Foyer : convection naturelle ou ventilation auxiliaire + question sur la dépression

( dans

» Gros Oeuvre » Cheminée, tubage

)
Chercher:    

Foyer : convection naturelle ou ventilation auxiliaire + question sur la dépression



19/10/2010 Vieux  
 
  48 ans, Namur
 
Bonsoir !

Dans notre nouvelle construction, nous avons prévu le placement d'un foyer de type Stüv 21 pour compléter le chauffage central (par PAC). L'idée est de pouvoir se passer de la PAC à l'entre saison et ne chauffer les pièces de vie que par le foyer. Celui-ci sera placé dans le volume principal au rez (qui est ouvert et qui se compose du salon, de la salle à manger et de la cuisine) mais nous aimerions également chauffer une partie de l'étage où se trouvent deux autres pièces de vie qui sont le bureau et la salle de jeu des enfants. Afin d'y parvenir, lorsque nous avons fait les plans, nous avons prévu une gaine technique pour le passage de deux flexibles de 150 (un pour le bureau et un autre pour la salle de jeu) à raccorder sur les buselots du foyer.

Mes questions sont les suivantes : est-il nécessaire de prévoir un groupe de ventilation auxiliaire ou est-ce que la convection naturelle est suffisante ? En effet, j'ai deux sons de cloche différents et j'aimerais en avoir d'autres (ne comprennez pas par là que je traite tout le monde ici de cloche ).

L'autre question concerne la dépression de la pièce où se trouve le foyer : le risque est à mon sens évident en cas d'utilisation d'une ventilation auxiliaire. Comment la compenser ? Par une gaine de retour ? Pour les deux pièces ? Le hic c'est que je n'ai pas de place dans la gaine technique pour passer 4 fois du 150.

Et finalement, n'y a-t-il pas risque de dépression également dans le cas d'une convection naturelle ?

Merci d'avance pour vos sons de cloche .
19/10/2010 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Une dépression implique que la pièce d'origine est étanche à l'air, ce qui est rarement le cas.
En cas de pièce "étanche" et de convection forcée, le ventilateur aura une limite qu'il ne peut franchire.
De plus la combustion du bois implique également une prise d'air dans l'ambiance.
Cet air qui est utilisé soit pour la combustion soit pour la convection naturelle ou forcée vient des fuites de par exemple chassis, bas de porte, contour de porte, défaut de maçonnerie, ...

En définitive, si votre maison est "étanche" vous aurez des problèmes de tirage cheminée. Et donc pas de feu.

A+
Led
20/10/2010 Vieux  
 
  48 ans, Namur
 
Merci Led3 pour votre réponse. Non, elle n'est pas étanche, ce n'est pas une maison passive, mais le groupe de ventilation annonce 600m³/h. La ventilation des pièces est prévue par les châssis (système Auvent). Et 600m³/h, ça fait quand-même beaucoup. Mais j'ai aussi une arrivée d'air frais (grille en façade) prévue à la base du foyer. Des lors, si je la dimensionne suffisamment, je pourrai éviter toute dépression, non ? Par contre, quid d'une surpression dans les pièces où aboutissent les flexibles ?..

Maintenant je me demande si cette ventilation auxiliaire est vraiment indispensable. Quelqu'un aurait un avis ou une expérience là-dessus ?
20/10/2010 Vieux  
 
  48 ans, Namur
 
Pas d'avis ?
20/10/2010 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Je ne compterais pas trop sur la convection naturel pour assurer un confort surtout si vous ne comptez pas chauffer au bois en permanence (24h/24).

Si vous avez de aération de fenêtre, c'est dans chaque pièce donc si en "bas" vous créez une "dépression", l'air viendra de l'extérieur. En "haut" l'air s'en ira par les aérations des fenêtres.
Si vos portes entre le haut et le bas sont ouvert, l'égalisation de pression se fera par la cage d'escalier.

Bon on parle de quelques Pascal, pas de quoi faire un fromage.

Parcontre 600m³/h c'est pour quel volume de pièce ? Faut pas faire un renouvellement de l'air trop important. Sinon vous allez créer des courant d'air...

A+
Led
21/10/2010 Vieux  
 
  48 ans, Namur
 
Le volume à chauffer est d'environ 300m³. Bien entendu, je ne suis pas obligé d'utiliser la ventilation à fond. J'ai juste peur qu'une dépression éventuelle fasse que la combustion ne soit pas suffisante au niveau du foyer. Mais l'équation est très difficile à résoudre quand on tient compte de tous les paramètres (dont plusieurs variables), telles que l'arrivée d'air extérieur en 150, les ventilations au niveau des châssis (réglables), les aérations forcées ou non des WC/SDB, etc. Et je ne parle pas des interférences de type hotte...

Je me posais aussi la question de savoir à quelle hauteur doivent aboutir les buses dans les pièces à chauffer. Au niveau plafond, je risque en fait de ne chauffer que le plafond, au niveau du sol, je risque de provoquer un déplacement de poussières, et au milieu, c'est moche...
A lire également sur BricoZone...
ventilation naturelle Par nightwing dans Construction, +42 06/05/2013
chaux hydraulique naturelle Par pfranco1 dans Gros Oeuvre, +6 28/02/2011
ardoise artificielle et naturelle Par tiyi0909 dans Toiture, Charpente, +1 26/05/2010
Piscine naturelle Par CROBU dans Piscine, +2 05/11/2009


Forum Cheminée, tubage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société