Sortie concentrique ventouse

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Sortie concentrique ventouse

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


29/07/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,

On va continuer de me prendre pour un taré je crois...

Voilà mon souci : je souhaite placer une chaudière à condensation mais ma cheminée est difficilement tubable parce que la maison est louée et que je n'aurai pas la possibilité d'ancrer les sections de tubes concentriques dans les pans de murs pour qu'ils soient bien stables sans pratiquer des ouvertures dans le conduit à chaque niveau, ce qui risquerait de perturber les occupants. Hum

Je n'ai pas la possibilité de faire une sortie façade conforme à la législation.

J'ai la possibilité de faire une sortie dans le jardin (pin-ponnn pin-ponnn). Sérieux. Mon jardin est 1/2 étage plus haut que mon rez-de-chaussée et je peux sortir en horizontal dans le sol (je dois creuser une tranchée sous ma terrasse), et ensuite un coude vertical et je pourrais sortir assez haut dans un parterre, à plus de 2m de la clôture et sans fenêtre à proximité. En, gros ça ferait comme un puits canadien sauf que ça serait une cheminée. Je serais loin des longueurs maximales autorisées pour la ventouse (ça ferait 5 ou 6 mètres + 2 coudes).

J'imagine qu'aucun barge n'a pensé à un truc aussi débile avant. Est-ce que ce serait légal, raisonnable, ou les 2 ?

A part ça, je ne vois que renoncer à ma belle chaudière et remettre une gaz sol atmosphérique un peu plus performante

Merci et tapez pas trop fort hein

Dernière modification par Ganjanoof 29/07/2012 à 16h33.
30/07/2012 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
J'ai pensé à faire cette sortie horizontalement le long d'un mur de jardin et à m'éloigner de quelques m de la façade arrière. J'avais posté ce projet et reçu une série d'avis négatifs..... Finalement j'ai tubé en aidant le chauffagiste.

Et quelques mois plus tard mon voisin l'a fait. C'est curieux car nous avons un panache qui s'échappe à 3 m. C'est un peu trop près pour passer inaperçu mais je ne vois rien à y redire au niveau de la dilution par rapport à nos fenêtres.

Une piste à suivre, donc.....
30/07/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Merci beaucoup , j'ai conscience que c'est un peu original, mais j'ai déjà pas mal mûri parce qu'il y a quelques années, j'aurais parié sur un truc plus conventionnel comme une sortie pas trop gênante mais pas trop légale non plus.
J'attends de voir si d'autres personnes réagissent. Ce qui n'est pas interdit est a priori autorisé, mais à part ça, y aurait-il un risque à enfouir une cheminée ? si je devais faire ça je la ferais reposer sur un lit de stabilisé + 1 peu de sable du rhin pour avoir un truc stable à terme. A priori aussi dans le sol ça ne craint pas trop le gel (je serais en-dessous de 20 cm pour le trajet horizontal).
31/07/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Ganjanoof Voir le message
.... Ce qui n'est pas interdit est a priori autorisé, mais à part ça, y aurait-il un risque à enfouir une cheminée ? ....
La première chose à considérer, c'est que les conduits concentriques pour ventouse ne sont ni conçus, ni étudiés pour être enfouis dans le sol, ni non plus dans une maçonnerie.
Tout au plus peut-on les placer dans une gaine technique qui permet d'y avoir accès.
Pourquoi est-ce nécessaire de garder la possibilité d'y accéder ?
Parce que tous les conduits intérieurs (évacuation des produits de combustion) sont étanchés à chaque élément par un joint qui peut se dégrader avec le temps et les montées en températures.
Quand ces joints ne sont plus étanches, il se passe le phénomène que du CO contenu dans les "fumées" viendra polluer l'air comburant aspiré dans l'espace entre les deux conduits.
Quand ce défaut se produit, l'air comburant est appauvri en O² par ce CO, la combustion ne peut plus se faire correctement par manque d'O², et cela génèrera des pannes dont la seule solution est de remplacer le(s) joint(s) défectueu(x).
Je ne vous parle pas ici de théorie, mais de cas vécus constatés à plusieurs reprises sur le terrain.
Dans la configuration que vous envisagez, les conduits étant définitivement indémontables, aucune possibilité de remplacer un joint défectueux, voilà pourquoi ce n'est pas envisageable.

Dernière modification par jihemel 31/07/2012 à 01h07.
31/07/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
OK, c'est clair net et précis.
Bon ben, on va passer à la solution B : murale gaz atmosphérique.
J'ai appris quelque chose, merci
01/08/2012 Vieux  
  42 ans, Bruxelles
 
Dans quel local sera la chaudiere ? vous ne pouvez pas aspirer l'air ailleurs et recracher les gaz par votre systeme mais en utilisant un tube PE en une piece ?? placé dans un conduit rigide bien sur (on revient au même systeme qu'un tubege cheminée)
01/08/2012 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Aspirer ici et rejeter ailleurs, c'est "possible" mais il y a des règles relativement à la différence de pression aux 2 endroits. Voir la documentation des chaudières, (notamment celle de Chappée)

Par contre la solution consistant à avoir une gaine technique dans laquelle le tubage passerait est une piste que Jihemel n'a pas exclu. Je pense aussi à une gaine dans laquelle passerait un flexible de tubage en une seule pièce.....

Tout réside dans la complexité du travail, et le gain relatif de la chaudière à condensation qui sera difficilement répercuté sur le loyer...
01/08/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Dans notre cas, nous avons utilisé la cheminée comme tube d'amenée d'air et un tube PE ou PP (je ne sais plus) comme évacuation des gaz. Ce tube est placé dans la même cheminée, centré par des écarteurs. Le tubage en PE PP est fixé en haut de la cheminée par une sortie prévue pour. Ce système est dédié à une chaudière à condensation Vaillant et réceptionné par Vinçotte.

L'air de combustion est admis par la cheminée et les gaz évacués par le tube centré dans la cheminée.

Le placement s'est réalisé par le dessus sans problèmes et sans devoir casser quoique ce soit. Je précise que la cheminée était constituée de boisseaux de terre cuite, quasi neuve et propre. Je ne sais pas si cela peut être réalisé sur une ancienne cheminée.
01/08/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par pecheur240 Voir le message
[...] nous avons utilisé la cheminée comme tube d'amenée d'air et un tube PE ou PP (je ne sais plus) comme évacuation des gaz. Ce tube est placé dans la même cheminée, centré par des écarteurs. Le tubage en PE PP est fixé en haut de la cheminée par une sortie prévue pour. Ce système est dédié à une chaudière à condensation Vaillant et réceptionné par Vinçotte.
L'air de combustion est admis par la cheminée et les gaz évacués par le tube centré dans la cheminée.
Le placement s'est réalisé par le dessus sans problèmes et sans devoir casser quoique ce soit. Je précise que la cheminée était constituée de boisseaux de terre cuite, quasi neuve et propre. Je ne sais pas si cela peut être réalisé sur une ancienne cheminée.
Effectivement, cette configuration n'est possible qu'avec une cheminée toute propre (par exemple, n'ayant servi que pour des appareils à gaz).
Dans le cas d'une cheminée qui aurait servi pour combustibles solides ou mazout, l'air comburant serait contaminé par contact avec les inévitables résidus de suie, ce qui provoquerait des dégâts au niveau du bruleur qui nécessite de l'air bien propre et sec.
Si on a affaire à une cheminée "pas propre", il reste possible de travailler en prenant l'air comburant dans l'ambiance (configuration B23) mais cela nécessite que le local soit ventilé correctement suivant la norme.
Autre précsion: le tubage en PPS n'est pas seulement "fixé en haut", il est muni à espacements réguliers de colliers avec des pattes araignées qui le centrent dans le boisseau et reprennent aussi la charge du poids du flexible. A la base, on place un coude support qui est fixé dans la maçonnerie de la cheminée.

Dernière modification par jihemel 01/08/2012 à 10h05.
01/08/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Je m'imaginais bien que dans une vieille cheminée jamais ramonée, cela ne l'aurait pas fait

Votre description correspond exactement à mon montage, en employant les bon termes certainement, merci.
02/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
Autre précsion: le tubage en PPS n'est pas seulement "fixé en haut", il est muni à espacements réguliers de colliers avec des pattes araignées qui le centrent dans le boisseau et reprennent aussi la charge du poids du flexible. A la base, on place un coude support qui est fixé dans la maçonnerie de la cheminée.
C'est bien à ça que je faisais référence. Je suis prêt à le faire, mais dans une maison habitée ce n'est pas raisonnable d'embêter les locataires avec ça.

Pour la question que Jack333 soulève, le prix de la chaudière c'est pour moi, le prix du gaz c'est pour les locataires, moi j'envisageais ça simplement pour faire mieux qu'avant (et je fais partie des locataires qqpart).

Je vais encore me renseigner mais en tous cas c'est très sympa à vous tous de réagir comme ça. Merci
02/08/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Ganjanoof Voir le message
C'est bien à ça que je faisais référence. Je suis prêt à le faire, mais dans une maison habitée ce n'est pas raisonnable d'embêter les locataires avec ça [...]
le prix de la chaudière c'est pour moi, le prix du gaz c'est pour les locataires [...]
Je ne comprend pas bien ce qui pourrait embêter les locataires.
L'opération tubage ne nécessite aucune intervention dans les pièces d'habitation.
Ça se passe:
1) dans le local de la chaudière où on casse un trou de 15 cm x 25-30 cm pour placer le coude support (de toutes façons, dans ce local, on y travaille pour placer la nouvelle chaudière)
2) sur le toit
Le passage d'un flexible diamètre 80 ne pose jamais de problème. Il faut acheter l'outil de descente cône + tire-fil avec corde de 15 M qu'on fixe au bout du flexible, lequel est passé du haut vers le bas (par exemple, chez VAILLANT code 303513, prix tarif: 40,00 € + TVA).

Vous ne payez pas le gaz, soit. Mais n'oubliez pas que la prime est plus avantageuse pour les chaudières à condensation.

Dernière modification par jihemel 02/08/2012 à 08h37. Motif: ajout lien vers photo
02/08/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Je confirme, pas d'intervention à l'intérieur sauf au niveau de la chaudière. Je l'ai réalisé avec l'aide de mon épouse sans aucun problèmes.
03/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Aah, il ne faut pas ancrer ces colliers dans la maçonnerie ? j'étais parti sur l'idée (visiblement fausse) qu'il fallait. Ce sont des sortes d'"écarteurs" alors ? ça produit un effet de ressort et en poussant dans toutes les directions ça suffit à stabiliser ? comme une araignée de gouttière ?

Et si ma cheminée est sale (ce que je crains un peu, ça a été au mazout avant), est-ce que ce même tubage "non destructif" peut être fait avec une évacuation concentrique ? ou bien je me retrouve de nouveau avec mon problème de joints ?

Ou alors, si la cheminée est assez large ou que je peux utiliser 2 conduits, je peux peut-être passer par 2 tubages en 80 et un adaptateur concentrique vers parallèle ? Ou allez chercher l'air frais par un tubage PVC propre qui sortirait discrètement en façade sans rencontrer de problèmes de conformité légale ?

Encore merci

Dernière modification par Ganjanoof 03/08/2012 à 18h17.
03/08/2012 Vieux  
 
  Namur
 
quelques photos valent mieux qu'un long discours :

Sortie concentrique ventouse

Sortie concentrique ventouse

Sortie concentrique ventouse
Sortie concentrique ventouse

Sortie concentrique ventouse

Citation:
Et si ma cheminée est sale (ce que je crains un peu, ça a été au mazout avant), est-ce que ce même tubage "non destructif" peut être fait avec une évacuation concentrique ? ou bien je me retrouve de nouveau avec mon problème de joints ?
Il va de soi qu'il faut ramoner correctement le conduit avant de tuber.
Non, pas de conduit concentrique dans la cheminée. On y passe un conduit flexible dia 80 PPS d'une pièce (aucun joint ne restera donc non accessible);

Citation:
Ou alors, si la cheminée est assez large ou que je peux utiliser 2 conduits, je peux peut-être passer par 2 tubages en 80 et un adaptateur concentrique vers parallèle ? Ou allez chercher l'air frais par un tubage PVC propre qui sortirait discrètement en façade sans rencontrer de problèmes de conformité légale ?
Le plus simple c'est de prendre l'air comburant en chaufferie (si il y avait déjà une chaudière atmosphérique, le local est en principe correctement ventilé).
Faite une recherche sur "chaudière gaz configuration b23" dans google, vous trouverez des explications qui vous aideront à comprendre.

Dernière modification par jihemel 03/08/2012 à 18h35.
03/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Vraiment merci, c'est extrêmement sympa de me donner toutes ces explications

Le problème c'est qu'actuellement il y a de la ventilation, mais qu'avec mes autres transformations, je vais mettre des cloisons et donc je préfèrerais alimenter directement la chaudière de façon étanche que de créer une aération forcée pour le local chaufferie qui me fera un gros pont thermique en hiver. De plus, si je passe à une condensation, je peux me permettre une murale 37 kW avec préparateur sanitaire. Je gagne alors carrément 8 m² et ça compte dans ma petite surface.

Dernière modification par Ganjanoof 03/08/2012 à 18h44.
03/08/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Ganjanoof Voir le message
Et pour l'air frais, je peux le piquer dans le jardin alors ?
Dans quel genre de local la nouvelle chaudière sera-t-elle installée ?
03/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Ce que j'explique là, ça correspond à un type C52, non ?

Rez-de-chaussée d'un bel étage dont je transforme les "caves" en 2 chambres et 1 sdb.
Si je conserve une petite chaufferie, elle sera ventilée par un tube de pvc ou autre qui donnera sur le garage et la cage d'escalier : prise d'air possible comme actuellement pour ma bête chaudière gaz sol atmosphérique.

Si je peux utiliser une murale étanche, alors je peux la mettre dans la sdb et j'aurai une bcp plus belle sdb. Cad que je pourrai étendre ma sdb en incluant l'espace chaufferie actuelle.

Dernière modification par Ganjanoof 03/08/2012 à 18h54.
03/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Désolé de flooder : je pensais à ce système (et je ne sais pas où se trouve le ventilateur)

Sortie concentrique ventouse

Dernière modification par Ganjanoof 03/08/2012 à 19h59.
03/08/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Ganjanoof Voir le message
Ce que j'explique là, ça correspond à un type C52, non ?
Rez-de-chaussée d'un bel étage dont je transforme les "caves" en 2 chambres et 1 sdb.
Si je conserve une petite chaufferie, elle sera ventilée par un tube de pvc ou autre qui donnera sur le garage et la cage d'escalier : prise d'air possible comme actuellement pour ma bête chaudière gaz sol atmosphérique.
Si je peux utiliser une murale étanche, alors je peux la mettre dans la sdb et j'aurai une bcp plus belle sdb. Cad que je pourrai étendre ma sdb en incluant l'espace chaufferie actuelle.
Non, c'est pas C52 mais plutôt C53 (ventilateur en amont bruleur)
Vous devez absolument savoir si la chaudière que vous envisagez d'acheter est prévue et agréée pour être installée avec une configuration air/fumées C53.
Si oui, vérifiez quel est le diamètre et la longueur maximale des conduits admissibles par le fabricant par rapport à ce qui sera envisagé chez vous aussi bien pour l'admission air que pour l'évacuation des produits de combustion dans un tubage PPs passant dans l'ancien conduit de cheminée.
Si êtes OK avec les paramètres préconisés (le ventilateur doit pouvoir assumer ce qu'on lui demandera...), no problemes.

Dernière modification par jihemel 03/08/2012 à 20h01.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
emplacement sortie ventouse Par bbkdan dans Plomberie, +5 23/04/2011
chaudière ventouse et distances sortie Par yack2 dans Chauffage, +15 23/01/2009
sortie exterieur de chaudiere à ventouse Par denislaborde dans Chauffage, +1 19/03/2008
Reglementation sortie ventouse en facade Par ASK dans Cheminée, tubage, +4 05/12/2007
sortie chaudiere ventouse Par pamacool dans Chauffage, +3 29/09/2007


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société