Avis sur modification de charpente

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Avis sur modification de charpente

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


28/04/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Bonjour,

Ma toiture est réalisée avec des éléments préfabriqués de type à "Entraits porteurs" (si mes sources sont exactes...)

Il y a déja un espace aménageable, mais limité à 5 m en largeur. (la maison en fait 8 au total). Le gros ennui, c'est qu'au niveau aménagement, 5 m de largeur c'est un peu court. Nous aurions donc le projet de modifier cette charpente pour gagner de la largeur.

plan de la charpente, situation actuelle : Avis sur modification de charpente

Et la version avec les modifications projetéesAvis sur modification de charpente

L'idée est donc de reculer les jambes de forces au maximum vers l'extérieur.
Ce recul nécéssiterait bien entendu de renforcer les arbalétrier (par exemple les doubler)

Toute la charpente est en section de 35 mm de large.

Pensez-vous que cela est imaginable au niveau stabilité ? quels conseil auriez-vous à me donner ?

Bien entendu, je compte passer par un professionnel pour la réalisation, mais à l'heure actuelle aucuns ne me propose un calcul de stabilité pour valider les travaux.

Merci pour vos conseils,
28/04/2011 Vieux  
 
  41 ans, Brabant Wallon
 
Si ça peut vous donner des idées, il y a moyen de créer plein de caissons de rangement entre les entraits. Je connais qqn qui l'a fait, et c'est super.
28/04/2011 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Bonjour,

En théorie, cela est tout à fait envisageable, selon la méthode que vous proposez.

En pratique... plusieurs problèmes, à première vue...
Si les bois sont assemblés par plaques, vous risquez des dégâts lors du démontage, qui ne sera pas facile, au niveau des planches mais aussi de la sous toiture, voire plus...

Vous l'avez compris, c'est au niveau de la réalisation que ça risque de na pas être facile.

Si j'étais vous j'envisagerais (si vous ne l'avez pas déjà fait...) d'aménager des placards juste derrière les jambes (de force) et de peut-être ne modifier ponctuellement que quelques jambes là où vous envisagez de placer un aménagement plus bas (table, lit, WC, ...).
28/04/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Dans votre croquis, le problème est que vous modifiez la triangulation.
Les sections des éléments qui constituent les fermes préfabriquées sont calculées selon un shéma précis. Si vous modifiez ce schéma il faut revoir l'ensemble de la ferme et contrôler si les sections des arbalétriers, faux entrait, poinçon et jambe de forces sont encore suffisantes pour répondre à votre projet.
Pour le savoir avec exactitude vous devriez contacter le fabricant de ces fermes.
Ceci dit, il y a une manière de transformer sans modifier la triangulation, en laissant en place le point haut de la jambe de force, et en déplaçant simplement son appuis.
28/04/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Envisagez des placards : déja pensé bien entendu, mais ce n'est pas l'objectif.

Pour l'aménagement, l'idée est de séparer en deux sur la largeur, ce qui avec 5 m de largeur donne des pièces de 2,5 m de largeur. Si on peut gagner 85 cm de chaque coté, on a des piéces de 3,35 m de large (3 m en comptant les cloissons) --> Pour moi c'est le jour et la nuit en terme de possibilité d'aménagement.

Remonter un mur porteur sur le mur porteur central pour prendre appui sur le faux entrait ne serait pas utile pour le limiter la charge de la toiture sur la portée des arbalétrier ?

Merci,
05/05/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
pas de nouveaux avis ?
05/05/2011 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par pcolleye Voir le message
Remonter un mur porteur sur le mur porteur central pour prendre appui sur le faux entrait ne serait pas utile pour le limiter la charge de la toiture sur la portée des arbalétrier ?
Comme l'a dit très justement fradeco, les sections de ces fermettes ne sont étudiées que pour leur mise en œuvre originale.

Le faux entrait n'est pas une pièce prévue pour recevoir un appui intermédiaire.

Toute modification va impliquer une redistribution des efforts, non seulement en intensité mais aussi, et c'est plus grave, en sens, d'où peut-être des assemblages non adaptés pour y résister...
C'est là que le risque est grand, et personne ici ne peut prendre le risque de vous embarquer dans cette aventure.

Il y a évidemment moyen de dédoubler toutes les pièces principales, et renforcer les assemblages, mais vu le coût (et le surpoids) que cela risque de représenter...

Mieux vaudrait, encore une très bonne idée de fradeco, vous adresser au bureau d'étude qui a conçu les fermettes originales pour leur soumettre votre question.
Ils ont déjà toutes les données des calculs et, en plus, vous auriez une garantie...
05/05/2011 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
j'ai le même type de charpente (dans la forme) et je "râlais" un peu aussi de perdre autant de place mais bon il faut que ça tienne.

Bon c'est vrai que malgré cette perte j'ai 7m de large donc j'ai partagé en 2 pour les chambres des enfants.

Moi je pense qu'il ne faut pas y toucher car tout a été étudié pour supporter les charges.

Je posterai des photos de ma charpente
05/05/2011 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
voilà le sujet créé à l'époque

http://www.bricozone.be/fr/gros-oeuv...age2-1913.html

Je vais le mettre à jour dès que j'aurai le temps car bcp de changements depuis
05/05/2011 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Pourquoi ne pas contacter un ingénieur afin qu'il fasse une étude de stabilité.

Ca ne coûte pas très cher et vous auriez alors une base de travail fiable pour demander des offres.

Et je ne peux que vous conseiller de faire faire ce travail par un pro dont vous connaissez la réputation. Evitez les cowboys qui travaillent pour deux fois moins cher que les autres ...



Enfin, c'est très bien d'élargir la surface au sol, mais la surface utile (hauteur d'homme) ne croit presque pas puisque vous ne relever pas la charpente.


Avez-vous imaginer la création de deux grandes lucarnes ? Dans cette otpique, vous gagneriez réellement en surface utile ...

Dernière modification par vanma 05/05/2011 à 10h44.
03/06/2013 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Je revoit cet ancien sujet et le travail ayant été réalisé, je vais quand même poster le résultat, si cela intéresse d'autre.

Une étude stabilité a été faite pour confirmer le projet proposé par un charpentier. Cette étude à même conclu que le renforcement proposé par le charpentier était au-dela de ce que l'étude préconisait.

Le travail effectué à consisté en :

renfort de tout les entraits porteurs sur les deux face (ils sont donc tous triplés)
doublage de toutes les madrier inférieurs suportant la toiture
nouvelle jambe de force double

tout a été assemblé par collage + clous
03/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour pcolleye,

Merci pour le suivi.

Le renforcement de l'entrait est compréhensible, par le cumul des charges toiture + plancher.

Petite info, le doublage des arbalétriers a-t-il été fait jusqu'au faîte ou jusqu'au faux entrait ?
Le faux entrait a-t-il été doublé également ?
Quel est l'espacement entre les fermes ?

Cord.
05/06/2013 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Bonsoir Fradeco,

Puisque vous posez la question je poste une photo qui vaut mieux qu'un long discours :
Avis sur modification de charpente

le doublage des arbalétrier a donc été fait jusqu'au faux entrait.
Le faux entrait n'a pas été doublé, mais il est déja double
l'espacement entre les fermette est de +/-60 cm
Le plancher sera fait en OSB de 22 mm (nécéssaire avec espacement de +/-60 cm)
Comme on le voit sur la photo, sur la partie inférieure du plancher (donc plafond RDC), on a vissé des plaque OSB en 18 mm. On aura donc un genre de plancher sandwich presque autoportant.
On a aussi placé du thermofloc pour isoler ce plancher "autoportant"

voilà pour les infos...
05/06/2013 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Merci pcolleye, très intéressant, et bon à savoir.

Bonne continuation pour la suite.
27/07/2015 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Bonsoir à tous (bonjour à ceux qui liront demain...)

Je relance ce sujet car depuis une bonne année, je suis en pleine réflexion....et doute.

Pour faire court, j'ai commencé à douter lorsque je me suis rendu compte qu'un entraxe de 600 mm entre mes entrait, c'était quand même un peu pas trop courant et même bien sous-dimensionné par rapport à toutes les abaques de solivage. alors ok, si je considére mes entraits porteurs comme des solive, je suis en hyperstatique alors que les abaques de solivage se calcule en 2 appuis simple. Mais bon, la différence de section reste flagrante !

De là s'en est suivi une second étude de stabilité par un autre BE dont je suis hyper décu, malgré visite sur place de BE et complément d'étude.

si je reviens vers vous c'est principalement quelques actions à entreprendre pour résoudre mon problème

1) je dois diminuer l'entraxe. Pour ça, je vais placer des nouvelles solives entre les existante, ce qui diminuera l'entraxe à 300 mm. Pour ces solives de renfort, je prévoit actuellement d'utiliser du KVH, soit en 60*220, ou en 80*220 si nécessaire...
Donc je me demande si FRADECO serait d'accord de me calculer comme il le fait bien souvent.

Mes données sont :
partie gauche :
portée de 3,52 m
charge permanente au sol (plafond et plancher) : 65 kg/m² (hord poids propre de la structure en KVH)
charge additionnelle : 200 kg/m² (c'est p-e un peu beaucoup pour chambre ?)
entraxe : 300 mm

partie gauche :
portée de 4,38 m (c'est déja une belle portée)
charge permanente au sol (plafond et plancher) : 65 kg/m² (hord poids propre de la structure en KVH)
charge additionnelle : 200 kg/m² (c'est p-e un peu beaucoup pour chambre ?)
entraxe : 300 mm
charge d'exploitation : 200 kg/m²
entraxe : 300 mm

si je place des solives tous les 300 mm, 1 sur 2 seront contre les existantes. Que penseriez-vous de fixer les solives aux entrait actuels, ce qui reviendrait à les renforcer comme déjà fait dans le 1er renforcement.

2)...Il y aura certaines liaisons aux niveau de la charpente à renforcer. Et les recommandation de l'étude ne sont pas ce qu'il y a de plus clair. Mais vérifions d'abord les solive, le reste après....
28/07/2015 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Je pense que mon sujet devrait être déplacé dans la section GROS OEUVRE/TOITURE, CHARPENTE

merci au modérateur
28/07/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour pcolleye,

Deux petites précisions ;

La portée des nouvelles solives que vous projetez de mettre en œuvre entre le entraits faisant office de solives renforcées, va t-elle de mur à mur ?

Pour le calcul, il serait bon d'indiquer la section des solives renforcées, car je suppose que leur résistance entre également en ligne de compte.
28/07/2015 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Bonjour Fradeco,

Voici les précisions demandée avec schéma explicatif

Oui, les solives de renforts irait de mur à mur (à chaque fois d'un mur extérieur au mur central), comme montré sur les 4 schéma ci-dessous :
Avis sur modification de charpente

Je ne prévoit pas de réaliser une continuité entre les solive de 3,52 m et de 4,38 m pour ne pas créer un cas de poutre sur 3 appuis, car cela engendrerait une réaction d'appuis plus élevée sur le mur central (et je préférè éviter)

Cela me permettrait de diminuer l'entraxe à 30 cm et de placer l'osb de 18 mm sur ces solive qui seront réellement porteuse du plancher.

Les entraits "renforcés" actuels ont une section de 32*215 + deux moise de 38*175 de chaque coté, ce qui leur donne la forme suivante :

Avis sur modification de charpente
Je pense qu'il sera utile que les nouvelles solives en KVH qui seront placées contre les entraits y soient solidement collé et fixé par une série de vis ou tire-fond pour les faire travailler ensemble.

Une autre option, car en fait les jambes de forces vont me donner beaucoup de mal à me placer réellement contre les entrait existant, est de ne placer que des solives centrales, comme suit :
Avis sur modification de charpente
Donc dans ce cas, on garde un entraxe de 30 cm, mais avec une succession de solive de résistance différente, et ça je ne sais pas si c'est bon pour le comportement du plancher. De plus, il faudrait placer des cales de 5 mm sur les entrait de 215 pour compenser la hauteur, ce qui n'est peut-être pas très bon non plus pour que le plancher puisse travailler comme un diaphragme....

Donc voila, beaucoup d'idée, mais du coup beaucoup de questions aussi....

Dernière modification par pcolleye 29/07/2015 à 00h25.
29/07/2015 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Peut-on transférer ce sujet dans la section OEUVRE/TOITURE, CHARPENTE ?

merci au modérateur
29/07/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour pcolleye,

Sur base de la configuration existante de renforcement des entraits, on est obligés de partir sur une hauteur de solives intermédiaires de 215 mm.

Sur cette base, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves, ce qui résulte d'un calcul selon l'Eurocode 5,

Pour une charge uniformément répartie de 271 kg/m² dont 200 kg/m² de charge d'exploitation, Il faudrait mettre en œuvre pour une classe de service 2 :
Des solives, de résineux du type SRN ou similaire, de classe C 20 dont la résistance en flexion serait de 20 Mpa minimim,

Pour une portée de 3.52 m une section de 38 x 215 mm espacées de 30 cm d'axe en axe avec les entraits renforcés existants.

Pour une portée de 4.38 m une section de 63 x 215 mm espacées de 30 cm d'axe en axe avec les entraits renforcés existants.

Les infos qui suivent concerne uniquement les solives du cas le plus défavorable. (4.38 m)

Vérification contrainte de flexion (ELU) Etat limite ultime .
Combinaison ELU : Q = G*1,35 + S*1,5 = Q pondéré 396 daN/m²
Charge linéique : q = Qpond x Entraxe = 119 daN/ml
Moment de flexion : Mmax = q*L² / 8 2.847.561 daNm
Résistance max. de flexion*: fm,d = (fm,k / y) *kdef * ksys * kh = 10,15 Mpa
Contrainte de flexion*: σm,d = Mmax / (i/v) = 5,87 MPa OK
Validation de l'état limite ultime (ELU) .
Pièce non endommagée à la limite ultime :Rpe = Re / s 20/2 = 10,00 Mpa
S = Coeff. Sécurité 2
Wz = IGz / V 52.176.469/107.5 = 485.363 N/mm³
La contrainte maximale Q max = Mfz max / wz 2.847.561/485.363 = 5,87 Mpa OK
Contrainte de cisaillement maximum admissible .
Module de cisaillement f vk = 3,60 Mpa
f v,d = 3,60*0,80/1,30 = 2,22 Mpa
Vérification effort tranchant axial .
Efforts tranchant de charges pondérées : 2.601*2,19 = 5.695 N
2/3 Section reprenant cet effort 63*215*2/3 = 9.030 mm²
Contrainte de cisaillement 5.695/ 9.030 = 0,63 MPa OK
Vérification résistance de la compression transversale .
kc.90 = 2
fc.90.d = fc.90.k*(kmod/yM)*kc.90 = 2,3*(0,80/ 1,30)*2,0 = 2,83 Mpa
Long. Appuis mm 50
Contrainte dans la pièce σ = 1,66 Mpa OK

Vérification des déformations (ELS) Etat limite de service .
Flèche maximale admise Wlim = 4.380 / 400 = 11,0 mm
Calcul de la flèche instantanée : Winst
Combinaison ELS : P = G + S = Qpondéré 271 daN/m²
qinst = P x Entraxe 813 N/ml
Winst = (5/384)*((qinst * L⁴)/(E*I)) 7,9 mm OK
Calcul de la flèche différée : Wcreep
Classe de service 1 ou 2 kdef = 0,80
qdiff = kdef (G + ψ2*S) 105 daN/m²
qdiff x Entraxe 314 N/ml
Wcreep = (5/384)*((qdiff * L⁴)/(E*I)) = 3,0 mm
Flèche maximale admise : Wfin.lim = 4.380 / 350 = 12,5 mm
Wnet,fin = Winst + Wcreep 10,9 mm OK

Il est claire que si les performances des éléments communiqués si dessus sont inférieures à celles indiquées par votre BE, ce sont ces dernières qui priment sur toutes autres.

Bonne suite d'analyse.
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Modification charpente Par s.p.14 dans Toiture, Charpente, +4 20/03/2011
modification de charpente Par regis dans Toiture, Charpente, +8 22/11/2009
Modification charpente Par Winslow dans Toiture, Charpente, +4 28/09/2009
Avis sur charpente Par SlowHand dans Toiture, Charpente, +2 16/07/2009
Votre avis sur ma charpente préfabriquée Par Laetitia2008 dans Toiture, Charpente, +18 28/08/2008


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société