Phases construction murs argex/PU/Briques

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Phases construction murs argex/PU/Briques

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


30/09/2012 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonjour,

Me baladant sur BricoZone et ailleurs, je me suis aperçu qu'il existe deux manières principales pour monter le gros oeuvre. Soit commencer par maçonner l'argex de l’intérieur, puis poser l'isolant de l'extérieur et enfin les briques (technique 1), soit tout monter en parallèle (technique 2).

Il est clair que la première technique semble être la "meilleure", puisqu'elle permet de bien plaquer l'isolant sur l'argex et permet probablement aussi de limiter l'introduction d'humidité a sein de la maçonnerie. Cependant, je vois sur les différents blogs des briconautes que de nombreuses entreprises de CSP (exceptée Bai***, adepte de la première technique), utilisent plus ou moins les deux techniques, en foncton du chantier (y compris Perfec*** Habit***).

Ma question est simple: existe-t-il un réel inconvénient à la construction du gros oeuvre en parallèle? Il y a t-il un gros risque qui puisse nuire à la qualité finale du bâtiment?

Je vous remercie par avance,

Bien à vous,
Deus
30/09/2012 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Il y a un énorme avantage entre ce que tu appelles la technique 1 et la technique 2 :

Dans la technique 1, le client sait vérifier que l'isolant a été placé entièrement, correctement et qu'il en a effectivement pour son argent.

Certaines société CSP placent l'isolant de manière plus qu'approximative, raison pour laquelle le prix est parfois moindre.

On en a souvent que pour son argent...
30/09/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par lestef1664 Voir le message
On en a souvent que pour son argent...
Cet adage est rarement vérifié en matière de construction.

Le plus cher n'est pas toujours le meilleur.

La technique 1 devrait être la règle. Et que l'on arrête de parler du coût de l'échaffaudage ...
30/09/2012 Vieux  
  34 ans, Liège
 
Chez nous le maçon nous a de suite dit qu'il mettait d'abord le bloc puis l'isolant complet puis la brique et cela sans supplément car pour lui c'est la seule façon d'avoir une bonne isolation placée dans les règles de l'art.Par contre d'autres ne voulais clairement pas faire de cette façon car c'était une perte de temps ,notre choix a été vite fais et pour le moment (on est au rez de chaussée) nous sommes tres satisfait de notre choix.

De plus ça permet de pouvoir déjà posé la toiture alors que la maçonnerie n'est pas encore totalement finie .
30/09/2012 Vieux  
 
  26 ans, Liège
 
Bonjour,

Il est vrai que la technique 1 est de loin la meilleure. Certains maçon ne l'aime pas parce qu'elle engendre des couts et des travaux supplémentaire comme un échafaudage mais aussi un remblai stable du bord de mur (sorte que échafaudage ne se retrouve pas 0.5m plus bas)..
30/09/2012 Vieux  
  34 ans, Liège
 
Citation:
Posté par kev003 Voir le message
engendre des couts et des travaux supplémentaire comme un échafaudage mais aussi un remblai stable du bord de mur (sorte que échafaudage ne se retrouve pas 0.5m plus bas)..
De toute façon il faudra bien remblayé un jour le pourtour de la maison donc ce n'est pas un cout supplémentaire.

Pour l'échafaudage je peux comprendre,même si de nos jour beaucoup de maçon on le leur.
30/09/2012 Vieux  
 
  26 ans, Liège
 
Bien sur qu'il faut bien remblayer mais certain maçon refuse de poser un échafaudage sur un remblai de terre... Ils veulent en empierrement tout venant donc des couts supplémentaires.
01/10/2012 Vieux  
  36 ans, Liège
 
C'est clair que cela devrait être la norme, mais admettons que le macon soit de bonne composition et qu'il fasse bien son travail, tout en montant les murs en une phase...

Il y a t il réellement des risques? liés à l'humidité par exemple?
01/10/2012 Vieux  
 
  26 ans, Liège
 
Personnellement je ne pense pas
02/10/2012 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Bonjour,
Je travaille toujours avec maçonnerie de blocs, pose de l'isolant et maçonneries des briques.
Il est impossible de poser correctement l'isolation à 3m de hauteur sans un échafaudage.
J'ai toujours été contre la maçonnerie en 1x.
Comment peut-on posé une brique correctement en ne voyant pas le mur. C'est impossible.
Maintenant, c'est peu visible.
Mais cela se voit.
02/10/2012 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
je suis totalement d'accord par rapport à ceux qui préconise la méthode 1:

premièrement: l'isolation est placé complètement contre le bloc, et les jointures totalement hermétique, on peut y apposer un autocollant spécial pour l'étanchéité à l'air.

Deuxièmement: comment maçonner correctement une brique de parement en ne voyant pas la brique du dessous (arrêtes).

Troisièmement: comment ne pas avoir des ponts thermiques lorsque vous coupez à la scie ou au cutter des ouvertures de 5 cm voir plus pour pouvoir glisser les isolants dans les crochets de maçonnerie.

les différents csp utilisent la méthode 2 uniquement par gains de temps et d'échaffaudages, donc d'argent, seul la gains financier compte pour eux.

il vaut mieux payer un peu plus pour la méthode 1 que la méthode 2, de toute façon, vous allez rattraper votre surplus par une économie d'énergie pour le chauffage.
03/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
les différents csp utilisent la méthode 2 uniquement par gains de temps et d'échaffaudages, donc d'argent, seul la gains financier compte pour eux.

Qui veut des maisons moins chères??? Ce sont les clients qui veulent, que dis-je, qui exigent qu'on fasse des économies. Aujourd'hui beaucoup de clients cherchent le moins cher possible, je peux les comprendre, mais alors qu'ils ne critiquent pas l'utilisation de méthodes plus économiques.
Une entreprise, quelle qu'elle soit, doit faire un bénéfice, sinon elle fait faillite.

Beaucoup de CSP sérieuses n'utilisent plus la méthode 2.
03/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Vanma, on ne peut pas légiférer sur tout. On est déjà coincé dans un carcan de lois (souvent stupides) au niveau de la construction.
Le lobby des grosses CSP flamandes fera le nécessaire pour que ce genre de loi ne passe pas, comme ce fut le cas avec la loi Bourgeois,qui visait à empêcher les ventes conjointes: Terrain+ obligation deconstruire avec un constructeur bien déterminé. Cela a capoté rapidement et on n'en parle plus. L'Europe a dit que la vente conjointe est légale. fin del'histoire. Ce sera pareil si on fait une loi sur la façon de construire. C'est au client de vérifier tout cela avant de signer. Mais il y a toujours des clients qui se croient plus forts que les grosses sociétés de construction.
Et on les retrouve à pleurer sur le site, à agonir d'injures toutes les CSP, il y en a d'honnêtes, alors que ce sont eux qui n'ont pas lu les documents avant de les signer.
03/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Intègre,

"On" fait ch... tout le monde avec PEB.
"On" veut des maisons moins énergivores, ...

Il ne serait pas idiot d'imposer un contrôle de la pose de l'isolant. De facto, si un contrôle de l'ensemble de l'isolation doit être fait, il faudra inévitablement travailler en deux phases de construction.

Après, je sais très bien que le lobby des gros constructeurs est très puissant, mais baisser les bras n'est pas la solution.
03/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Le contrôle de la pose de l'isolant, c'est normalement l'accompagnateur de la PEB qui doit le surveiller et aussi l'architecte.
Mais combien le font???
Je ne baisse pas les bras, ce n'est pas mon genre (tu le sais !!)
Mais un contrôle plus "officiel", cela coûtera encore de l'argent supplémentaire pour le client.
Mais quand les gens achètent un prix, sans regarder ce qui leur sera livré, que veux tu faire ???
03/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Le contrôle de la pose de l'isolant, c'est normalement l'accompagnateur de la PEB qui doit le surveiller et aussi l'architecte.
Mais combien le font???
Je ne baisse pas les bras, ce n'est pas mon genre (tu le sais !!)
Mais un contrôle plus "officiel", cela coûtera encore de l'argent supplémentaire pour le client.
Mais quand les gens achètent un prix, sans regarder ce qui leur sera livré, que veux tu faire ???


Pour en revenir au sujet initial, après mes égarements ...

Quand on voit le pognon public flamber pour des cellules photovoltaïques, on pourrait franchement financer des km² d'échaffaudage ...

C'est une juste une question de volonté, mais Poivron, Maison papier, et d'autres ne veulent pas, c'est juste là que se situe le problème.
04/10/2012 Vieux  
  34 ans, Liège
 
Avec certains maçons il n'y a pas de supplément de prix pour maçonner de la bonne façon.Je suis actuellement au stade des blocks et je peux vous dire que je suis très content de mon maçon et il était moin cher que certain qui pourtant maçonnais tout en même temps .

Donc je pense qu'il y a moyen d 'en trouver qui travaille très bien a un prix correct.
04/10/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Aujour'hui, c'est tout simplement de vrais maçons qui deviennent difficile à trouver, quelles que soient leurs méthodes de travail.
Et c'est le""maître d'oeuvre" qui impose la façon de travailler.
04/10/2012 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Le contrôle de la pose de l'isolant, c'est normalement l'accompagnateur de la PEB qui doit le surveiller et aussi l'architecte.
Mais combien le font???
Je ne baisse pas les bras, ce n'est pas mon genre (tu le sais !!)
Mais un contrôle plus "officiel", cela coûtera encore de l'argent supplémentaire pour le client.
Mais quand les gens achètent un prix, sans regarder ce qui leur sera livré, que veux tu faire ???
Je veux dire que la méthode 2 permet une application plus minutieuse de l'isolant, ce qui permet d'utiliser celui-si au maximum de ses possibilités.

j'ai suivi une formation en isolation des bâtiments, et dans cette formation, on a expliqué qu'une coupure au cutter de 50 cm dans l'isolant fait perdre 40 % de son pouvoir isolant.

C'est clair que cela coute plus cher à mettre en oeuvre, mais alors, laissez le choix au client, mettez un tel prix pour la méthode 1 et un autre pour la deuxième méthode.

Je sais que vous allez me dire que le client va se demander pourquoi une telle différence de prix, il suffira d'expliquer les tenants et aboutissants des deux méthodes, et je suis sur qu'ils comprendront.

les clients qui font construire connaissent pour la plupart, la différence.
04/10/2012 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Aujour'hui, c'est tout simplement de vrais maçons qui deviennent difficile à trouver, quelles que soient leurs méthodes de travail.
Et c'est le""maître d'oeuvre" qui impose la façon de travailler.
En effet, donc il faut leur laisser le choix, mais pas imposer un devis avec la méthode qui leur coute moins chère mais qui défavorisera au final le propre maître d'oeuvre car ils ne connaissent pas les différences entre les deux.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
blocs terre cuite ou argex pour nouvelle construction Par macase2012 dans Chassis, fenêtres, velux, +3 16/09/2013
Pose de lambris sur murs en Argex Par chose007 dans Isolation, +5 16/03/2012
Nettoyage vieux murs extérieurs en briques Par benrenette dans Finitions, +16 27/04/2011
murs en briques dans la cave Par cFranssen dans Finitions, +8 01/02/2010
Murs intérieurs en briques pourries Par prat13 dans Maconnerie, Chape, +2 29/12/2008


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société