou de l'eau et de l'air dedans qui va entrainer un percement des radiateurs, juste fermer les robinets d'aller et de retour pour eviter une entrée d'air neuf, donc de combustible pour la rouille,

pour les raccords, alors en france je ne sait pas si ca a de valeur par chez vous, les tubes et raccords peuvent ne pas etre de la meme marque cela depend de l'ATEC de chacun des produits, attention a ce que cela ne soit pas une porte de sortie pour l'installateur
de toute façon il y a malfaçon avérée donc il se doit de prendre en charge, principe chez nous de l'assurance décénale et meme de l'année de parfait achevement!

integre
si il ya un cctp il ya a comme le dis balmajik une clause renvoyant tout sur l'installateur, et personne ne condamnera un archi pour ca
Cordialement,
26/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
je suis curieuse de connaître l'avis de l'expert judiciare dans les 2ièmes préliminaires attendues pour mi-février - je vous tiendrai au courant de la répartition des responsabilités parmi vendeur, architecte et installateur. Il faut savoir que c'est le vendeur lui-même - c'est lui que je poursuis en justice - qui se retourne contre son architecte et l'installateur. Mon interlocuteur unique c'est le vendeur à qui j'ai payé. Ainsi il y a un procès dans le procès. Que c'est compliqué!!! Et ce n'est pas encore tout - l'expert judiciaire doit aussi déterminer les indemnités et pour une nouvelle installation apparente avec moins-value esthétique et pour troubles de jouissance pendant 2 ans (le chauffage n'a fonctionné que de façon limitée et est à l'arrêt depuis le début du mois!!). Sur quoi va-il se baser? Sur le nombre de radiateurs? Il y en a 7 dans un appart de 103m2. Il va falloir percer des meubles de cuisine équipée et des placards dans les chambres. Y a-t-il moyen d'empêcher les tubes de chauffer l'intérieur des armoires??? Voici encore pleins de problèmes qui me tracassent.
tschoultz
26/01/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
aie la cascade de responsabilité n'est pas simple et longue,
on peut toujours isonler le tuyaux avec de l'armaflex epaisseur 13 ou mieux 19mm, par exemple, mais vos placard finiront quand meme par etre un peu chauffer
pour l'aspect financier,
sur le plan pratique juste de la nouvelle installation, la valeur (si effectué par autruit) ou l'obligation de refaire (si via le meme)
pour le reste le moral et esthetique , mmmmmm, selon les juges!!!
conseils privilégiez juste la remise en fonctionnement, en effet sans vouloir faire peur, ce qui font des malfaçons comme ca ne dure pas trop longtemps malheureusement, donc plus vous allez en vouloir, plus ca durera, et plus de risques il y aura, mais cela votre conseil vous le dira mieux que moi
26/01/2009 Vieux  
  78 ans, Namur
 
Joyeux Anniversaire !
il est hors question - y compris pour l'expert judiciaire -de recommencer avec l'ancien installateur aussi peu compétent et sans la moindre conscience professionnelle.. à part ça, nous sommes à cinq co-proprios à vouloir être indemnisés pour non-conformité au Cahier des Charges et absence de réalisation dans les règles de l'art - sauf que les 4 autres n'ont pas encore(!) des dégâts à ce jour, donc ne peuvent prétendre à des dommages et intérêts pour des troubles de jouissance - calculés selon un certain pourcentage du prix du loyer (impossible de louer un appart dans cet état à prix plein). Nous sommes conscients que plus nous exigerons, plus ça durera, mais nous ne nous contenterons pas de miettes et nous ne nous laisserons pas avoir à l'usure - c'est trop facile! Et lorsque, vu notre âge, nous serons obligés de vendre l'appart dans qq années, les candidats acquéreurs réclameront à coup sûr une baisse de prix pour tuyaux extérieurs.
tschoultz
A lire également sur BricoZone...
séparation physique eau de pluie - eau de ville Par Leon dans Plomberie, +9 26/04/2010
Alimentation des radiateurs en eau chaude Par SauronTNT dans Chauffage, +7 23/03/2009
Switch automatique eau de ville/eau de pluie Par Drksun2 dans Egouts, Citernes, +35 01/02/2009
Région du Centre sans eau - Urgence - eau de citerne à usage "ménager" Par justinette dans Egouts, Citernes, +10 14/01/2009
Radiateurs qui chauffent sans raison Par berraty dans Chauffage, +5 20/11/2008


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société