2 avis de pros différents…

( dans

» Gros Oeuvre » Cheminée, tubage

)
Chercher:    

2 avis de pros différents…



26/08/2009 Vieux  
  47 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Je ne sais plus vraiment quoi penser, peut-être que quelqu’un pourrait m’éclaircir….

Je veux installer une cassette, je désire tuber l’ancienne cheminée (en briques avec un vieux cimentage qui tombe à l’intérieure, dim intérieure 20 cm /20cm hauteur +- 8m bien rectiligne et accès facile car je l’ai ouverte au rez-de-chaussée ), je cherche pas mal sur internet, je lis pas mal sur ce forum, ma préférence va pour un tubage inox rigide simples parois à l’intérieure et double parois pour ext. , finalement je décide de contacter des pros ( car il faut sortir en toiture et j’ai pas trop envie de jouer l’équilibriste )

Le premier :

Il est gérant, belle farde, belles photos, prix remis à la minute….
Il veut directement réduire en diamètre 150 cm sous prétexte que le reste ne passera pas, ( la sortie de la cassette est de 180 mm).
Il tube donc en flexible de 150 mm, il remplit la cheminée de vermiculite mélangée à du ciment et sort en toiture en inox isolé ( poujoulat) Prix. 3200 €

Devant mon inquiétude de la réduction de diamètre, il me certifie que bien isolés les gaz restent bien chauds, qu’ils montent quasiment tout seuls et qu’il faut surtout pas que les gaz décentes en dessous de 91 ° ,qui est d’après lui le point de rosée, que ça élimine tout risque de condensation et de goudron), pour la vermiculite que je croyais interdite, il me dit que mélangée au ciment il n’y a pas de problème et que c’est « en vrac » qu’elle est interdite…
Au niveau de la toiture pour pas devoir monter trop haut par rapport au faîte du toit et le faire économiser de l’argent…. il met un chapeau améliorant le tirage.
Pour la connexion à la cassette, c’est le flexible ( d’après ce que j’ai lu, je pensais que ça devait se faire en rigide).
Septique , je contacte un deuxième.

Le deuxième :

Le patron qui travaille seul, pas de farde, pas de photo, et tout noir de suie … Prix 2200 €

Pour lui il tenterait bien de tuber en flexible 180 mm ou au pire des cas en 167 mm grand minimum.
Surtout ne pas isoler, d’après lui ça ne se fait plus et surtout pas de vermiculite et encore moins avec du ciment car ça rend tout remplacement futur complètement impossible (logique).
Par contre pour la connexion à la cassette c’est aussi le flexible…
La sortie de toit c’est également double parois inox isolée …..
Moi, ma préférence était un tubage rigide inox simples parois, mais là d’après lui c’est carrément interdit et impossible car chaque jonction doit être munie d’une bride de sécurité et que ces dernières doivent pouvoir être vérifiées tous les 3 ans ….

Je reste septique que des gens fabriquent et vendent des tubes inox rigides pour le tubage de cheminée qui ne peuvent finalement jamais être employés …..
Le deuxième m’a l’air perso plus cohérent, mais le tubage de la cassette en flexible reste problématique d’après ce que j’ai lu ….
Si quelqu’un à un avis sur la technique ça serait super sympa ….

Merci d’avance
27/08/2009 Vieux  
 
  Luxembourg
 
Pour reprendre tout ça: Il est obligatoire de tuber en inox flexible DOUBLE paroi. Le simple paroi ne sera utilisé que pour certains foyers au gaz.
Pour s'assurer du diamètre utilisable, un pro précède son installation d'un passage d'ogive. A cette occasion il testera les différents diamètres possibles. Il est évident que l'idéal est de rester dans les limites du diamètre de l'insert. A priori, et donc sans voir la situation, je dirais que rédiure de 180 à 150 sur 8m me semble "juste".
Un bon tubage correctement placé et entretenu sera une solution parfaitement durable.

Idéalement le raccord du flexible à l'insert sera assuré par une conduite en rigide simple paroi (trois fois plus épaisse que le flexible). Cette solution est parfaitement durable au contraire du flexible qui sera cisaillé par la chaleur à la sortie de l'insert en quelques années à peine.

Pour la sortie de toit en effet seul le double paroi isolé est envisageable.

Petite remarque à propos du tubage rigide : il existe une gamme chez Poujoulat. Toutefois dans la pratique elle est quasiment impossible à mettre en oeuvre dans un espace aussi étroit (20x20 pour diam 18) qui ne laisse quasiment aucune marge de manoeuvre.

De manière générale, la vermiculite (sous toutes ses formes) est interdite !
22/10/2009 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Bonjour,
J'ai également un petit souci du même ordre : dans le cadre de ma rénovation (vieille maison de 1912 avec ancienne cheminée), je souhaite placer un Stuv 21/75. Le problème du tubage se pose (vieilles briques poreuses, ciment qui se défait, etc...).
J'ai vu 3 placeurs, qui avaient tous l'air pro (pour moi qui n'y connais pas grand chose en tout cas !).
Le 1er me dit qu'il faut ABSOLUMENT tuber, dans ces vieilles maisons, plus rien n'est étanche. Tubage (+/- 12 mètres) pour +/- 2500€ avec sondage pour voir si on peut bien passer un conduit de 15 dans l'un des 3 conduits de cette vieille cheminée.
Les 2 autres placeurs (pourtant assez "connus") sont d'un autre avis : pas nécessaire de tuber. Si on refait bien le plafonnage, voire re-cimentage à certains endroits, pas de problème. Et donc économie.

Dilemne... D'autant qu'au 3 étage, il y a (comme c'est souvent pour une maison de cette âge) un léger coude, puis la cheminée repart tout droit en toiture. Comme on est déjà assez haut, j'ai peur que les fumées soient trop froides à cet endroit et qu'il y ait de la condensation (ce qui est arrivé dans la maison de mon entrepreneur, qui est +/- dans le même cas que moi et n'a pas tubé à l'époque).

Qu'en pensez-vous ? Tubage ou pas ? Et si oui, quel coût "raisonnable" pour ce genre d'intervention ? Peut-on éventuellement tuber après si on constate un problème ou est-ce que ce sera impossible (ou beaucoup plus difficile) ?

Merci pour vos réponses !
22/10/2009 Vieux  
 
  Luxembourg
 
Oui on peut toujours tuber par après. Toutefois on s'expose à quelques désagréments : ouverture du corps de cheminée, chnatier etc etc. Voire à quelque s tracas : diamètre du tubage non conforme avec les performances du foyer.

L'une des meilleures solutions pour se rendre compte de l'étanchéité d'une cheminée reste le test du fumigène. On met un fumigène à la base du conduit, lorsque les fumées colorées sortent en toiture on obture la sortie. Mises sous pression les fumées sortiront du conduit et mettrons à jour les failles... ou pas !

Le sondage avant tubage est une excellente initiative. Trop souvent les tubeurs enthousiastes arrivent sur chantier et... le tubage ne passe pas !

En ce qui concerne le coude je ne vois pas de risque avec un foyer de type Stuv.
23/10/2009 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Merci pour cette réponse.

Pourquoi le risque dû au coude ne se posera-t-il pas avec un Stuv ? Est-ce une "technologie particulière" qui fait qu'il n'y a pas de souci ?

Et un "bon" re-plafonnage ou re-cimentage pour boucher toutes les éventuelles fissures ou problèmes d'étanchéité dûs à l'âge de la maison peut-il effectivement "remplacer" un tubage ?

Plus généralement, le Stuv 21/75 (porte escamotable) est-il un bon appareil ? Me le conseillez-vous ?
23/10/2009 Vieux  
 
  Luxembourg
 
Il n' y a aps de technologie particulière. Mais ces dévoiements de conduits sont facilement absorbés par des foyers de cette capacité. D'autrant que le coude est qualifié de léger. Il en aurait été différent avec un coude de 50cm par exemple.
De surcroît je n'ai jamais été confronté à un problème de condensation sur un foyer au bois.

Quant au cimentage, oui sans doute. Il faut alors "voir" ce qu'il y a à cimenter...

Le choix du foyer dépend de beaucoup de critères dont certains vous apprtiennent (esthétique, prix etc etc). Pour cerner Stuv, je dirais que c'est le foyer à vitre escamotablele plus finement conçu. D'ailleurs c'est le plus copié... Parmi ses qualités, une excellente conception de base qui facilite tous les entretiens et, éventuelles, réparations depuis le foyer (donc sans toucher à l'intégrité de la cheminée), une parfaite étanchéité vitre fermée (c'est quasiment le seul), une vitre facile d'entretien (copiée par une marque labélisée belge mais pas plus...), et un excellent suivi d'usine.
Bien sûr beaucouyp d'autres marques mérietent votre attention, mais ça c'est vous qui décidez. Un petit conseil : ne vous laissez jamais influencer par les médisances de certains revendeurs. faîtes vous confiances sur l'argumentaire de chacun en faveur d'une marque. Le revendeur qui "descend" une marque est souvent un peu "menteur par omission"...
04/11/2009 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Re-bonjour !

J'ai encore une autre question concernant ce satané tubage ! J'ai revu ce w-e un 4è spécialiste... qui me propose encore autre chose !!

Comme le 1er, il estime qu'il faut absolument tuber car le conduit de cheminée est poreux, le ciment se défait, etc... (y'a qu'à regarder pour voir que c'est vrai). Pour lui, c'est certes couteux mais il préfère me proposer ça et être sûr que je n'ai plus jamais de problème dans le futur. Mais à la différence du 1er placeur, qui voulait tuber en 15 (alors que la sortie prévue pour la Stuv 21/75 est en 18), celui-ci me dit que ce n'est pas assez. D'autant qu'on hésite entre le Stuv 21/75 et le Jidé Décor 84 (qui lui a carrément une sortie en 25!).

Etant donné que les conduites de cheminées actuelles sont assez étroites, il propose de tuber 2 conduites en 140. On aurait donc l'insert, une sortie (18 ou 25 selon l'insert qu'on choisira), puis un double raccord en Y débouchant donc sur 2 conduits inox de 14.

Est-ce que c'est quelque chose qui tient la route ? Peut-on "dédoubler" les conduits pour "être sûr" que ça ne refoule pas ? Est-ce que ça a une influence sur le tirage ?

Par ailleurs, il me propose 2 choix : inox double paroi 316L (2190€ htva pour 2 fois 15m), garanti 10 ans OU du 904L (3510€ htva pour 2 fois 15m), garanti 20 ans. Il me signale également qu'il garantit "noir sur blanc" (en toutes lettres sur le contrat) qu'il n'y aura pas de problème de tirage.

Un peu comme pour Philippe S (voir message initial), ce monsieur était certes "moins présentable" que les autres mais avait l'air de mettre plus souvent "la main à la suie" !! Par ailleurs, il s'agit d'une entreprise familiale de la région de Charleroi active depuis 38 ans dans le domaine...

J'ai tendance à lui faire confiance (et en plus, il est mois cher que les autres palceurs de Bxl ou du Brabant wallon !!).

Que dites-vous de tout ça ?

Merci d'avance !!!!
04/11/2009 Vieux  
 
  Luxembourg
 
L'inox double feuille 904L est destiné aux chaudières fuel et gaz. Pour le bois, ce sera du 316L. Notez que si votre installateur vous place du 904 sur du bois, et qu'il y a un "problème", aucun fabricant n'accordera sa garantie puisqu'il y à défaut d'utilisation de leur produit.

S'agissant du double raccod sur un foyer, c'est juste une interprétation d'un ancien principe qui était appliqué sur les feux ouverts de ville. Et qui posait de formidables problèmes de dépression dans les conduits. Raison pour laquelle plus personne ne s'amuse à jouer avec ça. Encore une fois cette installation n'est pas conforme aux règles de l'art. Et quand il y aura litige pour des questions de tirage, ne comptez pas sur l'arbitrage des fabricants de foyer...
04/11/2009 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Ah... Donc vous me déconseillez de dédoubler en 2x14...

Mais quelle est donc la meilleure solution puisque la sortie est de minimum 180 (dans le cas du Stuv 21/75) et que mes 3 conduits de cheminée font à mon avis maximum 150........

Que faire ?

ps : je viens d'avoir un représentant de Jidé qui me signale que l'installateur qui me propose le doublage est un "bon installateur", actif depuis + de 30 ans, entreprise familiale, etc... Lui-même ne sait pas vraiment si ce dédoublage est un bon système mais me dit que si ce monsieur me le propose, il sait ce qu'il fait...
04/11/2009 Vieux  
 
  Luxembourg
 
En ce qui concerne le stuv, il suffit d'intégrer les données du problème dans le calculateur de tirage disponible sur le site. Il donnera instantanéement le résultat. Et donc confirmera la possibilité de placer le stuv... ou non !

http://www.stuv.be/fr/ConseilsCheminee.cfm

Pour le reste, je ne me prononcerai pas. Disons que si Jidé lui apporte son soutient ils doivent savoir ce qu'il font... mais faîtes leur écrire ça "noir sur blanc", parce que malgré leur avis favorable si l'assemblage ne fonctionne pas ils ne voudront rien savoir !
A lire également sur BricoZone...
Aux pros de la pose de carrelages : joints Par Thommen dans Sols, Carrelage, Parquet, +6 17/04/2011
Humidité: impressions de pros... Par Maiden Belgium dans Humidité, +75 21/12/2009
Avis des pros du chauffage... Par tof.p dans Chauffage, +18 07/07/2009
petit conseils grand pros Par k-rine dans Divers, +1 21/11/2007


Forum Cheminée, tubage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société