Type de chauffage d'une maison (très) basse énergie: un vrai casse-tête, tu dis?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Type de chauffage d'une maison (très) basse énergie: un vrai casse-tête, tu dis?

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


01/10/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Vous oubliez cependant plusieurs point important.
Le principal étant le décalage entre la production des panneaux photovoltaïques et les besoins en chauffage.

En hiver, les panneaux produisent nettement moins d'électricité, or c'est à ce moment que l'on a le plus beoin de chauffage. L'électricité doit alors être puisée sur le réseau.

L'offre devant être en permanence en équilibre avec la demande, cela nécessite des sites de productions supplémentaires ou des importations.

En été, le compteur décompte avec la surproduction des panneaux et l'on se donne bonne conscience.

Une généralisation du chauffage électriqe risque de mené à un black out si la consommation venait à excédé les capacités du réseau.

Pour donner un ordre de grandeur, une consommation de 1000m³ de gaz fournit approximativement la même quantié de chaleur que 10000 kWh électrique.

Or, à cause du mauvais rendement de la transformation de chaleur en électricité, il faut bruler entre 2000 et 3000 m³ de gaz dans un centrale themique pour produire les 10000 kWh

10000 kWh, ça correspond à près de 3 fois la consommation électrique moyenne annuelle (+/-3500 kWh/an) d'un ménage sans chauffage électrique.

Et donc, d'un point de vue global, ce n'est absolument pas cohérent avec le concept passif. (même si économiquement ça tient la route tant que le gouvernement ne pénalise pas plus le chauffage électrique).

Por ce qui est du confort, ça dépend également du mode de chauffage électrique. Personnellement, je trouve par exemple que les ventilos convecteurs électriques rendent l'air trop sec.

Dans, les nouvelles construction, la règlementation actuelle impose un certain niveau de performance global (niveau Espec et Ew). Le chauffage électrique et la production d'eau chaude sanitaire à base d'énergie électrique sont naturellement fortement pénalisée dans le calcul.
Je comprends la problématique du rendement et du déphasage entre consommation et production.

Cependant, on parle ici d'un chauffage d'appoint, donc d'une production nécessaire très basse (combien sur un an en maison très basse énergie?).

D'autre part d'un point de vue global ce type d'installation est NEUTRE d'un point de vue énergétique puisque ce qui est consommé est produit par du PV.

Le décalage doit se gérer globalement en diversifiant les modes de production (solaires, éolien, classique...).

Je ne vois pas en quoi ce système serait plus néfaste que de rester dépendant directement d'un combustible fossile, polluant et non renouvelable, sans installation de PV.

Ainsi, il me semble que si vous consommez 1000 kwh mais produisez 1000 kwh via des PV (énergie renouvelable) c'est quand-même mieux que de consommer 500 kwh sans produire d'énergie renouvelable. Globalement bien entendu.

Et on ne parle de ce système que pour des maisons très basse énergie, donc ce 'nest pas une généralisation à grande échelle.

Dernière modification par thierrylen 01/10/2012 à 17h58.
01/10/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par pybri Voir le message
Et qui vérifie si tu déclares une PAC et que tu mets de l'électrique?
(ok c'est de la fraude)
Je pensais plutôt à une autre "solution": rentrer le projet soumis à PEB sans chauffage (car très basse énergie et pas frileux ) puis installation du chauffage électrique APRES.

Même réglementairement, quelque-chose l'empêcherait?
01/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Namur
 
Citation:
Posté par pybri Voir le message
Et qui vérifie si tu déclares une PAC et que tu mets de l'électrique?
(ok c'est de la fraude)
Le certificateur PEB s'engage à veiller à ce que la maison soit concue dans les normes mais aussi à vérifier que les éléments prévus soit réellement installés.
A moins d'un certificateur verreux, pour une fois, pas question de frauder là-dessus.

Idem pour ce qui est de dire qu'on est pas frileux et qu'on a pas besoin de chauffage, c'est le certificateur qui décide, sur base des calculs, si la maison nécesite un chauffage ou non.
01/10/2012 Vieux  
  32 ans, Liège
 
Un chauffage sol éléctrique au rez pourrait alors être la fois économique à l'installation (je ne connais pas le prix mais ca ne doit pas rivaliser avec une pac), économique à l'usage (peu de besoins) et esthétique (pas de radiateur). Ajoutez à cela un boiler thermodynamique et/ou des panneaux thermiques pour l'ECS, ainsi que des PV pour les besoins en chauffage et l'éléctricité "domestique", elle même limitée également par l'utilisation de led et d'électro nouvelle génération (A+++++++), et ca devrait le faire. Reste à déterminer la surface nécessaire de PV pour couvrir tout cela, et attendre d'avoir des panneaux plus performants qu'actuellement si la surface est trop petite.
01/10/2012 Vieux  
  48 ans, Namur
 
J'ai construit une maison passive en 2009 et on a estimé que l'installation de chauffage électrique était ce qui revenait le moins cher. 1.800 euros pour 3 radiateurs conforthec et une consommation globale annuelle de 2.200 kwh pour le chauffage. c'est vrai qu'à l'usage, çà revient plus cher ( +/- 450 euros ) que du pellets, mais pas de cheminée, pas de stockage, pas d'entretien...et j'ai eu mon certificat maison passive. Pour l'ECS, pompe à chaleur Geosan qui consomme 500 kwh par an et qui a coûté 2 x moins cher que des panneaux solaires. Aucun regret.
01/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Tout le problème réside dans le fait que le terme "chauffage" est inadapté dans le cas d'une maison "très" basse énergie ou passive.

J'ai aussi un "chauffage" électrique. Mais est-ce vraiment un chauffage ? 2000 kw/an C'est pas vraiment la consommation d'un chauffage classique.

Hélas, PEB est inadapté pour ces habitations là !
01/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par doublejef Voir le message
J'ai souvent entendu que la plus part des fenêtres devaient être fixe dans une maison passive. Même si ça n'est pas le cas, si tu aères en hiver il faut compenser en chauffant juste après, si il y'a un chauffage ça n'est plus passif et on en revient à la question de départ.
Pour la VMC je n'ai pas d'expérience à ce niveau-là mais je doute qu'elle puisse assumer dans les cas extrêmes précités, ça n'est pas dimensionné pour ça. Déjà qu'une hotte de base ne suffit pratiquement jamais pour éviter les odeurs de friture alors qu’elle est placée juste au-dessus de la source d'odeur, j'imagine mal qu'une VMC fasse l'affaire contre une fondue.

Vous devriez visiter quelques maisons passives bien conçues pour vous rendre compte à quel point vous êtes mal informé sur le sujet.

C'est affrayant !
01/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
Je respecte les choix de chacun.
Ce qui m'inquiète à la lecture de toutes les discussions de genre ( et il y a en a un paquet) c'est de constater que de jeunes membres (25/30 ans) investissent une fortune dans des maisons dites "basse-énergie" après foires, salons, innombrables heures passées sur les forum, etc...
(dixit post 1)
et discutent encore multi-systèmes avec multi-carburants pour se chauffer !
Une PAC, un chauffage par le sol, électricité à l'étage, des PV, une cheminée pour pellet, etc...
bref un surcout ET un emprunt de +-40.000 euros + TVA !
C'est pas plus simple de demander à son constructeur d'isoler plus, d'injecter cette fortune en isolant et de passer d'un K25 théorique au PEB moyen à un vrai K15 , soit une maison sans chauffage ?


Bien entendu, sauf qu'avec PEB, il faut savoir qu'une K45 sur papier (K?? en reél)
équipée d'une pac et de PV reçoit un meilleur bulletin qu'une passive certifiée (et donc controlée !) si cette dernière a un appoint électrique.

Alors, je sais que l'on va me ressortir le discours de la consommation primaire pour faire de l'électricité ...

Faut se faire a l'idée que l'électricité est l'énergie du futur. Et je vais aller plus loin en disant que cette électricité DOIT être en grande partie nucléaire.
Si l'Europe persiste à vouloir fermer ses centrales pour plaire au bobos, il faudra alors accepter d'envoyer des hommes se battre ...

Dernière modification par vanma 02/10/2012 à 11h03.
01/10/2012 Vieux  
 
  45 ans, Namur
 
Je me suis posé la même question pour une nouvelle construction K 22.
Notre seule certitude : un poêle au bois car on aime cela et on se chauffe déjà principalement comme cela malgré une maison mal isolée.
Après avoir grossièrement budgétiser les différentes solutions, la seule rentable est panneaux photovoltaïques et radiateurs électriques en appoint.
Tout le budget est rentabilisé en 5 ans!
Pour le PEB, il faut diviser en 2 secteurs énergétiques: 1 où se situe le poêle et l'autre où sont les radiateurs électriques, le tout compensé par les PV, aucun problème pour être dans la norme. Il faut juste un certificateur qui prennent le temps de décomposer le volume chauffé.
01/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Vous devriez visiter quelques maisons passives bien conçues pour vous rendre compte à quel point vous êtes mal informé sur le sujet.

C'est affrayant !
Mis à part ce que j'ai lu et entendu, j'ai passé 2h dans la maison passive d'un architecte quand j'en cherchais un. En gros si je devais résumer je dirais que c'était une liste de : c'est vrai que y'a pas mal de points perturbants mais on s'y fait, enfin sauf certaines personnes particulièrements sensibles que ça dérangera toujours.
On était ouvert avec ma femme avant d'y entrer quand on est sorti on s'est regardé et on s'est tous les deux dit : jamais de la vie. Pourtant l'archi a la réputation d'être un spécialiste qui a de l'avance sur tous ses confrères dans la région.

Ca doit être vrai vu que j'ai du expliquer le fonctionnement d'une VMC simple flux à l'archi que j'ai finalement choisi...

Mais j'ai lu pas mal de vos messages et je sais que vous avez sans doute beacoup d'avance et que vous maitrisez une tonne de choses que les acteurs classiques du marché ignorent purement et simplement. Problème, je dois construire avec ces même acteurs et avant 2020.
01/10/2012 Vieux  
 
  45 ans, Namur
 
Et pour l'ECS, la PAC est plus chère que le boiler électrique, mais là je crois que cela en vaut la peine...
01/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par doublejef Voir le message
Mis à part ce que j'ai lu et entendu, j'ai passé 2h dans la maison passive d'un architecte quand j'en cherchais un. En gros si je devais résumer je dirais que c'était une liste de : c'est vrai que y'a pas mal de points perturbants mais on s'y fait, enfin sauf certaines personnes particulièrements sensibles que ça dérangera toujours.
On était ouvert avec ma femme avant d'y entrer quand on est sorti on s'est regardé et on s'est tous les deux dit : jamais de la vie. Pourtant l'archi a la réputation d'être un spécialiste qui a de l'avance sur tous ses confrères dans la région.

Ca doit être vrai vu que j'ai du expliquer le fonctionnement d'une VMC simple flux à l'archi que j'ai finalement choisi...

Mais j'ai lu pas mal de vos messages et je sais que vous avez sans doute beacoup d'avance et que vous maitrisez une tonne de choses que les acteurs classiques du marché ignorent purement et simplement. Problème, je dois construire avec ces même acteurs et avant 2020.


Très sincèrement, je ne vois aucune différence entre la vie dans une passive et une maison normale, mis à part le confort thermique et l'absence de grosse facture de chauffage.

On peut ouvrir les fenêtres, on maîtrise la température (du moins si on a bien pensé le système de chauffage), ...

Bonne chance pour vos projets !
02/10/2012 Vieux  
  55 ans, Liège
 
+1 avec Vanma. Je précise que je n'ai pas de maison passive. Mais, je ne vois pas ce qui dans la maison passive effraie autant les gens.
Quand on y réfléchit plus d'une seconde, dans une maison "traditionnelle", les portes et fenêtres sont fermées 99% du temps, on calfeutre le plus possible pour éviter les courants d'air, on éteint le chauffage la nuit et quand on est absent pour consommer moins, on installe une ventilation mécanique(mais simple flux avec ouvertures dans les fenêtre, faudrait pas non plus exagérer),etc...
Bref, tout ce qu'on ferait dans une maison passive!!
Et pourtant, le consommateur lambda n'ose pas sauter le pas du passif!!
02/10/2012 Vieux  
  46 ans, Namur
 
Je ne suis absolument pas contre le passif, que du contraire. Par contre, les entrepreneurs capables de réaliser cela correctement ne sont pas nombreux et ceux qui peuvent le faire demandent un supplément tel qu'il ne semble plus économiquement amortissable. Reste donc les convaincus écologiques qui ont le budget et les auto-batisseurs doués, jusqu'au moment ou les décisions politiques deviendront contraignantes...
02/10/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Arrêtons ces souffrances ! Pourquoi attendre 2018 ?
Le secteur est à l'agonie. Ce serait pas le moment de booster les choses et
permettre aux bâtisseurs de voir plus clair sur le budget et le post chauffage ?
Combien de discussions "angoisses chauffage" "casse-tête chauffage "
" - de K30 pas rentable" ? etc... etc...
02/10/2012 Vieux  
  46 ans, Namur
 
Sans citer le CSP, j'ai reçu une offre pour une maison basique:
165000€ pour le cahier des charges standard
+ 15000€ pour passer en basse énergie
+ 50000€ pour passer en passif
02/10/2012 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par gazton Voir le message
Sans citer le CSP, j'ai reçu une offre pour une maison basique:
165000€ pour le cahier des charges standard
+ 15000€ pour passer en basse énergie
+ 50000€ pour passer en passif
Normal, pour le passif leur travail sera jugé puisqu’il y a obligation de résultat (certification). Cela les oblige à travailler "correctement" et à ne plus faire "n’importe quoi". Et je suppose que pour certains constructeurs le nombre de non-certifications serait une très mauvaise publicité.
02/10/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Bien entendu, sauf qu'avec PEB, il faut savoir qu'une K45 sur papier (K?? en reél)
équipée d'une pac et de PV reçoit un meilleur bulletin qu'une passive certifiée (et donc controlée !) si cette dernière a un appoint électrique.

Alors, je sais que l'on va me ressortir le discours de la consommation primaire pour faire de l'électricité ...

Faut se faire a l'idée que l'électricité est l'énergie du futur. Et je vais aller plus loin en disant que cette électricité DOIT être en grande partie nucléaire.
Si l'Europe persiste à vouloir fermer ses centrales pour plaire au bobos, il faudra alors accepter d'envoyer des hommes se battre ...
+1 c'est en grande partie vrai
02/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Bien entendu, sauf qu'avec PEB, il faut savoir qu'une K45 sur papier (K?? en reél)
équipée d'une pac et de PV reçoit un meilleur bulletin qu'une passive certifiée (et donc controlée !) si cette dernière a un appoint électrique.

Alors, je sais que l'on va me ressortir le discours de la consommation primaire pour faire de l'électricité ...

Faut se faire a l'idée que l'électricité est l'énergie du futur. Et je vais aller plus loin en disant que cette électricité DOIT être en grande partie nucléaire.
Si l'Europe persiste à vouloir fermer ses centrales pour plaire au bobos, il faudra alors accepter d'envoyer des hommes se battre ...
Sauf que les réserves d'uranium sont loin d'être inépuisables...
02/10/2012 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
restons zen... La fusion sera peut être en jour une réalité !
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Maison (très?) basse énergie: poêle à bois et boiler électrique suffiront-ils? Par virgixxx dans Chauffage, +23 25/08/2015
Quel insert dans maison très basse énergie avec PAC et VMC? Par Fophe dans Chauffage, +61 27/10/2013
Choix d'une nouvelle chaudière : un vrai casse tête ;-/ Par MuGyver dans Chauffage, +14 27/01/2012
Maison très basse énergie et chauffage de l'étage Par Musicseby dans Chauffage, +27 08/11/2010
Parlophone: un vrai casse-tête! Par valentj dans Electricité, +1 08/11/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société