PAC, Quelques réponses pas trouvé dans les sujets du forum.

( dans

» Construction

)
Chercher:    

PAC, Quelques réponses pas trouvé dans les sujets du forum.



26/04/2009 Vieux  
 
  47 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

J'ai lu beaucoup de sujets ces derniers jours sur les PAC, et il me reste malgré tous ces commentaires certaines questions.

1. On parle beaucoup que le COP de certaines PAC est de 4,5 ce qui est nécessaire pour une prime, mais que le COP constaté en Wallonie est de +- 2,9.

Est-ce que le COP peut être augmenté en augmentant le nombre de surface de captage pour la Géothermie horizontale. Admettons que je veux prendre une assurance afin d'avoir la chaleur nécessaire en hiver et je veux pour ceci installer p.ex. 800m de tuyaux de captage pour une maison de +- 250 m de surface habitable. Je ne sais pas exactement combien de mètres sont posés sur 1m2. Je suppose que j'ai besoin de +- 6a de zone de captage ?

2. J'aimerai bien prendre une PAC comme décrit ci-dessus qui fait le chauffage au sol, par radiateurs basse température a l'étage et qui fait aussi le CES.

Est-ce que je peux améliorer cette solution par quelques panneaux solaires qui aident a chauffer l'eau qui circule dans la maison ainsi que du CES.
J'ai lu dans certains sujets sur ce forum que beaucoup de personnes ont fait installer une PAC, et pour le CES ils utilisent les panneaux solaires, donc je me pose la question s'il n'est pas possible de combiner les deux dans un circuit.

3. Une personne avait proposé a un moment afin de limiter le cout de l'électricité pour la PAC, de faire installer un Ballon qui est chauffé pendant la nuit, et qui diffuse la Challeur pendant la journée.

Ici aussi je me pose la question, si c'est possible, alors il devrait être possible de faire fonctionner en grande partie la PAC pendant la nuit et les panneaux solaires prendront le chauffage en charge pendant la journée afin de garder l'eau chaude en journée.

Je suis peut être un peu naïf ou novice avec ces nouvelles technologies, mais si les panneaux solaires peuvent chauffer l'eau presque toujours a plus de 35' alors c'est la température de l'eau qui circule dans les circuits ? Et en hiver par soleil les panneaux solaires devraient prendre le relai de la PAC pour chauffer l'eau ?

Merci si quelqu'un peut me donner plus de précisions sur ces points et également une estimation du prix des installations par postes, car je présume que je dépasse l'installation d'une simple PAC, et je n’ai pas non plus compris exactement avec combien de Ballons je me retrouverai dans la cave.

Dernière modification par Nono 26/04/2009 à 11h10.
26/04/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
  LED3 est connecté maintenant
Bonjour,

Le problème de base du chauffage est le déphasage entre les besoins et la disponibilité des énergies de base (solaire dans ce cas).

Pour résumer votre problématique, c'est le problème du stockage (de son volume par rapport aux besoins finaux et des pertes calorifiques liés à celui-ci) qui prime.

On peut certainement évaluer la quantité nécessaire à stocker si vous donnez un volume, une déperdition, une consigne d'ambiance et une température extérieur inférieur (par exemple -15°C).

On doit également tenir compte des jours (semaines) où il fait froid et nuageux en continu...

Dans les cas défavorables doit-on prévoir alors de dimensionner la PAC à fin de reprendre toute la charge calorifique ?

Pour donner une idée de base on parle pour une maison lambda de volume isolé sup à 20 m³ à 60°C pour assurer le chauffage...

En fonction de ces éléments vous pourrez modérer certaines de vos propositions vue plus haut.

Pour le COP, il est évident que plus on augmente la stabilité de l'environnement dans lequel on prend les calories plus le cop moyen augmente (augmentation de la surface, augmentation de la profondeur dans le sol, ...). Qui est différent du cop max.

En ce qui concerne la combinaison de pac et panneau solaire soit pour l'ECS soit pour le chauffage, tout est possible. Mais comme dit plus haut, vu l'isolation de votre maison et les gains énergétiques directes par les vitrages, on risque d'investire dans une complexité d'installation et une régulation dépassant le chauffagiste de base pour rien.

Pour résumer, tout est possible mais il faut exposer votre projet d'une manière plus complète (isolation, architecture, besoin de base, ...). Les quelques limites exposées ci-dessus en dehors de toute complexité hydraulique et régulation vous montre la problématique de la mise en oeuvre en terme de place et de compétence à trouver. Et comme d'hab, tout est une affaire de soussous.

A+
Led

28/04/2009 Vieux  
 
  47 ans, Luxembourg
 
C'est vrai, c'est vrai, ce n’est pas facile.
Toute fois je trouve que c'est d'inguement difficile pour trouver des informations précises sur les PAC sur le net, et je commence a avoir peur que c'est de la m...e
chez presque toutes les personnes qui ont parlé sur ce forum sur les PAC, il n'y en a pas un qui a dit qu'il est possible d'avoir une température acceptable en hiver.
Si je fais installer une PAC avec captage par Géothermie horizontale, j'aimerai au moins avoir la confirmation qu'il m'est possible d'avoir par du -10 dehors une température intérieure de 25 sans que ça me ruine en électricité, en comptant que je ferai probablement construire une maison avec un K30. S'il faut en plus que je pose 6a de zones de captage pour 200m2 de surface habitable, alors je le ferai probablement (aucune idée combien ceci peux me couter), mais s'il n'est pas possible d'avoir une température de 25 dans aucun des cas, alors je laisserai tomber.
29/04/2009 Vieux  
 
  38 ans, Namur
  Rouscaille est connecté maintenant
Bonjour,

Je ne sais pas si ma réponse va vous rassurer mais je me chauffe depuis cet hiver avec une PàC eau glycol/eau via un capteur vertical et boiler de 175 litres.

Je n'ai pas une grande expérience mais je peux vous dire que dans notre cas malgré le froid qu'on a eu cet hiver, nous arrivions sans problème à une température de 21-22°C. Pour vos 25°C, je ne crois pas qu'il devrait y avoir un problème.

Question conso, je n'ai pas placé un compteur spécifique à la PàC, lorsque j'ai fait mon relevé pour les mois de décembre à mars, ma consommation électrique devrait tourner entre 125 et 150€/mois pour ces 4 mois. Dans cette somme tout est repris, lumière, cuisinière, boiler,...

J'espère que j'ai pu un peu vous aider.

Bonne journée
29/04/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
Pour n'importe quel chauffage, plus tu isoleras moins tu auras de consommation. En partant de ce principe, tu pourras déjà réduire la puissance de la pac, le nombre de m de tuyau enfoui.
Plus tu mettras bas tes tuyaux meilleur sera le résultat surtout pas grand froid sur plusieurs jours mais plus cela te coutera cher en installation. Il y a donc un compromis à obtenir.
L'ajout de panneau solaire est une bonne solution mais il y a le problème du coût , une pac plus panneau solaire plus ballon tampon assez gros , cela fait une belle somme , qu'il faut bien calculer pour voir la rentabilité.
Pour les mois de décembre, janvier, février , le soleil donne en moyenne en Belgique 14kwh par m2 par mois de panenau solaire ce qui est bien trop bas pour assurer le chauffage et l'ecs aussi donc il faut autre chose. A moins de mettre beaucoup de m2 de panneau solaire.

Le ballon tampon pour l'elec de nuit est une solution mais un ballon a quand même une perte sur une journée même s'il est isolé , donc on perd une partie de ce qu'on gagne quand c'est du solaire gratuit cela ne pose pas de problème la perte quand tu dois chauffer..., le samedi et le dimanche c'est aussi du tarif nuit, .
Dans la solution du ballon de nuit certain place une chaudière elec d'un cout de 1000€ par rapport à une pac de x .

Voila des pistes
29/04/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
pour une compréhension lambda, merci de ne pas employer un langage autre que le FRANCAIS , à l'exclusion du langage SMS, dans vos messages !
29/04/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
  LED3 est connecté maintenant
Bonjour,

Nono, je ne vois pas de terme autre que ceux normalement usités dans pareil situation. Pour info, on dépasse la réflexion d'un citoyen lambda.


Pumuckel,
Ne pas confondre les différentes appliactions des pompes à chaleur (PAC), les évaporateurs à air (capatation des calories), les évaporateurs de type enterré ou aquatique vertical ou horizontal (soit un puit, soit nappe de tuyaux sous gazon).

Plus on va vers un environnement de captage stable, plus la probabilité de fonctionnement correcte par température extrème est grande.

Le ballon, ici également ne pas confondre une bâche tampon (un réservoir) et un stockage (un réservoir plus grand). Le premier sert à réguler les temps de fonctionnement de la PAC (pompe à chaleur) et à faire face à une pointe de la demande (par exemple à la mise en route après une période de fonctionnement à consigne réduite). Le stockage permet par exemple, en période nocture d'accumuler suffisament de réserve pour la journée à venir.

Pour dimenssionner ce dernier pas de problème, suffit juste de savoir quelle quantité de calorie on a besoin pour savoir ce que l'on doit stocker...

J'attire juste l'attention que la t° de stockage doit être sup à la t° d'utilisation afin de limiter ce dernier mais également améliorer les échanges thermiques.

Mon avis perso pour les PAC (pompes à chaleur) est le suivant :
- on connait des chauffagistes, on connait un frigoriste
- les frigoristes sont une denré rare
- la législation sur les fluides frigo n'est pas encore à maturité
- la "technologie" dépasse l'entendement du citoyen lambda
- pas chaud sur les systèmes d'échange réalisé pour la captation géothermique (fiabilité moyen et long terme)

Quand au contrôle de la facture d'électricité, elle s'étudie comme le reste, une pac géothermique (fait appel aux ressources du sol) sera plus stable qu'une pac à air (fait appel à l'air extérieur).

Comme dit plus haut avant d'investire dans une installation complexe, on cherche d'abors à investir dans des solutions statiques (isolation, ensoleillement,...) et on cherche à simplifier au max le dynamique.

Une dernière reflexion, une installation doit être conduite par d'autres personnes que par la personne qui l'a conçu. Un constat que je dois malheureusement faire régulièrement dans mon métier, où une installation ne survit pas à son concepteur.

A+
Led
20/08/2009 Vieux  
 
  29 ans, Liège
 
Bonjour à tous, je relance le sujet car j'ai une petite question :
par soucis d'économie est-il possible d'installer le serpentin de captage ( pac géothermique) soi même ? Un peu comme certains installent leur chauffage au sol eux-même.
20/08/2009 Vieux  
  44 ans, Hainaut
  LED3 est connecté maintenant
Why not.


A+
Led
A lire également sur BricoZone...
Briques collées: et dans quelques années? Par noisette dans Construction, +18 27/11/2009
Check-list de ce qu'il faut savoir pour comparer les PAC... Par Gougloux dans VMC, PAC, Clim, +1 05/06/2009
Pas de pression cause calcaire dans les tuyaux, que faire ? Par Myaouu dans Plomberie, +8 26/03/2009


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société