suite du feuilleton: purge impossible

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

suite du feuilleton: purge impossible

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
J'avais déjà exposé mon cas début janvier 2014. Jihemel dans le message #15 du 14/01/2014 avait d'ailleurs fait un exposé très complet et intéressant. Mais mon installation ne tourne toujours pas d'une façon satisfaisante.
Il y a maintenant 8 mois qu'un chauffagiste pourtant me recommandé pour sa compétence et son sérieux m'a installé une chaudière Budérus Logano+ GB 212 de 22Kw, avec son vase d'expansion Flexcon 25 litres, gonflé initialement à 1,5bar et dont la plage s'étend à 3,0bar. Le même chauffagiste m'avait placé 1 an auparavant un boiler Budérus de 150litres, je crois, avec mon ancienne chaudière Vaillant, âgée de 20 ans qui fonctionnait très bien mais qui m'a-t-on fait comprendre pouvait encore tenir, mais aussi lâcher demain. Cette chaudière fonctionnait très bien avec un vase d'expansion très commun gonflé à 1,0bar de pression initiale et 1,5bar de pression au remplissage. Je l'avais placé moi-même d'ailleurs. Petite purge 2 ou 3 fois et terminé, tout fonctionnait. Actuellement avec la nouvelle chaudière, il n'y a pas moyen de purger l'intallation. On met la pression de départ à 1,5 bar et ça monte à 1,8 bars. On purge, ça redescend à 1,5/1,6 et puis ça repart à 1,8 et on repurge et puis.....le cercle vicieux quoi. Un jour dans le courant janvier, j'ai pris avec mon petit manomètre la pression " au cul du Flexcon" elle était de 1,9bar. Je l'ai fait savoir au chauffagiste et lui ai dit que mon ancienne installation fonctionnait très bien avec un vase seulement gonflé initialement à 1,0bar. Je lui ai demandé l'autorisation de redescendre son vase à 1,0bar, et si ça n'affecterait pas ma garantie. Il m'autorisé à la faire. J'ai donc fait ça dans les règles. Faire chuter la pression de l'installation à zéro, pris la pression au vase qui était bien de 1,5 et l'ai dégonflé à 1,0. Rempli l'installation et mis 1,3 de pression. Purge, repurge et encore purge et rien de changé. La pression repart à la hausse. Je me suis un peu énervé. Suite à celà, il a fait les vérifications nécessaires pour voir si le boiler n'était pas en cause, une micro fissure qui laisserait repasser de l'eau de le circuit:négatif. Le boiler est ok. Je lui ai suggéré de remettre mon ancien vase d'expansion, puisque ça marchait sur l'ancienne installation. A ma grande surprise, il a obtempéré. Actuellement, la pression se ballade entre 1,6 et 1,8 bar. Il trouve celà normal, moi pas vu qu'avec mon ancienne installation, la pression de 1,5 ne bougeait pas d'un seul microbar. Il faut toujours purger, mais il sort nettement moins d'air qu'auparavant. Combien de temps peut durer un dégazage? Mon installation comporte neuf radiateurs type "plat" double. Il y a environ 250 litres d'eau dans l'installation. La hauteur entre le vase d'expansion et le radiateur le plus haut de l'installation environ 10 mètres à 50cms près. Le dernier avis que j'ai eu, c'était que la chaudière chauffait trop fort et que pour évacuer sa chaleur, celà avait avoir avec le vase d'expansion qui ne réagissait pas assez vite.On m'a même conseillé d'en mettre un de 35 litres!!!!!!!!
Quelqu'un pourrait-il me donner un avis, ou les coordonnées d'un expert en thermodynamique(si ça existe) Merci
02/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Namur
 
Bonjour,

Avez-vous vérifiez que votre système de remplissage du circuit ne 'repasse' pas ?

Facilement vérifiable, il doit être dévissable rapidement... Si il laisse passer l'eau de ville, la pression monte...

C'est une cause à écarter en tout cas...
02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Merci du conseil Infinity. Mais c'est tout nouveau, changé avec la nouvelle chaudière et le nouveau vase. Et même débranché après remplissage.
02/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Il y a-t-il un séparateur d'air (dégazeur micro-bulles) sur cette installation ?
Je trouve aussi (comme votre chauffagiste) qu'avec un 25 L pour 250 L dans l'installation, ça peut être considéré comme "normal" que la pression varie entre 1,6 et 1,8 quand ça chauffe.
Avec 250 L d'eau, je mettrais un vase de 35 L (de toutes façons : qui peut le plus, peut le moins...)
Il est toujours utile quand on fait le premier remplissage d'une installation, de faire le relevé du compteur à eau avant/après. Cela permet de vérifier s'assurer que le volume du vase est suffisant.
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
10m entre le ballon et le radiateur haut, cela fait un bar. Alors, 1,5bar me semble peu.

Si je comprends bien, quand vous purgez, vous redescendez à la pression de départ?

Donc, vous avez une entrée d'air dans l'installation. Les entrées d'air peuvent venir de plusieurs sources: pression trop basse dans une partie de l'installation, due soit à une baisse de pression lors du refroidissement de l'installation, soit à une pression trop faible au sommet de l'installation, soit a une dépression à une connection quelconque.

Si vous avez une pression qui continue à augmenter jusqu'à 3 bars, avec 10m de dénivelé, je dirais que l'entrée d'air n'est pas due à une baisse de pression au refroidissement ou à une dépression due au dénivelé.

Questions:
Où se trouve le circulateur de chauffage? Au bas ou dans le haut de l'installation?
Avez vous remplacé un radiateur?
Avez-vous remplacé des vannes de chauffage?
Avez-vous changé des purgeurs ou changé un coude, ou quelque chose dans votre installation?
Avez vous changé le circulateur, ou est-ce que le circulateur est intégré à la chaudière?

(pour ceux qui suivent, je pense à de la cavitation...)
02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Non Jihemel à ma connaissance il n'y a pas de séparateur d'air.
Geronimo le circulateur du chauffage se trouve à la cave près de la chaudière et au bas de l'installation. Pas remplacé de radiateur, ni de vannes, ni purgeur ni coude ni rien du tout. Que la chaudière et le vase d'expansion. Il n'y a pratiquement eu qu'à brancher les anciens tuyaux sur la nouvelle chaudière. Maintenant, je suis peut-être vieux jeu. Moi je veux du chauffage à la demande et dans la pièce où j'"en ai besoin.Donc thermostat au dessus de la température ambiante pour déclencher le circulateur et ouverture dans la maison de la vanne du radiateur où je veux chauffer. Est ce possible avec une chaudière à condensation ? Merci à vous
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Avez-vous un bypass? (enfin, votre chaudière, pas vous...)
Est-il ouvert?
Avez-vous le même phénomène avec une plus faible vitesse du circulateur?
02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Ouh la la Geronimo, va falloir que je me renseigne! Mais je pense qu'il y a un Bypass. Quand au circulateur il est également neuf et électronique. Je crois que sa vitesse est variable. Il y a un étagement de LED vertes qui ne sont pas toujours toutes allumées
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Dans certaines chaudières, même bas prix et bas de gamme comme la Bulex C24E, il y a un bypass intégré.

Quelle marque de chaudière?
Circulateur intégré ou "à part"?

Si circulateur à part, il n'y aura pas de bypass intégré (je crois) Pas impossible que votre circulateur fasse des dépressions une fois que tous les radiateurs sont à température et que le circulateur continue à pousser, et à tirer. Dépression = entrée d'air.
02/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
@geronimo Et tu imagines une entrée d'air très locale qui ferait en sorte que la pression de l'installation augmente ?

la chaudière est une
Budérus Logano+ GB 212 de 22Kw, avec son vase d'expansion Flexcon 25 litres,
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par jack333 Voir le message
@geronimo Et tu imagines une entrée d'air très locale qui ferait en sorte que la pression de l'installation augmente ?
Si il n'y a pas d'entrée d'eau, et que quand il purge la pression redescend à la pression de départ, c'est que c'est une entrée d'air. Où c'est moi qui ne suis pas logique?

Donc, oui, je pense à une entrée d'air par un joint quelconque, à un endroit où la dépression est telle que cela rend l'entrée d'air possible. Avec 10m de dénivelé et 1.5bar de pression, cela ne me semble pas impossible.

Mais je ne suis pas chauffagiste, je le précise.
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Bon, selon la Notice d'Installation:
Citation:
6.3.4 Débit minimum
La chaudière est conçue de sorte que la soupape de décharge avec régulateur de pression différentielle ne soit pas nécessaire.
Il n'y a donc pas de bypass (=soupape de décharge avec régulateur de pression différentielle)

Quelle était votre chaudière précédente? (Histoire de voir si elle n'en avait pas une...)
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Voici un document intéressant que je trouve en googlant. Je tombe sur bricozone qui me point vers un document intéressant quant à la position du circulateur par rapport au ballon d'eau.

Vérifie si tu te trouve dans la situation à proscrire absolumment. Elle est décrite comme étant une situation qui fait entrer de l'air dans l'installation.... comme ce que je suspecte chez toi.
02/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
en relisant le premier post j'espère que ces mesures sont faites dans les mêmes conditions. ( froid)
Est-ce que c'est le mini-manomètre intégré à la chaudière qui donne ces valeurs ?
Et si on laisse monter la pression quelques jours, elle va bien se stabiliser à une valeur raisonnable, non ?
02/03/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Si la "valeur raisonnable" est à 3.5 bars, cela risque de poser des problèmes...
02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Merci à tous.Quand je vois les schémas de montage du vase d'expansion, je remarque que le mien relève de la "situation acceptable". Exactement le même montage que la chaudière précédente qui était une Vaillant atmosphérique et avec laquelle je n'ai pas eu le moindre ennui sur 20 ans. Trois vases d'expansion le moins cher possible que j'ai placé moi-même sans le moindre ennui de purge. Je vais quand même continuer à purger, c'est peut-être un dégazage important à évacuer. On a quand même changé l'eau 2 x.
02/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Geronimo. A mieux y regarder, finalement mon vase relève de la" situation la meilleure". Il y a deux circulateurs sur l'installation. Un avant la chaudière et l'autre vers le boiler.
03/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
De multiples purges après un renouvellement complet de l'eau me parait normal
Mais dans le premier post tu parles d'une remontée en pression inexplicable
Est-ce que cette remontée en pression se constate toujours, et jusqu'à quelle valeur?
A+

PS le second circulateur n'est pas vraiment sur le circuit des radiateurs, c'est la boucle de réchauffement du boiler.
03/03/2014 Vieux  
  71 ans, Liège
 
Jack 333, la pression semble se stabiliser à 1,8 bar partant de 1,5 au remplissage. Sur position nuit, quand la chaudière tourne peu, ça redescend à 1,7. Mais ça ne redescend jamais à la valeur de départ 1,5 bar. Merci
04/03/2014 Vieux  
 
  Namur
 
Ok, la différence de pression installation chaude/froide est connue.
C'est quand même assez curieux de ne pas retrouver la pression de remplissage alors qu'on s'attend à une baisse de pression après quelques jours.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
purge impossible Par halder de liege dans Chauffage, +19 02/07/2014
purge radiateur Par lagamelle dans Chauffage, +20 01/03/2013
Problème chaudière suite à une purge :-( Par heldryn dans Chauffage, +7 16/12/2010
problème de chaudière suite à une purge de radiateur Par jlam85 dans Chauffage, +30 02/02/2010


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société