longueur du tubage sur le toit

( dans

» Gros Oeuvre » Cheminée, tubage

)
Chercher:    

longueur du tubage sur le toit

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


05/04/2010 Vieux  
  68 ans, Brabant Wallon
 
Il m'est quasi impossible de répondre car cela dépend totalement du poêle et de son environnement.
Un point essentiel est la distance au feu, qui doit être de 16cm, comme explicité dans plusieurs articles.
Une paroi en Ytong de 5cm devrait pouvoir convenir (à faire confirmer par le fournisseur). Une paroi en plaques de plâtre fera la même épaisseur et ne tiendra pas la température (notamment rayonnée au dos du foyer).
D'autre part, il convient de finaliser le passage dans la chambre.
Je joins une liste (non exhaustive) d'articles qui traitent du sujet.
En tout état de cause, le projet complet doit être finalisé par une personne ayant la qualification ad hoc, ce que je ne suis pas .
Articles disponibles sur le net (merci Google):
Cheminées : hauteur
http://www.poisoncentre.be/article.php?id_article=637
http://1e20p-2007.wikispaces.com/fil...entilation.doc

Cheminées : installation
http://www.dossin.be/information-et-...n-reussie.html
http://www.anpeb.be/files/docs/74_4_fr.doc.
http://www.securiteconso.org/rubrique62.html
http://poele-cheminee.comprendrechoi...nduit_cheminee
http://www.leroymerlin.fr/mpng2-fron...off&backurl=ei
http://www.savoirtoutfaire.com/wiki/...un_insert.html

guide pratique du CSTB (Fr) appliquant les DTU 24.2.1 & 24.2.2
14/04/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
J'ai lu dans les liens du net donnés par Jacrenove (merci !) que le le conduit de fumée devait dépasser le faîtage d'au moins 40 cm... Or nous n'y sommes pas si nous le faisons dépasser d'1m par rapport à la parallèle de la pente du toit...

J'ai une autre question : nous envisageons quand même de faire le tubage à l'intérieur. Mais, comme je l'ai dit précédemment, au rez, ça va, mais à l'étage, on se trouve à 50 cm du mur (avec un tubage droit), ce qui nous fait perdre bcp de place..
L'installateur nous proposait de metre 2 coudes de 45° mais en commençant après le plancher, à l'étage. Ce qui ne nous avance pas à grand chose point de vue gain de place car la place on en a besoin au sol (pour contourner un lit).
Peut-on placer les coudes en commençant dans le plafond du rez (gyproc et plafonnage + je ne sais quelle protection du feu en vigueur) pour essayer d'arriver là où nous voudrions au plancher du 1er ? Enfin, je doute que nous y arrivions (à l'endroit voulu au 1er) car nous n'avons que 28 cm de marge (gyproc, poutrelles, plancher) pour mettre ces 2 coudes (qui peuvent être des coudes de 30 car j'ai aussi lu que c'était mieux).
14/04/2010 Vieux  
  68 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir emmi26
dépassement du faîte: je crois qu'il faut essayer d'aller au plus près de 40 cm, car c'est la position qui assurera le moins de refoulement. Toutefois, moins que 40cm peut fonctionner, mais dépendra beaucoup plus des caprices du vent et des pressions.

dévoiement 45°: la DTU 24.2 interdit tout joint dans l'épaisseur du plancher (en cas de déboitement des boiseaux, risques d'intoxication et d'incendie); de plus les deux coudes superposés auraient une hauteur très supérieure à l'épaisseur du complexe plafond/plancher, ce qui ne vous sort pas du problème.

Actuellement, je pense que votre situation ressemble à ceci
longueur du tubage sur le toit
(pour l'alignement des éléments, la vue de profil est tournée de 90° vers la droite).

Comme la plus grosse partie du problème semble venir de la poutre, qui, d'après votre photo ne semble plus servir, n'y a-t-il pas moyen de remplacer la section derrière les boisseaux par un remplissage en béton? Les boisseaux peuvent alors être plaqués contre le mur.
Bonne soirée
02/09/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
Bon, après tout ce temps et moult tergiversations, nous avons décidé de faire une cheminée extérieure car intérieure, ça prenait trop de place à l'étage dans notre chambre et ça n'était pas du tout un bon endroit pour arriver à aménager la chambre.
Nous ne la faisons pas en double paroi car, si tel était le cas, nous l'aurions quand même bardée pcq notre terrasse sera (un jour, peut-être) à cet endroit alors, nous n'avions pas envie d'inox sur la terrasse...
Du coup, elle sera en boisseaux cotherm recouverts de briques à l'ancienne (on na pas les moyens de la faire en pierre comme le mur qu'elle jouxtera).

Avant d'enlever les moëllons pour faire passer le tubage, j'ai une question :
nous avons le choix à l'intérieur de la maison
- de sortir au-dessus du poêle avec un tube de 80cm et un coude pour aller dehors
- ou de sortir directement à l'arrière du poêle.

La sortie par le dessus nous ferait-elle gagner de la chaleur ? Quelles différences y aurait-il entre les deux options (à part le prix) : tirage, consommation, autre..?
Merci..
03/09/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
Personne n'a une comparaison sur la sortie dessus ou derrière un poêle ?
06/09/2010 Vieux  
  68 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Emmi26
ma liaison internet étant interrompue, je ne peut être très rapide à répondre pour qq temps encore.
Votre décision me semble la meilleure, mais pensez qu'il peut être judicieux d'isoler thermiquement une cheminée extérieure, pour déplacer au maximum vers le haut (l'extérieur) la zone de rosée qui se manifeste vers 50°C; si la cheminée est chaude, son conduit reste plus facilement à plus de 50°C sur toute sa longueur.
Ceci étant, l'avantage du conduit dans la maison est qu'il peut fournir de la chaleur, celle-là même qui ensuite chauffe le conduit.
Les inconvénients sont:
- un coude à 90° supplémentaire, donc une perte de débit qui peut affecter le tirage si la cheminée est longue (voir avec votre fournisseur de poële en fonction du diamètre de sortie du foyer)
- risque accru dû à un défaut d'étanchéité sur le conduit intérieur et ses raccords
- ramonage plus compliqué
- esthétique particulière.
Rien de rédibitoire donc mais autant le savoir.
BàV
07/09/2010 Vieux  
  37 ans, Luxembourg
 
merci Jacrenove...
Nous optons pour la sortie directe à l'arrière du poêle.
Le maçon qui nous va nous faire la cheminée extérieure a dit que les boisseaux cotherm comprenait de l'isolant, je crois de la laine de roche. Est-ce suffisant pour que la zone de rosée soit le plus haut possible ou même absente ? Notre cheminée fera approximativement 7m de haut et les boisseaux feront 20cm de diamètre intérieur (le diamètre de sortie du poêle est de 18cm).
Il y aura une chambre de visite extérieure pour le ramonage.
J'espère que vous pourrez me lire avant samedi car il commencera ce jour-là...
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Longueur maxi tubage concentrique Par Piba dans Chauffage, +7 22/01/2010
tubage ou pas sur stuv 21/95 Par bou02vi dans Cheminée, tubage, +8 23/06/2009
question sur tubage cheminée Par jonathlefou dans Finitions, +1 09/11/2008
Crochet Sur Toit Par Alexandre1978 dans Gros Oeuvre, +4 02/06/2008


Forum Cheminée, tubage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société