Clé sur porte ou séparé coût respectif

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Clé sur porte ou séparé coût respectif

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


27/12/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Attention que ses plans et ses métrés font parties du droit d'auteur !!!
27/12/2012 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
perso je dirais que tant que rien n'est signé on ne risque rien MAIS, vous pourriez p-e signifiez vous meme par écrit (mail?) que cela ne vous engage à rien et bien leur stipuler que tout sera à leur frais (on est jamais trop prudent).

27/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Essaro, votre message du début n'est pas clair du tout. Il s'agit simplement d'un accord de principe de la commune et pas d'une demande permis d'urbanisme. Pour un accord de principe, un croquis manuel est suffisant, alors que pour une demande de permis il faut constituer un dossier qui devient de plus en plus gros et qu'aucun architecte ne fera avant la signature d'un contrat en bonne et due forme.
Attention, je me répète, mais aucun AUTRE architecte ne pourra reproduire le plan/avant projet du premier sans son autorisation.
Méfiez-vous aussi des estimations souvent trop optimistes de beaucoup d'architectes et des délais pour rentrer toutes les soumissions.

Dernière modification par intègre 27/12/2012 à 19h54.
28/12/2012 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Essaro, votre message du début n'est pas clair du tout. Il s'agit simplement d'un accord de principe de la commune et pas d'une demande permis d'urbanisme. Pour un accord de principe, un croquis manuel est suffisant, alors que pour une demande de permis il faut constituer un dossier qui devient de plus en plus gros et qu'aucun architecte ne fera avant la signature d'un contrat en bonne et due forme.
Attention, je me répète, mais aucun AUTRE architecte ne pourra reproduire le plan/avant projet du premier sans son autorisation.
Méfiez-vous aussi des estimations souvent trop optimistes de beaucoup d'architectes et des délais pour rentrer toutes les soumissions.
Merci. D'après ce que je vois, l'architecte a déposé à la commune un plan déjà bien complet (métré complet) afin que la commune donne son avis. Je vois celà plutôt comme un avant projet. Je souligne que je n'ai rien signé encore, mais si je veux comparer des pommes avec des poires, je ne vois pas comment je pourrais demander une estimation d'un autre entrepreneur sans me baser sur ces plans-ci.
D'autre part, et pour éviter les conflits d'intérêt, est-il envisageable de payer le présent architecte pour son avant-projet et l'élaboration du cahier des charges et de prendre un autre pour la surveillance des travaux? D'avance merci pour toutes réponses éclairées.

Dernière modification par Essaroh 28/12/2012 à 15h45.
28/12/2012 Vieux  
Musicseby
 
 
Tout est possible mais il faut son accord !
29/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Jepenseque si l'architecte a dessiné des plans dans le cadre d'une société CSP, déontologiquement ne peut pas accepter une mission avec une autre société ou des corps de métier séparés.
29/12/2012 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Jepenseque si l'architecte a dessiné des plans dans le cadre d'une société CSP, déontologiquement ne peut pas accepter une mission avec une autre société ou des corps de métier séparés.
Merci, je pense y voir plus clair. Comme le CSP fait aussi le gros oeuvre seul d'après leur site, je verrai ce qui est négociable.
29/12/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Déontologiquement, c'est tout le contraire, l'architecte ne peux pas vous imposer de travailler avec un entrepreneur ou une entreprise qu'il a "choisi". Il peut juste vous recommander un entrepreneur ou une entreprise.

Dans le même ordre d'idée, l'architecte ne peut pas être salarié, gérant ou même actionnaire dans la société de construction.
29/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Ce que je voulais dire, c'est que, lorsque le vendeur d'une CSP apporte sur un plateau, un projet à un architecte inféodé, d'une manière ou d'une autre, à une CSP, si cet architecte a un minimum de déontologie "personnelle" (je ne parle pas de la déontologie de l'Ordre) il ne peut pas accepter de travailler avec une autre société.
Benlan, je suis tout à fait d'accord avec vous quant à la déontologie de l'Ordre.

Dernière modification par bZone 29/12/2012 à 15h25. Motif: rchitectes, mais
29/12/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Oui, cependant, en imaginant qu'un contrat soit établi avec l'architecte pour le projet. Essaroh pourrait décider de travailler avec un autre entrepreneur. Et l'architecte ne pourrait pas s'y opposer (déonthologie personnelle ou pas).

Maintenant, si l'architecte veut être certain de travailler avec cette entreprise, il peut toujours attendre qu'une convention soit établie entre le client et la société csp avant d'établir la convention maitre d'ouvrage-architecte.

Ça reste un peu limite du point de vue déontologique (par rapport aux règles déontologiques légales).
29/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Maintenant, si l'architecte veut être certain de travailler avec cette entreprise, il peut toujours attendre qu'une convention soit établie entre le client et la société csp avant d'établir la convention maitre d'ouvrage-architecte.

C'est comme cela que nous travaillons, et cela fonctionne bien depuis plus de 12 ans. Nous en avons parlé quand nous nous sommes rencontrés.
En fonction de l'endroit et du type de maison et de client, je demande à un des architectes avec qui je collabore de faire un avant projet, que nous chiffrons et le client ne rencontre l'architecte que quand le contrat est signé. Il n'y a jamais eu de problème sur le choix de l'architecte.
30/12/2012 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Maintenant, si l'architecte veut être certain de travailler avec cette entreprise, il peut toujours attendre qu'une convention soit établie entre le client et la société csp avant d'établir la convention maitre d'ouvrage-architecte.

C'est comme cela que nous travaillons, et cela fonctionne bien depuis plus de 12 ans. Nous en avons parlé quand nous nous sommes rencontrés.
En fonction de l'endroit et du type de maison et de client, je demande à un des architectes avec qui je collabore de faire un avant projet, que nous chiffrons et le client ne rencontre l'architecte que quand le contrat est signé. Il n'y a jamais eu de problème sur le choix de l'architecte.
C'est à peu près ainsi que celà s'est passé. Une connaissance m'a conseillé une entreprise "gros-oeuvre-CSP" et j'ai constaté d'après certains chantier qu'ils semblent bien travailler. Je les ai contacté pour obtenir une estimation. Ils sont venus avec un de leur architecte pour voir le terrain. Je n'ai plus revu aucun des 2, mais je sais qu'ils élaborent un genre d'avant projet à soumettre à la commune pour avis.De là mes questions sur mon "indépendance". Je voudrais travailler avec ce CSP mais que les travaux soient bien supervisés.
30/12/2012 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
En même temps, je dis ça je dis rien...Dans presque tous les CSP, les architectes repartent à chaque fois de modèles existants et les retravaillent...Que ce soit des plans proposés par l'entreprises ou par une entreprise concurrente.

Si il veut aller voir ailleurs, pour moi je n'y vois pas de problème. Au pire des cas il suffirait de faire une petite modif et les plans ne seraient plus ceux de l'autre architecte.

Sinon, je ne vois pas non plus de problème à rencontrer plusieurs conseiller commercial de différentes société et demander un chiffrage estimatif. Ils savent faire ça assez rapidement depuis des plans.
31/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Faux Plumy,relisez convenablement mon message. A la demande du client nous partons souvent d'une feuille blanche.
Je ne vois pas comment, à votre âge, vous pouvez avoir tant de certitudes sur les CSP et sur les pratiques des architectes et leur vitesse de travail. Si certains se contentent de plans existants, c'est d'abord pour être sûr de rester dans les prix.
Ensuite parce que certains vendeurs ne sont pas capables d'imagination et surtout parce que c'est ce que le client demande. Enfin, je vois qu'à 24 ans vous savez tout sur tout. Bonne chance dans la vie, car vous n'avez pas fini de prendre des claques. Un dernier mot, ne sous estimez pas le travail d'un devis. Fait sérieusement, cela peut prendre une semaine/homme complète répartie en plusieurs personnes.
31/12/2012 Vieux  
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Faux Plumy,relisez convenablement mon message. A la demande du client nous partons souvent d'une feuille blanche.
Je ne vois pas comment, à votre âge, vous pouvez avoir tant de certitudes sur les CSP et sur les pratiques des architectes et leur vitesse de travail. Si certains se contentent de plans existants, c'est d'abord pour être sûr de rester dans les prix.
Ensuite parce que certains vendeurs ne sont pas capables d'imagination et surtout parce que c'est ce que le client demande. Enfin, je vois qu'à 24 ans vous savez tout sur tout. Bonne chance dans la vie, car vous n'avez pas fini de prendre des claques. Un dernier mot, ne sous estimez pas le travail d'un devis. Fait sérieusement, cela peut prendre une semaine/homme complète répartie en plusieurs personnes.
J'ai choisi de faire construire avec un csp et j'ai fais les plans avec l'archi et rien n'était imposé, je pense que vous confondez csp et tomate et poivron,gravier,...
un csp pour moi cela veux simplement dire clés sur porte, donc il s'occupe de tout...
31/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Exactement, c'est souvent comme ça que ça se passe.
31/12/2012 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.

Bien évidemment, si un client désire partir de rien c'est son choix. Mais il faut bien avouer que lorsqu'il existe des plans, on reprends souvent des idées sur un plan ou sur un autre. Au final, quelle différence ? Je ne pense pas qu'il faille avoir peur de "copier" le plan d'un autre architecte car celui-ci sera toujours assez différente que pour ne pas être considéré comme une copie et puis je ne suis pas certain que les architectes s'amusent à vérifier tout ce qui se fait pour être sur qu'on ne leur a pas piquer d'idées.

@Macase2012 : Je n'ai jamais dis que quelque chose était imposé.

@intègre : Oui à 24 ans je peux faire une généralisation parce que j'ai du consulté une quinzaine de sociétés avant de faire mon choix. Où croyez-vous que vos clients vont puiser leur imagination si ce n'est pas sur le travail d'autrui ?

Ensuite, Il faut pas faire de généralisation. Ce n'est pas parce qu'à 24 ans les jeunes sortent généralement à peine de l'école que c'est le cas pour tout le monde.
31/12/2012 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Méfiez-vous aussi des estimations souvent trop optimistes de beaucoup d'architectes....
Je plussoie, dans mon cas, mon premier architecte s'est seulement trompé de 100.000 euros... une broutille quoi !
31/12/2012 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Gougloux Voir le message
Je plussoie, dans mon cas, mon premier architecte s'est seulement trompé de 100.000 euros... une broutille quoi !
OUFFFFF !!!
Et dans le cas d'une erreur pareille, comment ça se passe ? Vous pouvez vous retourner contre lui ?
31/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Plumy, si je vous dis que les clients, à plus de 90%, demandent un hall d'entrée, une buanderie, un wc, un grand living communiquant avec la cuisine en un espace grand ouvert, 3 chambres et une salle de bain à l'étage, En plus en respectant les prescriptions urbanistiques imposées par la RW et les communes, et en restant dans un budget de 200.000 € ttc ??
Et tout ce travail gratuitement bien entendu ???

Vous croyez qu'il y a 100.000 manières différentes de faire cela ???
Dès qu'on quitte ce schéma là, nous sommes prêts à partir d'une feuille blanche, moyennant la signature d'un contrat d'esquisse, payant bien entendu.

Vous croyez, parce que vous avez rencontré une quinzaine (c'est beaucoup) de vendeurs de CSP (dont certains vendaient des tapis ou du vin un mois avant) , tout savoir sur des dizaines et des dizaines de sociétés "clé sur porte", dont presque chacune à sa propre méthode de travail??
Avez vous seulement construit avec l'une d'entre elles??

Ayez la modestie d'accepter d'apprendre.
Un grand savant français, Jacques Monod, de plus de 90 ans, lors d'une interview à la TV, a eu l'humilité de dire: "nous autres, qu'on appelle savants, nous sommes des ignorants , dont l'ignorance a quelques lacunes" .

Méditez là-dessus, vous grandirez.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
clé sur porte Par cocooning dans Construction, +1 10/01/2011
Clé sur porte Par Cloclo dans Gros Oeuvre, +1 25/03/2008


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société