reflexion sur le chauffage

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

reflexion sur le chauffage



22/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,

Ma copine et moi venons d'acheter une vielle maison dans un sale état du coté d'Ittre (c'est pour ça quelle était abordable pour un jeune couple!) et nous nous sommes mis en tête de faire la rénovation complète de la maison! A coeur vaillant, rien d'impossible!!


pour décrire la maison rapidement, nous voulons casser tout les murs du rez de chaussée pour en faire une seule grande pièce de +/- 100m², comprenant cuisine, salle à manger, salon, et hall d'entrée. A l'étage, un petit hall de nuit, avec 2 chambre.

Après de plus gros travaux, nous devrions nous retrouver avec 2 chambres supplémentaire à l'étage, ainsi que l'ajout d'une salle de bain + douche et toilette.


L'idée de départ pour le chauffage était un poèle Tulikivi Gemini avec échangeur pour raccorder aux radiateurs existants (le chauffage central actuel etant hors d'usage). Mais les +/- 25.000€ de devis nous on calmé rapidement.

Puis l'idée est passé dans un insert DDG. on reste dans le chauffage au bois avec serpentin...

L'idée faisant son chemin, on installerai donc le DDG raccordé sur les radiateurs existant dans un premier temps histoire de passer l'hiver.

L'été prochain, on supprimerai tout les radiateurs et on installerai un système de chauffage par les murs pour tout chauffer.(et plafonnage complet à l'argile, pour une bonne inertie)

L'idée dans ces cas la, serait donc de chauffer la maison en permance pour profiter de l'inertie des murs.
Dans ces cas la, on devra passer donc par un ballon.
le problème est qu'on sera la que le matin et le soir, et ça sera impossible de jouer avec l'inertie.
Il faut donc rajouter un système de chauffage d’appoint, afin que la t° du ballon reste constante.
Pour rester dans le écologique/économique, je pensais à une chaudière à pellet, style edelkamin basic, conseillée pour un branchement sur un ballon.

Le but, c'est que cette chaudière maintienne le ballon à température, et que le soir et weekend et pendant les vacances, l'insert ddg prenne le relais.

L'avantage aussi, c'est que si on part en vacances, une T° peux etre maintenue.


Ma copine me parle plutôt de remplacer la chaudière à pellet par des panneaux photovoltaïque. Et si pas assez de lumière, passer sur l’électricité...

Pouvez vous me donner votre avis sur le système envisagé.

Pour info, pas de gaz dans la rue, et hors de question d'investir pour 30 ans dans le mazout, fossile et décadent...


Merci à tous!
23/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Et si vous commenciez par l'autre bout ...

Quelle épaisseur d'isolant penez-vous poser ? Le minimum légal va vous être imposé pour vos travaux (soumis à permis !). Et si vous mettiez quelques centimètres de plus ! Ca coûte bien moins cher que tous ces systèmes complexes et vous pourrez alors réduire très fortement la voilure au niveau du chauffage.
23/10/2012 Vieux  
  Liège
 
Une chaudière est à pellet est un bon investissement.

Les panneaux photovoltaïques étaient très intéressant tant qu'il existait un arsenal de prime de la région wallonne. Mais celle-ci vont être prochainement supprimée.

C'est sur que le coût de l'énergie est de 0 € pour le soleil et 0,0625 € kw/h pour le granulés de bois (ou pellets).

Quant à l'isolation d'une maison, je pencherais dans le même sens que vanma, voir : http://www.**********/fr/_build/_mas...#39;importance d'une bonne isolation murale

La région bruxelloise demande comme épaisseur minimum dans le cadre du PEB une isolation de 9 à 12 cm.
23/10/2012 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Hors chauffage, il est obligatoire de passer par un architecte et un ingénieur en stabilité pour "casser tous les murs et faire une grande pièce". Et ça a un cout...
23/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Je suis la copine

Merci pour les réponses. Bien sûr, nous comptons isoler.

Nous allons refaire les toits en premier (l'entrepreneur vient demain pour le devis). Nous comptons bien isoler correctement (par l'extérieur a priori).

De même l'isolation des façades avant et arrière devrait se faire, à peu près en même temps que l'éventuelle installation d'une chaudière à pellets, c'est-à-dire cet été. Nous ne pouvons pas le faire immédiatement car nous voulons profiter des prêts 0% "écopass" de la région wallonne, et le délai minimum entre la demande et le début des travaux est de 3 mois. Nous pensons à une isolation par l'extérieur également.
Pour les façades latérales, c'est plus compliqué. A gauche, c'est mitoyen avec le voisin. Du coup, si on isole, c'est par l'intérieur. Le problème c'est que pour un chauffage par les murs comme nous voulons, l'isolation des murs par l'intérieur n'est pas très intéressante car on perd de l'inertie.
A droite, il y a d'abord l'allée de garage des voisins, puis leur garage. C'est donc mitoyen sur environ la moitié du mur. Nous isolerons sans doute une partie par l'extérieur le long de notre garage à nous, mais pour le reste de la longueur, ce sera sans doute par l'intérieur, ce qui pose le même problème que pour le mur de gauche...

Au-delà des contraintes techniques d'un chauffage par les murs, j'avoue que psychologiquement ça m'ennuie de perdre 10cm à gauche et à droite (+ l'épaisseur de l'enduits et des tuyaux de chauffage), mais bon, si c'est le seul moyen d'avoir un système de chauffage écologique, économique et performant, je suppose que je m'y ferai...

EDIT suite au post de pybri : nous travaillons bien sûr avec un architecte.
23/10/2012 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour MAXETCHAN ,

pourquoi pensez-vous en particulier au chauffage par les murs ?

Vu que vous allez casser les murs intérieurs pour faire un espace unique, vous allez sans doute devoir refaire complètement les sols aussi ..
pourquoi ne pas faire un chauffage par le sol à ce moment-là ? Sans doute plus " simple " que de faire chauffage par les murs , et pas de pertes d ' épaisseur des murs ???

bien à vous
23/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

La maison (ou du moins une partie) n'a pas de fondation. Si on enlève le carrelage, on tombe directement sur du sable.
Impossible donc de faire un chauffage par le sol, à moins de casser le carrelage, creuser, refaire une chape de béton, et ceci sur toute la surface. In-envisageable : nous n'avons ni le temps ni l'argent nécessaire.

Quoiqu'il en soit, l'épaisseur prise par le chauffage par les murs est d'environ 3 cm. Ce qui est de toute façon bien moindre que l'épaisseur que prendra (prendrait ?) la couche d'isolation si nous isolons par l'intérieur.
23/10/2012 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Bonjour,
Et puis, si vous isolez correctement, un simple poêle sera peut-être suffisant pour chauffer toute la maison.
23/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
C'est ce que nous pensions au départ, avoir uniquement l'insert DDG couplé au chauffage central.

Mais pas mal de monde nous le déconseille point de vue confort de vie. Et c'est vrai que rentrer du boulot en décembre et devoir allumer le feu et attendre un bon quart d'heure avant d'avoir chaud, c'est pas super agréable.

Et quid des périodes où nous ne sommes pas là ? Pas envie de revenir de 2 semaines de vacances pour retrouver notre maison dans un sale état parce que les canalisations on gelé en notre absence car la maison n'était pas chauffée.

Parce que même si on isole correctement, ça reste une vieille baraque avec une architecture un peu particulière (voire bancale). Nous n'arriverons jamais à en faire une maison passive, qui reste à 12-15 degrés même sans chauffage, même par -20 dehors.

Mais bon, l'installateur DDG vient voir la maison demain, la suite dépendra pas mal de ce qu'il dit aussi.
23/10/2012 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Tu ne peux pas mettre un chauffage par le sol, quitte à perdre de la hauteur sous plafond?
Attention aussi qu'avec un chauffage mur, difficile de poser des cadres...
23/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
Perdre de la hauteur sous plafond, refaire les portes (et peut-être les rehausser, donc rehausser le linteau aussi, ça coûte), etc.
Nos sols sont loin d'être plats, et n'ont pas le même niveau partout, ça va déjà être galère de réuniformiser un minimum pour avoir une seule pièce.
Je poserai toujours la question à l'architecte, mais ça ne me semble pas une bonne idée à première vue.

Pour les cadres, il est toujours possible de repérer les tuyaux grâce à des feuilles spéciales qui détectent la chaleur donc c'est loin d'être impossible. De plus, il ne faut pas en mettre sur tous les murs, environ 50% suffisent. Il suffit donc de choisir les murs en question intelligemment (point de vue performance/isolation ET point de vue décoration future éventuelle).
26/10/2012 Vieux  
  36 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par Maxetchan Voir le message
Bonjour,

La maison (ou du moins une partie) n'a pas de fondation. Si on enlève le carrelage, on tombe directement sur du sable.
Impossible donc de faire un chauffage par le sol, à moins de casser le carrelage, creuser, refaire une chape de béton, et ceci sur toute la surface. In-envisageable : nous n'avons ni le temps ni l'argent nécessaire.

Quoiqu'il en soit, l'épaisseur prise par le chauffage par les murs est d'environ 3 cm. Ce qui est de toute façon bien moindre que l'épaisseur que prendra (prendrait ?) la couche d'isolation si nous isolons par l'intérieur.
Salut, pas d'humidité venant du sol??? j'avais egalement une partie de notre maison sans dalle ni vide ventillé, on a vite enlevé le tout et couler une dalle, depuis c'est bcp plus sec. Pour le chaffage par les murs, ça peut etre complexe pour accrocher un TV, meubles, meme en pensant a tout en cas d'envie de changement de disposition ds le futur....
Pour ma part nous avons un maison de 1939, nous avons changer les fenetres, isolé le toit, façade et sol. lors d'un de nos retour en congé(-5° à l'époque) on a eu la surprise de notre chaudiere au mazout en pane, resultat env 12° ds la maison pas trop mal pour une vieille baraque Donc je pense que ton sisteme de poelle unique devrait fonctionner(un poelle a pellet avec thermostat) au pire tu achete un chauffage electrique d'appoint pour qd tu part longtemps et eviter de mauvaise surprise, ça permetra de ne pas geler ds la maison.

Dernière modification par floums 26/10/2012 à 15h13.
26/10/2012 Vieux  
  30 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Non, il n'y a pas l'air d'y avoir de l'humidité venant du sol, seulement venant du toit à cause des gouttières foutues ou mal faites (mais ça va être réglé vite fait !).
C'est une des premières choses que l'architecte a vérifié quand il est venu visiter la maison avec nous avant qu'on ne l'achète.

Pour le chauffage par les murs, oui, on y avait pensé, voir mon post juste au dessus.
Cela dit, après visite du représentant DDG, nous avons laissé tomber l'idée. Il avait des arguments plus que convaincants, nous allons garder les radiateurs (les vieux pour l'instant, mais nous les remplacerons peut-être cet été, si le budget le permet).

Donc, on se dirige vers :

- un insert DDG avec ballon tampon de 1000L + radiateurs raccordés. Aucune chaudière d'appoint
- si d'ici une ou deux saisons on constate qu'on a besoin d'un appoint (pour les we ou les vacances où on est pas là, maintenir une certaine température par exemple), on verra ce qu'on prend à ce moment là. Mais si on s'en sort déjà bien avec juste le DDG, on prendra certainement pas une grosse chaudière méga performante à 20.000 euro. Fuel, pellet ou autre, aussi à décider à ce moment là.
- éventuellement produire l'eau chaude sanitaire avec le DDG aussi (+ résistance électrique pour quand on ne fait pas de feu), peut-être couplé à des capteurs solaires, mais ça ce n'est pas pour tout de suite non plus.
01/11/2012 Vieux  
  51 ans, Bruxelles
 
En chauffage sol, il existe des solutions en faible épaisseur qui se prêtent bien à la rénovation. Système à faible inertie, donc avec une grande réactivité.
Concernant le système mural, rien ne sert de rechercher de l'inertie.
C'est un système permettant de travailler de manière dynamique.
Il se travaille soit en système humide ( plafonnage ou argile) soit en système sec (plaque de plâtre avec tuyau intégré)
A lire également sur BricoZone...
béton: petite réflexion... Par vince_2k5 dans Maconnerie, Chape, +5 03/05/2012
Soucis ( réflexion ) sur 2 interrupteurs et spots... Par cesium dans Electricité, +4 28/01/2012
Solution Sundeck , avis, equivalent, réflexion... Par dante dans Solaire Photo Voltaïque, +13 15/12/2011
Reflexion : Utilité d'une VMC dans une vieille habitation Par Binou dans Isolation, +12 15/09/2010
Plancher chêne sur multiplex sur chape-chauffage Par Qat dans Sols, Carrelage, Parquet, +1 15/02/2010


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société