Mezzanine/ Plancher

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Mezzanine/ Plancher

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


22/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,

Je souhaite construire une mezzanine dans ma maison pour y faire un bureau. En fait, s’agira surtout d’un plancher qui reposera sur deux murs distants de 2,60m. Comme c’est la première fois que je me lance dans ce genre de travail, je souhaiterais bénéficier de vos conseils d’experts .


Je pense m’y prendre comme suit :


Disposer des madriers de 150x63 tous les 60 cms. Fixer les madriers aux murs avec des sabots métalliques afin d’éviter de devoir les ancrer ce qui me semble plus délicat. Une fois les madriers fixés, je dispose une bande d’isolant en liège dessus pour limiter le bruit des pas et je vise des plaques d’osb de 18 mm.
Pour le dessous (qui sera le plafond d’une pièce d’eau), je pensais fixer du métal stud et des plaques de placo de 9,5 mm. (Des spots seront intégrés)





Cela vous semble-t-il correct ?
Merci d’avance pour vos conseils.
23/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Ziglouglou,

60 cm d'espacement entre solives, pour un OSB de 18 mm d'épaisseur, c'est trop.
Ce plancher va être souple et faire du bruit à l'usage, même avec le liège.

Perso je ferais plutôt une structure de résineux SRN ou Douglas ou Oregon, de classe C 24 dont la résistance en flexion = 24 Mpa (N/mm²). Classe de service 2, pour répondre aux performances de charges ci-après :

Charges permanentes : En commençant par le dessus,
Parquet flottant ép. 8 mm = 5 kg/m²
Plancher OSB ép. 18 mm = 12 kg/m²
Poids propre solives = 7 kg/m²
Faux plafond gyproc ép. 9.5 mm = 14 kg/m²

Charges d'exploitations :
Charges fixes et temporaires : 200 kg/m²

Total en charge uniformément répartie = 238 kg/m²

Sur cette base, pour une portée de 2.52 m il faudrait des solives d'une section de 38 x 143 mm espacées de 40 cm d'axe en axe.

Pour la fixation des solives, privilégiez plutôt la pose de deux muralières ancrées dans les murs par des tiges filetées M 12 tous les 40 cm. Il sera plus facile de fixer (implanter) vos sabots de supports de solive dans du bois que dans de la maçonnerie.

Ceci est communiqué à titre indicatif et sous toute réserves, Basé sur un calcul selon l'Eurocode 5.

Validation de l'état limite ultime (ELU)
Flexion max. admise = 24 Mpa/s (s = coeff. de sécu.) = 24 / 2.5 = 9.60 Mpa.
Contrainte max. = Mmax./Wz= 8.83 Mpa < que 9.60 Mpa =OK

Vérification effort tranchant : Négligeable.

Vérification résistance compression transversale:
Compression max. admise = fc.90.d = E0,05*(kmod/yM)*kc.90 = 2.15 Mpa
kC = 3.5
Appuis 40 mm
Contrainte dans la pièce σ = 2.13 Mpa
Taux de travail = 28%

Vérification des déformations en état limite de service (ELS)
Flèche limite max. admise = 2.600/400 = 6.4 mm
Flèche instantanée Winst = 5.2 mm
Flèche différée (fluage) Wcreep = 1.7 mm
Flèche max. admise = 2.600/350 = 7.3 mm
Flèche limite nette = Winst + Wcreep = 6.9 mm < que 7.3 mm = OK

Le faux plafond, peut être fixé à la structure du plancher. MS c'est bon.

Bonnes réflexions.
23/04/2015 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
  omega.067 est connecté maintenant
hello
pour info, placer un isolant "phonique" quelconque, et visser (ou clouer) les panneaux sur les solives, annule l'effet de l'isolant, car les 90% du "bruit" seront transmis par les fixations
Si tu as la possibilité de ne pas fixer la structure portante (métal stud) sur les solives, c'est encore mieux pour l'insonorisation haut/bas
Michel
ps, si tu en veut la preuve, prends deux pots de yaourt (vides, hein ) perce le fond d'un fin trou au centre, relie les deux fonds par une dizaine de m de "fil à coudre", demande à qqun, après vous être éloignés de façon à ce que le fil soit tendu, de parler doucement, dans un des pots,tout en maintenant le fil tendu et écoute dans pot en ta possession, puis recommence en détendant légèrement le fil, tu verra, la différence
26/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Merci à tous les deux pour vos réponses!

J'avoue que certaines que certaines considérations techniques m'échappent mais je pense avoir compris l'essentiel.

Je retiens qu'il ne sert donc pas à grand chose de mettre de l'isolant entre les solives et l'osb mais qu'il vaut mieux faire en sorte que la structure du plafond soit indépendante de la structure du plancher?
Pour les muralières, des madriers aux mêmes dimensions conviennent-ils? Le fait d'en poser présente-t-il un avantage technique ou est-ce juste pour le confort de travail?

Pour les dimensions des madriers, je ne trouve que du 38X150, cela peut-il me permettre de ne mettre les madriers que tous les 45 cm? Cela dit, c'est vrai que ça ne change pas grand chose...

Encore un tout grand merci à tous les deux!!!
26/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Re,

Chez le marchand de bois chez qui je compte aller , je vois qu'il y a du SRN ou du Douglas. D'après vous, il y en a un des deux qui doit être privilégié?

Merci encore!
26/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Ziglouglou,

SRN ou Douglas pas de différence.
Attention aux dimensions commerciales, celles-ci sont toujours supérieur a ce qui est utile.
Par exemple une section commerciale de 6/4 x 150, correspond à du 38 x 143 mm net
26/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Fradeco,

Les dimensions proposée sont bien de 38X150. Dois-je alors prendre un dimensionnement supérieur par sécurité?

D'autre part, Pour les muralières, des madriers aux mêmes dimensions conviennent-ils? Le fait d'en poser présente-t-il un avantage technique ou est-ce juste pour le confort de travail?

Merci beaucoup pour ton aide précieuse.
26/04/2015 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Utiliser une muralière permet de poser les sabots avec grande précision et d'avoir un point d'appui pour le panneau tout le long du mur.
A+
26/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Ziglouglou Voir le message
Bonjour Fradeco,

Les dimensions proposée sont bien de 38X150. Dois-je alors prendre un dimensionnement supérieur par sécurité?

D'autre part, Pour les muralières, des madriers aux mêmes dimensions conviennent-ils? Le fait d'en poser présente-t-il un avantage technique ou est-ce juste pour le confort de travail?

Merci beaucoup pour ton aide précieuse.
Bonsoir Ziglouglou,

Non, des 38 x 150 mm conviennent certainement. Tant que la section est supérieur il n'y a aucun souci.

Pour les muralières, je confirme ce que dit jack333.
26/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Super! Merci.

20 cm, ça vous parait bien pour les tiges filetées? Il y aura donc environ 15 cm dans le mur.
26/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Ziglouglou Voir le message
Super! Merci.

20 cm, ça vous parait bien pour les tiges filetées? Il y aura donc environ 15 cm dans le mur.
160 mm de long, c'est bon aussi.
100 mm dans le mur + 40 mm dans le bois + 20 mm de dépassant pour la rondelle et l'écrou.
27/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Merci beaucoup. Pour fixer les tiges filetées, j'emploie un ancrage chimique pour murs pleins en cartouche, je suppose?
28/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Ziglouglou,

Pour les ancrages chimiques, il faut tout bien préparer à l'avance, de telle manière que l'on puisse faire usage de la cartouche en une fois, sans laisser le temps aux produits mélangés de durcir à l'intérieur de la busette d'injection.
28/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Fradeco,

Merci pour le conseil, je préparerai tous les trous à l'avance.

Pour les vis qui fixeront les madriers aux sabots et les sabots à la muralière, je pense mettre des 4,0X3,5, ça vous semble bien? (10 par point d'ancrage:4 du madriers sur le sabot et 6 du sabot à la muralière?)
28/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Je dois dire que je n'ai jamais fait ce genre de calcul.
Il me semble que des vis de 4 x 35 mm 6x pour fixer les sabots à la sablière, cela devrait convenir et 4 vis dans les solives aussi.
28/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Super! Merci Fradeco!
29/04/2015 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Bon, voilà, je commence à faire rentrer le matos. J'ai les madriers, l'osb et les sabots. J'ai un peu de mal à trouver des tiges filetées à la bonne taille. Jusque là je ne trouve que des tiges de 1m, j'avais pensé les prendre et les couper à la meuleuse mais j'ai peur d'abimer les filets et de ne pouvoir utiliser que les deux extrémités...

J'ai encore deux petites questions:
Pour l'ancrage dans le mur, vaut-il mieux viser la brique ou un ancrage dans les joints peut-il convenir?
Pour les trous dans la muralière, je dois acheter une mèche, vaut-il mieux prendre du 12 ou du 14 afin de disposer le madrier plus facilement?

Merci d'avance et bonne soirée!
29/04/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Ziglouglou,

Effectivement trouver des tiges filetées à la bonne longueur cela va pas être évident.
Ceci étant, des longs boulons dont vous recoupez l'hexagone peuvent aussi convenir.
Il suffira de créer une petite pointe du côté coupé. Question longueur, 150 mm est vraiment le minimum.

Forer dans la brique est préférable.

Forer dans le bois d'un diam. supérieur de 2 mm que celui de la tige filetée est correcte pour le réglage.

Un petit truc.
  1. Placer sur le mur 2 petites cornières qui supportent et maintienne la muralière sur le mur et au bon niveau.
  2. Percer les trous dans le bois avec emprunte dans le mur.
  3. En lever la muralière.
  4. Percer les trous de tiges filetées.
  5. Mettre les tiges en place le plus horizontalement possible.
  6. Attendre le temps de séchage.
  7. Introduire la muralière dans les trous de fixations
  8. Placer les rondelles et serrer les boulons.
01/05/2015 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Bonjour,
Je viens de terminer mon plancher avec pose de muralières de 17.5
La murallière était tenue sur des étançons métalliques de maçon qui permettent le réglage parfait car faire le zouave en hauteur avec une poutre de 4m

Par contre j'ai pesté sur certains sabots métalliques qui n'avaient pas exactement la largeur de poutres et aussi sur certaines poutres un peu vrillées...
a+

PS j'utilise toujours des barres de 1m coupées à la disqueuse ; pas de problème pour rectifier ensuite le pas de vis à la meule...

Dernière modification par jack333 01/05/2015 à 08h13.
01/05/2015 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
  omega.067 est connecté maintenant
Citation:
Posté par jack333 Voir le message
PS j'utilise toujours des barres de 1m coupées à la disqueuse ; pas de problème pour rectifier ensuite le pas de vis à la meule...
il suffit de placer un écrou de part et d'autre de l'endroit à scier, puis de "rectifier" les filets à la meule, ensuite, en enlevant l'écrou, on enlève l'éventuel copeau qui resterait dans le filet
Michel
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
mezzanine Par eclipseq dans Gros Oeuvre, +25 28/04/2012
finition mezzanine Par nuageblancs dans Sols, Carrelage, Parquet, +11 30/05/2011
Cout d'un plancher - mezzanine Par bou02vi dans Gros Oeuvre, +2 05/01/2009
mezzanine Par solitairedz dans Gros Oeuvre, +63 26/12/2008


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société