Au dela du K30, rentable ?

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Au dela du K30, rentable ?

- Page 5
Page 5 sur 21 Première page - Résultats 1 à 20 sur 413 Page precedente 34 5 6715 Page suivante Dernière page - Résultats 401 à 413 sur 413


14/02/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Moi je vois ceci

pour du passif certifié avec des prix pros pour le matériel en auto construction
http://www.bricozone.be/fr/showpost....5&postcount=47

pour du k+-17 avce prix pros pour le matériel en auto construction
http://www.bricozone.be/fr/showpost....4&postcount=52

on rajoute 50% pour la main d'oeuvre pour un gar capable de travailler correctement,

on est en dessous de 1500€/m².


Largement en dessous des prix (affiché sur ce site) des maisons CSPiènnes.
Donc si certains pensent que les maisons Cspiènnes sont rentable à K30, il est est de même pour la passive.

CQFD

Dernière modification par boubanstik 14/02/2012 à 12h55.
14/02/2012 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
j'ai vu un reportage dernièrement à la télé..
une famille qui construisait sa maison, passive.
Papa, mama, et leurs deux filles - Dans le coin de Liège.
Résultat du Blower Test commenté par l'entreprise qui l'a réalisé: "cette maison fait un meilleur résultat que certaines maisons réalisées par des entrepreneurs".
Donc, comme dit Vanma, je ne suis pas sûr que le passif coûte beaucoup plus cher qu'une maison traditionnelle. La nature de l'isolant est pareille...
La différence, c'est le côté sérieux et conscienscieux du travailleur.
14/02/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
C'est quand meme pas a la portée de la famille lambda d'aller assurer l'etanchéité du faite de son toit a 7m, de la jonction entre le toit et la maconnerie à 5m30, et j'en passe... Tout ca par 10°C s'il fait bon sur une echelle du Brico.

Pour moi seule une infime minorité de gens supermegamotivés peuvent réelement intervenir au stade du gros oeuvre, comme recommandé ici pour faire soi meme "mieux que les CSP"...
14/02/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
mais comme dit plus haut en payant 50% de main d'oeuvre capable de réaliser cette tâche, on est compétitif par rapport à ce qui est proposé pour du non passif.
14/02/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Bonjour,

La rentabilité est effectivement difficile à exprimer sans faire des hypothèses. Je remarque à la lecture des différents sujets présents que les défenseurs de techniques plus "écolos" tendent à démontrer que les investissements sont remtables à tout prix (voir les posts sur le photovoltaïque) ou ici que tout compte fait, ça ne coûte pas plus cher.

Sans parler de toutes ces considérations certes défendables, il faut remarquer que sur le marché Belge, les constructeurs qui font ou disent réaliser du passif à un coût proche de celui des basses énergie est assez rare.

Le surcoût évoqué de 20 à 30% semble assez généralisé, surtout chez les gros CSP. Toute chose demeurant égale, on ne peut que difficilement justifier ce surcoût à des candidats bâtisseurs sans leur garantir un retour sur investissement réaliste (pas dans trente ans en parlant d'une augmentation moyenne de 10%/an du coût de chauffage, ça arrivera peut-être mais peut-être pas). Sans compter que l'on parle de quelques dizaines de milliers d'euros, ce qui n'est pas rien même à emprunter.

Je ne suis pas un détracteur du passif, au contraire, je défend plutôt le bioclimatique et la construction durable. Je n'ai malheureusement pas les moyens de me l'offrir, ce que je regrette. Je fais donc ce que je peux.

Il me semble que le débat passe sous silence un point important : qu'en est-il de la disponibilité de bons terrains de construction pour une passive (orientation par exemple) et que faire avec ce de CWATUPE et ces règlement urbanistiques qui imposent telle orientation, telle toiture, telle rapport d'ouverture/mur, tel rapport entre pignons et façades,...

Pour la rénovation en basse énergie, cela va aussi impliquer parfois des rénovations trop coûteuses que pour être envisagées par les propriétaires.

Le passif OK, mais c'est plus un engagement sociétal qu'une opportunité pour l'instant
14/02/2012 Vieux  
  37 ans, Liège
 
ce n'est pas à la portée de toutes les familles, mais il faut aussi pouvoir y mettre du sien

avant de se lancer, j'ai suivi deux années en cours du soir de maçonnerie pr apprendre les bases, le but au départ était de surveiller que le chantier était réalisé correctement

finalement j'ai fait mes caves moi-même (avec 2 membres de ma famille), et tout un tas d'autres choses ds le bâtiment, dont l'isolation des murs creux --> les maçons ont travaillé en deux phases blocs puis briques et on a placé l'isolant nous-mêmes pdt les congés.

on est à k22 en construction traditionnelle (mur épaisseur 35 cm) sans surcoût exhorbitant, mais si je prends mon formulaire de calcul du k, je devrais quasi doubler mon épaisseur d'isolant en mur pr grignoter 1 à 2 points de K, là je suis d'accord pr moi ce n'est plus rentable

D'une maison à l'autre le calcul est différent, on a essayé pr notre construction de trouver le point d'équiilibre idéal entre niveau d'isolation et investissement, et je pense qu'on est plutôt ds le bon
14/02/2012 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
2.3. Effet tunnel sur les coûts

On comprend que, plus le bâtiment est isolé, plus il coûte à la construction, et qu’inversement, plus un bâtiment est isolé, moins il consomme d’énergie pour le chauffage. Comment ces deux relations sont-elles liées ?
Figure 111 : Coût en fonction du besoin en énergie de chauffage. (Source : Passiefhuis-Platform vzw)
De 60 à 15 kWh/m² par an


Au dela du K30, rentable ?

Entre 60 et 15 kWh/m².an, un effort est produit afin de limiter les transmissions de chaleur. La construction s’avère de plus en plus coûteuse en matériaux et en techniques d’isolation et de ventilation. D’autre part, les besoins en énergie baissent (décroissance linéaire), et donc certains coûts d’exploitation, mais ils ne peuvent compenser les surcoûts de construction (croissance exponentielle). De plus, il faut toujours prévoir une installation de chauffage classique (coût forfaitaire), car la performance de l’enveloppe n’est pas suffisante pour s’en passer. On observe cependant un premier optimum vers 40-45 kWh/m².an : la courbe du coût total présente un minimum qui correspond à la maison basse énergie. Les consommations restent cependant élevées.
A 15 kWh/m² par an

La norme de 15 kWh/m².an pour une maison passive n’est pas choisie par hasard puisque c’est là que la courbe du coût total passe à nouveau par un minimum. C’est le deuxième optimum. En effet, lorsque la mise en oeuvre d’une construction répond exactement aux standards de la maison passive, une économie substantielle devient possible : celle d’une installation conventionnelle de chauffage (chaudière, cheminée, distribution, radiateurs, citerne, etc.). Cette économie non-linéaire est possible parce que la performance énergétique de la maison lui permet de se passer tout à fait d’un équipement de chauffage classique : un simple appoint (chauffage non-conventionnel) assumera totalement la production de chaleur que l’enveloppe optimisée sera capable de conservera suffisamment.
De 15 à 0 kWh/m² par an

Après la disparition du système de chauffage, la performance de l’enveloppe peut encore être poussée à l’extrême. Cela implique une économie d’énergie de chauffage (décroissance linéaire) de moins en moins importante en termes absolu (quelques kWh/ m².an). Par contre, ce type de construction exige des techniques et des matériaux tellement onéreux (croissance exponentielle) que la rentabilité s’en voit franchement diminuée. A l’heure actuelle, ces maisons “zéro énergie” ne sont pas intéressantes.


Source : http://www.lamaisonpassive.be/economie-du-projet
14/02/2012 Vieux  
  37 ans, Liège
 
il y a aussi l'aspect pratique : vivre ds une maison passive avec des jeunes enfants, pas simple, on aurait beau les éduquer à bien fermer les portes etc, mais ds la pratique ...
14/02/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
j'ai un peu de mal a aller sur "la maison passive" pour voir si le passif est intéressant
14/02/2012 Vieux  
 
  55 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
C'est quand meme pas a la portée de la famille lambda d'aller assurer l'etanchéité du faite de son toit a 7m, de la jonction entre le toit et la maconnerie à 5m30, et j'en passe... Tout ca par 10°C s'il fait bon sur une echelle du Brico.
Sans doute pas à la portée de tous, mais avec du bon matériel, pas mal de gens seraient capables de faire cela. On trouve des échafaudages mobiles semi-pro aux alentours de 1000€, hauteur de travail 7,8m, évidemment c'est un investissement, mais ce n'est jamais que le coût d'un bon ouvrier pendant 20 heures. Et même avec une sérieuse tendance au vertige comme moi, on se sent en sécurité sur ce genre de matériel. De plus, une bonne partie du peaufinement de l'étanchéité à l'air peut se faire de l'intérieur.
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Pour moi seule une infime minorité de gens supermegamotivés peuvent réelement intervenir au stade du gros oeuvre, comme recommandé ici pour faire soi meme "mieux que les CSP"...
Ca c'est clair, on sait quand on commence, mais faut pas se mettre des échéances et il faut surtout que toute la famille suive, impliquer un max les enfants surtout s'ils sont petits, les faire participer en inventant des jeux, en leur montrant jour après jour l'avancement, se permettre des breaks en cas d'overdose, il faut vraiment que ce soit le rêve de toute la famille avec au bout la fierté de se dire : on l'a fait ! Si ce n'est que pour des raisons d'économie, l'auto-construction peut se révéler dévastatrice dans une famille.
14/02/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
n'oublions pas qu'entre "K30" et passif, il peut y a voir un gouffre et donc potentiellement tout un ensemble de solution rentable! C'est surtout sur le fait que "K30" n'est pas grand chose que je trouve débile de dire qu'après k30, ce n'est plus rentable.
14/02/2012 Vieux  
 
  48 ans, Hainaut
 
De toutes façons, il n'y a pas plusieurs façons de calculer la rentabilité d'un investissement, ni d'avis "subjectifs" sur ce sujet, ni de "je pense que". Il n'y a qu'une seule façon :

[ (Investissement B - Investissement A)/Nbre d'années souhaité pour l'équilibre ] doit être supérieur à l'économie annuelle réalisée.

Tout le reste, ce sont des considérations qui ont toutes leur intérêt propre, mais qui n'ont rien à voir avec la rentabilité.
14/02/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
bien sur que ça avoir avec la rentabilité car on ne peut comparer des choses différentes!

Autant calculé la rentabilité de panneaux photovoltaïques OK mais la rentabilité d'un système double flux par rapport à un système simple flux n'est pas correct!
14/02/2012 Vieux  
 
  48 ans, Hainaut
 
Bien sur que si !!!

Car, sauf erreur de ma part, tous ces éléments ont comme seul but de participer à l'économie d'énergie de la maison. Il suffit donc (et je ne dit pas que c'est facile) de mettre en face de chaque investissement l'économie potentielle, pour faire le calcul ...
14/02/2012 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
il y'a aussi un capital "écologique", un capital "valeur de l'immeuble une fois terminé", un capital "primes éventuelles", un capital "bien être dans la maison", etc...
Je pense que l'avantage du passif ne devrait pas s'arrêter uniquement au simple "consommation énergie moins importante". Mais c'est mon avis.
14/02/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Pour ma part, vu que j'ai lancé le sujet, je considère qu'un investissement toit etre rentable en 7 ans. Ca correspond a une vie "moderne" et ses changements... De plus 'oublions pas le contexte belgo belge, investir pour 20 ans c'est risqué, dans 20 ans la wallonie sera selon toute probabilité une province francaise...
14/02/2012 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
dans 20 ans la wallonie sera selon toute probabilité une province francaise...
Alors, si c'est le cas, ton immeuble passif vaudra encore plus de valeur.. Vu les chancres qu'on trouve dans le nord de la France...
14/02/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
France,maison passive, sauf erreur de ma part , réduction, voire pas de l'impôt foncier.
Maison passoire, taxe carbone. Et elle va augmenter, pénaliser les passoires.
14/02/2012 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Chrome58 Voir le message
Bien sur que si !!!

Car, sauf erreur de ma part, tous ces éléments ont comme seul but de participer à l'économie d'énergie de la maison. Il suffit donc (et je ne dit pas que c'est facile) de mettre en face de chaque investissement l'économie potentielle, pour faire le calcul ...
Pas d'accord...la ventilation n'est pas là pour faire des économies mais bien pour ventiler afin de respirer un air sain dans une habitation "bouteille thermo"...
l'investissement à faire ou pas, réside dans la différence de prix entre la simple et la double flux car ventiler il faut !!
14/02/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
pour rester sur cet exemple, le confort n'est pas le même entre une pulsion d'air à 16°C et une amenée d'air à -5°C... donc un calcul basé sur de l'argent n'est pas possible. Essaye de vendre une pomme à un type qui veut une poire car il est allergique aux pommes... tout ça est très rentable!
Page 5 sur 21 Première page - Résultats 1 à 20 sur 413 Page precedente 34 5 6715 Page suivante Dernière page - Résultats 401 à 413 sur 413


A lire également sur BricoZone...
Ossature bois k30 : pièces de vie à l'étage : la config inversée ;-) Par gcounet dans Chauffage, +23 26/06/2012
Coffret électrique - au delà de 72 modules... Par jeanmi1969 dans Electricité, +8 29/05/2012
Photovoltaïque, rentable ou pas? Par brush dans Solaire Photo Voltaïque, +35 21/09/2011


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société