Type de chauffage d'une maison (très) basse énergie: un vrai casse-tête, tu dis?

( dans

» Plomberie » Chauffage

)
Chercher:    

Type de chauffage d'une maison (très) basse énergie: un vrai casse-tête, tu dis?

- Page 4
Page 4 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 83 Page precedente 23 4 5 Page suivante


02/10/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par christophemh3 Voir le message
restons zen... La fusion sera peut être en jour une réalité !
Mouais, avec un risque encore plus grand de tout faire péter vu que l'énergie à maitriser est encore bien plus importante que celle de la fission.

Diversifier les modes de production avec un max de renouvelable (et sans nucléaire) et combiner ça avec une diminution de la consommation énergétique est la seule alternative "durable" et sans risque.
02/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Ces derniers jours, la fusion a été l'objet de quelques émissions radio ou télé très intéressantes.

En effet, ce n'est pas encore pour demain, mais c'est sans doute là qu'il faut investir afin de préserver la paix mondiale. La fusion est possible avec des matières premières disponibles presque partout sur le globe et en grande quantité.

Je sais que je m'écarte très largement du sujet de base, mais les réflexions sur l'énergie peuvent aller très loin. Le monde, demain, ne sera plus du tout celui d'aujourd'hui. La démondialisation va être un passage obligé et disposer d'une énergie "de proximité" est une condition sine qua none si on veut se réserver d'un conflit armé majeur !
02/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par gazton Voir le message
Sans citer le CSP, j'ai reçu une offre pour une maison basique:
165000€ pour le cahier des charges standard
+ 15000€ pour passer en basse énergie
+ 50000€ pour passer en passif
Je reste persuadé que ces surcoûts démesurés sont là pour décourager le client potentiel. Une manière de dire "on ne fait pas de passif", mais sans le dire !

Dernière modification par vanma 03/10/2012 à 10h19.
07/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Je reste persuadé que ces surcoûts démesurés sont là pour décourager le client potentiel. Une manière de dire "on ne fait pas de passif", mais sans le dire !
Tous entrepreneurs CSP, et je pense avoir vu tous les plus gros, que j'ai rencontré dans des salons, disent qu'ils font du passif mais tout en le déconseillant ouvertement et sans détour pour des raison de coût, de confort et manque d'espérience de long terme. Et ce même dans les salons orientés éco-habitat ou nouvelles technologies.
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par doublejef Voir le message
Tous entrepreneurs CSP, et je pense avoir vu tous les plus gros, que j'ai rencontré dans des salons, disent qu'ils font du passif mais tout en le déconseillant ouvertement et sans détour pour des raison de coût, de confort et manque d'espérience de long terme. Et ce même dans les salons orientés éco-habitat ou nouvelles technologies.

Et parce qu'ils préfèrent continuer à faire comme avant en maximisant les profits.

Déconseiller le passif pour une raison de confort, c'est du grand n'importe quoi.

Quasiment aucun CSP n'est capable aujourd'hui de faire du passif avec ses propres équipes. Tous ceux qui ont fait du passif, y compris les projets dans le tertiaire, on dû faire appel à des sous traitants, parfois étrangers, capables d'arriver au but.

Et le lobby des grosses CSP fait tout pour étouffer le concept car pas assez rentable pour eux. C'est sur que vu les cochonneries qu'ils construisent, ...
07/10/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Le législateur est bien conscient de ce drame.
Il devra respecter et faire respecter les directives européennes.
A très court terme, les CSP qui ne pourront pas satisfaire en passif, seront interdits de salon , de publicité et écartés bien naturellement et fort logiquement du marché.
On comprend que certains freinent des deux pieds pour entrer dans une nouvelle ère constructive, mais ce sera inéluctable vu le coût des énergies.
Le secteur automobile a connu les mêmes soubresaut .
07/10/2012 Vieux  
  77 ans, Liège
 
"Quasiment aucun CSP n'est capable aujourd'hui de faire du passif avec ses propres équipes. Tous ceux qui ont fait du passif, y compris les projets dans le tertiaire, on dû faire appel à des sous traitants, parfois étrangers, capables d'arriver au but."


Ce n'est pas le cas de tous les gros CSP : exemple T.Palm qui dispose dans son personnel d'une équipe de plusieurs personnes spécialisées dans le domaine de l'énergie et en particulier le passif !
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
Le législateur est bien conscient de ce drame.
Il devra respecter et faire respecter les directives européennes.
A très court terme, les CSP qui ne pourront pas satisfaire en passif, seront interdits de salon , de publicité et écartés bien naturellement et fort logiquement du marché.
On comprend que certains freinent des deux pieds pour entrer dans une nouvelle ère constructive, mais ce sera inéluctable vu le coût des énergies.
Le secteur automobile a connu les mêmes soubresaut .


Allons, Vazbiene, tu sais, comme moi, que les grands acteurs CSP en Wallonie ont des dirigeants très "proches" des décideurs ...

Interdire ces CSP là aux profits de ceux plus avantgardistes sur les économies d'énergies est utopique.
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Migé Voir le message
"Quasiment aucun CSP n'est capable aujourd'hui de faire du passif avec ses propres équipes. Tous ceux qui ont fait du passif, y compris les projets dans le tertiaire, on dû faire appel à des sous traitants, parfois étrangers, capables d'arriver au but."


Ce n'est pas le cas de tous les gros CSP : exemple T.Palm qui dispose dans son personnel d'une équipe de plusieurs personnes spécialisées dans le domaine de l'énergie et en particulier le passif !

C'est bien pour cela que j'ai écrit "quasiment tous" De cette taille là, la société que tu cite est la seule, de ce que j'en sais, qui est capable de faire du passif.
Par contre, si les infos reçues sont correctes, le prix est hors normes !
07/10/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
C'est bien pour cela que j'ai écrit "quasiment tous" De cette taille là, la société que tu cite est la seule, de ce que j'en sais, qui est capable de faire du passif.
Par contre, si les infos reçues sont correctes, le prix est hors normes !
Mouais et T-palm monte ses murs en une fois et met encore de la laine minérale dans les murs ...
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Mouais et T-palm monte ses murs en une fois et met encore de la laine minérale dans les murs ...

ceci expliquant sans doute pourquoi une passive entraîne un supplément que l'on m'a dit être de l'ordre de 40 % par rapport à du classique. Mais cette info est passée par 3 personnes avant de m'arriver, donc à vérifier.
07/10/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Cela m'étonnerait pas vu certains chantiers dans lesquels je suis passé !

Il faudrait aussi qu'on arrête de se baser sur les photovoltaiques pour compenser une tare. Le numéro un d'aujourd'hui est d'isoler un maximum. Perso, j'avais peur de passer le pas et de me priver de chauffage. Aujourd'hui, je m'aperçois que ce n'est en rien handicapant avec l'architecture de ma maison. Je suis toujours sans chauffage allumé et en short-tee-shirt !! Un peu plus d'isolant aurait prolongé cette situation ....
07/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Migé Voir le message
"Quasiment aucun CSP n'est capable aujourd'hui de faire du passif avec ses propres équipes. Tous ceux qui ont fait du passif, y compris les projets dans le tertiaire, on dû faire appel à des sous traitants, parfois étrangers, capables d'arriver au but."


Ce n'est pas le cas de tous les gros CSP : exemple T.Palm qui dispose dans son personnel d'une équipe de plusieurs personnes spécialisées dans le domaine de l'énergie et en particulier le passif !
Ca n'empêche pas un de leur commercial de vivement déconseiller le passif.
Avoir un produit dans son catalogue est une chose, le vendre en est une autre. C'est une peu comme ****** qui propose des PAC air-eau uniquement pour pouvoir descendre le produit en flèche d'une manière faussement légitime.
07/10/2012 Vieux  
  77 ans, Liège
 
Surcoût pour une passive chez T.P*lm : de l'ordre de 15 % par rapport à une basse énergie.

Toutefois, pour y parvenir, il faut éviter d'investir dans des équipements sophistiqués, coûteux et impossibles à rentabiliser (du style PAC géothermique, puits canadien hydraulique, panneaux solaires thermiques, etc. ) qu'apparemment ce CSP semble vouloir associer à ses projets de maison passive.

Dans mon cas (projet en cours), 24 cm de PU dans les murs et sous la chape, 50 cm de LV en toiture, triple vitrage Ug = 0,5 MAIS pas de chauffage si ce n'est 2,5 kw électrique direct dans des petits convecteurs qui devraient vraiment travailler très peu.

Donc la clé pour du passif abordable: éviter le sophistiqué pour (notamment) le chapitre chauffage.



Dernière remarque à propos du surcoût: vu la localisation du projet et son orientation, les épaisseurs d'isolant dans les murs sont nettement supérieures aux valeurs normales du cahier des charges "passif" de ce CSP. De même les vitrages utilisés sont plus isolants.
Il serait donc possible d'encore diminuer le surcoût si on peut se tenir aux valeurs standard pour ces éléments.
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Migé Voir le message
Surcoût pour une passive chez T.P*lm : de l'ordre de 15 % par rapport à une basse énergie.

Toutefois, pour y parvenir, il faut éviter d'investir dans des équipements sophistiqués, coûteux et impossibles à rentabiliser (du style PAC géothermique, puits canadien hydraulique, panneaux solaires thermiques, etc. ) qu'apparemment ce CSP semble vouloir associer à ses projets de maison passive.

Dans mon cas (projet en cours), 24 cm de PU dans les murs et sous la chape, 50 cm de LV en toiture, triple vitrage Ug = 0,5 MAIS pas de chauffage si ce n'est 2,5 kw électrique direct dans des petits convecteurs qui devraient vraiment travailler très peu.

Donc la clé pour du passif abordable: éviter le sophistiqué pour (notamment) le chapitre chauffage.



Dernière remarque à propos du surcoût: vu la localisation du projet et son orientation, les épaisseurs d'isolant dans les murs sont nettement supérieures aux valeurs normales du cahier des charges "passif" de ce CSP. De même les vitrages utilisés sont plus isolants.
Il serait donc possible d'encore diminuer le surcoût si on peut se tenir aux valeurs standard pour ces éléments.

Intéressant comme info.
15 % de plus qu'une basse énergie.

Et une basse énergie, elle est combien plus cher qu'une version de base K45

L'habitation passive dont vous parlez est-elle ou sera-t-elle certifiée ?

Dernière modification par vanma 07/10/2012 à 20h58.
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Migé Voir le message
Dernière remarque à propos du surcoût: vu la localisation du projet et son orientation, les épaisseurs d'isolant dans les murs sont nettement supérieures aux valeurs normales du cahier des charges "passif" de ce CSP. De même les vitrages utilisés sont plus isolants.
Il serait donc possible d'encore diminuer le surcoût si on peut se tenir aux valeurs standard pour ces éléments.

Du passif, ce n'est pas un cahier de charge standard, c'est PHPP qui détermine le niveau d'isolation afin de rentrer dans les conditions de la certification.
08/10/2012 Vieux  
  77 ans, Liège
 
"Du passif, ce n'est pas un cahier de charge standard, c'est PHPP qui détermine le niveau d'isolation afin de rentrer dans les conditions de la certification."

En effet, c'est bien ce qui a été fait.

"L'habitation passive dont vous parlez est-elle ou sera-t-elle certifiée ?"

Oui, c'est prévu contractuellement.
08/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Migé;622515.

[COLOR=royalblue
"L'habitation passive dont vous parlez est-elle ou sera-t-elle certifiée ?"[/color]

Oui, c'est prévu contractuellement.

Encore plus intéressant !

Et que prévoit le contrat si, au final, la maison n'est pas certifiée ? Je connais personnellement des constructions initialement envisagée comme passive, mais qui ne le seront jamais (blower door raté)
21/01/2013 Vieux  
  32 ans, Liège
 
J'ai reçu mon PEB ce matin... K23, Ew 67, Espec 123.4.

Mon casse-tête peut continuer, chouette

Si qqn a une installation semblable et une solution acceptable, qu'il se manifeste...
21/01/2013 Vieux  
 
  33 ans, Hainaut
 
nicofs, je pense qu'une question est de savoir si tu est pret à utiliser du pellet et donc stocker des sacs, les acheter et remplir un poele.
Cherches tu une solution économique ou une solution ou tu n'as quasi à te soucier de rien.

Au point de vue économique, une poele pellet relié à un petit circuit de radiateurs coute environ 5000 euros voire moins, lorsqu'une pompe à chaleur va vite chercher dans les 15000 euros. Avec un cop de 3 (moins en pratique) le cout à l'usage est encore inférieur pour le pellet.

Solution économique: poele pellet + qq radiateurs.

Encore + économique: poele pellet + qq radiateurs elec direct + peut etre augmenter encore un peu l'isolation si possible pour que les electriques ne s'allument quasi jamais. (peut etre pas obligé de mentionner ces radiateurs sur le peb??)

sinon pq pas une petite chaudiere propane. On en trouve de bonnes à moins de 3000 euros. Mais pas mal plus cher à l'usage.

La qst de l'ecs reste tres importante, il me semble que c'est possible avec un poele hydro, sinon une petite chaudiere popane regle le probleme.
Avec juste un poele pellet sans radiateurs à eau, pq pas des panneaux thermiques avec un boiler mixte pour les mettre sur électricité en hiver.

Avec une maison bien isolée, je reste persuadé que ca n'a pas de sens de dépenser + de 10000 euros pour une source de chaleur...
Ca ne sera jamais rentable par rapport au solutions ci dessus.
Si tu en as pour 800 euros de propane, voire de mazout par an, la différence de prix d'achat entre un petit système propane ou même mazout et les solutions pac, chaudiere pellet + gros silo etc... prendra plus de 10 ans avant d'etre rentable. Plus la maison est bien isolée, moins il est rentable de dépenser bcp pour le chauffage. Dans ce cas, le cout d'installation est souvent + important que les couts de consommation à moyen voire long terme, contrairement aux maison moins bien isolées.

Dernière modification par juks 21/01/2013 à 15h17.
Page 4 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 83 Page precedente 23 4 5 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Maison (très?) basse énergie: poêle à bois et boiler électrique suffiront-ils? Par virgixxx dans Chauffage, +23 25/08/2015
Quel insert dans maison très basse énergie avec PAC et VMC? Par Fophe dans Chauffage, +61 27/10/2013
Choix d'une nouvelle chaudière : un vrai casse tête ;-/ Par MuGyver dans Chauffage, +14 27/01/2012
Maison très basse énergie et chauffage de l'étage Par Musicseby dans Chauffage, +27 08/11/2010
Parlophone: un vrai casse-tête! Par valentj dans Electricité, +1 08/11/2009


Forum Chauffage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société