La construction ne connaît pas la crise ?!

( dans

» Construction

)
Chercher:    

La construction ne connaît pas la crise ?!

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


13/10/2008 Vieux  
 
  33 ans, Bruxelles
 
Je suis sur le point de me lancer dans la construction et je me pose des questions. On nous parle sans arrêt de la baisse du pouvoir d'achat, de l'impact de la crise économique pour les ménages et de toutes les mauvaises conséquences que cela entraîne...
C'est du moins ce que j'entends à la télé, à la radio et ce que je lis dans la presse.

Bref, rien ne va plus si j'en crois les médias !

Sauf que le prix du baril de pétrole est au plus bas depuis un an, que ce week-end il y avait un monde dingue en Ardennes pour profiter d'un week-end ensoleillé, que même si il y a plus de monde chez Colruyt on fait toujours la file chez Carrefour et Delhaize, que les taux d'intérêt des prets hypothécaires sont plutot stables voire à la baisse (ça l'est à court terme dans ma banque), que celui qui n'a pas investi dans des fonds ou des actions n'a rien perdu de son épargne (désolé pour ceux qui sont assez naïfs pour mettre leur argent dans une banque uniquement internet comme "Kaupthing Edge", quand on cherche les ennuis on les trouve..) et le salaire ne baisse pas, il est même quelque peu à la hausse avec notre système belge de lutte contre l'inflation !

Tout cela pour en arriver à une question centrale : est-ce que beaucoup de ménages qui comptaient se lancer dans la construction vont-ils reporter leurs projets à plus tard ?

Il y a bien sûr des risques de faillite ou de problèmes pour des petites entreprises à qui les banques ne prêtent plus aussi facilement. Il y a aussi certains qui comptaient sur une aide de la famille qui ne pourront plus compter sur le même budget.

Le but de toute cette réflexion est de savoir si le client est à présent en position de force face à un entrepreneur qui pour l'instant à toujours du travail mais pour qui l'agenda sera peut-être moins chargé d'ici quelques mois...

Qu'en pensez-vous ? Est-ce le moment de négocier de meilleurs prix ? Est-ce que les entreprises accepteraient de travailler avec une marge moindre parce qu'elles recherchent des clients ? Que penser de tout ça ?
13/10/2008 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
je ne pense pas que les entreprise sérieuse qui ont des carnets de commande bien rempli baisse leur prix pour attiré des clients.il est toujours possible de négocié un prix même dans de grande entreprise, qui suivant le moment pourrai revoir leur prix par manque de clients dans certaine région. soyer quand même vigilant parce que descendre un prix équivaut sauvent a supprimer certain postes. les entreprises on de droit de bénéfice a respecter. bonne recherche et oser quand même demander un petit cadeau. a bientôt.

13/10/2008 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par colnago Voir le message
(désolé pour ceux qui sont assez naïfs pour mettre leur argent dans une banque uniquement internet comme "Kaupthing Edge", quand on cherche les ennuis on les trouve..)
Hum hum....petite mise au point pour ceux qui se pensent plus malins que tout le monde... (je ne vise personne )

De un, pour que ce soit clair, je suis chez Kaupthing...

Je n'ai rien de naïf, bien au contraire.
Par ailleurs, les difficultés de cette banque se sont en rien liées au fait qu'il s'agisse (du moins en Belgique), d'une banque 100% Internet.

Les mécanismes de protection du consommateur (en l'occurrence, l'épargnant), sont de facto, les mêmes que pour une banque dite "classique". Ils dépendant du pays dans lequel l'entité (ici, la filiale de Kauphting active en Belgique) est implantée.

Dans le cas de Kaupthing, la filiale active en Belgique est implantée au Luxembourg et dépend du droit luxembourgeois. Celui-ci accorde une très grande importance à la protection du consommateur. C'est pour cette raison que l'autorité de régulation luxembourgeoise, au vu des difficultés de la maison mère "Kauphting Islande", a décidé de bloquer tous les avoirs de Kaupthing Luxembourg afin d'empêcher tout rapatriement de fonds (au détriment des clients) destinés à renflouer K. Islande.

Je ne suis donc aucunement inquiet, m'étant bien renseigné avant de placer mon argent dans cette banque !(au contraire de certains qui se contentent de laisser leur argent dormir dans une banque classique pensant agir en bon père de famille mais qui ne font qu'enrichir une structure dont la pérennité est parfois bien moins assurée qu'il n'y parait (cfr. Fortis ))

Dès qu'un plan de redressement aura été trouvé et qu'un repreneur se sera manifesté (l'activité de Kaupthing UK, filiale très saine comme l'est Kaupthing Luxembourg, a déjà été rachetée par ING), l'accès au compte sera débloqué et je récupérerai l'accès à mon épargne à 4,25 + 2% pendant que vous féliciterez de votre compte rémunéré au mieux à 4%. Sur 6 mois, je récolterai plus de 450 EUR d'intérêts EN PLUS que si j'avais laissé mon argent sur un compte épargne "classique" à 4% et même 850 EUR comparé à un compte à 2% comme il en existe encore beaucoup...

Je diversifie mon épargne et je profite toujours des offres temporaires, quelle que soit l'enseigne (très utile, pour cela d'ouvrir un compte épargne dans chaque banque, l'ouverture et la gestion de ces comptes étant obligatoirement gratuites).

Je ne pense donc pas que l'on puisse traiter les clients de Kaupthing de "naïfs". Il me semble au contraire qu'il s'agit, dans la majorité, de clients plus "avisés" que l'épargnant lambda qui laisse dormir son épargne chez Fortis ou Dexia...

Et pour en revenir à votre question, malgré le blocage temporaire de mes comptes ;) , notre projet de construction n'est aucunement remis à plus tard. Je ne vois d'ailleurs pas très bien pourquoi il le serait étant donné que la "crise" actuelle tient plus d'une crise "virtuelle" que réelle puisqu'elle touche à des valeurs "fictives". Une entreprise produira toujours les mêmes richesses que sa cotation en bourse soit à 25 EUR ou à 5 EUR..., seuls les spéculateurs et les institutions financières sont en réalité touchés par cette crise...

Pour ma part, je pense donc fort improbable que tout cela ait un quelconque impact sur le secteur de la construction (pas de baisse sensible de la demande ni de flambée significative du coût des matériaux pour l'instant).

Dernière modification par ombrenoire 13/10/2008 à 16h10.
13/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
En tant que promoteur/constructeur de maisons "clé sur porte" de qualité, je vous avoue que je n'ai jamais eu autant de boulot que maintenant.
En 2008, nous allons quasi doubler le nombre de maisons construites annuellement. Une douzaine au moins, au lieu de 5 à 7 maisons par an.
Je suis en passe d'engager une assitante à mi-temps pour s'occuper de la partie administrative.

Peut être que certains constructeurs, dont le réputation n'est pas des meilleures, risquent d'en prendre un coup, car les gens vont peut être plus réfléchir avant de s'engager.
Mais je crois que ceux qui font une certaine qualité verront probablement s'améliorer leurs performances.

J'ai un client qui a fini de construire avec moi l'année passée, qui a vendu ses 7 appartements et son magasin à Bruxelles, et qui après avoir fait le tour des posssibilités banquaires, me demande de lui faire 2 maisons dans le lotissement "A tous vents" de Gembloux.
Je pense même que si j'avais de l'argent à placer, je ferais construire putôt que d'investir en banque. Le rapport est plus sûr et je ne risque pas de perdre mon capital. Au pire, il risque de stagner, mais jamais de diminuer.
Donc, je ne pense pas qu'on puisse dire que la bonne construction, honnête, aille mal.
13/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Ombrenoir, Intègre,

j'espère sincèrement que vous avez raison.
Néanmoins, je constate quand même autour de moi que la plupart des gens ont peur et font plus que jamais attention à leurs dépenses. Plusieurs de mes collègues ont perdus pas mal d'argent (action chez Fortis et Dexia), d'autres connaissances comptent reporter leurs travaux de rénovation ou leur construction....
Moi-même j'hésite.....j'ai signé il a quelques semaines une convention d'étude avec une ECP, le début de la construction est prévu pour mars/avril de l'année prochaine...et, en fonction des taux d'emprunt et de l'évolution de l'immobilier je verrais bien si je reporte ou non : pour rentrer dans mes frais je dois évidemment vendre ma maison actuelle à un prix convenable....

Il ne faut également pas oublier qu'en cas de crise financière il y a toujours une certaine inertie.....avant que les conséquences ne se fassent réellement sentir
13/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Tout à fait d'accord, Diego, mais tu rejoins ce que je dis :la plupart des gens ont peur et font plus que jamais attention à leurs dépenses.

ILS FONT ATTENTION A LEURS DEPENSES ! ( ce qui n'est pas plus mal!)
C'est à dire qu'ils ne vont peut être plus signer avec le premier venu, mais mieux se renseigner.
Et, là, je te reprends, une maison n'est pas une dépense, mais un investissement pour préserver l'avenir. Cela fait une grosse différence.
Ma femme travaille dans une agence de voyages, ils n'ont jamais eu autant de boulot. La crise n'existe pas de la même manière pour tout le monde, apparemment.

La crise existe, il ne faut surtout pas la nier.

Mais je crois surtout que les médias amplifient cette crise, car les infos catastrophiques, bien sanglantes, fouiller les poubelles, etc... cela fait de l'Audimat !!
Qui parle du pétrole qui est redescendu à mioins de 80 $ le baril ???
C'est pourtant une très bonne nouvelle pour l'économie, mais ce n'est pas une info bien sanglante, alors on n'en parle presque pas.

Dernière modification par intègre 13/10/2008 à 16h59.
13/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Oui, on peut voir les choses sous cet angle: une nouvelle maison est un investissement. Néanmoins, comme tout investissement, il est nécessaire au départ de s'endetter.....et si les gens ont peur, ils reporteront leur projet de construction ou d'extension de leur maison.

Si je prend mon cas :
j'ai une maison confortable, complètement rénovée (fermette en U, 220 M2 habitable). Mon loyer est actuellemeny de 500 euros. Quand ma nouvelle maison sera construire mon loyer passera à 1200 euros......donc, quelque part, pour moi c'est un luxe et un gros risque: en effet, durant la construction, je vais devoir payer ma maison actuelle, le terrain, la maison en construction et le crédit pont....soit environ 2000 euro pendant 18 mois.........faudrait donc surtout pas que mon épouse ou moi perdont notre emploi à ce moment là ...

Dernière modification par Diego-BG 13/10/2008 à 17h11.
13/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Ce raisonnement est également identique pour les candidats bâtisseurs qui louent actuellement ou les propriétaires qui veulent rénover ou agrandir leur maison.

La crise est effectivement virtuelle mais la peur, elle, est réelle.

Dernière modification par Diego-BG 13/10/2008 à 17h17.
13/10/2008 Vieux  
 
  47 ans, Namur
 
Tous les candidats bâtisseurs savent qu'ils devront payer 2 loyers pendant la construction...je suis dans le cas également.

Nous faisons construire à Gembloux dans un nouveau lotissement, sur 53 propriétaires connus (nous avons déjà un comité de quartier) pas un seul ne postpose la construction.....
13/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Khali Voir le message
Nous faisons construire à Gembloux dans un nouveau lotissement, sur 53 propriétaires connus (nous avons déjà un comité de quartier) pas un seul ne postpose la construction.....
Pour vous comme pour la plupart de ces personnes, l'emprunt est déjà fait, le taux est fixé et les contrats sont signés.....difficile donc de faire marche arrière
13/10/2008 Vieux  
 
  47 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Diego-BG Voir le message
Pour vous comme pour la plupart de ces personnes, l'emprunt est déjà fait, le taux est fixé et les contrats sont signés.....difficile donc de faire marche arrière

Non non pas du tout !
Rien n'est encore signé pour la plupart , seules 2 personnes ont signé. Moi je signe pour le terrain fin du mois. Et je fais construire peu après. Certains ont mis des options sur le terrain, n'ont pas encore fait des plans ou choisis d'entrepreneur mais ne comptent pas du tout reporter leur projet suite à la crise....

Ces terrains sont libres de constructeurs et nous savons que certains achètent pour faire construire dans quelques années ...(il y a tout de même 233 lots)
13/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Diego, la crise n'est pas virtuelle, elle existe réellement.
Simplement devant une demi bouteille, certains la voient à moitié vide et d'autres à moitié pleine.
Mais dites vous bien une chose, ceux qui gagnent, sont ceux qui osent, à un certain moment, prendre un risque.
Ou qui ne savent pas faire autrement!
J'ai eu dans la vie quelques coup de pieds au cul, qui se sont transformés en opprtunités. Et que je ne regrette pas du tout.

A vouloir toujours s'assurer de toute la sécurité possible autour de soi, vous n'avancez jamais.
13/10/2008 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
c'est ceux qui on soif qui voit la bouteille a moitié vide?ou le contraire?je ne sais plus moi
14/10/2008 Vieux  
 
  51 ans, Luxembourg
 
crise ou pas, moi quand je demande à un entrepreneur un délai pour des travaux, ils sont tous débordé et n'acceptent pas de travaux avant des mois !!!
Le reste .... Bloomberg me l'apprendra !!! Les connaisseurs comprendront !!
14/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Petz Voir le message
crise ou pas, moi quand je demande à un entrepreneur un délai pour des travaux, ils sont tous débordé et n'acceptent pas de travaux avant des mois !!!
Oui, c'est vrai, je l'ai remarqué aussi quand j'ai fait le tour des entrepreneurs pour ma construction. Par contre, la plupart des architectes que j'ai renconté n'ont bien affirmé que l'activité dans la construction allait diminuer en 2009, que les agendas allaient se vider......donc....que ça serait le bon moment pour négocier les prix et faire jouer la concurrence entre entrepreneurs...j'ai fait remarquer qu'entre architecte c'était également valable.

Le témoignage de Khali concernant les candidats bâtisseurs qui n'ont pas l'intention de reporter leur projet me fait bien plaisir.....ça me change de ce que j'entends quotidiennement autour de moi. Enfin, quand on travaille dans une grosse société qui annonce des restructurations on réfléchit quand même à deux fois avant de s'endetter....même si c'est pour la plus sûr des investissements: la brique.
Maintenant, j'ai déjà appris à mes dépends que parfois il y a des très grosses nuances entre ce que les gens disent et ce qu'ils font réellement. Il ne faut pas oublier que ce qui se passe aujourd'hui est quand même inédit.

Dernière modification par Diego-BG 14/10/2008 à 09h53.
14/10/2008 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Enfin, je suis quand même optimiste, je reste confiant.......mais disons q'une fois que j'aurai obtenu mon permis de bâtir je ferai le point sur ma situation personnelle...

Dernière modification par Diego-BG 14/10/2008 à 10h05.
14/10/2008 Vieux  
 
  56 ans, Brabant Wallon
 
Merci pour cette discussion passionnante.

Une chose est certaine, notre "économie de marché" est basée sur la consommation des ménages, càd nous. Si nous consommons moins parce que nous craignons la récession économique, nous renforçons la récession. Donc, si nous voulons enrayer la crise, il faut consommer!!! C'est dingue non ?

Enfin, faut voir ce que ça va donner à long terme ... (épuisement des resources naturelles ...) ???
14/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
C'est quoi tous ces discours défaitistes et déprimants. ?????
Vous êtes en vie,
vous avez les moyens d'être présent sur le net,
vous avez un boulot,
vous avez les moyens de construire,
vous mangez tous les jours,
vous vous tracassez pour vos investissements,
donc vous avez certains moyens,

Alors SOURIEZ que diable !!!!!
Ayez un peu confiance en l'avenir !!
Moi aussi, j'ai eu des revers dans la vie, des fusions d'entreprises dévastatrices, des faillites d'entreprises me laissant avec des trous financier, etc......
Mais au lieu de pleurer sur le risque potentiel de perdre votre emploi, secouez vous !!!
Redressez la tête, transformez un coup de pied au cul en opportunité pour redémarrer autre chose !!!
J'ai plus de 60 balais, mais quand je vous lis,
je me sens plus jeune que vous tous!!
14/10/2008 Vieux  
 
  51 ans, Luxembourg
 
tu as raison Intègre, je suis de ton avis, ça ne sert à rien de se faire peur sur l'avenir, vous n'y changerai quand même rien, vivez avec et profitez des bonnes années qui arrivent !!! Je viens de subir une restructuration fatale suite au rachat de la boîte, je n'en suis pas mort !!! j'ai plus de boulot !!!! mais je rénove ma vielle ferme avec toute mon énergie et je reste persuadé que c'est la plus belle période de ma vie !!!
L'argent, c'est fait pour pouvoir s'en passer mais pas sans s'en passer !!! (Demoi)
15/10/2008 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Mais alors ... sur un site de bricolage on perd le goût de construire !!!

On est pas à la bourse ici, on spécule pas, on parle de concret, de brique de ciment ... qui donne une (jolie) maison !!!

Garder espoire c'est pas la guerre ... c'est tout juste un petit rume de l'économie
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
qui connait le trassKalk? Par sesethy dans Finitions, +9 26/05/2015
qui connait fusiotherm ? Par R.Nie dans Plomberie, +7 16/11/2010
premier pas dans le projet de construction Par vincentc23 dans Construction, +13 28/08/2008
ENTRO, qui connaît? Par Misst1guette dans Construction, +9 13/06/2008
mazout ou pas en nouvelle construction Par intègre dans Chauffage, +43 28/12/2007


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société