Maison passive : Quel type choisir ?

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Maison passive : Quel type choisir ?



17/05/2013 Vieux  
sk1
 
  40 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,



Nous voudrions bâtir une maison passive. Après avoir visité les salons Batibouw et Passivehouse, nous nous posons beaucoup de questions quant au choix du type constructif. Entre le béton cellulaire, le voile de béton, le bois massif, l’ossature bois, les différents isolants (chimiques et végétaux), nous ne savons plus trop vers quoi nous diriger.
Théoriquement, chaque système présente des avantages et des inconvénients (inertie, déphasage, acoustique, prix).


Pour ceux qui ont construit au standard passif, quels paramètres ont guidé votre choix ? Quelle est votre ressenti dans cette maison ? Et si c’était à refaire maintenant, changeriez-vous quelque chose ?


Merci
18/05/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Je trouve que le bois est le seul système en adéquation avec une maison passive.
18/05/2013 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
La cohérence conduite naturellement à opter pour l'ossature bois.

J'ose croire qu'un jour une version aboutie de PEB prendra aussi en compte l'énergie grise d'une construction. Les choses seront alors très claires.


Je possède une maison passive et pour rien au monde je ne changerais.
18/05/2013 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour SK1,

Je suis rentré en décembre 2012 dans une maison passive construite selon la méthode traditionnelle, dont voici la composition des parois :

- Murs : brique de parement - lama d'air - isolant PU 18cm - bloc terre cuite - plafonnage.
- Sols : radier 35 cm - chape PU 25 cm - chape sèche - revêtement sol
- Toit : tuiles béton - lattage - sarking PU 20 cm - 22 cm de laine minérale entre chevrons - gyplat.

Le bâtiment à 4 façades, dont un pignon aveugle au Nord. Ce choix c'est fait compte tenu de l'orientation du terrain, pas par contrainte.

Après un hiver plutôt rude, je dois dire que je suis très impressionné par la sensation de confort à l'intérieur. Il ne fait jamais froid, nulle part. C'est même très perturbant au moment de choisir ses vêtements du jour... Il m'est arrivé de sortir en t-shirt car il y'avait du soleil dehors, mais le vent et la température extérieure effective m'ont vite fait ajouter un pull... Les conditions climatiques extérieures n'ont pratiquement aucun impact sur l'intérieur. J'apprécie également un avantage dont on parle peu : le calme intérieur. On à l'impression de vivre dans une bulle, coupée du monde extérieur.

Les questions que je me (re)-poserais:

- Occupation permanente ou absence d'occupants la journée ? L'inertie apportée par une construction en matériaux lourds est très appréciable, tant en été qu'en hiver. C'est, entre autre, ce qui me permet d'avoir un facteur de surchauffe PHPP de 2% en ayant une dizaine de m² de vitrages exposés plein sud plus 12 m² exposés à l'ouest.

- Caractéristiques du terrain : plat/pente, orientation, portance, ... Ces critères feront évolué votre choix s'il n'est pas arrêté. Pour ma part, compte tenu de la nature du sol (nappe phréatique à moins de 2 m de profondeur), j'ai exclu les constructions pouvant être facilement altérées par l’humidité. La maison est également orientée pour profiter du soleil tout au long de la journée, suivant la philosophie de l'architecture bioclimatique. Les pièces techniques (buanderie, cuisine, sdb, local VMC-boiler) sont toutes disposée contre le pignon nord. Cela n'a rien avoir avec le passif, mais il est très agréable de combiner les deux et cela permet de limiter la longueur des tuyauteries d'ECS.

- Définir avec précision ce que fera partie du volume protégé. Idéalement, ce sera uniquement les pièces de vie. Inutile de placer la machine à laver dedans par exemple. Si vous le pouvez, prévoyez des caves/un garage pour le stockage et certains électros. Inutile de payer des m² passif pour cela.

- Budget : le point qui fâche! En restant rationnel, il est possible de réaliser un bâtiment passif "type fermette" (un rectangle assez compact sans décrochements) pour moins de 15% de surcoût par rapport à la même maison en k30/Ew 80. Ce surcoût comprend : la VMC 2F, les triples vitrages avec menuiserie passive, le surplus d'isolant, l'adaptation des fondations et de la charpente, l’étanchéité à l'air globale, le complément d'étude technique pour le PHPP et le suivi du chantier. Tout ça comparé au même bâtiment, déjà sur dalle de sol au départ. Je n'inclus ni la prime, ni l'ancienne réduction d'impôt dans mon calcul.

Dans le cadre de l'élaboration de votre projet, je pense que le critère numéro 1 est de sélectionner un excellent architecte, un passionné. Il sera la clé de la réussite.

Pour vous faire une idée d'une autre méthode constructive, voyez l’excellent blog de chomich => http://maisonpassive.choppin.be/
18/05/2013 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Comme le dit Vanma si on veut être cohérent à 100 %, il faut construire une maison passive en ossature bois, avec matériaux isolants à faible énergie grise comme la fibre de bois, la cellulose, ou le top du top, la paille. J'ai construit une maison passive en dur, dans la tradition familiale (fils de maçon)....mais à refaire, je la fait en ossature bois et ballots de paille et un maximum d'enduits à l'argile pour réduire l'énergie grise à son minimum.
Si le critère est le confort thermique, le prix, le choix des entrepreneurs, le type de matériaux,... d'autres choix peuvent s'imposer.
19/05/2013 Vieux  
sk1
 
  40 ans, Hainaut
 
Merci pour vos réponses.

Il est certain que le bois est en totale adéquation au point de vue écologique.
Ce qui nous retient c’est peut-être le sentiment que le béton est plus solide et garde mieux la chaleur/fraicheur qu’une structure plus légère. J’ai lu quelque part sur ce forum que l’inertie n’est pas un élément important dans le cadre des maisons passives. Pourquoi ?
La maison comprendra une partie professionnelle dans laquelle je travaillerai à temps plein. Il me faudra donc une température constante dans cette partie.
19/05/2013 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par sk1 Voir le message
Merci pour vos réponses.


La maison comprendra une partie professionnelle dans laquelle je travaillerai à temps plein. Il me faudra donc une température constante dans cette partie.
Pourquoi n'envisagez-vous pas une structure mixte dans ce cas ? Privé en ossature bois et pro en massif ?
20/05/2013 Vieux  
 
  30 ans, Namur
 
Citation:
Posté par sbalintegro Voir le message
Je trouve que le bois est le seul système en adéquation avec une maison passive.
Pouvez-vous développer svp?

Chaque système constructif a des avantages et des inconvénients, il faut choisir lesquels vous conviennent le mieux.
Pour cela rien de tel que des visites de maison passive comme lors des journées chantiers ouverts qui malheureusement vient de se terminer il y a quelques semaines (tous les 6 mois environ) ou en demandant a des entrepreneurs des visites privées.

Il est vrai qu'une structure en béton a une plus grande longévité et a une grande inertie. Cette inertie permet de mieux stocker et profiter de la chaleur ou la fraicheur mais le tout est de bien savoir la maitriser. Par maitriser on entend grandeurs des vitrages suivant leur orientation, échangeur air-sol en accord avec la VMC, protection solaires (pare-soleil, store, végétation ), filtre solaire sur les vitrages, ect... pour pouvoir déphaser la température correctement au fil de la journée.
20/05/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
De mon cote, j'avais aussi l'intention de construire une maison passive mais c'est le budget qui m'a un peu refroidi... enfin je tiens a préciser une chose (avant que certains ne réagissent trop vite), je suis venu avec mes plans d'architecte chez l'entrepreneur et ce n'est pas la bonne méthode;) Surtout que je n'avais pas encore parle de ca avec l' architecte...

Donc construire en passif ce fait des l'avant projet et pour bien faire, avec l'entrepreneur et l'architecte pour discuter directement de la faisabilité de certaines choses.

De mon cote, j'étais plus favorable a la construction en béton cellulaire (Système Pamaflex) qui m'avait vraiment intéressé suite a une visite d'un de leur chantier!

De mon cote, j'entends maison passive par une maison sans besoin de système de chauffage... donc qd on parle de cohérence ou de système en adéquation etc... je pense que c'est une autre discussion. tout dépend a ce moment la des opinions propres du maitres d'ouvrage.

Ceci dit, je ne critique aucun autre système de construction, je donne juste mon point de vue;)

Bonne recherche!

Frigu
20/05/2013 Vieux  
  Namur
 
Le choix du systeme constructif a été longuement débatu. Et il ne faut pas tourner autour du pot : si vous n'etes pas bricoleur (ou n'avez pas d'amis/famille qui peuvent vous aider), n'avez pas trop le temps et que vous voulez de la qualité, la construction écologique est bien plus chère que du traditionnel.
Nous avions de beaux rêves plein la tête, du bois (ossature ou massif), isolation éco, argile, lagunage, quasi indépendant pour l'eau... Nous avons vite déchanté. Alors bien sûr, une MOBpassive et pas chere, c'est possible mais votre gosse laisse tomber un légo a l'étage, vous l'entendez partout. Je tire un peu le trait mais nous avons visité une MOB sois disant bon marché et ou visiblement l'accoustique avait été disons, "oubliée".

De plus en plus d'architecte et entrepreneur redoutent aussi le "tassement" de l'isolant mais ce ne sont que des "bruits de couloirs"a prendre avec toutes les réserves d'usage

La chose la plus importante est de bien vous entourer des le départ avec un architecte adéquat.
20/05/2013 Vieux  
 
  30 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Frigu7 Voir le message
De mon cote, j'étais plus favorable a la construction en béton cellulaire (Système Pamaflex) qui m'avait vraiment intéressé suite a une visite d'un de leur chantier!
Le système Pamaflex est en voile béton et non en béton cellulaire. (Ytong)
20/05/2013 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Je ne peux pas encore parler d'expérience étant donné que le permis vient seulement d'être déposé mais voici ma réflexion concernant notre choix de maison passive.

Tant qu'à aller dans le concept, autant y aller à fond et penser à l'écologique donc l'ossature bois.

Nous avons opter pour la paille car c'est peu onéreux MAIS seulement si on la met soi-même sinon cela revient plus cher que la cellulose.

Après pas mal de lecture sur ce forum (merci Vanma entre autre) j'ai pu comprendre que l'inertie n'a pas beaucoup de sens en maison passive, au contraire il vaut mieux une maison qui réponde vite au besoin de chaleur sans devoir chauffer les murs avant... donc le bois est intéressant à ce niveau.

De plus avec le bois, il n'y a pas de paroi froide donc pas de sensation de "vol de calorie" lorsqu'on passe près d'un mur (si j'ai toujours bien compris)

Pour l'acoustique, c'est simplement à réfléchir: nous allons mettre une chape de béton à l'étage et certainement laine de bois ou autre dans le plafond du rez.

Le mieux est peut-être de visiter des maisons passives et de rencontrer des architectes ayant de l'expérience dans le domaine...
20/05/2013 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Il est possible d'avoir de l'inertie thermique avec une maison passive, même plus qu'avec une maison traditionnelle si on utilise des isolants à fort déphasage thermique (laine de bois, cellulose) et en faisant un maximum de cloisons intérieures avec des briques d'argile crue. Quant à l'acoustique, c'est aussi quelquechose qui se maîtrise. En utilsant des matériaux à densités différentes, on arrive à réduire sensiblement la transmission du son. Donc au final, c'est la mise en oeuvre le plus important, quel que soit le système constructif
20/05/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Autant pour moi Benzouz, c'est bien en voile béton et non béton cellulaire...
03/06/2013 Vieux  
sk1
 
  40 ans, Hainaut
 
Pour aller un peu plus loin dans la réflexion concernant l’énergie grise, voici quelques liens intéressants :

http://www.asso-iceb.org/images/temp...x_et_des .pdf

http://energie.wallonie.be/fr/choix-...6099&IDD=44702

http://energie.wallonie.be/fr/choix-...6099&IDD=44704

De manière plus concrète, voici 4 exemples de calcul par m² pour des parois (structure portante et isolant). J’ai utilisé les valeurs reprises dans les annexes d’ECOBILAN de Parois.

1. Béton -PUR :
Béton (2400 kg/m³) 14 cm soit 336kg/m² ;
PUR 27 (40 kg/m³) cm soit 10.8 kg/m² .

Énergie grise totale (MJ/m²) : 1517,4
Énergie grise non renouvelable (MJ/m²) : 1379,04
Effet de serre (kg CO2 éq/m²) : 120,66



2. Béton –Fibre de bois :
Béton (2400 kg/m³) 14 cm soit 336kg/m² ;
Fibre de bois (75 kg/m³) 32 cm soit 24 kg/m² ;
Fibre de bois (160 kg/m³) 8 cm soit 12.8 kg/m² .

Énergie grise totale (MJ/m²) : 1529,78
Énergie grise non renouvelable (MJ/m²) : 639,04
Effet de serre (kg CO2 éq/m²) : 15,45



3. Bois massif –Fibre de bois :
Panneau lamellé collé (500 kg/m³) 9 cm soit 45 kg/m² ;
Fibre de bois (75 kg/m³) 28 cm soit 21 kg/m² ;
Fibre de bois (160 kg/m³) 8 cm soit 12.8 kg/m² .

Énergie grise totale (MJ/m²) : 2577,39
Énergie grise non renouvelable (MJ/m²) : 718,54
Effet de serre (kg CO2 éq/m²) : -72,84



4. Ossature bois – Cellulose et Fibre de bois :
Fibre de bois (75 kg/m³) 8 cm soit 6 kg/m² ;
Panneau OSB (500 kg/m³) 1,8 cm soit 11.2 kg/m² ;
Cellulose en vrac (30 kg/m³) 26 cm soit 7,8 kg/m² ;
Ossature bois 26 cm soit 8.2 kg/m² ;
Fibre de bois (160 kg/m³) 8 cm soit 12.8 kg/m² .

Énergie grise totale (MJ/m²) : 1288,33
Énergie grise non renouvelable (MJ/m²) : 462,50
Effet de serre (kg CO2 éq/m²) : -28,16


Maison passive : Quel type choisir ?

On constate que la solution la plus écologique est l’ossature bois-cellulose-fibre de bois et la moins écologique le béton-PUR.
Il est néanmoins assez surprenant de voir que le béton-Fibre de bois nécessite moins d'énergie non renouvelable que le Bois massif-Fibre de bois.

Avez vous des remarques concernant ces résultats?
Avec quels matériaux isolez-vous le sol dans les MOB ?
05/06/2013 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Moi ce sera du PUR malgré tout pour le sol. (construction sur dalle sans cave)

J'ai fait l'exercice pour un concours, si je prends l'entièreté du mur (tous les composants de la parois):


Maison passive : Quel type choisir ?

En esprant que ce soit lisible
A lire également sur BricoZone...
ECS et maison Passive Par don_lupus dans Solaire Thermique, +31 16/05/2014
maison passive - ça marche ? Par vanma dans Divers, +6 18/11/2009
Maison passive Par bZone dans Construction, +4 04/12/2007


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société