MAISON PASSIVE en YTONG 50CM

( dans

» Construction

)
Chercher:    

MAISON PASSIVE en YTONG 50CM

- Page 2
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


18/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Ca n'a tout de meme pas que des avantages... D'abord c'est moins massif que du béton lourd, ou du béton creux, ou meme du porotherm. Donc la maison bouge plus en cas de grand vent par exemple. Il a peu d'inertie thermique, en été ca peut vite surchauffer.
Les linteau de porte sont egalement plus fragiles sur un mur en ytong, le plafonnage y pète plus souvent si on claque les portes chez vous.
Fixer quelque chose dedans est moins solide, faut parfois recourir a des attaches chimiques pour les poids lourds...

Réaliser un mur non porteur intérieur est aussi assez technique, si vous respectez les prescriptions de xella il faut en théorie taper des joints de dilatation, des murfor tous les 3 blocs, un linteau bien sur, et un joint de PUR entre mur et plafond, ainsi d'une bande de treillis.
Et je vous parle meme pas des joints de dilatation sur les longueurs.

Je n'ai jamais vu un mur réalisé de cette facon sur un chantier, c'est pourtant a la lettre la note technique de xella...

Bref ce n'est pas non plus miraculeux.
18/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
pour #20 vous allez tomber des nues...
Vous savez deja tout ce que vous voulez mais vous n'avez aucun prix en clair
Le crépis extérieur sur ytong est, encore une fois, un truc assez technique. Faut coller les plaques d'isolant a l'ytong, faut des plaques ou l'enduit tiendra, faut retaper un treillis sur toute la baraque, faut enduire, et je vous parle meme pas des tours de fenetres.

cette méthode est SENSIBLEMENT plus couteuse d'une brique de parement et de l'isolant traditionnel. Ya pas de miracle a ce niveau.
18/03/2012 Vieux  
 
  33 ans, Luxembourg
 
Joyeux Anniversaire !
Chaque type d'habitation a ses avantages et ses inconvénients. Le bloc cellulaire a effectivement une moins bonne inertie thermique que le béton traditionnel mais celui-ci n'est pas isolant. Il n'y a pas de solution miracle, c'est toujours une histoire de compromis. Il faut voir ce qui est le mieux pour ses propres besoins dans un environnement X.

Je pense aussi qu'une brique + isolant coûte moins cher que crépis + isolant.

En rénovation, personnellement, je n'utiliserai pas de bloc Ytong/Cellumat. Trop de chipotage avec les joins de dilatations ou autres ancrages à fixer. (lorsque le bâtiment est tout en cellulaire, cela n'est pas nécessaire, c'est bcp plus facile).

Bzone, si tes premiers rangs ne sont pas totalement plat, il existe un outil spécifique : http://www.cellumat.be/be-fr/produit...chemin-de-fer/

Et concernant le fait d'attacher des meubles... Il suffit d'utiliser les bonnes fixations, spécifiques au béton cellulaire, et la capacité de charge est largement suffisante.

Dernière modification par Bartho 18/03/2012 à 16h47.
18/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Tant que j'y suis a vider une partie de mon sac (de mortier) sur l'ytong, pourquoi dans les docs techniques xella tapent ils des blochets carrés dans un trou rond ?
Pourquoi ne pas utiliser de blochets ronds ?
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Les hourdis en ytong semblent, par exemple, peu utilisés.
ça un intérêt pour les hôpitaux par exemple mais pour de l'unifamiliale
aucun
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Tant que j'y suis a vider une partie de mon sac (de mortier) sur l'ytong, pourquoi dans les docs techniques xella tapent ils des blochets carrés dans un trou rond ?
Pourquoi ne pas utiliser de blochets ronds pour paroi creuse ? Ca ne va pas ?
Pour l'avoir fait (rond et carré), ça va vraiment bien même mieux.
Combiné à la mèche à blochet ytong c'est un plaisir (Je t'avais montré la mèche pour faire des trous à blochet dans l'ytong).

S'il faut absolument apporter une critique négative, je dirais qu'il faut
creuser plus profond la saignée du câble sur les 10 derniers cm car
l'entrée dans le blochet rond se fait quasi par derrière.
18/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Oui mais pour etre plus precis ; je suppose qu'un blochet genre "jaune" pou gyproc ne va pas (ca ne tiendra jamais sans platre) donc quel blochet "ronds" peut on mettre ?
Et il faut les cimenter quand meme ?
(PS : merci d'etre dans tous les sujets ytong )
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Ca n'a tout de meme pas que des avantages... D'abord c'est moins massif que du béton lourd, ou du béton creux, ou meme du porotherm. Donc la maison bouge plus en cas de grand vent par exemple. Il a peu d'inertie thermique, en été ca peut vite surchauffer.
ça refroidit très vite avec une ventilation. Ça se chauffe très vite, la montée en t° se fait plus vite.

Citation:
Posté par bZone Voir le message
Les linteau de porte sont egalement plus fragiles sur un mur en ytong, le plafonnage y pète plus souvent si on claque les portes chez vous.
Plus fragiles ? franchement non. Le plafonnage chez maman n'a jamais pété malgré les 13 petits enfants foutant le bordel tous les weekend.

Citation:
Posté par bZone Voir le message
Fixer quelque chose dedans est moins solide, faut parfois recourir a des attaches chimiques pour les poids lourds...
Non, pour une cuisine les clous hema suffisent amplement ou bien les chevilles tous matériaux de chez fisher.


Citation:
Posté par bZone Voir le message
Réaliser un mur non porteur intérieur est aussi assez technique, si vous respectez les prescriptions de xella il faut en théorie taper des joints de dilatation, des murfor tous les 3 blocs, un linteau bien sur, et un joint de PUR entre mur et plafond, ainsi d'une bande de treillis.
Et je vous parle meme pas des joints de dilatation sur les longueurs.
Je pense que tu veux parler d'une cloison qui repose sur un plancher sujet à une déformation, sinon pas besoin on fait comme d'hab.
Si le plancher et sujet à déformation (plancher bois ou mur sur un hourdis long), on place une matériaux désolidarisant le bloc du plancher, puis les 3,4 premiers tas on place des murford, puis 1 tas sur deux ou sur 3.

Je viens de cracher mon expérience sur deux maisons en ytong.
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Oui mais pour etre plus precis ; je suppose qu'un blochet genre "jaune" pou gyproc ne va pas (ca ne tiendra jamais sans platre) donc quel blochet "ronds" peut on mettre ?
Et il faut les cimenter quand meme ?
(PS : merci d'etre dans tous les sujets ytong )
oui j'ai utilisé ceux pour plâtre (marque legrand très solide ces bébêtes).
Je les ai fixé avec le plâtre L de chez lambert, le plâtre permettant de coller les plaques de plâtres sur un mur.
18/03/2012 Vieux  
  35 ans, Liège
 
boubanstik tu as l'air de bien connaître les blocs ytong que penses tu toi de mon projet pour une maison passive en blocs 50CM
18/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
On en pense que vous devriez attendre les prix
18/03/2012 Vieux  
  47 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
pour #20 vous allez tomber des nues...
Vous savez deja tout ce que vous voulez mais vous n'avez aucun prix en clair
Le crépis extérieur sur ytong est, encore une fois, un truc assez technique. Faut coller les plaques d'isolant a l'ytong, faut des plaques ou l'enduit tiendra, faut retaper un treillis sur toute la baraque, faut enduire, et je vous parle meme pas des tours de fenetres.

cette méthode est SENSIBLEMENT plus couteuse d'une brique de parement et de l'isolant traditionnel. Ya pas de miracle a ce niveau.
pas spécialement besoin d'un isolant collé sur l'ytong! sur mon chantier actuel l'entreprise met sur le bloc ytong de 35cm un produit incolore puis le crépis avec une armature type gytex et le prix tourne dans les 90 à 95€ du m² je suppose que l'architecte sai ce qu'il fait!!
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
oui pas besoin de plaques ou autres, par contre il faut placer un isolant souple autour des hourdis afin que ceux ci ne viennent par dilattation créer des fissures au plafonnage (extérieur).

@danny, pour une passive il y a d'autres paramètres, il ne suffit pas de dire je place un bloc de 50cm en ytong.
18/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
et comment vous faites pour assurer l'aplomb ? Donc que le mur "monte" droit ?
Ca découle du fait qu'il soit bien a niveau, ou il y a une méthode ?

Et a quoi sert le fil que les macons utilisent par rapport a un niveau ? (vous voyez ou j'en suis : nulle part )
1- Pour le premier tas il faut le maçonner au mortier. Pou une cloison inutile de prendre ytong add ou autre sac de 17kg et ce n'est pas donné. Le but est de limiter l'effet éponge. Soit tu badigeonnes de compaktuna soit tu enduis (1mm ou 2) avec la colle pour béton cellulaire. La ficelle est utile pour l'alignement mais pour l'aplomb il faut placer le niveau sur la surface supérieure dans les deux sens.

2- Pour le second tas le niveau devient superflu car tu as la ficelle et le bord supérieur du bloc du tas précédent. Mais je place quand même un petit niveau perpendiculairement à la ficelle pour régler (un chouia).

3- Malheureusement, le calibrage des blocs est inversement proportionelle à leur densité . Il arrive après 3 ou 4 tas (pas toujoursà que tu te retrouves avec un bloc plus haut ou penché dans le sens du mur (car perpendiculairement au mur le niveau est controlé (voir 2).
Pour cela il existe un rabot pour rectifier.

4- Quand je vois que sa part en nouille , je place la colle sur tous les blocs puis un murford, puis je repasse la colle ainsi on se retrouve dans une situation permettant une remise à niveau générale.


Pour le point je travaille autrement, j'applique d'abord 1, puis le landemain, je décolle le bloc, j'ai un lit de mortier bien plan sur lequel je passe le peigne à colle et je place les blocs.
19/03/2012 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
[quote=bZone;541087]Ca n'a tout de meme pas que des avantages... D'abord c'est moins massif que du béton lourd, ou du béton creux, ou meme du porotherm. Donc la maison bouge plus en cas de grand vent par exemple. Il a peu d'inertie thermique, en été ca peut vite surchauffer.
Les linteau de porte sont egalement plus fragiles sur un mur en ytong, le plafonnage y pète plus souvent si on claque les portes chez vous.
Fixer quelque chose dedans est moins solide, faut parfois recourir a des attaches chimiques pour les poids lourds...[quote]

La maison bouge plus par grands vents

Mr Bzone, ne vous méprenez par sur mon commentaire mais d'où sortez-vous cette ânerie?
Un mur en bloc béton cellulaire est certe moins résistant en compression qu'un mur en bloc creux mais en flambement, c'est l'inverse. Je vous mets au défi de démolir un mur de blocs cellulaires collés et un murs de blocs béton creux maçonnées, y'a pas photo...

Le cellulaire a surtout l'avantage d'être plein et isolant par lui-même. Meilleure étanchéité et meilleure isolation dans le sens où, dans le cas de plaques d'isolation appliquées, il n'y a pas de problème de jointure ni d'affaissement ni de condensation. Sa rapidité de pose pour des blocs de max 30 cm, au-delà c'est moins manipulable, est appréciable. La construction est aussi plus sèche.

Il est certain qu'il n'existe aucun matériau miracle. Chaque projet étant spécifique, une solution pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre. C'est pour cela qu'il faut se renseigner et peser les avantages et les inconvénients pour son propre projet.
19/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Ca sort de la bouche de mon architecte qui construit en bloc hebel
19/03/2012 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Ca sort de la bouche de mon architecte qui construit en bloc hebel
Hey ben, on est pas sorti de l'auberge
19/03/2012 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Je n'y connais rien en bloc Ytong mais je me permets de faire un petit commentaire vu que j'habite dans la région de Sprimont et que nous réalisons une extension de la maison actuellement.

Faites un avant projet de votre maison et présentez le au service urbanisme avant de tirer dans plans sur la comète car je n'ai pas encore vu de maisons dans le style que vous souhaitez (toit plat, crépi, car-port) dans la région...
19/03/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Sur un terrain soumis uniquement au cwatup, donc hors lotissement, ils ne peuvent pas s'opposer au crépis. Dans le pire des cas, on peut souvent taper un "badigeon" sur une brique béton et jouer sur les mots.
Par contre, le toit plat en volume principal est une derogation meme hors lotissement, contrairement aux choses qu'on lit beaucoup sur les terrains "sans prescriptions".
19/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Disons que pour le pignon droit j'avais pris le risque de le faire le 14 juillet le jour de la grosse tempête. Quand la tempête s'est levée, ça ne faisait qu'à peine une heure que j'avais terminé le pignon, j'ai eu une panique de la mort car les pignons d'un voisin en bloc terca maçonnés une semaine avant venaient de s'effondrer. Je suis parti en courant du chantier pour m'abriter dans ma voiture. J'ai vu un spectacle grandiose, des tuiles et trampolings transformées en oiseau, des arbres frôlant le sol, .... et mon pignon intact

Maintenant si ça bouge, ça ne veut pas dire que c'est moins bien, "l'élasticité" d'un bâtiment ce n'est pas un mal.

Ah oui Bzone qq soit le matériaux utilisé pour une cloison, il est recommandé de terminer avec du PUR, même si personne ne le fait.

Aussi, une cloison en ytong peut se monter sans ciment-colle avec des bonbonnes de PUR, il faut juste le bon pistolet à bombe (15€).

Sinon, ce n'est pas le produit miracle.
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Oritentation maison passive Par Joffrey060383 dans Gros Oeuvre, +23 16/09/2014
maison certifiée passive Par chomich dans Construction, +48 02/04/2012
Maison passive Par bZone dans Construction, +4 04/12/2007


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société