Fin de la déduction fiscale pour les prêts hypo en 2014 ??

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Fin de la déduction fiscale pour les prêts hypo en 2014 ??

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


22/05/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
Vive le cliché...Il existe aussi un juste milieu. Le fait d'imposer la couverture du risque systématique peut te sembler meilleur pour toi mais ça ne l'est pas forcément pour tous!
Je répondais à browning qui a une vision générale très "tranchée".

Après on peut en effet discuter de la prise en charge de certains risques par l'Etat. Et en effet, la prise en charge de risques de base (maladie, perte d'emploi, mise à la retraite...) semble fondé dans notre société (je rapppelle que les travailleurs se sont battus pour ce système), d'autres peuvent bien sûr être discutés.

Parmi les avantages "discutables" il y a notamment les avantages fiscaux de diverses natures (niches fiscales):

- taux réduits du précompte mobilier
- déduction habitation unique
- taxation réduite des avantages de toutes natures (voiture de société...)
- quotient conjugal
...

L'aide au logement me semble néanmoins défendable: cela permet à certains d'accéder à la propriété, ce qu'ils ne pourraient faire sans ces aides. Et on sait que posséder son logement est un élément important contre le risque de pauvreté. Sans compter comme dirait Browning, que quand on construit ou rénove on fait marcher l'économie...

Citation:
Posté par charadets Voir le message
Partir de rien et devenir milliardaire n'est pas forcément le souhait mais peut être juste avoir le sentiment que travailler rapporte plus que profiter de la soildarité!
Heu aux USA tu peux travailler 12h / jour et devoir choisir entre te loger et manger. On n'en est pas à "je bosse et je ne deviens pas milliardaire".

Dernière modification par thierrylen 22/05/2014 à 10h32.
22/05/2014 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Je pense que, comme toute les déductions, ils vont simplement changer le mécanisme, de toute façon c'est deja a moitié incomprehensible donc il vont juste rendre ca encore un peu plus opaque.
LA progressivité du changement je n'y crois pas, ils le feront sèchement, c'est juste que les implications vont être lourdes chez certains et plus légères chez d'autres.
22/05/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Je pense que, comme toute les déductions, ils vont simplement changer le mécanisme, de toute façon c'est deja a moitié incomprehensible donc il vont juste rendre ca encore un peu plus opaque.
LA progressivité du changement je n'y crois pas, ils le feront sèchement, c'est juste que les implications vont être lourdes chez certains et plus légères chez d'autres.
Ils ne toucheront pas aux déductions des emprunts en cours, c'est quasiment acquis. Pour ceux-ci, ils pourraient peut-être transformer la déduction (au taux le plus élevé donc) en réduction (au taux moyen), et encore je n'y crois pas vraiment: trop impopulaire et jamais ils n'ont procédé de la sorte lors des réformes précédentes des déductions pour habitation.

Pour les nouveaux emprunts (en pratique signés à partir de 2015), tout est possible, le plus probable étant une modification du système (taux, montants, critères...) mais en aucun cas une suppression. Et ce à une condition importante: il faudra un accord du futur gouvernement wallon à ce sujet! Comme c'est une matière sensible, ce n'est pas si évident.
22/05/2014 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Je ne suis pas de votre avis, ils vont couper dans le lard. Ils n'ont pas le choix, le simple financement des emprunts en cours n'est plus financable niveau regional, ne parlons même pas des nouveaux.

Je vais essayer de retrouver les chiffres, ils sont consternants !
A rentrées constantes (sans nouvelles taxes wallonnes) ils n'auront le budget pour faire la meme chose qu'avant qu'en 2015. Dès 2016 il manque déjà des sous (l'enveloppe fédérale de transition diminue de 10% par an).
22/05/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Je ne suis pas de votre avis, ils vont couper dans le lard. Ils n'ont pas le choix, le simple financement des emprunts en cours n'est plus financable niveau regional, ne parlons même pas des nouveaux.

Je vais essayer de retrouver les chiffres, ils sont consternants !
A rentrées constantes (sans nouvelles taxes wallonnes) ils n'auront le budget pour faire la meme chose qu'avant qu'en 2015. Dès 2016 il manque déjà des sous (l'enveloppe fédérale de transition diminue de 10% par an).
Non c'est plus compliqué que ça question financement.

En fait, pour l'année de départ (2014 ou 2015) c'est totalement financé par le transfert du fédéral vers la région.

Le problème c'est qu'ensuite les nouveaux emprunts (2016-2017-2018...) remplacent des anciens emprunts qui arrivent à échéance. Or comme les anciens emprunts bénéficiaient de l'ancienne déduction (moins avantageuse) ils coûtaient moins chers que les nouveaux qui bénéficient de la déduction habitation unique (plus avantageuse).

Cela montre que si on ne fait rien, le coût total des déductions augmentent progressivement (plus que du simple fait de la croissance des emprunts hypothécaires), c'est cela qui n'est pas financé par le transfert du fédéral.

Cela montre aussi qu'il suffit de réajuster la déduction pour les nouveaux emprunts pour rendre le système à nouveau finançable (= neutre pour la région).

Dernière modification par thierrylen 22/05/2014 à 10h57.
22/05/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Il y a plein de choses:
-la déduction des intérêts (limitée aux "revenus immobiliers")
-la déduction des amortissements en capital, limitée au bonus logement (ou 1860€ pour les anciens prêts)
-la taxation des loyers réels (dont parle PTB et PS)
-la progressivité de l'impôt en fonction de la taille patrimoniale (dont parle le PS)
-la globalisation des revenus du travail, des capitaux et de l'immobilier
-l'impôt sur la fortune (comment on évalue la valeur immobilière?) dont parle le PTB et PS
-la taxation en fonction de l'isolation( dont parlent les verts)


S'ils touchent à la déduction des intérêts des PH en cours, de nombreux propriétaires investisseurs seront en faillite personnelle. Je serai dans le cas.

S'ils touchent à la déduction des intérêts des PH futurs, l'immobilier s'arrête en Wallonie, avec tout ce qui va avec.

On peut se dire que les politiques ne sont pas des inconscients, et ne feront rien d'irrémédiable. Mais on a vu dans le dossier des PV qu'ils n'hésitent pas à manger leur parole.
22/05/2014 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
en ce qui me concerne, c'est simple:
Le coût sera répercuté sur le montant des loyers..

Et je connais un paquet de propriétaires qui feront pareil et qui adapteront leurs loyers en fonction. Ce que les détenteurs de panneaux n'ont pas pu faire, les propriétaires pourront le faire (ajuster les prix afin d'optimaliser les pertes).
22/05/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
J'ai beau être "propriétaire" je reste sur mon sentiment que faciliter l'accès à la propriété pour éviter la pauvreté n'est pas du ressort de la collectivité mais bien la couverture d'un risque individuel.

Dans mon idée, l'état a pour fonction d'assurer un service public (soin, éducation, sécurité et solidarité dans une certaine mesure).

Tout choix individuel (que ce soit l'investissement dans la pierre ou ailleurs, tout comme le choix d'avoir des enfants ou non) ne devrait pas influer sur le "prix" de ce service public.

J'ai beau en bénéficier, je ne juge pas pour autant qu'il faut le conserver, je serais largement prêt à me passer de l'aide de l'état dans mes choix personnel pour autant qu'il se passe de venir ponctionner plus de la moitié du fruit de mon travail !

De plus, personnellement je n'ai jamais pris en compte la moindre aide financière de l'état dans mes calculs. J'achète ce qui est dans mes moyens ensuite les leviers offerts par l'état ne sont que du bonus. Je trouve en effet risqué de baser ses choix sur l'hypothétique perennité des choix gouvernementaux!

Dernière modification par charadets 22/05/2014 à 14h10.
22/05/2014 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
C'est ce qu'on dit maintenant, mais c'est quand même un sentiment nouveau que de ne plus pouvoir faire confiance a l'etat pour rien (ni les pensions, ni les deductions )
22/05/2014 Vieux  
  35 ans, Namur
 
C'est ce qui arrive quand on permet de déduire des montants aussi élevés. Il devrait revoir le plafond nettement à la baisse afin de ne pas devoir le modifier à l'avenir (éventuellement l'indexé).
22/05/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
C'est ce qu'on dit maintenant, mais c'est quand même un sentiment nouveau que de ne plus pouvoir faire confiance a l'etat pour rien (ni les pensions, ni les deductions )

En quoi est-ce nouveau? Pour certains peut être mais pas pour tous.

J'ai personnellement du mal à imaginer un système d'avantages spécifiques (déductions par exemples) basé sur un financement collectif!!

Que des batailles aient été menées pour gagner une solidarité ne doit pas justifier l'assistanat et la suppression de toute mesure de précaution individuelle!

Il suffit de regarder comment vous procédez dans vos relations personnelles. Quand mettez-vous de l'argent en commun si ce n'est quand vous achetez plus ou moins le même service (un restaurant divisé en parts égales par exemple)? Metteriez vous vos ressources en commun si c'était pour financer deux biens différents (l'un une ferrari et l'autre une lada)? C'est pourtant bien le cas quand avec les mêmes revenus (basés sur la taxation) l'état octroie un avantage ciblé et non généralisé (dans ce cas précis un avantage aux "propriétaires" et non au "peuple belge")

L'état en définitive n'est la que pour gérer une collectivité et non pour supprimer le bon sens individuel sinon on en arrive vite à aberrations et dérives!

Il suffit de voir que les points qui font SYSTEMATIQUEMENT débats sont ceux qui concernent des aspects résultant de choix individuels (déductions, panneaux,...)et non des financements collectifs (hopitaux publics, écoles communales, etc...).

Dernière modification par charadets 22/05/2014 à 14h50.
22/05/2014 Vieux  
 
  38 ans, Liège
  GuiGui est connecté maintenant
Citation:
Posté par ombrenoire Voir le message
Sauf que les frais de garde d'enfant ne t'engagent pas pour 20 ans ou plus.
Changer un système en cours de route alors qu'il a été à la base d'une décision qui engage des ménages pour une si longue période sera à mon avis très difficile politiquement... mais on verra.
Pour peu, on pourrait penser que tu parles de Solwatt tiens

Comme dit plus haut, ce serait jouer sur les mots MAIS ils arriveraient (condionnel) a vendre leur soupe en disant que c'est plus juste et égalitaire, qu'il n'est pas normal que les plus gros salaire bénéficie de plus de déduction fiscale etc.

Si ça devait se faire, on peut facilement parier que ce seront les arguments avancés.
22/05/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Cuistax77 Voir le message
en ce qui me concerne, c'est simple:
Le coût sera répercuté sur le montant des loyers..
C'est évidemment illégal. A moyen terme, c'est ce qui va se passer, au fur et à esure du changement de locataire et de la raréfaction des biens à louer.

Mais en attendant, on aura de nombreux proprios en faillite personnelle. Et au bout du compte, cette charge nouvelle sera payée par les plus pauvres (les locataires)
22/05/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
J'ai personnellement du mal à imaginer un système d'avantages spécifiques (déductions par exemples) basé sur un financement collectif!!
Va dire cela aux flamands, qui payent pour les wallons.
Aux célibataires, qui payent pour les familles
Aux proprios de panneaux solaires, qui touche de ceux qui n'en ont pas.
Aux utilisateurs de titres-services et Ale, qui ont des déductions que les autres n'ont pas.
Aux généreux donateurs qui bénéficie de déductions fiscales que les autres n'ont pas.
Aux universitaires, qui font payer leur éducation par l'ensemble de la collectivité.

Globalement, la politique n'arrête pas de jouer à cela: donner des avantages aux uns et aux autres pour orienter leurs choix respectifs et les rendre soutenable.

Par exemple, le bonus logement, c'est une décision politique, qui dit aux gens "foncez, achetez votre logement, mettez y votre épargne, nous devrons moins construire de logement sociaux si coûteux et vous nous coûterez moins cher quand vous serez pensionné."
22/05/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Je répondais à browning qui a une vision générale très "tranchée".

Après on peut en effet discuter de la prise en charge de certains risques par l'Etat. Et en effet, la prise en charge de risques de base (maladie, perte d'emploi, mise à la retraite...) semble fondé dans notre société (je rapppelle que les travailleurs se sont battus pour ce système), d'autres peuvent bien sûr être discutés.

Parmi les avantages "discutables" il y a notamment les avantages fiscaux de diverses natures (niches fiscales):

- taux réduits du précompte mobilier
- déduction habitation unique
- taxation réduite des avantages de toutes natures (voiture de société...)
- quotient conjugal
...

L'aide au logement me semble néanmoins défendable: cela permet à certains d'accéder à la propriété, ce qu'ils ne pourraient faire sans ces aides. Et on sait que posséder son logement est un élément important contre le risque de pauvreté. Sans compter comme dirait Browning, que quand on construit ou rénove on fait marcher l'économie...



Heu aux USA tu peux travailler 12h / jour et devoir choisir entre te loger et manger. On n'en est pas à "je bosse et je ne deviens pas milliardaire".
je voulais dire 5 à 10% d'impôts en moins

pas besoin de caricaturer mes propos, je ne souhaite pas un système ultra libérale
je dis que notre système nous étouffe d'avantage chaque jour
et je dis que relâcher un peu la pression permettrait de nous en sortir bien mieux que maintenant
notre système n'est pas mauvais, mais on est tombé dans la dérive taxatoire.
on n'était pas si mal jusqu'il y a peu
il ne faudrait pas énormément pour redevenir compétitif et attrayant.

je ne veux pas du système américain, loin de là

enfin de compte, c'est toi qui tranche mes propos
je n'ai jamais demandé cet extrême
je dis qu'il faut juste un peu plus d'argent net en poche pour la majorité des cotoyens
22/05/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
J'ai beau être "propriétaire" je reste sur mon sentiment que faciliter l'accès à la propriété pour éviter la pauvreté n'est pas du ressort de la collectivité mais bien la couverture d'un risque individuel.

Dans mon idée, l'état a pour fonction d'assurer un service public (soin, éducation, sécurité et solidarité dans une certaine mesure).

Tout choix individuel (que ce soit l'investissement dans la pierre ou ailleurs, tout comme le choix d'avoir des enfants ou non) ne devrait pas influer sur le "prix" de ce service public.

J'ai beau en bénéficier, je ne juge pas pour autant qu'il faut le conserver, je serais largement prêt à me passer de l'aide de l'état dans mes choix personnel pour autant qu'il se passe de venir ponctionner plus de la moitié du fruit de mon travail !

De plus, personnellement je n'ai jamais pris en compte la moindre aide financière de l'état dans mes calculs. J'achète ce qui est dans mes moyens ensuite les leviers offerts par l'état ne sont que du bonus. Je trouve en effet risqué de baser ses choix sur l'hypothétique perennité des choix gouvernementaux!
voilà exactement ce qui rejoint mes propos
et qui vont contre ceux-ci:
Citation:
L'aide au logement me semble néanmoins défendable: cela permet à certains d'accéder à la propriété, ce qu'ils ne pourraient faire sans ces aides. Et on sait que posséder son logement est un élément important contre le risque de pauvreté. Sans compter comme dirait Browning, que quand on construit ou rénove on fait marcher l'économie...
l'aide au logement.
en bref une perfusion pour le patient
retire la perf, tu tues le patient

ce qu'ils ne pourraient faire sans ces aides

voilà exactement ce que je dénonce, de l'assistanat organisé.
faire en sorte qu'une partie de la population soit dépendante d'un subside, d'une aide
c'est de la folie de promouvoir l'accès à la propriété comme ça
pire pour celui qui compte sur ça pour ...

remets du net dans la poche des gens, ça leur permettra tout autant d'accéder à la propriété. 150€ net par personne mettrait déjà beaucoup de beurre dans les épinards
ça fait 1800€ net par personne par an !soit plus que ce que tu récupères par ta déduction fiscale.

le problème est que notre gouvernement est capable de supprimer la déduction sans mettre du net en plus en poche. il pourrait même foutre une taxe supplémentaire sur la propriété, comme si le revenu cadastrale n'était déjà pas assez du vol
23/05/2014 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
Je ne parlais pas d'indexer sur le mois bien entendu.
Les détenteurs de panneaux n'ont pas eu le choix de revendre plus cher leur production pour contrer le 'manque' à gagner. Les propriétaires des logements, eux, pourront le faire. A moyen terme, bien sûr: nouveau bail.
On va voir des appartements se louer à des montants impayables. Les prix sur le marché de la location risquent bel et bien de s'envoler, à moins que l'Etat décide de légiferer en la matière.
Aujourd'hui les banques octroient plus difficilement des prêts, et vu le nombre bas de logements sociaux, une belle tranche de la population n'aura pas le choix que de mettre la main au portefeuille. Boucle sans fin, pas assez d'argent pour acheter, pas bankable, donc ils continueront à louer.

Au final, même si on risque de voir certains 'gros' propriétaires couler, au sens global cette politique nuira aux moins favorisés.


Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
C'est évidemment illégal. A moyen terme, c'est ce qui va se passer, au fur et à esure du changement de locataire et de la raréfaction des biens à louer.

Mais en attendant, on aura de nombreux proprios en faillite personnelle. Et au bout du compte, cette charge nouvelle sera payée par les plus pauvres (les locataires)
23/05/2014 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par Cuistax77 Voir le message
Je ne parlais pas d'indexer sur le mois bien entendu.
Les détenteurs de panneaux n'ont pas eu le choix de revendre plus cher leur production pour contrer le 'manque' à gagner. Les propriétaires des logements, eux, pourront le faire. A moyen terme, bien sûr: nouveau bail.
On va voir des appartements se louer à des montants impayables. Les prix sur le marché de la location risquent bel et bien de s'envoler, à moins que l'Etat décide de légiferer en la matière.
Aujourd'hui les banques octroient plus difficilement des prêts, et vu le nombre bas de logements sociaux, une belle tranche de la population n'aura pas le choix que de mettre la main au portefeuille. Boucle sans fin, pas assez d'argent pour acheter, pas bankable, donc ils continueront à louer.

Au final, même si on risque de voir certains 'gros' propriétaires couler, au sens global cette politique nuira aux moins favorisés.
Exact, et on oublie aussi une chose importante.
Les propriétaires de biens qu'ils louent ont acheté ce bien (donc payé une série de taxe et autre droits d'enregistrement), ont rénové ce même bien (donne du travail aux entreprises) et ont fait ça comment? avec l'argent qu'ils ont pu épargner de par leur travail (déjà lourdement taxé)

Le jour où ils font ça, les loyers augmenteront, les proprios désinvestiront (perte pour l'état) certains endroits seront donc abandonnés si pas vendu... Voila le topo

Et quand j'entend que les loyers vont s'auto réguler car les gens pourront pas louer si cher, il y aura toujours quelqu'un pour le faire, si j'étais dans le cas, je paierais pour que ma famille soit à l'abri
23/05/2014 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
Cette politique veut gratter l'argent sur tout et tout le monde, et scie la branche sur laquelle elle est assise.

Taxer les revenus du travail, qui servent encore à génerer du travail ou à permettre à certains ménages de pouvoir louer un logement c'est destructeur.
S'ils croient que le marché de l'immobilier va s'auto-réguler, ils rêvent debout. C'est comme croire que le père noel viendra apporter des cadeaux au mois d'août.
Le prix des locations va de pair avec d'autres indicateurs: prix de vente de l'immobilier, taux d'intérêt, inflation, facilité d'accession à la propriété, etc..
Au final, les propriétaires-investisseurs qui permettent les locations où manquent les logements sociaux vont se faire massacrer, ce qui rendra la vie encore plus dure aux moins favorisés (c'est comme ça que se fera plomber le marché locatif)

Je le dis comme propriétaire qui loue un logement: j'ajusterai mes prix, parce que j'ai pas d'autre choix, pas par envie d'exploiter la misère des autres. Beaucoup de propriétaires feront pareil.

Quand le boulanger paie sa farine plus chère en amont, il vend son pain plus cher en aval. Au final c'est tjrs au bout qu'on paie les frais.
23/05/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Le problème c'est qu'ensuite les nouveaux emprunts (2016-2017-2018...) remplacent des anciens emprunts qui arrivent à échéance.
Si les contribuables dont un emprunt hypothécaire déductible dans l'ancien système arrive à échéance sont avisés, ils emprunteront de nouveau pour financer des travaux de rénovation de sorte d'avoir une mensualité à la limite du nouveau système.
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Risques liés à de fausses facture pour déduction fiscale... Par BeDurant dans Divers, +34 22/12/2011
Fin annoncée de la réduction fiscale pour le PV et prix des CV Par marc.d dans Solaire Photo Voltaïque, +6 01/12/2011
Déduction fiscale 1660 €/an pour maison zéro énergie Par lepasserelle dans Portes, Escalier, Menuiserie, +31 23/04/2011
Déduction fiscale pour verrous de sécurité Par ekonos dans Chassis, fenêtres, velux, +2 22/04/2011


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société