Pompe à chaleur VS chaudière à condensation - gaz de ville

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Pompe à chaleur VS chaudière à condensation - gaz de ville

- Page 3
Page 3 sur 6 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


09/09/2013 Vieux  
 
  38 ans, Hainaut
 
Perso je vais mettre une PAC air/eau...

Mais si j'avais eu le gaz de ville, je ne me serai pas posé de question...
09/09/2013 Vieux  
 
  40 ans, Flandre
 
les ventilo convecteur sont une belle saleté.

- rendement médiocre
- bruit
- poussière, vous aurez des traces noir autours de l'appareil

Le mieux, c'est le chauffage sol avec une bouteille gaz pression pour pouvoir régler différemment la t° du dessous ou du dessus soit des radiateurs électriques d'appoint à accumulation pour le dessus et la pac pour le dessous.
09/09/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
J'avoue n'avoir aucune expérience quant aux appartements.
Je pense que téléphoner chez le fournisseur permettra d'avoir de meilleures infos.
Mais si c'est sur le même niveau, il est possible de continuer le chauffage sol jusqu'à la salle de bain, et même dans les chambres, en espaçant plus les tuyaux de chauffage. Le problème sera le générateur de chaleur et sa régulation pour plusieurs appartements.
09/09/2013 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
pour rebondir sur le sujet, est-il judicieux de placer, dans chaque chambre, les tuyauteries + prises pour placement éventuel d'un ventilo-convecteur raccordé à la chaudière ou ne faut-il tabler que sur un convecteur classique ?

chaudière gaz a condensation, chauffage sol au rdc, 3 chambres à l'étage

et est-il mieux de placer un ballon tampon en aval de la chaudière ou le débit instantané en ECS est-il suffisant avec une chaudière de type Bu!ex Thermomaster F29 ?

Merci d'avance,


Quant à la combinaison PAC/panneaux PV et l'autonomie éventuelle, qui dit que dans 2-3 ans, on ne devra pas payer que la différence d'élec et pas l'entièreté de ce qu'on consomme quand on ne produit pas ??
09/09/2013 Vieux  
 
  40 ans, Flandre
 
Si nous avions une boule de crystale nous serions tous millionnaires.

Oublier les ventilos convecteurs!!! c'est une m.... pas possible et un nid à bactéries!!!
09/09/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Ayrton chauffez uniquement le bas, par le sol, avec la PAC, et mettez un ventilo-convecteur dans la salle de bain. Ce sera plus efficade et plus économique. Chauffer deux niveau par pompe à chaleur est plus cher et il faut isoler le sol sous le chauffage sol, donc vous aurez 6 à 10 cm d'épaisseur en plus pour la dalle de l'étage.
bonjour integre

pour l'etage je n'ai pas besoins d'isoler le sol il me demende juste 9cm de chappe et pour le rez j'ai 9cm de PU et 8cm de chappe pourxla societe que je prend pas besoins d'isolation a l'etage
09/09/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas d'expérience dans les appartements. Et je ne connais que la société avec qui je travaille. Chaque système doit avoir ses exigences. Bonne chance....
10/09/2013 Vieux  
  35 ans, Luxembourg
 
Pour chauffer, le haut (ex : salle de bain), n'est-il pas possible d'utiliser un radiateur basse température branché sur la PAC?
Pour le choix PAC ou chaudière Mazout (ou autre..) j'ai fait le calcul suivant en me basant sur des informations récoltées sur des forums et autres.. A la louche :

(Consommation moyenne en basse énergie +/-200M² (9000Kw/An) * prix moyen au Kw avec PAC (0,045€)) = 405€/an

(Consommation moyenne en basse énergie +/-200M² (9000Kw/An) * prix moyen au Kw avec Chaudière mazout (0,095€)) = 855€/an

Ce qui donne a prix égal du mazout une économie d'environ 450€ par an..

si on considère une différence d'environ 8000€ entre chaudière mazout et PAC, il faudrait +/- 18 ans pour amortir la PAC...

Cela me parait donc intéressant.. La seul chose qui me fait hésiter finalement c'est le manque de rapidité de chauffe du chauffage par le sol..

Cohérent comme calcul?
10/09/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
rapidite cela depend moi en 30min la chauffe etait resentie et en 1h00 de temps la temperature etait arrivee a 19degre de depart de 27degre a l'arrivee
10/09/2013 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
rapidite cela depend moi en 30min la chauffe etait resentie et en 1h00 de temps la temperature etait arrivee a 19degre de depart de 27degre a l'arrivee
C'est un peu mon soucis avec le chauffage sol. Supposons un brusque refroidissement ou un retour après absence prolongée (chauffage réduit pendant l'absence). Le système sol est-il suffisamment réactif ? Pratiquement combien de temps faut-il pour passer de 18 ° à 20 ° dans la pièce? Est-il utile de baisser la température pendant les absence prolongées comme on le fait avec un chauffage par radiateur? vos expériences?
10/09/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
moi pour les vacances 18 degre que je reviens de vacances +- 30min pour retrouver 21degre avec beton polis et parquet en bambou pour le reste
10/09/2013 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
moi pour les vacances 18 degre que je reviens de vacances +- 30min pour retrouver 21degre avec beton polis et parquet en bambou pour le reste
Fafalili j'ai une question

Est-ce que ça sert à quelque chose de ou per sa pompe à chaleur en été?

Que faites-vous en été? Vous la diminuez simplement? Ou vous la coupez?

J'imagine que si on a l'Ecs reliée à la pompe à chaleur ce n'est pas possible, mais pour ceux qui on séparé ces deux choses?
10/09/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
non une pac en geothermie ne ce coupe jamais cela prendrai trop de temps de repartir de 0 degre il faut +- deux jours min 18 degre pour l'eau chaude dans boiller de 300 litre avec petite resitance pour la securite de hygienne et la pac ne fonctionnera rien que pour l'eau chaude
10/09/2013 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Je me suis également posé les mêmes questions à l'époque de ma rénovation, puis finalement j'ai installé une PAC Eau glycolée/eau à captage horizontal.
  • Pour le chauffage : 800 m2 de tuyau dans le jardin pour 250 m2 de surface à chauffer à l'intérieur répartie sur 2 étages. RDC isolé avec 8cm de mousse PU projetée, pas d'isolation pour l'étage mais une chape de 12 cm pour l'inertie.
  • Pour l'ECS : chauffé également par la PAC, ballon de 200L et cela suffit pour 4 (dont 2 petits, bientôt 3)
Coût :
  • Ce sont des amis qui sont venus terrasser les 8 tranchées de 1,5 m de profondeur, de 50cm de large, et de 50 m de long. On a fait comme ça car on ne savait pas faire passer une grosse machine dans le jardin donc on a fait ça à la mini-pelle (2,6T). Coût de la location des machines : + ou - 500€
  • PAC et Chauffage au sol RDC + étage (entre parenthèses pour l'étage ça revient moins cher le chauffage au sol que les convecteurs et quel gain en confort) : 19000€
  • Prime de la région wallone : 2500€
  • Coût Total 17000€, ce qui me paraît largement acceptable pour le confort que ça donne et pour 250m2 à chauffer (d'un autre côté il n'existait rien comme système de chauffage dans la maison à l'époque, s'il y avait déjà eu des radiateurs et de l'alpex on aurait peut-être réfélchi autrement)
  • Aussi à l'époque : déduction fiscale à étaler sur 4 ans (mais terminé depuis fin 2012)
Consommation annuelle :
  • 6000KwH par an dont 2/3 en compteur nuit pour chauffage et ECS
  • 900€ par an au total
Voilà le résumé (un peu long sûrement pour un résumé), par la suite j'ai mis des PVs mais c'est une autre histoire. J'ai dû prendre pas mal de décision pour la maison mais je pense que c'est la seule que je ne regretterai jamais. Maintenant un cas n'est pas l'autre et tout ça n'engage que moi bien sûr!!


Bon courage à tous dans ces choix difficiles qui s'offrent à vous
10/09/2013 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
non une pac en geothermie ne ce coupe jamais cela prendrai trop de temps de repartir de 0 degre il faut +- deux jours min 18 degre pour l'eau chaude dans boiller de 300 litre avec petite resitance pour la securite de hygienne et la pac ne fonctionnera rien que pour l'eau chaude
Merci fafalili pour ta réponse
10/09/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
 
avec plaisir
02/06/2014 Vieux  
 
  29 ans, Hainaut
 
Je me demande exactement la même chose:

Avec une PAC air/eau:

- 1 circuit pour le R avec chauffage sol
- 1 circuit pour le R+1 avec radiateurs basses t°

En plus de la sonde extérieure:

- 1 thermostat d'ambiance pour le R
- 1 thermostat d'ambiance pour le R+1 car plage d'utilisation différente.

Citation:
Posté par ayrton16 Voir le message
Pour chauffer, le haut (ex : salle de bain), n'est-il pas possible d'utiliser un radiateur basse température branché sur la PAC?
Pour le choix PAC ou chaudière Mazout (ou autre..) j'ai fait le calcul suivant en me basant sur des informations récoltées sur des forums et autres.. A la louche :

(Consommation moyenne en basse énergie +/-200M² (9000Kw/An) * prix moyen au Kw avec PAC (0,045€)) = 405€/an

(Consommation moyenne en basse énergie +/-200M² (9000Kw/An) * prix moyen au Kw avec Chaudière mazout (0,095€)) = 855€/an

Ce qui donne a prix égal du mazout une économie d'environ 450€ par an..

si on considère une différence d'environ 8000€ entre chaudière mazout et PAC, il faudrait +/- 18 ans pour amortir la PAC...

Cela me parait donc intéressant.. La seul chose qui me fait hésiter finalement c'est le manque de rapidité de chauffe du chauffage par le sol..

Cohérent comme calcul?
23/07/2014 Vieux  
 
  32 ans, Bruxelles
 
Bonjour,

nous sommes entrain de nous renseigner pour la construction d'une nouvelle maison et nous nous posons également la question. Quel type de chaudière choisir?

Il faut savoir que nous n'avons pas le gaz de ville dans la rue, mais plusieurs constructeurs nous recommandent tout de même la chaudière à condensation (avec citerne de gaz) plutôt que la PAC air/eau, et éventuellement opter pour la PAC dans 10-15 ans quand la technologie aura évolué.

D'un autre côté, nous pouvons également installer des panneaux solaires quelques années après la construction (par exemple 5 ans ).

Qu'en pensez-vous? Nous ne construirons que dans 2 ans (mais nous désirons concrétiser un projet et demander un permis de bâtir encore cette année), peut-on s'attendre à une évolution des PAC d'ici là? Et quid si nous optons pour une PAC géothermique (le terrain est grand)? Serait-ce une solution? Quel est le surcoût?

Merci d'avance pour vos réponses!

Dernière modification par Ben_to 23/07/2014 à 10h56.
23/07/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
En tant qu'installateur, je dois reconnaitre que le budget investissement pour une PAC de qualité ne sera jamais aussi rentable à court terme que le gaz de ville avec une chaudière performante. A long terme c'est une autre histoire, surtout si vous investissez dans des PV afin de compenser... mais cela fait augmenter l'investissement.
Il existe aussi des systèmes hybrides, Chaudière gaz + pac avec boiler ECS intégré - c'est pas mal du tout - la pompe à chaleur ne fonctionne que quand elle est utile et rentable par rapport au gaz. Mais vous disposez toujours de la puissance du gaz en hiver (si il est rude)
Autre solution que je trouve vraiment fiable et utile c'est une unité comprenant : La VMC double Flux, une chaudière gaz avec ballon ECS et panneaux solaires thermiques - ça marche du tonnerre et super économique et compacte.
23/07/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Investissez dans l'isolation et l'étanchéité à l'air, ensuite vous pourrez dimensionner vers le bas vos appareils de chauffage.
Concernant la géothermie horizontale, elle n'est pas performante partout et dépend de beaucoup (tellement) de critères avant d'avoir des rendements effectifs intéressant, et depuis quelques mois (années) des solutions air/eau arrivent à se rapprocher de SPF avec géothermie horizontale (suivant le calcul de consommation ) pour la géothermie, privilégier les sondes verticales. Pas toujours facile à mettre en œuvre. (Région - nature du sol - autorisation...)
Et dans ce cas de possibilité prévoir un appareil de qualité.
Pour les chaudières gaz à condensation prévoir un adoucisseur d'eau, les échangeurs de bouchent fréquemment - et là le budget maintenance grimpe.
pour les pompes à chaleur un des gros avantage est le peu d'entretien nécessaire. La durée de vie moyenne d'une PAC est de + de 20 ans. lié aux coûts faibles d'entretien, c'est un argument de plus en faveur de la pac sur le long terme.
Page 3 sur 6 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 101 à 120 sur 120


A lire également sur BricoZone...
Pompe à chaleur ou chauffage au gaz? Par Parcifal dans VMC, PAC, Clim, +109 27/06/2011
Pompe à chaleur avec une chaudière gaz Par vecchioludo dans Gros Oeuvre, +5 13/10/2010
chaudiere au gaz de ville ou au pellet. Par nono84 dans Chauffage, +10 14/01/2010


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société